Pimp My Box, la folie du rangement – épisode 4

Bonjour tout le monde, c’est votre brutalisateur de carton plume préféré qui revient.

Pour tous les grands artistes, le 4ème opus est celui de la maturité. Je ne déroge donc pas à la règle. En effet, tous les jeux pimpés ici l’ont été après la première vague des 3 premiers articles. Du coup, j’ai un peu plus de recul, et les résultats devraient être un peu meilleurs. Le mot important dans cette phrase est « devraient ».

Déjà, premier changement : le carton plume sera maintenant noir, et pas blanc. Parce que sans déconner, c’est quand même beaucoup plus classe. Et surtout j’ai l’impression qu’on voit moins les imperfections. ^^

Deuxième changement : j’ai changé de cutter, du coup les découpes devraient être un peu plus propres. Ou alors ça vient du noir. On saura jamais.

Dernier changement, un paquet des jeux de cet article ne sont pas les miens. Enfin si, d’après la loi de la communauté de biens, mais quand même, ils sont surtout à ma femme. Autant vous dire que j’avais intérêt à pas me rater. D’ailleurs, je vous présente ma femme, qui interviendra peut-être de temps en temps dans cet article.

Episode 15 : Race For the Galaxy, Tempête en formation et Rebelles contre Impérium

Il n’y a pas tant de matos que ça dans Race For the Galaxy. En fait, à la base, il n’y a que des cartes et les jetons points de victoire. Mais les extensions sont passées par là, et ont rajouté un paquet de nouveaux trucs qu’il va falloir trier. Bon, ça ne devrait quand même pas être un projet trop compliqué, parfait pour que le nouveau moi commence à pimper.

Allez, on commence simple, les cartes. Joie, elles rentrent si on les pose verticalement. Bon, pas exactement exactement, à cause des grands plateaux cartonnés qui servent d’aide de jeux. Mais allez, on va dire que ça va aller, sinon ce sera trop pénible. Donc je les mets verticalement, et je fais un emplacement pour les cartes de bases, celles de chacune des extensions, les mondes de départ, et enfin un pour les cartes de rôles. Ah, et un aussi pour les cartes vierges de « concours » (qui a dit matos qui sert à rien ?). Et là déjà, on voit que j’ai vachement mûri. Avant j’aurais fait un rangement par couleur de rôle, mais franchement est-ce vraiment utile ? (Bon, voilà maintenant que je l’ai écrit et ça me démange de le faire !).

DSC01505.resized

Simple, efficace

 

Hop, j’ai encore de la place pour d’autres extensions, si je passe le cap d’acheter Au bord de l’abîme.

Allez, juste à côté on va mettre les tuiles objectifs. Et là aussi, maintenant je suis adulte je les mets ensemble, je les sépare pas par taille.

DSC01504.resized

Simple, efficace, v2

 

Maintenant, mettons les points de victoire. J’aurais pu faire une barquette. J’aurai du peut-être. Mais en fait la boîte est petite, prend pas de place sur la table, et de tout façon on sort les points de victoire une fois pour toute en début de partie. Donc bon, ça devrait le faire comme ça.

DSC01498.resized

Simple, efficace. Quoi je me répète ?

 

Reste maintenant un tas de matériel dont je n’ai pas la moindre idée de ce à quoi il peut bien servir. Mais alors pas du tout.

DSC01499.resized

À quoi ça sert tout ce binz ?

 

Bon allez, c’est parti pour une lecture des règles pour comprendre ce que c’est. Et je peux vous dire que c’est pas une sinécure. Vache ! Qu’il est horrible à lire ce livret de règles. Bon alors, déjà voilà il y a des réglettes et des petits cubes pour la partie baston, et du matos pour le mode solo.

Au passage, je découvre ainsi ce mode qui a l’air sympathique. Et là, j’ai une furieuse envie de faire des emplacements pour ranger chaque petit élément de ce mode solo. Mais dans la série perdre son temps sur un truc qui n’a jamais servi pour un résultat discutable, ça se pose là.

