uppollen

Pollen, venez butiner !

En attendant d’aller dans les bois de Couadsous (prévu pour avril, je vous en parlais par ici) les jeux Opla vous proposenJeux-Opla-ecoconçu_fab-francet la pause qui nécrose la sinistrose (Pourquoi je cause en slam moi ? Because j’ose la prose ! Oula stooop !) avec un nouveau jeu qui butine, délicatement éco-conçu par les mimines responsables de Florent Toscano (interview) j’ai nommé : Pollen.

 

Pollen est un jeu de société qui bzzzzzzzz

J’ai eu l’occasion d’en faire une partie, au dernier salon d’OctoGône (>retrouvez nos vidéos d’OctoGône sur notre chaine youtube<) alors je peux vous expliquer comment ça marche. Vous me direz, on est pas obligé d’y avoir joué pour annoncer la sortie d’un jeu ni expliquer des règles, mais c’est toujours plus sympa. En tout cas, si vous passez par Cannes durant le dernier week-end du mois prochain, vous aurez l’occasion, sur le stand de Paille, de trouver du Pollen.

 

Les abeilles c’est un peu comme les pandas

Ce qui est top, avant même de savoir comment, c’est de savoir pourquoi. Pour cela, je laisse le microphone à Sieur Toscano, qui nous dit :

« Les abeilles sont un peu les pandas ou les koalas chez les insectes, elles attirent notre affection et notre bienveillance, à nous les Humains. Le public croit les connaître, les lie au miel, mais en réalité on sait moins que la plupart des abeilles sont sauvages et/ou solitaires et ne vivent pas en ruches « humaines » ni même en colonies naturelles. C’est cela que nous avions envie d’utiliser comme toile de fond de notre jeu, et comme support pour informer, via le livret, les joueurs. Bref, un jeu qui permet de jouer et de sensibiliser un poil en plus si le joueur en a l’envie, c’est toujours ça ! Car, comme d’habitude chez les Jeux Opla, il s’agit avant tout d’un vrai jeu, et un livret l’accompagne, garni d’informations sur les abeilles sauvages. »

Pollen-livret-ouvert

En effet, dans le livret de règles, on retrouve une flopée de chercheurs, de naturalistes ou autres pollinisateurs intellectuels ! Autant vous dire que vous sortirez moins bêtes de l’expérience.

 

Mais comment je joue à Pollen ?

Comme il s’agit d’un jeu de cartes, on dispose 5 cartes Fleurs sur la table, en ligne, entre les deux joueurs. Vous la voyez là, au milieu :

Pollen-éclaté-cartes-OK

David Boniffacy aux illustrations

 

On touille 10 cartes Objectifs et chaque joueur en reçoit une, que lui seul regarde, et conserve secrètement durant toute la partie.

Vous jouerez les Abeilles et votre adversaire les Bourdon. Ou inversement.

Bref, vous aurez chacun accès à votre petit set de cartes perso et vous débuterez la partie avec 3 cartes en main.

On va en jouer en se défaussant, et à la fin de son tour, on doit repiocher pour avoir toujours 3 cartes en main.

Pollen-exemple-1

 

Nous avons 2 points d’action (PA) à dépenser, chacun son tour. Plein de petites choses sont possibles. Vous allez pouvoir poser une de vos cartes face cachée (2PA) ou face visible (1PA) de votre côté de la ligne Fleurs, ou du côté de votre adversaire (2PA).

Vous aurez aussi des cartes Déplacement qui vous permettront de bouger une carte précédemment posée, qu’elle fusse visible ou cachée, ça marche, de gauche à droite, de droite à gauche ou en diagonale, et vous pourrez même aller chez l’adversaire. Ça y est, voilà, vous y êtes : vous butinez !

 

Pollen-BAT-Alexandre-Droit-3

Alexandre Droit devant les planches d’illustrations de son jeu

 

Une fois qu’un des deux joueurs ne peut plus rien poser, on termine le tour et on compte les points.

 

Fin de partie

Comment ça se passe ? « On retourne les cartes posées faces cachées et on compte le nombre d’Abeilles et de Bourdons sur chacune des colonnes.

L’espèce majoritaire remporte la carte Fleur de la colonne qui lui rapporte un point. Si cette fleur figure sur la carte Objectifs du joueur, il gagne un point supplémentaire ! »

Et oui, il peut donc y avoir un peu de bluff quand on pose face cachée, un peu d’intuition quant aux objectifs adverses, un peu d’anticipation et de gestion de main aussi bien sûr car rien ne nous oblige à jouer toutes nos cartes d’unjeu-news coup à chaque tour… 

Bref : un jeu de cartes familial, simple, rapide, efficace et engagé !

En prime, vous trouverez dans le jeu Pollen les 5 cartes constituant l’extension Vol Retour pour le jeu Migrato (créé par Florent Toscano et illustré par David Boniffacy), destinée aux joueurs qui cherchent encore plus de stratégie et de choix dans leurs parties de Migrato… Entre les abeilles et les oiseaux, ça combote !

> La fiche du jeu

 Un jeu de Alexandre Droit
Illustré par David Boniffacy
Edité par Opla
Distribué par Blackrock Editions, Paille
Langue et traductions : Français
Date de sortie : 02/02/2015
Pour 2 joueurs
A partir de 8 ans
Durée moyenne d’une partie : 15 minutes 

2 Commentaires

  1. Photo du profil de Nelijah
    Nelijah 07/01/2015
    Répondre

    Je suis toujours impressionné par les jeux que proposent les éditions Opla. Ils nous prouvent qu’un jeu peut être ludique, didactique, stratégique et respectueux de l’environnement. De plus apprendre quelque chose en jouant n’est-ce pas le but ultime d’un jeu?

  2. Photo du profil de Angie
    Angie 07/01/2015
    Répondre

    C’est écologique sur Ludovox… Il était une forêt, pollen… 😉 ! Ca a l’air d’être assez sympa et c’est un jeu à deux 🙂 !

Laisser un commentaire