LE TEST DE À LA BOUFFE !
jeu-de-societe-a-la-bouffe-editeur-scorpion-masque
Un jeu de Roberto Fraga
Edité par Iello, Le scorpion masqué
Distribué par iello
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2015-00-00
De 2 à 5 joueurs
A partir de 5 ans
Durée moyenne d'une partie : 10 minutes
Durée d'une partie entre 5 et 15 minutes

Thèmes : Cuisine
Mécanismes : Observation, Rapidité, Simultané
Types de jeu : Jeu de cartes
Complexité du jeu : Enfant, Familial
Nombres de parties jouées : 15
Configurations testées : 2 joueur(s)

Introduction

À la bouffe est un petit jeu de rapidité de Roberto Fraga où il s’agit d’être le premier à repérer le gâteau que veut un petit monstre affamé en suivant du regard un labyrinthe gourmand. On joue en simultané, au final, c’est une course. Mangez 5 desserts et vous gagnez. 

Vous lancez d’abord un dé spécial qui détermine le dessert par lequel commencer sur le chemin tout tordu des cartes posées devant nous, on suit alors le chemin du regard (sans se perdre) et le premier joueur qui attrape le dessert correspondant à celui qui est à la sortie du labyrinthe peut nourrir son monstre. Les chemins sont plus ou moins emmêlés bien sûr, sinon ça serait de la tarte !  

Et si c’est pas clair, regardez donc le Ludochrono, ou l’expli de Christian Lemay ou jetez un coup d’oeil à la fiche de jeu !

Contexte

J'ai découvert le jeu à Essen avec Christian Lemay du Scorpion Masqué ; en revenant d'Allemagne, MiniSha (5 ans) a bien voulu s'adonner à une batterie de tests effrénés. ;) 



ACCESSIBILITE DES REGLES
16
Clarté du livret de règles
Livret bien conçu
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et sans erreur, exemples concrets et pertinents
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Compréhension quasi parfaite du déroulement
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Assez peu de retours aux règles. Bonne aide de jeu

La règle tient sur une page A4 recto-verso, elle est plutôt aérée et bien écrite. On a des photos et même un code d'accès à une vidéo très claire.

Certains ne seront pas ravis d'avoir une page pliée plutôt qu'un livret, moi ça me dérange pas : le corpus étant si simple qu'on y retournera pas... 

QUALITE DU MATERIEL
14.5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement relativement simple et organisé
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité matériel et finitions plutôt bonnes
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Efforts appréciables sur les graphismes


C'est plutôt une édition soignée. Bon, la boîte est peut-être un peu grande, ou avec cette taille on aurait pu avoir quelque chose pour départager les différentes cartes (les monstres, les deux niveaux de difficultés de labyrinthe). L'insert est joli mais n'apporte rien, tout est brinquebalant à l'intérieur. Les illustrations sont sympathiques, sans être hors norme non plus. Avouons que les petits monstres amusent les enfants du premier coup d'oeil. Le soin (nécessaire) apportée à l'ergonomie est appréciable : les cartes sont de grands formats, bien lisibles, les petits gâteaux s'identifient bien, le dé gravé et coloré est de bonne qualité. Le tout est solide et lisible, coloré, agréable. 

THEME
12.5
Objectifs du jeu clairs
C'est limpide
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
On peut se refaire l'histoire après la partie
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Ça colle à peu près
Cohérence du thème
Respect du thème

Le thème est rigolo, voilà des petits bouffe-tout qu'il va falloir nourrir ! Les gâteaux, ça parle aux petits gourmands, et les petits monstres ont suffisamment de caractère pour que les gosses aient leur petit préféré. (Maintenant avec MiniSha, on dit qu'on va donner à manger à un monstre avant d'aller se coucher, ils font presque partie de la famille quoi). 

DUREE DE VIE
13.5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
On pourrait le sortir n'importe où, n'importe quand
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Quelques morceaux du jeu changent
Contenu additionnel
De petites variantes
Essouflement du jeu
Quelques surprises

La simplicité accrocheuse du mécanisme fait la force du jeu, le risque, c'est d'avoir un trick ludique qui se répète sans grande variété. Pour remédier à cela, ils ont prévu deux niveaux de difficulté dans les labyrinthes (avec des trajectoires plus ou moins longues et entortillées), des chemins qui se créent à partir de trois cartes (donc on n'aura jamais le même) et une petite variante où il peut y avoir deux monstres qui mangent. Bon c'est pas la révolution par rapport au pitch de base, mais c'est toujours ça de pris et c'est appréciable !

Après, la rapidité avec laquelle on est capables de dégainer le jeu aujourd'hui m'étonne moi-même. Comme je le disais ci-dessus, on nourrit un petit monstre avant d'aller se coucher ou d'aller à l'école le matin. Cette facilité à sortir est vraiment géniale. "Maman je veux faire un jeu !" "Ok, pas de problème :)". Et tout le monde est content. 

Je regrette juste une variante qui aurait corsé la vie de l'adulte qui challenge l''enfant. Là, si je faisais pas parfois un peu semblant de me perdre, je lui mettrais la rouste à chaque fois... 

MECANISMES
12
Fluidité du tour
Tout s'enchaîne parfaitement
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction omniprésente
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Binaire : gagné ou perdu. Une seule stratégie gagnante
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
On joue la tête dans le guidon

Bon, il n'y a pas de stratégie, pas de contrôle, faut juste être le plus rapide, qu'on se le dise !

Ceci étant dit, c'est super fluide, on joue simultanément, les tours s'enchaînent direct et l'implication est là puisqu'on doit arriver avant l'autre au bout du chemin, même si, comme je le disais ci-dessus, j'aurais bien aimé qu'on me mette des bâtons dans les roues en tant qu'adulte pour pouvoir jouer vraiment le jeu à 100% moi aussi.

En tout cas, ce système ludique du labyrinthe était déjà bien connu avant ça, mais n'avait pas encore été vu dans les jeux d'observation/rapidité, et fallait le faire ! 

 



16
14.5
12.5
13.5
12

Photo du profil de Shanouillette

74%

L'avis de Shanouillette

Testeur Ludovox.fr

Publié le 20/11/2015

Des petits monstres bien accrocheurs, voilà ce que vous propose le Scorpion Masqué ! Les petits bouts s'y retrouvent, c'est facile à comprendre, original, gourmand et coloré. Seul bémol : j'aurais bien aimé une variante pour complexifier la tâche de l'adulte qui joue avec son(ses) enfant(s).

Il présente l'avantage d'une grande modularité : vous avez qu'une minute ? Nourrissez qu'un monstre ou deux et vous ferrez quand même des heureux ! Et ça, surtout pour des parents un peu pressés, ça n'a pas de prix... 

 


  • jeu d'observation rapidité original
  • accrocheur
  • modulaire
  • gourmand

  • même difficulté pour petits ou grands
L'AVIS DES JOUEURS

1 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

70%