Allez on va faire simple (et efficace bien sûr !) : un emplacement pour les tuiles du mode solo, un autre pour les cubes de la partie baston, et un pour les réglettes et paf, c’est fini ! Bon, les dés sont top grands, mais si je les mets devant les cartes, on est bien.

DSC01501.resized

Tadaaaam !

Ah, je suis bien content, ça a été vite fait, et le résultat est cool.

Plus qu’à ranger ma boîte bien verticalement et c’est fini. Et là bien sûr, vous vous marrez en imaginant tous mes pions bien mélangés partout. HAhaha, c’est moi qui rigole. J’ai mûri je vous dis, et j’ai pensé à tout : j’ai fait un petit couvercle, qui permet en plus de soutenir les règles posées dessus.

DSC01507.resized

On a beau faire, on a beau dire, le noir c’est tout de suite plus élégant.

C’est classe non? Bon mais il reste encore une question : A QUOI IL SERT CE DÉ NOM D’UN CHIEN ?

DSC01508.resized

I am a poor lonesome dice…

Je viens de me repalucher les règles et rien, pas un mot, nada. Mais c’est quoi ce truc ? Oh mais mais, je sais ! C’est mon dé de Carcassonne et de l’extension ailes-volantes ! Depuis le temps que je le cherchais !

DSC01500.resized

Allez vole (enfin roule) petit dé, va retrouver ta famille !

 

Et là, dès maintenant on a quand même découvert deux nouveaux avantages au pimpage de boîte :

  • Comprendre à quoi sert le matos des jeux que vous achetez
  • Retrouver le matériel perdu

 

Si avec ça je ne vous convaincs pas de sauter le pas, je sais pas ce qu’il vous faut.

Episode 16 : Lords of Xidit

Allez on attaque la boîte de Xidit…

– « Thomas tu fais quoi avec mon jeu ? »
– « Ah salut Chérie. Euh bin j’allais le pimper. Non parce que tu vois y a du matos partout et on met des plombes à le mettre en place. »
– « Mouais, je crois que tu perds ton temps, mais enfin… T’as intérêt à ce que ce soit bien. »

Gloups, pas de pression.

Bon allez, commençons par un truc facile, une barquette pour les pépètes (Quelle rime! Je tiens la punchline de mon prochain rap !).

Pour les dimensions, facile : il y a un emplacement pour mettre le trésor normalement. Y a qu’à se débrouiller pour qu’il fasse pile la bonne taille.

DSC01488.resized

Pratique et esthétique.

 

Et voilà c’est joli en plus. Passons maintenant au château pour mettre les troupes. Celui-là est un peu biscornu, tant pis, il ira pas pile poil dessus…

– « Hum, je peux t’interrompre un instant ? Bon alors déjà arrête de parler tout seul à voix haute comme s’il y avait des gens, on dirait que t’es timbré. Ensuite, je crois bien que tu vas faire la forme biscornue, sinon ça sera pas joli. Et c’est MON jeu, donc JE décide. »
– « Mais bibiche… »
– « Bibiche ? »
– « Non mais c’est pour quand j’écrirais l’article, ça donne du peps à la conversation. »

Bon, et allons-y pour une forme biscornue.

Par contre y a pas tant d’espace que ça pour mettre toutes les troupes. Il va falloir faire un truc un peu haut du coup.

DSC01487.resized

C’est vrai que c’est plus joli comme ça.

 

Le résultat est pas si mal, et on arrive à attraper les figurines sans trop de soucis.

Mais là, on a fait que les trucs relativement faciles. Attendons la suite. Déjà, petite joie : si j’empile la barquette des pépètes (faut vraiment que je mette un copyright elle est trop classe cette punchline) et les cadrants de programmation, je suis pile à la hauteur qu’il faut pour pouvoir poser le plateau (la boîte sera rangée verticalement). Donc très bien faisons un emplacement juste pour ça !

DSC01489.resized

je mets le rouge dessus, c’est la couleur préférée de ma femme.

 

Et là, regardez comme c’est beau, entre cet emplacement et le château des figurines, j’ai juste la place de glisser les jetons colosses. Elle est pas belle la vie ?

