Princess Legend, le minimalisme de Kuraki Mura chez Blue Orange

Kuraki Mura fait partie du Taiwanese Game Designer Group VoCannon. Vous l’avez sans doute déjà vu à l’oeuvre, que ça soit autour d’un Happy Pigs ou d’un Wa Chat Bi. Pour cette nouvelle localisation, Mura a changé ses couleurs : Ce n’est pas Iello mais Blue Orange qui vous propose Princess Legend, jeu qui a déjà connu plusieurs éditions à l’étranger : 

 

Dans Princess Legend, incarnez à tour de rôle le Prince et enquêtez judicieusement pour démêler le vrai du faux parmi les réponses de vos adversaires… à moins qu’ils ne soient vos alliés ? 

 

On aurait pu croire que la mode du minimaliste asiatique était retombée. Mais que nenni ! Voilà Princess Legend à l’assaut de l’Europe. Dans la boîte, 8 tuiles personnages, 8 sous-bocks pourrait-on dire. Chaque joueur aura son personnage, secrètement distribué. Une tuile restante est placée face cachée au centre de la table. À tour de rôle, les joueurs vont incarner le Prince, qui aura le droit de poser une question parmi trois à chacun des autres personnages. Son objectif ? Retrouver sa princesse pardi ! 

Les questions autorisées pour le Prince sont :

  • Où est la princesse ? 
  • Qui es-tu ? 
  • Qui est-ce ? 

 

princess-legend-perso

Selon la tuile reçue, vous devrez dire la vérité ou mentir au Prince. Les personnages sur fond bleu ont quant à eux le choix entre mensonge et vérité.

Comment gagne-t-on des points ? C’est là que ça se corse ! Chaque personnage appartient à une famille (coeur, couronne, masque : suivant le symbole en bas à droite) et a ses propres motivations. Si le Prince dévoile un personnage comme étant sa Princesse, les joueurs gagnent des points en fonction de leur famille.

Ainsi, Prince, Princesse et Marraine la bonne fée veulent que le Prince ne se trompe pas et gagne des points le cas échéant.
La Reine Noire, le Siamois, et le Garde sont les méchants de l’histoire, ils cherchent à faire en sorte que le Prince se goure et désigne la Reine ! La Servante et l’espion sont les personnages neutres. Ils gagnent des points si le Prince désigne ni la Princesse, ni la Reine. Le jeu se pratique de 3 à 8 joueurs, et bien sûr, selon votre configuration vous vous référerez aux règles pour savoir avec quels personnages jouer.

Vous savez tout !

 

princess-legend-boite-ouverte

 

« Guessing et déduction pour la famille, pas forcément aisé à comprendre d’emblée, cette princesse vous fera travailler du cerveau ! » nous dit Morlock. 

 

princess-legend-boite

 

Etienne Hebinger ici aux pinceaux est un illustrateur basé à Strasbourg. On n’aurait pas été surpris de voir « Disney » dans son CV ! En réalité nous l’avons déjà vu sur 7 Wonders Leaders & Cities du côté des Anniversary Packs de Repos Prod, mais aussi sur Le Manoir Infernal (chez Blue Orange) récemment sélectionné au Kinderspiel (news).

Pour info, Princess Legend est dispo pour environ 12€. 

 

Pub-Tipeee-grand-format-copie

 

 

 

 

 

 

 

3 Commentaires

  1. Photo du profil de Chab
    Chab 24/05/2018
    Répondre

    Ce jeu me tente énormément, je le zieute depuis quelques semaines déjà. Quelqu’un a pu le tester ?

Laisser un commentaire