Pendant ce temps à Cannes… Jour 3

Et voilà le dernier jour du salon est arrivé à son terme ! Les éditeurs déplient leur stand, les joueurs comptent les boîtes qu’ils ramènent, les contrib’ voxiens écrivent leur compte-rendu et la team roule sur le chemin du retour ! Mais qu’ont-ils vu de beau aujourd’hui ? 

Ils ont commencé par Yamatai : Le Days of wonder de l’année est un eurogame de conquête de territoires. On rentre dans la profondeur de l’archipel de Yamatai avec des jonques transportant diverses marchandises, permettant de construire des bâtiments qui rapportent des points de victoire. Une rivière d’actions rendra les choix de chaque tour très différents ! Preview complète ici et bientôt les retours de ceux qui y ont joué !
 
 
Zombie Tsunami : dérivé d’appli mobile foutraque par Lucky duck qui a produit Vikings Gone wild, Zombie Tsunami nous met dans la peau d’une horde de zombies (représenté par des cubes à une face). On renverse des tanks, capture des civils en évitant les bombes, le tout avec des rôles cachés tournants pour plus de fun.
 
 
 

OrcQuest est un petit jeu de cartes léger et un peu fourbasse signé Maze games (actuellement sur KS encore pour quelques heures), où l’on incarne des orcs aventuriers prêts à dégommer. Donc là, on joue des cartes tour à tour en essayant de résoudre des challenges (enchanteurs et elfes à bastonner) avec un feeling rétro bien assumé avec des références à Hero Quest. D’ailleurs, dans la vidéo à venir, une révélation sera faite !

 

 

Asynchron sort Thunderbirds. Enfin en français ! Les Sentinelles de l’air sont contrôlées par les joueurs pour essayer de déjouer les plans du superméchant « the Hood ». A noter que le jeu est de Matt Leacock (Pandémie), et que nous l’avions couvert en anglais à la GenCon. Bonne nouvelle, Asynchron édite aussi l’extension qui permet de jouer The Hood et augmenter le compte de joueurs, transformant le jeu en 1 contre tous.

 

 

Sortie Cannes grand public d’Asynchron, l’Arbre avec ses des faux airs de Kodama mais ici on construit chacun le même arbre en essayant de jouer tous ses composants : branches, bourgeons, feuilles, fleurs, fruits, troncs. Le tout est très accessible et card driven. Notez tout de même que pour corser le mélange, quatre esprits de la forêt viendront donner un peu plus d’interaction à chaque tour où vous jouez une carte correspondant à un des esprits actifs (deux sur les quatre). Certes l’oeuvre sera faite en commun, mais ne comptez pas sur le mot coopération.

l-arbre

 

Antonin Boccara nous a montré Doggy Bag, un jeu de bluff où l’on pioche des os dans un sac dont on a pu suivre l’évolution de proto en proto. Basé sur le principe de la gourmandise et de la prise de risque, ce jeu très familial peut se jouer en version simplifiée pour les enfants ou au contraire dans sa version plus experte, avec des pouvoirs spécifiques à chaque mise.

boccara

 

L’éditeur Bankiiiz éditions, représenté par son fondateur Bertrand Arpino, nous a présenté l’extension du jeu à deux Bubblee Pop, qui devrait s’appeler Level Up, si tout va bien pour une sortie en septembre. De nouveaux Bubblee agressifs seront disponibles, avec les challenges solo associés.

bubblee-pop-ext

 
David Allanic nous a montré ses Twinples : des pions sculptés pour remplacer vos pions de jeu un peu plats sans pour autant sacrifier le plaisir de lecture. Colt Express, Agricola, Pandémie, tout y passe !
 
twinple
 

Fabien Gleuze et Yves Hirschfeld, auteurs de Taggle ou Comment j’ai adopté un Gnou/dragon vous présenteront leur dernier-né, J’aime beaucoup ce que vous dites. Dans ce party game un peu déluré, on simulera un speed dating en répondant avec des images et des petites histoires associées. Coquin dans l’âme, ce jeu l’est indubitablement, ainsi que l’interview qui va avec. « Elle sera probablement censurée par le CSA parce qu’on raconte beaucoup de bêtises. » rapporte Umberling.

