« Polterfass » le chante slouby ! (Drunk in Essen)

« Polterfass » le chante slouby ! (Drunk in Essen)

Oh oh oh un jeu avec des règles que le tavernier de Kaamelot aurait "du mal à se représenter", je sens que je vais aimer …

Ambiance
Le tavernier de l'auberge du « sanglier sauvage » est un vieux chien rusé ! Alors qu'il donne des tournées gratuites aux humbles visiteurs qui demandent peu, il ferme le robinet pour les gros poivrots et se garde la bonne bière fraîche pour lui tout seul.


Alors déjà Polterfass est un jeu de dés… sans dés ! Oui vous avez bien entendu, les dés sont ici remplacés par des petits tonneaux de bière et le joueur actif de chaque tour joue le tavernier qui partage son breuvage avec les joueurs de manière à "garder leurs demandes modestes".

Extrait de règles – pour le plaisir
"Le jeu inclut 9 tonneaux, deux d'entre eux étant spéciaux. Ces derniers sont lancés à la manière de dés avec un gobelet. Les tonneaux normaux montrent des nombres et les spéciaux des symboles qui permettent au tavernier de doubler ou d'annuler des valeurs de tonneaux normaux. Pliée je suis. Après chaque lancer, seuls les valeurs et symboles des tonneaux qui sont debout comptent. Je vous l'avais dit, on est en plein chante slouby.


Mais c'est pas fini
Après que le joueur actif ait lancé ses tonneaux pour la première fois, les autres joueurs placent secrètement des cartes avec des nombres devant eux. Le joueur actif décide alors s'il souhaite relancer, changer les valeurs ou terminer son tour. Quand son tour se termine, les autres joueurs révèlent leur carte et les ajoutent. Si le total du tavernier est inférieur à cette somme, il gagne le round, gardant toute la bière pour lui-même et le joueur qui avait la carte de plus haute valeur perd des points ! Si le tavernier a un total de points supérieur, chaque joueur gagne la valeur de la carte qu'il a jouée et le tavernier garde le reste. De toute beauté.

Quand un joueur a au moins 75 points, la partie s'arrête et le joueur avec le plus de points l'emporte !" Cul de chouette !

Cette merveille Essenique d'Andreas Schmidt sort chez Zoch Verlag pour 3 à 6 lanceurs de tonneaux de 8 ans minimum, le jeu étant en version multilingue, aucune raison de consommer avec modération…

Laisser un commentaire