Quid de la nouvelle édition de Gobbit

Elle arrive cette semaine, cette nouvelle édition du jeu de Paul-Adrien Tournier, Jean-Baptiste Fremaux et Thomas Luzurier illustré désormais par Simonas Cerniauskas, et édité chez OldChap Editions (oui cette semaine, en plus de la version Angry bird évoquée par ici !).

Vous ne connaissez pas Gobb’it ? Et bien déjà maintenant c’est Gobbit, sans l’apostrophe. C’est désormais de 2 à 8 joueurs et c’est à partir de 6 ans. 

Il s’agit d’un jeu d’observation/rapidité qui se base sur le principe de la chaîne alimentaire. Il ressemblait à ceci :

premier edition gobbit

 

D’ailleurs, il y a peu, Lana et son papa y jouaient et c’était tout cromeugnon :

 

 

Edition 2016

On a remis les graphismes au goût du jour et tâché de rendre le tout plus lisible. Le boîtage aussi a été ripoliné, avec désormais une fermeture aimantée et un carton plus solide. Voilà ce que ça donne :

 

OK-GOBBIT_GLOBAL_OVERVIEW_CONTENT_FR

Mais les règles aussi ont connu quelques améliorations. 

Le but du jeu est de conserver ses cartes et de s’approprier celles des autres joueurs. Une partie de Gobb’it est une succession de courtes manches. Pour gagner une manche, il faut être le dernier joueur à qui il reste des cartes.

À tour de rôle, les joueurs retournent la carte au sommet de leur pioche personnelle pour la poser face visible devant eux. La pile ainsi formée par les cartes faces visibles d’un joueur constitue sa défausse personnelle.

À chaque nouvelle carte posée sur votre défausse personnelle, vous endossez temporairement le rôle de l’animal représenté sur la carte. Il existe quatre animaux différents, et naturellement, ils font partie de la même chaîne alimentaire. 

Vous vous retrouverez donc bien souvent dans des situations de conflits proie/prédateur. Vous devrez alors faire preuve de réflexes fulgurants pour vous en sortir indemne.

Pour l’instant, vous voyez que rien n’a changé. Mais si. Puisqu’on vous le dit. 

ok-GOBBIT_PACKAGING_FRENCH

Gare au Gobbit

Le gorille est maintenant sans couleur, ainsi il peut attaquer tous les animaux sans distinctions. Attention, par contre on rejoue toujours une carte après avoir joué un Gorille.

Le Gobbit (c’est-à-dire quand les trois mouches de couleurs différentes sont présentes) aussi a été modifié : maintenant le premier à avoir tapé peut prendre le tas du joueur de son choix ! Gare aux vengeances…

À noter : pas mal de petites variantes, les anciennes sont toujours là et d’autres s’ajoutent au menu 2016. 

 

Tournois et salons

On a décidé de faire renaître ce petit jeu de ses cendres, d’où une carte goodies « Phoenix » que vous découvrirez sur les salons. C’est aussi pourquoi il y a maintenant un bracelet à l’intérieur de chaque boîte qui permettra de jouer lors des tournois et animations Gobbit. Si vous êtes porteur d’un bracelet blanc vous pourrez défier un détenteur d’un bracelet jaune pour tenter de le lui prendre. Un bracelet jaune peut défier un bracelet vert, un vert peut défier un bleu, un bleu peut défier un noir, et un noir peut défier les fameux bracelets rouges (en quantité limitée). Voilà qui donne envie de s’échauffer un peu chez soi avant d’aller sur les salons…!

ok-GOBBIT_MAGNET_BOX_CARDS_V2

 

Côté distribution 

Si vous êtes par exemple une boutique, vous aurez peut-être noté que c’est pas toujours facile de comprendre qui distribue ce petit jeu. C’est normal, ils sont plusieurs sur le coup, ce qui arrive peu dans notre marché. Apprenez que c’est toujours Paille Editions qui s’occupe de la distribution pour les boutiques spécialisées, mais c’est maintenant Morning qui s’occupe de la grande distribution et de l’étranger (c’est eux qui gèrent la version Angry bird, citée plus haut).

 

 

Plus d’infos : 

Gobbit 2016

Un jeu de Jean-Baptiste Fremaux, Paul-Adrien Tournier, Thomas Luzurier
Illustré par Simonas Cerniauskas
Edité par Oldchap Editions
Distribué par Paille
Langue et traductions : Français
Date de sortie : 05-2016
De 2 à 8 joueurs
A partir de 6 ans
Durée moyenne d’une partie : 15 minutes

Gobb’it d’avant

Gobb’it Angry bird

 

1 Commentaire

  1. Photo du profil de ciredutemps
    ciredutemps 13/05/2016
    Répondre

    Nouvelle boîte plus grosse, avec un double emballage qui ne sert à rien (hormis qu’il répond aux critères de la grande distrib), prix en grosse augmentation (30% !!!), et en plus je préférais le graphisme précédent (c’est très subjectif, évidemment, mais je trouvais les cartes plus « dynamiques » en terme de chaîne alimentaire avant…)

    Je ne suis pas fan de jeu de rapidité/agilité, mais Gobb’it était tout de même un petit coup de coeur, auquel je jouais sans déplaisir quand la soirée/les joueurs-joueuses s’y prêtaient mieux que mes habituelles inclinaisons. Là, ça donne moins envie de le pousser en boutique par rapport à d’autres…

    Je comprends bien l’aubaine que représente le succès, mérité, qu’il a eu, et son placement en grande distrib, et je comprends tout aussi bien qu’un éventuel moindre succès en boutique de jeu sera plus que compensé par les ventes en grande surface. Si ça permet aux créateurs d’en tirer des revenus, tant mieux pour eux ! Mais c’est dommage de sacrifier à la mode et contraintes de la grande distrib au passage…

Laisser un commentaire