LE TEST DE LA ISLA
la-isla3938_lg
Un jeu de Stefan Feld
Illustré par Alexander Jung
Edité par Alea, Ravensburger Spieleverlag
Distribué par Alea
Langue et traductions : Allemand
Date de sortie : 2014-01-01
Jusqu'à 4 joueurs
A partir de 10 ans
Durée moyenne d'une partie : 60 minutes

Thèmes : Animaux
Mécanismes : Collection/famille, Gestion de main
Types de jeu : Jeu de plateau
Complexité du jeu : Amateur, Expert
Nombres de parties jouées : 5
Configurations testées : 2, 3, 4 joueur(s)

Introduction

La Isla est l’un des jeux de Stefan Feld sorti pour Essen 2014. Il s’agit d’un jeu au format plus familial à partir de 10 ans et pour une durée de 60 minutes environ. Vous trouverez bien plus de précision concernant le jeu et les règles sur le just played : ICI 

Contexte

Un Feld familial c'est un peu un comme un oxymore ludique. On est quand même sur un auteur habitué aux bons gros jeux de gestion à l'allemande. Alors en regardant ce La Isla, on se demande un peu ce qu'on a en face de nous. Mais ne nous y trompons pas, c'est véritablement du familial intelligent, mais du familial quand même et si vous voulez y jouer avec votre table de gros joueurs, vous serez déçu car il y a bien trop de hasard pour eux. Et si votre public familial est peu habitué aux jeux alors il risque de paraître un peu compliqué. On est donc sur un jeu familial pour une famille qui a l'habitude des jeux de société. Voilà, ça fait une cible assez réduite pour ce jeu mais efficace néanmoins dans ce domaine. 



ACCESSIBILITE DES REGLES
18.5
Clarté du livret de règles
Livret très bien pensé
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et sans erreurs, les nombreux exemples couvrent les points litigieux
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Compréhension quasi parfaite du déroulement
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours aux règles mineurs. Aide de jeu ergonomique

Les règles sont bien écrites et claires.

Il est à noter deux points fort sur ces règles :

- Comme Alea (l'éditeur) l'avait déjà fait avec Bora Bora, il y a sur la colonne de droite de chacune des pages de règles une version condensée de celle-ci. Cela permet quand on revient au jeu après un long moment de se remettre très rapidement les règles en tête. C'est très pratique.

- Une aide de jeu traduite dans chaque langue qui reprend l'ensemble des explications concernant les pouvoirs des différentes cartes. 

QUALITE DU MATERIEL
13.5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Correct, rangement tout juste
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité matériel et finitions plutôt bonnes
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Correct


Le matériel est de bonne qualité. On regrettera peut-être la boite de rangement un tout petit peu juste, mais ça permet sûrement de réduire le prix. La qualité des différents matériaux est plutôt bonne, même si les explorateurs en plastique mou peuvent se plier un peu si on ne fait pas attention. J'ai également une petite inquiétude sur le support personnel en carton léger qui, s'il est bien pensé, pourrait s'abîmer à la longue. Mais je fais ici un procès d'intention car après 5 parties, le matériel ne s'est pas encore détérioré. 

L'ergonomie quant à elle, est bonne, les explorateurs tiennent bien sur le plateau et c'est agréable et simple de manipuler l'ensemble. Enfin, les illustrations ne sont pas exceptionnelles mais suffisantes pour servir le jeu. 

THEME
10
Objectifs du jeu clairs
Les joueurs comprennent de quoi ça parle
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire assez pauvre
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Quelques éléments sonnent juste
Cohérence du thème
Plutôt cohérent

A l'instar d'une grande majorité des jeux de Feld, le thème n'est pas le point fort du jeu (mais ce n'est pas non plus ce qu'on recherche dans ses jeux). Je dirai que le matériel répond plus au thème que la mécanique. L'objectif du jeu est clair, marquer un maximum de points de victoire en capturant un maximum d'animaux. Il n'y a pas d'histoire, et le thème ne va pas plus loin que ça. 

DUREE DE VIE
14
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Souple
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient assez sérieusement
Contenu additionnel
De petites règles additionnelles
Essouflement du jeu
Assez surprenant

Le jeu a une bonne durée de vie grâce notamment au grand nombre de cartes et donc de combinaisons potentielles.

De plus, il est assez facile à sortir car il ne dure pas longtemps et se joue de manière assez légère. Il y a 120 cartes de base, mais on peut rajouter un autre paquet de 60 cartes qui apportent un peu plus de pouvoirs différents pour changer les combos. Je vous conseille de jouer avec, la partie n'en est que plus intéressante. 

MECANISMES
12.5
Fluidité du tour
Tout s'enchaîne parfaitement
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Quitter la table une minute ne change rien
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Une diversité pas toujours équitable
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Du mal à contrôler la partie

La mécanique de ce jeu est intéressante. D'abord, elle est très bien huilée et les tours s'enchaînent facilement et sans accroc. C'est très agréable et on est toujours impatient de piocher ses cartes pour pouvoir faire sa petite popote et créer de nouvelles combinaisons de pouvoir. Ensuite, il s'agit d'un jeu principalement de placement. Et il est crucial sur le plateau de jeu. A tel point qu'à deux joueurs, j'ai eu la sensation de jouer à un jeu abstrait tant le placement était important. Il faut véritablement réfléchir à optimiser chaque aventurier sur le plateau. Il est dangereux de diviser ses troupes ! Plus elles sont concentrées, plus ce sera efficace. En cela réside l'un des premiers points noirs du jeu. Si un autre vient se placer avec vous et que les autres joueurs sont seuls, alors c'est difficile d'être aussi efficace qu'eux et changer de région coûte cher en efficacité. 

Enfin, l'un des plaisirs de ce jeu est vraiment de combiner ses cartes pour profiter de plusieurs bonus pendant son tour. Et en cela le jeu comporte une grosse part de hasard car certains joueurs auront des bonnes cartes et d'autres non. Quand on est habitué à gérer, c'est frustrant. Mais pour un familial, il n'y a rien de dramatique selon moi. Il faut juste en avoir conscience en début de partie. Cela dit, je pense que sur l'ensemble des tours, cela s'équilibre plus ou moins pour chaque joueur. C'est ce qui empêche ce jeu de boxer dans la catégorie familial + selon moi. 



18.5
13.5
10
14
12.5

Photo du profil de eolean

79%

L'avis de eolean

Testeur Ludovox.fr

Publié le 16/03/2015

La Isla est un très bon jeu familial qu'on peut sortir à un public qui ne joue pas forcément à des gros jeux mais qui permet d'apporter des éléments de gestions, de placement, de combinaison, etc... D'une certaine façon, ça en fait un très bon jeu "Gateway", c'est-à-dire qu'il permet de faire découvrir dans un contexte assez léger les éléments qui appartiennent habituellement à des jeux bien plus lourds. 

Cependant, les joueurs experts lui reprocheront son manque de contrôle et les néophytes seront peut-être un peu perdus par les nombreux éléments de jeux. Mais avec un peu de patience, il vous permettra d'amener des joueurs vers des jeux plus importants ou de jouer en famille à un jeu qui sera un tout petit peu plus exigeant qu'un familial classique. Ça peut être un pont intéressant entre un Aventuriers du rail et un Trajan par exemple !


  • Mécanique fluide et agréable
  • Véritable jeu passerelle vers les jeux de gestion
  • Parties diversifiées et rapides pour ce type de jeu

  • Un manque de contrôle qui peut être frustrant
  • Un thème plaqué à la mécanique
L'AVIS DES JOUEURS

3 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

76%