DSC01490.resized

Et comme la barquette à pépètes est plus courte que les cadrants, j’ai la place de faire une barquette pour le matériel du jeu à deux joueurs, avec un petit un bitoniau pour caler les jetons colosses.

DSC01494.resized

En bas, le bitoniau

Quand je pense qu’il y a de ça deux mois j’aurais fait des séparations dans la barquette pour chaque élément. C’est fou ce qu’on grandit vite. Qui sait ce que je ferais dans deux mois ? Aujourd’hui une barquette, mais demain ?

 – « Arrête de parler tout seul. Et moi je sais ce que tu vas faire demain : tu vas surtout me ranger tout ce fatras, parce que tu fous des bouts de carton partout. »

Euh oui bon, revenons à nos moutons. Il ne me reste plus beaucoup de matériel à ranger et tout va bien. Du coup, normalement c’est là que ça va partir en vrille. Bon, je vais prudemment faire un petit rangement sur le côté pour mettre les tuiles de villes.

DSC01491.resized

Et paf, décidément j’ai un ange gardien aujourd’hui : la citadelle du centre du plateau rentre tout pile dans le prolongement. Tout va trop bien là il va se passer un truc. Non ? Bon, je suis prudent, j’en reste là.

Tout est bien calé, et le matos de chaque joueur est dans un sachet zip pour une mise en place rapide. Voici donc le résultat fina… Oh… et puis non hein, c’est moi le roi du pimpage ou bien ? Alors paf ,on va faire des barquettes individuelles pour le matos de chaque joueur. En plus y a plein de place. On se retrousse les manches et on y va :

DSC01492.resized

Mais, mais, mais ça a l’air bien en fait.

Et si j’en cale deux au fond de la boîte, je peux poser les trois autres par dessus :

DSC01493.resized

Ça me crée même un espace pour mettre les quelques jetons qui restent sur le bord de la boîte et…

 – « Thomas, tu vois cet annuaire ? Tu sais où il va finir si tu arrêtes pas de parle tout seu… hey mais t’as fini la boîte ? Dis donc ça rentre bien et ça à l’air tout bien calé. Je suis impressionnée. Si on était pas déjà mariés, je t’épouserais, je crois. »

DSC01495.resized

Plus compact tu meures.

Faut-il en dire plus ?

Splaf! (Ceci était le bruit d’un annuaire que quelqu’un aurait reçu en pleine poire)

 – « Rien ! Ne dit rien de plus, surtout en parlant tout seul ! »

Episode 17 : Mysterium et Hidden signs

Bon, me revoilà.

Ma femme vient de m’appeler, elle sera pas là d’ici un moment à priori (ça captait mal, j’ai compris un truc du genre « … eau.. je…coucher… nité ». Elle est très fatiguée avec sa grossesse, ça doit être « Dodo, je vais me coucher pour une éternité ». Bref on est tranquille.)

Passons donc au prochain pimpage (pimpement ? pimpation ? bah, j’en sais rien). Mysterium.

Alors Mysterium, je suis embêté, parce qu’en vrai son thermofromage est plutôt bien foutu quand on a compris comment ranger les choses dedans. Si si je vous assure. Bon, mais ça, c’était avant le drame bien sûr, et l’arrivée de l’extension Hidden Signs. Parce que là ça rentre plus. Cherchez pas, j’ai fait des mesures1. Et donc il va falloir enlever le thermofromage. Ah, bien sûr, la boîte sera rangée verticalement et elle est à ma femme donc faut pas que je me plante.

Allez, ça va être facile, je suis sûr que les grandes cartes rentrent à la verticale (allez, allez s’il vous plait faites qu’elles rentrent). Et… elles ne rentrent pas. Sniff.

Je dois avoir un mauvais Karma (tiens ma femme a essayé de m’appeler 4 fois. Bah elle doit dormir maintenant, le dernier appel date d’il y a 10min). (Remarquez, c’est bizarre qu’elle fasse une sieste mais pas à la maison. Bon je verrais ça plus tard.) Bon, tant pis, il faut les mettre à plat. Je vais faire trois piles : une pour les cartes visions, une pour les personnages, une pour les lieux.