photo fb

Photo visible sur le profil public d’Hirschfeld Yves, sous-titré « EXCLUSIF ! Cette nuit, à Cannes, Fabien Bleuze Et Yves Hirschfeld ont pécho. »

 

Pixie Games nous a présenté le troisième volet de la trilogie de la Mer du Nord par Shem Phillips (et donc le deuxième prévu en français) ; les Explorateurs de la Mer du Nord débarqueront en septembre. Volet plus léger que Pillards, Explorateurs de la mer du nord obligera à conquérir la mer en même temps qu’on découvre les îles et les ressources (ou les vikings ennemis) qui se trouvent dans les parages.
 
 
explorers-pixies
 
 
Pixie travaille aussi sur un proto mystérieux…
 
pixie-games
 
Stellium est un jeu de chez Ankama. Un jeu avec un peu de secrets, un peu de toucher et beaucoup de positionnement. On installera 4 types de billes sur le plateau de jeu en déclenchant le pouvoir de celles-ci à chaque fois. Rotation de plaques, trous noirs, collisions, il faudra créer les bonnes constellations pour remporter la victoire !
 
stellium-ankama
 
Dino Party est un jeu cruel sur l’évolution et la violence de la nature. Bon, en fait, c’est un party game où l’on essaie de lancer des dinosaures (des « plodocus » meeples) sur des zones du plateau pour qu’ils se reproduisent. Donc il faut les appairer (bisou bisou). Mais pas sur le marais (parce que c’est sale, c’est la panique) ou sur l’eau de mer (parce que les dinosaures n’ont pas lu le panneau « eau non potable »). Ah, et le plateau se morcelle à chaque manche. Par ailleurs, les tours sont simultanés. Bref du Ankama léger et foufou. 
 
Blue Orange nous a montré son prochain gros jeu, Photosynthesis. On incarne des essences d’arbres qui essaient de dominer la forêt. Oui, ça pourrait sembler simple mais il va falloir récolter l’énergie solaire, sachant que l’astre du jour tourne autour du plateau hexagonal et que les autres joueurs peuvent vous faire de l’ombre. Parce qu’il ne faut pas déconner. Pousser vous permettra d’acquérir des points de victoire et bloquer l’acquisition de ressources pour les autres joueurs… Un jeu de Hjalmar Hach. 
 
 
photosyntesis
 
 
Fantastic Park est un jeu très familial de Brett Gilbert (Elysium, Costa Rica, si, si). On constitue ensemble un parc en dominos sachant qu’il faudra créer de grands enclos pour animaux fantastiques. Sur les quatre tuiles qu’on a en main à chaque manche, on en jouera trois et on en gardera une pour marquer de gros points. Ah, et les dominos s’empilent s’ils se chevauchent. On avait newsé dessus. 

Fantastic-park

 

 

Voilà pour ce qui a été couvert ce dimanche par l’équipe de tournage. Le salon était bien plein, plus qu’un dimanche habituel, ce qui rattrape sûrement le samedi, que les éditeurs ont trouvé légèrement plus calme qu’à l’accoutumée. La sécurité était à son maximum cette année, ce qui a peut-être découragé quelques personnes. Restera à pêcher les chiffres officiels pour voir ce qu’il en est !

Côté retours sur les jeux, nous allons bientôt vous parler de OrcQuest, Magic Maze, Batman, Ilos, Yamatai, Terraforming Mars, First Martian, Sbire, l’extension Pillard de la Mer du Nord, Paper Tales, Nations jeu de dés, Gang Rush, Booo, Rhodes et j’en passe… ! On se quitte avec la petite mosaïque du jour :

 

 

 

 

 

 

16 Commentaires

  1. motlockbob 26/02/2017
    Répondre

    Et toujours pas de news de fred Henry…y boude ?

    • Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
      TheGoodTheBadAndTheMeeple 27/02/2017
      Répondre

      Monolyth avait son stand présentant Conan ainsi de premier visuels et des tables de Batman. Batman, la transposition de Conan dans l’univers Batman.

