LE TEST DE ANDROID: MAINFRAME
Android-mainframe-jeu-de-societe-boite
Un jeu de Gregorio Morales, Jordi Gene
Edité par Edge Entertainment, Fantasy Flight Games
Distribué par Asmodee
Pays d'origine : Etats-Unis
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2016-00-00
De 2 à 4 joueurs
A partir de 12 ans
Durée d'une partie entre 20 et 40 minutes

Thèmes : Science-fiction
Mécanismes : Conquêtes, Contrôle de territoire
Types de jeu : Jeu de plateau
Complexité du jeu : Expert
Nombres de parties jouées : 5
Configurations testées : 3, 4 joueur(s)

Introduction

Android: Mainframe est un jeu de capture de territoires où il s’agit de bloquer les serveurs d’une banque. Non contents d’essayer de s’approprier le plus de données possible, les pirates informatiques (ou Runners) vont se mettre des bâtons dans les roues pour contrôler un max de serveurs en utilisant tout un arsenal de programmes… À la base, il s’agit d’une réédition rethématisée d’un jeu abstrait, Bauhaus. Le JP est à lire ici

Contexte

Comme d'habitude, je me suis mis en devoir d'essayer Mainframe avec des joueurs expérimentés et plus occasionnels. Le résultat a été très agréable dans les deux cas !



ACCESSIBILITE DES REGLES
15.5
Clarté du livret de règles
Livret facile d'accès
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles plutôt claires et assez exhaustives
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Certains points ne sont pas évidents
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Pas de retours aux règles. Aide de jeu parfaite

Les règles m'ont semblé quasiment parfaites, et je n'y suis jamais revenu après les avoir lues. Il faut dire que le jeu a un système très intuitif et même s'il n'y a pas d'aide de jeu, on s'en passe tout à fait.

QUALITE DU MATERIEL
17.5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement bien pensé et organisé
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité et finitions très agréables
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Très travaillé


Le matériel de Mainframe est plutôt classieux : de ses cartes à l'illustration vive et à la lisibilité parfaite à la cohérence globale de la direction artistique, il n'y a pas grand chose à redire. Le plateau à assembler est plutôt agréable et son rangement malin. Au final, seules les partitions de plastique sont légèrement inférieures en qualité, mais ce n'est pas dramatique non plus. Il manque également un ou deux sachet zip de plus pour trier jetons et partitions.

THEME
14
Objectifs du jeu clairs
C'est limpide
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
On a envie de raconter sa partie aux gens au club de jeu
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Peu d'éléments sonnent faux
Cohérence du thème
Respect du thème

Ici on a affaire à un cas un peu particulier : Mainframe est une réédition d'un jeu abstrait, Bauhaus, sur lequel on a plaqué l'univers Android. Et les petits ajustements fonctionnent à merveille : les différents runners donnent un ajustement stratégique et sont également un petit plus thématique fort bienvenue, et le côté mathématique spatiale convient très bien à l'univers dans lequel on peut trouver Netrunner ou New Angeles. Je suis bien embêté, car s'il s'agit toujours d'un jeu à base abstraite, le côté thématique existe bel et bien. Les dilemmes et les crasses qu'on peut se faire sont si forts qu'on va pouvoir extraire une certaine narration assez facilement.

DUREE DE VIE
16
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Souple
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
On apprécie la diversité des parties
Contenu additionnel
Variantes très réussies
Essouflement du jeu
On ne sait pas à quoi s'attendre

Le jeu met en situation six hackers que vous pouvez incarner alors qu'il ne se joue... qu'à quatre. Et vous aurez des cartes de programme unique, et encore, seulement une partie. Même si vous jouez deux fois le même personnage, vous pourrez avoir des surprises... et surprendre vos adversaires par la même. Ces six personnages créent une grande rejouabilité et éliminent certaines situations de blocage de Bauhaus ou les cartes communes n'étaient pas super.

MECANISMES
15
Fluidité du tour
Presque sans accroc
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
L'interaction est nécessaire au jeu
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Plusieurs grandes stratégies sont disponibles et viables
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Mélange de stratégie planifiée et de choix opportunistes

Mainframe est un jeu méchant. On détruit sans vergogne les stratégies adverses. Cependant, il n'est pas nécessaire de planifier à outrance : le jeu se base sur une offre instable et un plateau changeant, créant une tension constante. Vais-je réussir à obtenir cette zone que je convoite ? Les adversaires vont-ils me laisser cette carte que je désire ardamment ? Bref, si le kingmaking est roi (haha), il y a comme une injonction à rester souple, adaptable et discret. Les tours se déroulent plutôt vite et on a souvent envie de remettre le couvert une fois les scores comptés !



15.5
17.5
14
16
15

Photo du profil de Umberling

88%

L'avis de Umberling

Testeur Ludovox.fr

Publié le 29/05/2017

Lectrices et lecteurs, je ne saurais que trop vous recommander Mainframe. Vraiment, j'ai trouvé son déroulement limpide et fun, tendu à l'extrême. Bien entendu, comme il s'agit d'un jeu de territoire particulièrement agressif, il ne séduira pas tous les profils de joueurs. Je vous enjoins cependant à l'essayer. Personnellement, il restera dans ma ludothèque longtemps et en ressortira quand j'aurai des envies de conquête.


  • Beau
  • Gameplay épuré

  • Un peu trop retors ?
L'AVIS DES JOUEURS

1 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

58%