Ok, c’est des petites piles pour les deux dernières, mais comme ça, quand il y aura d’autres extensions, et plein de cartes visions je les regrouperais. Et puis je fais les séparations hautes pour pouvoir placer le paravent dessus. Allez, on commence le découpage. Aïe, je me suis coupé avec le cutter. Et ce téléphone qui ne fait que sonner. Bon je le coupe. Qu’est ce qu’il y a aujourd’hui ? On dirait que l’univers essaie de me prévenir d’un truc. Bon. Enfin j’en suis venu à bout :

 DSC01529.resized

Pas mal.

Je peux même mettre les pièces allongées qui servent de séparations.

 DSC01531.resized

Parfait.

Pour les cartes objets, un petit rangement à côté des cartes visions et c’est top. Je peux même mettre les supports de l’horloge.

DSC01533.resized 

Bon, maintenant je peux mettre les cartes fantômes dans un rangement bien grand en cas d’extension.

DSC01534.resized

On a presque fini.

Rhooo, mais maintenant c’est le téléphone fixe qui sonne. Pas moyen de travailler tranquille aujourd’hui. Bon je le débranche et je reprends mon boulot. Aïe, je me suis mis l’équerre dans l’oeil. Non mais quelle journée. Bon, allez je termine en vitesse, je fais une barquette pour les pions joueurs.

     DSC01535.resized   

Par dessus je mets les pions du fantôme, corbeaux et autres. Bon, et puis aujourd’hui rien ne va, alors je fais une barquette toute simple, sans séparation, de toute façon on sortira tout (et je suis hyper mature maintenant).

 DSC01536.resized

Et puis allez, je fais un couvercle, parce qu’avec ma veine du jour (d’ailleurs c’est bizarre j’ai l’impression qu’il doit se passer un truc important aujourd’hui, mais quoi…je me souviens plus…), rien ne va tenir.

DSC01539.resized

Pour le reste du matos, ce serait de la folie de vouloir faire des rangements. C’est trop tarabiscoté.

Et puis j’ai cassé mon crayon et me suis enfoncé la mine dans la paume en déconnectant Skype qui sonnait sur mon ordinateur.

Je vais donc poser l’horloge, son socle et les pistes d’intuitions sur les barquettes nouvellement créés (faut un peut ruser pour la piste d’intuition).

Pour les pochettes des joueurs, elles iront sur une des piles de cartes, et le sablier ira au centre.

DSC01540.resized

Ma femme devrait être contente

Tadaaaammm.

Un pilier de plus pour le paravent et voilà.

Bin, bin à priori c’est plutôt une réussite, je devrais pouvoir mettre les futures extensions. En tout cas, mon moi du futur n’est pas revenu dans le passé pour me dire que c’était une connerie.

Allez je vous laisse, je remets mon téléphone en marche, visiblement on voulait me dire un truc. Ah un SMS de ma femme : »Je te disais que j’ai perdu les eaux, je vais accoucher, viens VITE à la maternité ». Ah, bon. Donc effectivement elle fait pas la sieste.

AAAAHHHHHHHHHHHHHH faut que j’y aille !!!!

  200

 

[Note de l’auteur : c’est là que je suis content d’écrire mes conclusions et mes épisodes bonus en premier]. On l’a vu, le noir c’est quand même vraiment plus joli. Faire des couvercles aux barquettes est pas toujours une mauvaise idée, surtout lorsque vos boîtes sont rangées à la verticale. Mais surtout, le premier enseignement, c’est que parfois il vaut mieux aller au plus simple, sans forcément faire un rangement précis pour chaque matériel : On n’y gagne pas toujours en temps de mise en place, et du coup on perd du temps pour rien. Enfin, pensez à changer de cutter de temps en temps, c’est plus propre.

Episode Bonus : Y a quand même hyper longtemps que je vous ai pas causé du seigneur des anneaux JCE !

Et oui rattrapons cela.

La dernière fois je vous avais montré comment j’ai rangé mes cartes joueurs mais il me restait encore plus de cartes à ranger, les cartes de scénarios. J’ai donc adopté la technique Dominion : j’ai trouvé une boîte à la bonne taille (merci Ikea), j’ai fait des séparations avec des feuilles cartonnées pliées en U (le carton plume aurait été trop épais), et voilà la travail :

DSC01541.resized

Pour les intercalaires, j’en ai trouvés sur le net que j’ai améliorés en collant les illustrations des paquets aventures.

