LE TEST DE YOKAI
Yokai-Couv-Jeu de société-Ludovox
Un jeu de Julien Griffon
Illustré par Christine Alcouffe
Edité par Bankiiiz
Distribué par Blackrock Editions
Langue et traductions : Autre
De 2 à 4 joueurs
A partir de 8 ans
Durée moyenne d'une partie : 20 minutes

Thèmes : Asie, Fantastique, Monstre
Mécanismes : Coopératif
Types de jeu : Jeu de cartes
Complexité du jeu : Amateur
Nombres de parties jouées : 22
Configurations testées : 2, 3, 4 joueur(s)

Introduction

Yokai de Julien Griffon est un jeu coopératif dans la veine d’un Hanabi. Le but du jeu est de rassembler des Yokais (esprits japonais) en famille pour les apaiser, c’est-à-dire qu’à la fin de la partie, les Onis (esprits bleus) doivent être tous adjacents, les Kappas (verts) idem, et bien sûr la même chose pour les Kitsunes (rouges) et les Rokorokubis (violets).

  • À votre tour vous devez prendre connaissance de deux cartes parmi le carré de 4 x 4 cartes face cachée.
  • Ensuite, vous devez déplacer une carte, cela peut être une de celles que vous avez regardé ou une autre.
  • Enfin, vous devez retourner une carte indice ou placer une carte indice.

 

Quand collectivement vous pensez que les esprits sont apaisés, vous vérifiez, et si c’est le cas vous comptez les points pour admirer votre niveau :).

Pour vous faire une idée, vous avez le ludochrono et même un Just Played de Morlockbob.

 

 

Contexte

J'ai découvert le jeu dans mon association quand il n'était encore qu'un prototype. Puis je l'ai acheté quand il est sorti en magasin. Il faut dire que nous sommes de grands fans de Hanabi qui partage avec Yokai l'aspect coopératif, mais aussi l'aspect déduction et informations partagées silencieusement, et même l'aspect mémoire. Nous y avons joués à 2, 3 et même 4 joueurs (avec mes parents). À la fin du week-end dernier j'ai laissé mon exemplaire à ma sœur et mon beau-frêre (qui aimaient déjà beaucoup Hanabi justement), un vrai coup de coeur pour eux. Je me le reprends dès que possible ! ^^



ACCESSIBILITE DES REGLES
15,5
Clarté du livret de règles
Livret très bien pensé
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et sans erreur, exemples concrets et pertinents
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Certains points ne sont pas évidents
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Assez peu de retours aux règles. Bonne aide de jeu

Le jeu est très simple, ainsi va le déroulé de la règle mais il existe cependant des choses interdites qu'il faut bien saisir, par exemple on ne peut pas déplacer une carte si elle coupe le groupe de Yokais, sauf si quand on la replace, le groupe est à nouveau unifié. Les règles sont claires à ce sujet et l'explique bien avec un exemple illustré.

Malgré tout, il manque selon moi un petit paragraphe sur ce que l'on à le droit de communiquer ou pas, exactement. La règle nous dit que l'on n'est pas autorisé à communiquer sur la couleur ou la position des cartes. Mais sur quoi a-t-on le droit de communiquer ? J'ai considéré que l'on avait le droit de parler de stratégies générales, que tant que l'on ne parlait pas de couleur ou de position il était autorisé de parler. Un peu comme Hanabi, j'ai aussi considéré qu'on avait le droit de demander à un joueur s'il avait vu telles ou telles cartes.

QUALITE DU MATERIEL
16
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement assez simple et organisé. Éléments en bon nombre
Qualité des éléments et des matériaux
Effort important
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Travaillé


Une petite boîte avec un insert pour y glisser les cartes et qu'elles ne bougent pas. La taille de la boîte est parfaite pour l'emmener en voyage. Il faudra juste un espace de jeu qui va un peu s'étaler pour y jouer. C'est possible dans le train avec un peu d'organisation.

Les cartes sont tissées et de bonne qualité. Les illustrations de Christine Alcouffe sont superbes et surtout ne portent pas à confusion, chaque Yokai à son identité graphique, si bien que je pense qu'une personne daltonienne peut y jouer.

THEME
13,5
Objectifs du jeu clairs
Les joueurs comprennent de quoi ça parle
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
La trame de fond est intéressante
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Peu d'éléments sonnent faux
Cohérence du thème
Effort pour que les éléments de jeu collent au thème

Yokai est un jeu abstrait tout comme l'est Hanabi, surement pas un jeu narratif. Par conséquent on aurait pu prendre un autre thème sans souci. Cependant, celui-ci colle joliment, et fait son office puisqu'il permet de dérouler l'explication sans difficulté. Comme Hanabi le thème aurait certes pu être tout autre, mais il est empreint d'une certaine poésie, je préfère me dire que nous allons chercher des Yokais pour les rassembler et les apaiser plutôt que de trier des voitures, ranger des chaussettes ou tout autre thème aussi wahou. ^^

Si tout le monde ne connait pas les Yokais, ça reste pour autant un sujet familial et exotique qui sera accepté par tous les membres de la famille. Les Yokais de Christine Alcouffe ne sont pas effrayants.

