LE TEST DE BROOM SERVICE LE JEU DE CARTES
jeu de cartes broom service
Un jeu de Alexander Pfister, Andreas Pelikan
Edité par Alea, Ravensburger
Langue et traductions : Allemand
Date de sortie : 2016-09
De 3 à 6 joueurs
A partir de 8 ans
Durée d'une partie entre 15 et 30 minutes

Thèmes : Fantastique
Mécanismes : Gestion de main
Types de jeu : Jeu de cartes
Complexité du jeu : Amateur, Familial
Nombres de parties jouées : 12
Configurations testées : 3, 4, 5 joueur(s)

Introduction

Broom service version cartes est une version allégée de Broom service, ici les sorcières n’ont pas de pouvoir, et à son tour, on a deux choix : soit on les joue en mode lâche, qui est une action sûre mais pauvre en points de victoire, soit on les joue en mode brave, ce qui est plus intéressant mais risqué car si un autre joueur joue « brave » aussi, on a perdu totalement l’action. J’ai rédigé le Just played que vous pouvez lire ici.

Contexte

Ayant beaucoup apprécié la version plateau, la curiosité m'a poussé à me procurer cette version cartes. On y a joué dans plusieurs contextes, avec plusieurs personnes, plutôt des joueurs occasionnels. J'y ai même joué avec ma mère, c'est dire.



ACCESSIBILITE DES REGLES
14.5
Clarté du livret de règles
Livret facile d'accès
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles plutôt claires et assez exhaustives
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Certains points ne sont pas évidents
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Assez peu de retours aux règles. Bonne aide de jeu

La règle, dans l'ensemble, limpide et en 3 langues. Une petite ambiguïté sur le décompte final en cas d'égalité : en français ou en anglais c'est celui qui a le plus de cartes sorcières, mais en main ou sur la table ? L’ambiguïté a été levée en lisant cet élément de règle en allemand. (Donc la bonne règle c'est celui qui a le moins de cartes devant lui, en gros celui qui a fait le plus de points avec le moins de cartes, celui qui a été le plus brave).

Chaque joueur a une carte aide jeu avec d'un côté le décompte des points, de l'autre le nombre de cartes en jeu de chaque couleur. Utile. 

QUALITE DU MATERIEL
13.5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Boîte assez mal pensée (rangement difficile)
Qualité des éléments et des matériaux
Correct
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Travaillé


La boîte aurait pu être plus petite ou a défaut comporter un insert car sans ça les cartes voyagent. Les cartes sont un peu fines mais rien de dramatique. Les illustrations encore une fois du beau travail de Vincent Dutrait pour donner vie à ces sorcières. Ergonomie de jeu parfaite, rien à redire, en même temps il y a peu d'informations.

THEME
10.5
Objectifs du jeu clairs
Les joueurs comprennent de quoi ça parle
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire peu inspirée
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Quelques éléments sonnent juste
Cohérence du thème
Plutôt cohérent

Le thème est tellement anecdotique que j'avais raté le petit fluff d'introduction. Rapidement on parle de "cartes bleues", "vertes", "jaunes", etc, et on oublie les sorcières.

DUREE DE VIE
13.5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Très modulaire
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
On apprécie la diversité des parties
Contenu additionnel
On ferait bien des règles maison
Essouflement du jeu
Des éléments renouvellent les parties

Une partie dure 15 à 20 mn et dure 4 tours. Du coup, le jeu sort très facilement, il s'explique en un rien de temps et peut se jouer sur un coin de table ou une valise avec des inconnus. Ce qui va renouveler les parties c'est les cartes objectifs que l'on tirer au début et le côté social, c'est à dire si notre jeu est lisible ou pas, si l'on essaye de deviner ce que vont faire les autres... Et comme on ne pense pas tous pareil, on va de surprises en surprises... Va t-on prendre des risques, jouer à contre-temps, rester lâche ? Des fois les choix semblent simples... mais en apparence seulement. 

Par contre, je trouve que le jeu tourne surtout très bien à 4. À 3 joueurs c'est très fluide mais on se met peu de bâtons dans les roues et l'intérêt diminue. À l'inverse aussitôt que l'on dépasse 5 joueurs le tout devient plus chaotique, même s'il y a plus de cartes en fonction des joueurs.

MECANISMES
14.5
Fluidité du tour
Presque sans accroc
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction importante
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Du choix dans les stratégies
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Équilibre du jeu entre planification et opportunité

Du bluff, du guessing de la prise de risque. À chaque manche on sélectionne 3 cartes sorcières différentes. Puis le premier joueur pose une carte et décide s'il la joue "brave" ou "lâche". Tout le sel du jeu réside dans le fait de tenter de comprendre comment les autres vont jouer pour essayer de jouer autre chose. Les cartes objectifs peuvent diriger le jeu puisque les obtenir permet de gagner 5 PV, mais parfois être le seul à ne pas s'engager dans ce chemin risqué peut être gagnant car pendant que les autres se battent sur les mêmes cartes, vous vous pouvez faire de belles collections tranquillement.

Il y a du hasard, c'est vrai, mais néanmoins on sait combien il y a de cartes de chaque couleurs. Et on a 16 cartes en main (selon le nombre de joueurs), si bien que l'on sait ce que l'on peut joueur. Petit a petit on peut estimer le nombre de cartes (entre celles posées sur la table, celle dans nos mains et les restantes potentielles).

On peut aussi mettre une carte dans son jeu juste pour essayer de bloquer et surprendre l'adversaire ( je l'ai fait et bon, vous risquez aussi de vous faire maudire un peu pour un tel acte ^^).



14.5
13.5
10.5
13.5
14.5

Photo du profil de atom

72%

L'avis de atom

Testeur Ludovox.fr

Publié le 23/08/2016

Je suis plutôt adepte des gros jeux du genre l'on brûle du neurone et par conséquent je trouve la version plateau plus intéressante. À l'inverse, je ne suis en général pas trop adepte des jeux minimalistes, mais j'ai apprécié cette version cartes, on a un filler efficace que l'on peut sortir presque partout avec presque tout le monde.

J'aurais apprécié plus de cartes objectifs différentes, ou des cartes avec des pouvoirs, mais ça aurait peut-être nuit à son accessibilité, ce qui est sa grande force.

Si on ne se trompe pas de public le jeu fait mouche.


  • rapide, on joue en même temps sans temps mort

  • manque un peu de variété de pouvoirs.
L'AVIS DES JOUEURS

1 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

40%