On les voit pas mais bon.

DSC01544.resized

Comme toujours, le petit plus Periglioni, c’est les cales en carton plumes (j’en avais du plus épais cette fois en plus) pour pas que les cartes ne glissent d’une rangée à l’autre.

 DSC01542.resized 

Bon, j’ai le temps avant que la boîte soit remplie, avec la place qu’il me reste je tiens encore, euh au moins, euh… Faisons le calcul… 2+ 18 je retiens 4… facteur exponentiel 12… J’ajoute l’âge du capitaine … Quoi, 1 an ?

 

1 Ok, ok, j’ai pas vraiment fait des mesures. Mais j’ai essayé très fort.

18 Commentaires

  1. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 28/10/2016
    Répondre

    Félicitations aux nouveaux parents ! :’-D

    • Photo du profil de fouilloux
      fouilloux 28/10/2016
      Répondre

      Merci! Bon, depuis on l’a rendu, ça fait trop de bruit finalement.

      • Photo du profil de fouilloux
        fouilloux 28/10/2016
        Répondre

        D’ailleurs le SAV a été très correct je tiens à le dire.

  2. Photo du profil de atom
    atom 28/10/2016
    Répondre

    J’aime trop ton récit, je sais pas si a la fin j’ai bien écouté les conseils ou lu l’histoire, mais je me suis bidonné tout seul.
    ça me donne envie d’en faire un petit article comme ça avec mes petits pimps pour mettre tout mes ascensions dans une seule boite. Ou bien Codenames Pictures et Codenames dans la même boite. Et mon futur projet c’est 7 wonders Duel et son extension. Bref quand on commence on s’arrête difficilement.

  3. Photo du profil de Djinn42
    Djinn42 28/10/2016
    Répondre

    Et voilà qui me relance dans l’idée de ressortir ma boîte de RFTG pour faire du rangement. C’est malin.

  4. Pierre Jones 28/10/2016
    Répondre

    Beau boulot comme d’habitude mais investis dans un scalpel plutôt que de continuer au cutter. Ca coûte même pas 10€ et clairement les découpes sont nettement plus propre. Et ce, pour la simple et bonne raison que le cutter a toujours tendance à arracher le foam core.
    Pour le carton plume noir à la place du blanc c’est effectivement plus classe mais la différence de prix entre les 2 reste quand même importante :/

    • Photo du profil de fouilloux
      fouilloux 28/10/2016
      Répondre

      Ah? Pour la différence de prix j’ai pas eu l’impression quand j’ai acheté. A checker.

      Pour ce qui est du scalpel je suis pas convaincu. Avec une cutter neuf j’ai pas de d’arrachage. Là où ça fait pas propre sur les photos, j’ai l’impression que c’est plutôt dû à la colle, qui fait fondre le foam justement. Mais du coup ça colle bien. Mais peut être qu’à l’occasion j’essaierai merci du tuyau.

      • Photo du profil de atom
        atom 28/10/2016
        Répondre

        pour la différence de prix c’est le double entre le noir et le blanc. Je ne m’étais pas rendu compte non plus, mais quand j’ai voulu acheter un lot, ça m’a sauté aux yeux.

        • Photo du profil de fouilloux
          fouilloux 28/10/2016
          Répondre

          Ok. J’avoue que j’achète planche par planche donc je ne m’en rend pas compte.

  5. Photo du profil de Grovast
    Grovast 28/10/2016
    Répondre

    Sympa, et en plus cet article révèle un des grands mystères de l’univers : l’orthographe de « bitoniau ».

  6. motlockbob 31/10/2016
    Répondre

    « Ma femme me dit toujours »… bon sang Fouilloux c est Colombo !

  7. Photo du profil de Meeple_Cam
    Meeple_Cam 01/11/2016
    Répondre

    Marion a bien ri en lisant ton article :). (Faut que je pense à allumer mon portable moi, …)

Laisser un commentaire