Il manquerait à mon gout une explication sur chacun de ses esprits : qui sont-ils dans la mythologie japonaise ? (il me semble l'avoir vu dans la version prototype, mais je rêve peut-être).

 

DUREE DE VIE
16
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Très modulaire
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient assez sérieusement
Contenu additionnel
Variantes très réussies
Essouflement du jeu
On ne sait pas à quoi s'attendre

Les parties se différencient principalement grâce à la mise en place mais les règles du jeu permettent d'intégrer plusieurs variantes pour corser le jeu. Vous n'allez pas en faire le tour en quelques parties.

  • Déjà, vous avez 5 niveaux de difficulté : vous pouvez jouer avec une carte affinité qui impose d'avoir deux familles adjacentes en fin de partie ;
  • Vous pouvez jouer en plaçant les cartes indices les unes sur les autres, vous obligeant à jouer celui au-dessus de la pile.
  • Vous pouvez jouer sans placer de cartes indices.
  • Avec une carte objectif qui vous indique la forme que devra avoir l'ensemble des Yokais en fin de partie (pyramide, etc.)

 

Bref, il y a de quoi tester nos capacités !

MECANISMES
16,5
Fluidité du tour
Presque sans accroc
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction omniprésente
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Grande variété de choix, on peut revenir dans la course
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Équilibre du jeu entre planification et opportunité

Une partie dure 20 min, plus ou moins selon la degré de réflexion, mais je déconseille de laisser trainer la partie en longueur car il faut rester concentrés et l'aspect mémoire demeure important. Il n'y a pas de temps morts et comme l'on joue tous en même temps il faut rester "focus" même pendant le tour des autres, ne serait-ce que pour regarder quelles cartes ils connaissent. Le fait que la communication soit bloquée force chacun à être bien attentifs à ce qu'il se passe.
La mise en place est naturellement différente chaque fois, ainsi chaque session est différente. Après, comme souvent, c'est les joueurs qui vont faire le jeu.

Pour vous aider, vous pouvez placer une carte indice, cependant celles-ci sont de 3 types, soit elles ne comportent qu'une information, dans ce cas aucun doute le Yokai est de la couleur indiquée (sauf si une erreur est commise), soit il peut y avoir deux ou trois informations et dans ce cas il faudra déduire ce que l'on a voulu nous dire. Attention à ne pas les placer à la légère car ensuite on ne peut plus déplacer une carte avec un indice, ni même la regarder.

Un peu comme Hanabi, l'effet leader est compliqué car on a tous une partie des informations, et on a déjà fort à faire avec cela. Certes on peut donner des tactiques, des directions, et malgré tout diriger un peu, mais on ne peut pas dire à un joueur de faire telle ou telle chose directement.

Je le mentionnais, quand vous commencez à maîtriser le jeu vous allez pouvoir rajouter des niveaux de difficulté qui procèdent par contraintes supplémentaires. Par exemple, en plus de devoir rassembler les Yokais par famille il faudra qu'à la fin de la partie, les Kappas (verts) et les Kitsune (rouge) soient à côté. Cela n'a l'air de rien, mais cela va changer votre façon de jouer et créer quelques petits nœuds au cerveau !

Comme dans tous les jeux du genre, si les niveaux supérieurs nous semblent impossibles au début, nous avons une montée en puissance et en compétences, et après avoir réalisé quelques parties avec le même groupe, on va corser la chose naturellement. Je concède n'avoir pas essayé le niveau de difficulté extrême !



15,5
16
13,5
16
16,5

Photo du profil de atom

88%

L'avis de atom

Testeur Ludovox.fr

Publié le 31/07/2019

Yokai est un jeu qui mélange déduction, mémoire, observation et de la communication limitée. Le défi est purement coopératif.

En évoluant et montant en puissance on commence à ressentir la même petite jouissance que dans Hanabi quand on réussit à se comprendre sans avoir besoin de se parler, quand tout coule de source. Petit à petit on va monter le niveau pour se faire plaisir et voir jusqu’où on peut aller ensemble.

Yokai est fluide, limpide, plaisant et au final on peut y passer l’après-midi sans voir le temps s'écouler. Il fonctionne avec tout le monde ou presque, personnellement j'ai pu le sortir avec ma famille peu joueuse ou avec mon fils (9 ans) très demandeur. Si vous aimez les jeux du genre Hanabi, The Mind ou bien The Game il ne fera pas doublon et vous procurera d'agréables sensations. Idéal en couple car on à force de parties on finit par avoir de beaux automatismes.

 


  • simple à expliquer et à jouer.
  • Les illustrations magnifiques
  • les nombreuses variantes
  • petite boite facilement transportable

  • manque un paragraphe sur la communication implicite et explicite
L'AVIS DES JOUEURS

0 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

--%