      Pour des raisons d’avancement du projet, je crois qu’ils ne voulaient pas de grosse com a ce sujet.

      • Photo du profil de Cormyr
        Cormyr 27/02/2017
        Répondre

        Y avait aussi les extensions de Conan qui étaient présentées en vitrine.

        Les nouveaux livrets de règles seront envoyés à tous les pledgers mais aussi aux boutiques

        Mythic Battle était aussi de la partie. Le pledge manager se déroule très bien et alors qu’il manque encore 30% des pledgers qui n’ont pas répondu, la somme récoltée a déjà largement dépassée celle établie pendant la campagne.

        On pouvait jouer à Batman qui est basé sur les règles de Conan avec des ajouts pour gérer les pouvoirs mais aussi un système de dés pour l’attaque des sbires et donner la possibilité de passer certaines armures.  Et d’autres choses encore. Je n’ai écouté qu’une partie ds explications

         

  2. Julie 28/02/2017
    Répondre

    Bonjour,

    Je vois des photos de la conférence de samedi sur les liens entre le jeu et les autres médias. Y aura t il une vidéo ludovox pour nous permettre de la voir??

    Merci!

    • Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
      TheGoodTheBadAndTheMeeple 02/03/2017
      Répondre

      celle de samedi oui il me semble 🙂 Pour celle de jeudi, je suis entrain de rédiger un compte rendu.

    • Photo du profil de Fredovox
      Fredovox 02/03/2017
      Répondre

      Nous diffuserons en effet les vidéos des 3 conférences en partenariat avec Forgenext. Un peu de montage à faire de notre coté mais ça arrive très vite.

  3. Photo du profil de eolean
    eolean 01/03/2017
    Répondre

    J’avoue que je suis assez curieux du proto mystérieux de chez pixie… Et les mecs, si vous me lisez, crachez le morceaux 🙂 (Non parce que la photo a l’air pas mal alléchante ^_^)

  4. Photo du profil de Zuton
    Zuton 01/03/2017
    Répondre

    Le proto mystérieux de chez Pixie Games s’intitule provisoirement « Phoenix Cup ». Le proto est en cours de finalisation et le plateau attirait effectivement l’œil. Le jeu parle d’étudiants-sorciers qui acquièrent des points de savoir… à suivre !

  5. Matthieu Verdier 02/03/2017
    Répondre

    Je suis l’auteur du prototype mystérieux de Pixie Games. En ce moment on penche pour Academyst à la place de Phoenix Cup…difficile de trouver un nom qui reflète le côté scolaire ET le côté magie sans partir dans des orientation « nous sommes des sorciers et nous allons nous taper dessus », puisque ce n’est pas le cas ici 😀

    Voici le pitch : les joueurs incarnent des étudiants dans une école de sorciers. A la fin de l’année scolaire, un grand tournoi amical est organisé pendant 4 jours, et le représentant de chaque Maison a la possibilité de devenir Academyst, le meilleur sorcier de l’école, en accumulant le plus de points de savoir dans les principales matières enseignées (décompte de fin de partie à la 7W).

    Pour cela, ils vont devoir démontrer l’étendue de leurs capacités et surtout la variété de leurs talents en se déplaçant dans les différents lieux de l’école (Salle des Runes, Salle des Potions, Salle des Monstres, Forêt Enchantée, Bibliothèque et Salle des Professeurs) pendant 4 journées de 8h. La mécanique est simple, à son tour, un joueur :

    1) se déplace vers un autre lieu.

    2) effectue l’action de ce lieu.

    Il y a cependant quelques contraintes : il ne peut y avoir plus de 2 étudiants par lieu (1 et 2 sorciers neutres bloquent des emplacements à 3 et 2 joueurs) et on ne peut pas se déplacer vers un lieu situé de l’autre côté de l’école (Salle des Runes <=> Salle des Monstres / Salle des Potions <=> Forêt Enchantée). La Salle des Profs et la Bibliothèque étant situés au centre, il est toujours possible de s’y rendre.

