upryu_j2siere

RYŪ IS COMING

Ryu, dont vous aimagesvez peut-être déjà entendu parler il y a quelques temps maintenant, arrive bientôt ! Je sais, certains l’attendent depuis Essen 2012, mais que voulez-vous les zamis, un jeu, ça se fait pas tout seul, surtout que là, c’est pas seulement des cartes (contrairement aux autres jeux de l’éditeur), donc ça prend du temps pour trouver ce qu’on veut à pas cher. Mais voilà, Ryu de Kim Satô (Gosu family !) va bientôt arriver dans les bacs, oui, ça y est, début 2015, houhou !

 

What is a Ryu ?

Il s’agit d’un jeu rapide puisqu’il faut compter entre 10 et 20 minutes par joueur, au look terrible signé Bertrand Benoit et Romain Gaschet, dans lequel 2 à 5 joueurs vont devoir construire leur vaisseau-mère composé de « Métal Rare », de « Pierre de Mémoire » et d’ « Ambre Magique ». Vous avez toujours rêvé d’avoir votre dragon (ryu en japonais) mécanique ? Et ben voilà.

pic1615764_md

Négociation, prospection, enchères et une petite dose de draft sont au rendez-vous. Miam.

Chaque « Ryu » est constitué de 5 parties, des cartes nommées simplement A, B, C, D, E, que vous allez devoir construire dans cette ordre là, parce que même si vous êtes plus ou moins humanoïdes, vous êtes des personnes bien organisées tout de même. Le premier joueur qui a terminé son dragon gagne la partie, c’est donc un peu la course. Pour construire chaque partie de votre Ryu, vous devrez rassembler des cubes de couleur (symbolisant les ressources nécessaires), tous au départ planqués dans un sac en tissu, les pleutres. 

Dans une galaxie far far far away existe un système planétaire composé d’un bon gros soleil et de neuf petites planètes.

ryyu1

Extrait de l’interview BGG

 

Les planètes « actions » sont disposées en rond sur la table. Chaque joueur choisit une race et pose son meeple sur sa planète de départ.

Il y a donc des planètes neutres pour faire du business mais le déplacement le plus important sera bien sûr de chercher de quoi construire les parties de votre dragon, et ça, c’est malheureusement sur les planètes des autres que ça se trouve ! Argh ! La vie est ainsi faite. 

Quand vous cherchez dans la planète d’un autre joueur, vous allez prendre dans le sac 4 ou 5 cubes au hasard, et c’est votre hôte (celui chez qui vous prospectez) qui va choisir en premier la répartition de ces cubes – sachant qu’ils n’ont pas tous la même réitération évidemment certains sont plus rares que d’autres. Par exemple, admettons, si vous devez piocher 5 cubes, votre hôte va en faire deux lots, de 2 et 3 cubes, et ça sera à vous de choisir ce que vous préférez prendre dans ce qu’il vous offre. 

Ces cubes vous permettront donc de bâtir des parties de votre Ryu (si vous y parvenez, vous retournez alors la carte correspondante A, B, C, D ou E pour lui donner son bel aspect colorful) mais ils vous autoriseront également l’accès à des actions neutres sur les autres planètes…

 imaryuges

Enchères et damnation !

Si, à n’importe quel moment du jeu, un joueur tire le cube blanc du sac, alors il se passe quelque chose de terrible : chacun va devoir miser discrètement dans sa petite main un certain nombre de cubes qu’il a en sa possession (0, 1, 2…). Nos cubes sont délicatement cachés par un paravent donc on ne sait pas trop ce que les autres vont miser. Celui qui a misé le plus de cubes a le droit de construire la partie suivante de son Ryu d’un coup d’un seul. Ça peut valoir le coup !

Les autres perdront leurs mises mais pour chaque cube perdu ils pourront prendre des jetons Influence « marchands » ou « pirates » qui serviront plus tard, sur les planètes neutres, afin d’avoir des cubes supplémentaires ou des petits pouvoirs extra.

Par exemple, il faut savoir que lorsqu’on va faire une recherche sur une planète adverse, celle-ci est retournée pour devenir inaccessible, et restera ainsi jusqu’à ce que toutes les planètes des joueurs soient visitées… sauf si vous avez un jeton Influence qui peut permettre, s’il est utilisé dans ce sens, de rendre accessible une planète qui ne l’était plus. Et inversement. Cette action pourra rendre inaccessible une planète qui était dispo, ce qui peut être pratique pour freiner un adversaire qui se la joue un peu trop. Et oui parce qu’on doit faire du business avec les autres, mais des fois, on n’a pas trop envie quand même, vu que ça les boost aussi. Raaaah… Rude. 

img-1362502535.51362387ed419

Et hop pour continuer :

>> La fiche dragonesque du jeu

>> La vidéo en anglais sur BGG

Laisser un commentaire