LE TEST DE KATANA
katana-3300-1368481368-6070
Un jeu de Emiliano Sciarra
Illustré par Werther Dell'Edera
Edité par DV Giochi
Distribué par DV Giochi
Pays d'origine : Italie
Langue et traductions : Français
Date de sortie : 2013-07-01
De 3 à 7 joueurs
A partir de 8 ans
Durée moyenne d'une partie : 40 minutes

Thèmes : Asie
Mécanismes : Affrontement, Cartes personnages, Objectif secret
Types de jeu : Jeu d'ambiance, Jeu de cartes
Complexité du jeu : Amateur, Familial
Nombres de parties jouées : 9
Configurations testées : 5, 7 joueur(s)

Introduction

Katana est une version revue et corrigée du cultissime « Bang ». Autant vous dire que ça envoie 🙂 Bang a connu un beau succès public mais n’était pas exempt de défauts au premier rang desquels figurait l’élimination. Faut dire que les parties pouvant s’étirer jusqu’à 40/60 minutes, quand on se faisait éliminer dans le premier quart, on l’avait un peu mauvaise. L’auteur Emiliano Sciarra a donc repris son jeu et corrigé ce point-là.

Il en a profité pour re-thématisé le tout et ré-équilibré certaines choses, notamment le hasard de la pioche et le rôle du Ronin avec le système de multiplicateur de points, faisant de Bang un jeu définitivement obsolète pour notre groupe de joueurs.

En effet, le Ronin de Bang, c’était quand même assez critique comme rôle (se retrouver seul pour se débarrasser du Shérif). Le Ronin de Katana a un rôle assez énorme puisque son multiplicateur de points fait qu’il devient une réelle menace pour tous les autres joueurs. Dans Bang si le renégat avantageait trop un camp quel qu’il soit, il perdait la partie. Alors que là, le Ronin va tenter de collecter de l’honneur – en faisant croire que c’est pour son équipe – il va essayer d’être opportuniste pour achever les autres et chacun de ses coups sera très important. En bref, on a envie de le jouer, alors que le renégat de Bang faisait rarement rêver.

Contexte

On a entendu parlé du "Bang improved!" alors on s'est jeté sur la bête et on l'a joué avec des copains, plutôt gamers, mais aussi en famille avec nos petits neveux. Vu qu'à chaque fois, on a enchainé les parties, je pense pouvoir dire sans trop me tromper que ça a plu à tout le monde.



ACCESSIBILITE DES REGLES
16
Clarté du livret de règles
Livret facile d'accès
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et sans erreur, exemples concrets et pertinents
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Sensation de compréhension correcte
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Assez peu de retours aux règles. Bonne aide de jeu

Les règles sont bien écrites, je suppose qu'ils ont bénéficié de l'expérience des multiples ré-éditions de Wanted / Bang - avouons que nous étions déjà un peu au courant des règles avant de lire le livret  puisque le système est grosso modo le même... Mais tout de même, reconnaissons que c'est bien fait. :)

QUALITE DU MATERIEL
14.5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Correct, rangement tout juste
Qualité des éléments et des matériaux
Effort important
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Efforts appréciables sur les graphismes


Il s'agit d'un jeu de cartes donc heureusement les cartes sont de très bonnes qualité, les illustrations sont pas mal (je suis pas archi fan perso mais reconnaissons l'effort), les petits jetons fleurs/coeur tiennent bien la route. Bref, un jeu dans la bonne moyenne niveau matos, ni plus ni moins.

THEME
15
Objectifs du jeu clairs
C'est limpide
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
On a envie de raconter sa partie aux gens au club de jeu
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Peu d'éléments sonnent faux
Cohérence du thème
Thème fouillé

Oui on a envie de se raconter la partie après, puisqu'à la fin on comprend enfin toutes les décisions des autres ! Le thème est bien présent, avec nos points d'honneur et la cérémonie du thé, on a du coup envie de se laisser aller à un peu de rôle play, donc ça fonctionne.

DUREE DE VIE
13
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Souple
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient assez sérieusement
Contenu additionnel
Assez de diversité pour qu'on n'aille pas chercher ailleurs.
Essouflement du jeu
Des éléments renouvellent les parties

Le jeu connait une extension (pas traduite à ce jour) mais est-ce pour autant la preuve qu'avec la boite de base on finira par tourner un peu en rond...? Peut-être. Nous ne sommes peut-être suffisamment des acharnés pour en avoir souffert jusqu'ici, puisqu'elle nous satisfait.

Il a des atouts pour sortir de l'étagère : le jeu à rôles cachés marche toujours bien, et ici on a l'absence d'élimination, le fait qu'il est pas trop longuet (à chaque fin de pioche on perd tous 1 point ce qui a le mérite de contenir les parties dans un temps limité) et on peut y jouer jusqu'à 7 mais il faut être minimum 3 et ça deviendra vraiment piquant à 5, du coup, à cause de ce dernier point, on y joue pas tous les jours.

MECANISMES
15.5
Fluidité du tour
Très clair
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction omniprésente
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Plusieurs grandes stratégies sont disponibles et viables
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Équilibre du jeu entre planification et opportunité

Mécaniquement, on sent que l'auteur a bien repensé sa bête, bien sûr il n'y a plus d'élimination mais ce n'est pas tout. Le réquilibrage du Rénégat/Ronin est vraiment appréciable comme je le disais en intro.

Par ailleurs, selon le nombre de joueurs il y a aussi un paramètre intéressant qui vient compliquer subtilement les choses :
- le Shogun n'a pas de multiplicateur de points
- ses samurais, eux, en ont (donc on sait qu'eux sont dangereux en terme de points)
- les ninjas, selon le nombre de nombre de joueurs, n'ont pas tous le même multiplicateur de points ! Du coup il peut s'organiser des stratégies où certains ninjas vont attirer volontairement les coups des samurais pour faire diversion, pendant que le dernier va accumuler les points.

De plus, Katana résout la question du hasard de la pioche de manière élégante en changeant légèrement le fonctionnement des armes et attaques. Certaines cartes permanentes vont effectivement permettre d'attaque plus fort et plus souvent, mais dans l'ensemble, chaque arme est à usage unique et tape déjà très fort ! Une "parade" classique permettra de bloquer également un coup puissant ou faible et viendra donc la question de "quelle est la bonne attaque à parer" mais on aura moins le sentiment d'avoir un joueur avec une arme à répétition super-puissante comme dans Bang qui va allumer tout le monde et se prendre toutes les agressions des autres (et finir par être éliminé du coup...).

Bref, c'est fluide, interactif, et surtout, un peu plus subtil que ça en a l'air.



16
14.5
15
13
15.5

Photo du profil de Shanouillette

79%

L'avis de Shanouillette

Testeur Ludovox.fr

Publié le 12/12/2014

Je préférais les illustrations de Bang mais j'aime bien l'idée que l'action se déroule au pays du Soleil Levant, et cela colle bien avec l'idée de l'honneur, donc j'adhère.

Le coeur du jeu est plus fin, plus maîtrisé (et un poil plus gamer) que Bang, et chez nous, il a su reléguer ce dernier aux oubliettes.

Si vous aimez les jeux à rôles cachés et que les éliminations vous contrarient, alors essayez-le !


  • équilibré & fun
  • pas d'éliminations
  • bonne rethématisation

  • pas hyper fan des illustrations
  • vraiment bien à partir de 5 joueurs
L'AVIS DES JOUEURS

1 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

70%