    Les lieux opposés fonctionnent ensemble mécaniquement :

    – Vous pouvez obtenir des Ingrédients dans la Salle des Potions pour en fabriquer, mais vous pouvez les garder pour nourrir vos Créatures apprivoisées dans la Forêt…

    – Vous obtenez des Runes dans la Salle des Runes pour approfondir chacune d’entre elles (des lettres formant le mot WIZARD), pour réussir à former le mot WIZARD, mais aussi pour battre plus facilement des Monstres plus puissants que la moyenne.

    – La Bibliothèque permet de lire des Livres vous rendant plus puissant dans les 4 matières principales, mais c’est un risque car ils ne rapportent aucun point de savoir.

    – La Salle des Professeurs vous guidera dans vos choix stratégiques, puisque 4 Professeurs composent le jury à chaque tournoi, mais il y en a beaucoup plus que 4 dans la boite … Vous pourrez leur offrir des cadeaux pour les soudoyer (majorité de fin de partie pour obtenir leur scoring) mais comme ils sont quand même sympas, si vous leur offrez un cadeau, vous pouvez piocher un Diplôme (Objectif secret qui vaut toujours 2PV)

    Le jeu est un mélange de collection, combinaison, gestion de ressource et de combo, quelques prises de risque et de la majorité, mais surtout de l’optimisation. Il y a 6 domaines de scoring, ce qui en ferait presque un Feld accessible et surtout très thématique. Le jeu peut paraitre un peu complexe pour sa gamme, mais la thématique est vraiment respectée et j’ai pu faire tester le jeu à des personnes peu habituées aux jeux modernes mais fans de HP et ça passait tout seul 🙂

    Dans la gamme de Pixie Games, on est dans le même niveau de difficulté qu’un Pillards de la Mer du Nord. On se voit à Ludinord !

     

    Matthieu.

    • Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
      TheGoodTheBadAndTheMeeple 02/03/2017
      Répondre

      merci pour toutes ces précisions !

    • Photo du profil de eolean
      eolean 02/03/2017
      Répondre

      Merci d’être venu nous présenter le jeu ! Et si je n’étais pas déjà assez curieux, le fait de lire :

      ce qui en ferait presque un Feld accessible et surtout très thématique

       

      a achevé de me convaincre ^_^

      Je viendrai bien à Ludinord rien que pour le tester dis donc 🙂

       

      • Photo du profil de Zuton
        Zuton 02/03/2017
        Répondre

        Enfin un « Feld thématique »…oui mais pas un Feld !

        Merci pour la description détaillée qui me fait encore plus regretter de ne pas y avoir joué… et le Nord, c’est loin !

        Pour trouver le nom du jeu, il faut juste lancer un concours ! J’avais pensé à « Mage Academy « mais il est déjà pris pour Mage Wars… pas facile !

        • Matthieu Verdier 02/03/2017
          Répondre

          oui et ça fait trop Medieval Academy aussi 🙂 Clair que si on lance un concours, on offrira une boite et une tenue de sorcier en remerciement 🙂

          Pour la comparaison avec Feld, c’est surtout dans la salade de points, mais il y a une sorte de piste pour être 1er joueur et d’autres petits points de tension qui sont sans rappeler ce superbe auteur. Après, je n’oserai jamais me comparer à lui ! Je pourrais aussi comparer à Viticulture dans ta gestion du hasard via les cartes (bien en-dessous en complexité, c’est juste qu’on pioche pas mal de cartes et qu’il faut faire ce qu’on peut avec tout en gardant à l’esprit son axe principal de développement).

          De toute façon, on fera aussi PEL, je vais me renseigner pour en faire un en avril si possible aussi.

  6. Photo du profil de Grovast
    Grovast 02/03/2017
    Répondre

    @Matthieu Verdier

    Content de constater que ça a été signé, qui plus est chez un éditeur qui monte et qui a du goût. Bon courage pour les prochaines étapes 😉

    • Matthieu Verdier 02/03/2017
      Répondre

      merci, et encore bravo pour l’article sur Orléans. Tes articles sont incroyables, je vais jusqu’à les relire quelques mois après pour mieux m’en rappeler 🙂

Laisser un commentaire