LE TEST DE THE BOSS
theBoss
Un jeu de Alain Ollier
Illustré par Tony Rochon
Edité par Blackrock Editions
Distribué par Blackrock Editions
Date de sortie : 2010-01-01
De 2 à 4 joueurs
A partir de 10 ans
Durée moyenne d'une partie : 45 minutes

Thèmes : Enquêtes et Policiers, Mafia et gangs
Mécanismes : Bluff, Déduction, Majorité
Types de jeu : Jeu de cartes
Complexité du jeu : Amateur, Enfant
Nombres de parties jouées : 8
Configurations testées : 2, 4 joueur(s)

Introduction

Voici un jeu de cartes à base de bluff et de majorité sorti il y a 4 ans maintenant, chez Blackrock. Dans ce jeu, vous avez plusieurs villes dans lesquelles il vous faudra positionner vos sbires. Les villes dans lesquelles vos minions seront majoritaires vous offriront de précieux butins… ou de belles sanctions. On va découvrir progressivement les informations ce qui orientera nos choix sur les villes à contrôler mais ne vous laissez pas avoir car le bluff est de mise !

Contexte

Le jeu avait bonne presse à sa sortie, c'est en suivant les (très) bonnes critiques des internautes que j'ai adopté The boss à l'époque. Nous l'avons pas mal joué avec des amis pas ou peu habitués aux jeux modernes, avec plus ou moins de succès (plutôt plus que moins).  



ACCESSIBILITE DES REGLES
13.5
Clarté du livret de règles
Livret correct, sans plus
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles plutôt claires et assez exhaustives
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Sensation de compréhension correcte
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours pendant les premières parties. Aide de jeu basique

Il peut y avoir quelques petits retours aux règles au début notamment pour le dernier tour d'une manche, et c'est pas sûr qu'on y retrouve ses petits... je trouve la présentation du livret un peu absconse c'est pourtant chapitré mais c'est pas le plus instinctif possible. Bon, on s'en sort quand même bien, hein. Heureusement, il n'y a aucun point nébuleux, tout y est.

QUALITE DU MATERIEL
14.5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement relativement simple et organisé
Qualité des éléments et des matériaux
Effort important
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Lisibilité et manipulations plutôt agréables
Qualité des illustrations
Efforts appréciables sur les graphismes


Le rapport qualité/prix est un sans faute. La qualité des composants est indéniable. Le format du boitage est parfait, les illustrations sympas. Ceci dit, je regrette un peu l'utilisation de petits cubes et de disques (sans autocollant) pour représenter les mafiosi : c'est un peu petit à manipuler et pas hyper immersif pour la thématique.

THEME
12
Objectifs du jeu clairs
Les joueurs comprennent de quoi ça parle
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire peu inspirée
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Ça colle à peu près
Cohérence du thème
Effort pour que les éléments de jeu collent au thème

Le thème est facile, il y a quelques efforts pour que ça colle (la police qui arrive pour mettre fin à la partie par exemple) mais c'est vrai qu'on ne va pas trop faire de rôle-play, le coeur du jeu est intelligent mais c'est pas le jeu le plus immersif qui soit.

Certes, on va bluffer, donc cela (le côté intimidation) peut bien donner le ton, mais l'ambiance n'est clairement pas à la "leave the gun, take the cannoli", c'est trop cérébral pour ça. Peut-être que l'utilisation des cubes rend les choses un peu abstraites aussi.

DUREE DE VIE
12.5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Il faut un peu de temps, sur quelques configurations.
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient un peu
Contenu additionnel
Assez de diversité pour qu'on n'aille pas chercher ailleurs.
Essouflement du jeu
Assez surprenant

Le jeu de base annonce 2-4, mais une mini-extension est venue agrandir les configurations, mini-extension que la nouvelle édition du jeu inclut désormais de base. Donc maintenant il se joue de 2 à 6 et c'est une bonne nouvelle (si ça fait pas des parties de 90 minutes) !

Notons qu'à deux, le jeu devient bien tendu, à 4 et plus, le temps de partie pourra s'avérer un peu long - mais on s'amuse bien quand même, sachant que plus on sera nombreux, moins y aura de contrôle sur le jeu. Cela reste sympa, mais c'est juste que du coup, on hésitera peut-être à le sortir, sachant que ça pourra durer un peu longtemps "pour ce que c'est" (no offense). Une petite règle maison qui consisterait à mettre le sablier pour éviter les longues hésitations pourrait régler le problème.

L'élément bluff assure la rejouabilité ainsi que le tirage aléatoire des cartes Ville. Est-ce suffisant ? Ça dépendra de votre fréquence de jeu...

 

 

 

MECANISMES
15
Fluidité du tour
Ça tourne !
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
L'interaction est nécessaire au jeu
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Grande variété de choix, on peut revenir dans la course
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Savant mélange de stratégie et d'opportuniste

Les tours sont relativement fluides, tout dépendra si vos joueurs ont tendance à réfléchir longuement ou à jouer sur un coup de tête.

L'interaction est omniprésente bien sûr, c'est un jeu de bluff et de déduction, donc on surveille attentivement ce que font les autres, on essaie de s'intimider un peu...

On sent une belle maîtrise sur l'équilibrage de l'ensemble (le nombre de lieux selon le nombre de joueurs, les gains et les sanctions, etc). Il y a des petites idées astucieuses, avec la fin de partie incertaine qui pimentera nos choix, le Don Chicago qui devient de plus en plus important, les petits sbires sacrifiables, les prises de risque sur les mises et les infos qu'on échappe, le tout dégage une bonne tension qui nous tient en haleine du début à la fin.



13.5
14.5
12
12.5
15

Photo du profil de Shanouillette

73%

L'avis de Shanouillette

Testeur Ludovox.fr

Publié le 12/12/2014

The Boss est vraiment pas mal du tout quand on aime les petits boites retorses. Je lui reprocherais un temps de partie qui peut durer un peu trop, même si la tension est bel et bien présente - on voudra le sortir en début de soirée pour lancer les hostilités et si ça s'étire sur une heure (voire plus), ça commence à faire un peu trop à mon goût.

Servi par un matériel râblé (bien qu'un un chouïa froid) c'est petit mais costaud ; côté mécanique, The Boss est plutôt astucieux et un rien vipérin comme on aime, même si on oublie un peu la thématique pour réfléchir en terme de petits et gros cubes.

4 ans après sa sortie, il conserve tout son intérêt d'autant que la nouvelle version permet de jouer jusqu'à 6 (si vous avez des joueurs pas trop longs à la détente...).


  • du bon bluff
  • petit, malin, méchant !
  • rapport qualité prix

  • pas si rapide que ça
  • pas si immersif que ça
L'AVIS DES JOUEURS

1 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

80%