Participatif, la sélection naturelle du 30 mai 2017

 

 

separateur-1

 

► Cette semaine voit le retour des jeux financés en « Day one » ou, pour le moins, dans les tous premiers jours de campagne.

► Par contre, très peu de nouvelles campagnes annoncées, curieusement. Peut-être les porteurs de projets ne sont-ils pas assez téméraires pour venir se frotter au gros CMoN de l’année, dont on peut sans risque annoncer qu’il va se comporter en véritable aspirateur à pledges. La seule inconnue est : combien de millions de dollars et de milliers de soutiens à la fin ? Les paris sont ouverts.

 

Je vous souhaite une bonne lecture et je vous dis « À la semaine prochaine ! ».

 

 Vous trouverez en fin de chronique la légende des symboles utilisés et le lexique qui vous permettra de mieux comprendre les termes techniques employés parfois et dont la plupart est en orange.  

      Chronique N°34

 

separateur-1

Ça s’est passé la semaine dernière

(et on nous a rien dit…)

Les lancements de campagnes

 

 

Deep Space D-6 (Reprint) de Tau Leader Games

deep-space-d-6-box-art

Fin le mardi 20 juin à 22h14.

Placement de dés ; Solo

Pledges : Jeu seul 20 $ ; Avec extension 26 $ ; Packs disponibles ; Port 6 $

 

Amateurs de jeux solos, vous êtes concernés. Les autres peuvent passer directement au jeu suivant. Deep Space D-6 et un reprint d’un jeu solo, au design minimaliste mais efficace, déjà financé sur Kickstarter en 2015, lui-même version « en dur » d’un PnP qui s’était taillé une solide réputation sur BGG. Ce reprint s’accompagne de très légères retouches de règles (des clarifications essentiellement) et d’une petite extension, incluse dans un des pledges.

Vous êtes donc aux commandes d’un vaisseau spatial et vous allez devoir repousser les attaques de pirates spatiaux tout en gérant équipages et avaries. Le tout à grands coups de jets de dés.

La première campagne avait attiré 2 000 souscripteurs. L’excellente image de ce jeu ainsi qu’un prix contenu (quoi que nettement plus élevé que précédemment) ont permis à la campagne de passer ce cap au deuxième jour, après avoir obtenu son financement de 20 000 $ dès le premier. Les jours suivants, s’ils ont connu une baisse tout à fait normale, ont été fort prolixes en nouveaux backers puisque ce sont en moyenne 230 d’entre eux qui ont rejoint la campagne quotidiennement. À cette heure, celle-ci affiche 89 000 $ et près de 3 600 soutiens au compteur.

 

 

 Kitchen Rush de Artipia

kitchen-rush-boîte

Fin le vendredi 23 juin à 13h00.

Coopératif en temps réel

Pledge : 55 $ ; Port 7 $ ; Pledge groupé en cours sur le forum de Cwowd

 

Après Project Elite, un premier jeu en temps réel aux très bons retours, Artipia remet le couvert (c’est le cas de le dire) avec un nouveau jeu du même genre, mais sur un thème bien différent puisqu’il va s’agir de gérer le « coup de feu » dans la cuisine d’un restaurant. Particularité intéressante, les cuistots sont représentés par des sabliers.

Gros problème pour ce jeu d’ambiance, limite party game : son prix. Avec les frais de port, il revient tout de même à 62 $, ce qui commence à faire beaucoup pour un « petit » jeu. Heureusement pour vous, amis lecteurs potentiellement intéressés, notre cador es-pledge groupés, Davy, a obtenu des conditions avantageuses que vous découvrirez dans la partie ad-hoc de cette chronique.

Le prix ne semble pas être un obstacle pour tout le monde (tant mieux pour Artipia) puisque le jeu à atteint largement les 20 000 $ du financement au premier jour et que ce sont, moins d’une semaine après, 43 500 $ qui ont été apportés par 720 contributeurs.

 

 

 Hand of Fate : Ordeals de Rule & Make

hand-of-fate-box-art

Fin le jeudi 22 juin à 03h00.

Deckbuilding ; Coopératif ou compétitif

Pledges : 79 AU$ (53 €) ; Port 14 US$ (12 €)

 

Voici ma déception de la semaine… Mais uniquement due à ma mauvaise maîtrise de l’anglais.

Hand of Fate est la version plateau d’un jeu vidéo à succès (c’est visiblement la nouvelle tendance sur Kickstarter. En même temps, ça nous change des Vikings, zombies et autres créatures Chtulhesques. Encore que l’un n’empêche pas l’autre. Mais je digresse…). Ayant eu l’occasion de tâter du jeu vidéo (au fait, c’est bientôt les soldes sur Steam. Commencez à faire chauffer la CB. Mais je digresse encore…) je me suis penché avec attention sur cette campagne.

Le jeu consiste en une aventure où vous devrez combattre moult monstrueuses désagréabletés, en coopératif ou en compétitif, grâce à l’utilisation d’un deck de cartes. Votre héros va récupérer du matériel pour s’améliorer et ainsi pouvoir combattre des créatures encore plus fortes.

La version plastique et carton est parfaitement en phase avec son pendant numérique, avec une direction artistique magnifique (enfin, moi j’aime beaucoup) et des mécaniques qui semblent être à même de retranscrire « en vrai » les sensations ressenties devant l’écran de son ordinateur. Le matériel semble lui aussi de bon aloi, sauf peut-être les figurines, plutôt moyennes, mais qui ne sont guère que des pions de luxe.

Reste deux écueils, le prix et la profusion de texte en anglais. Certes, les deux sont relatifs. Un portefeuille bien garni et une parfaite maîtrise de la langue de Justin Bieber vous feront aisément passer outre. Mais les pauvres hères dans mon genre, qui ont déjà du mal à parler correctement leur langue natale et qui doivent choisir chaque jour que Dieu fait parmi tous les projets disponibles sur Kickstarter faute de pouvoir tous se les payer, ceux-là dis-je seront presque forcés de passer leur chemin. À regret.

Il reste visiblement tout de même assez de monde à la foi anglophones et sans trop de soucis financiers 😉 car la campagne a été financée dès le premier jour à hauteur de deux fois les 30 000 $ demandés (australiens, les dollars). Huit jours après, ce sont plus de 173 000 $ (toujours australiens) qui ont été récoltés, apportés par plus de 1 800 contributeurs. C’est ce que, en jargon du métier, on appelle une belle réussite.

 

 

 Roll Player : Monsters & Minions de Thunderworks Games

roll-player-monsters-&-minions-box-art

Fin le vendredi 16 juin à minuit.

Dés ; Extension

Pledges : Extension seule 39 $ ; Avec jeu de base 89 $ ; Port 12 et 18 $

 

Monsters & Minions est une extension pour le jeu Roll Player, jeu de placement de dés déjà financé sur Kickstarter et qui bénéficie de très très bons retours depuis sa livraison. Le prix frais de port inclus en avait refroidi plus d’un lors de sa campagne. Voici donc l’occasion de se refaire, l’ensemble jeu de base + extension revenant à environ une centaine de nos euros.

Cette extension, ainsi que son nom le laisse supposer, ajoute de nombreux nouveaux monstres à occire et ainsi, permettra de personnaliser encore plus son personnage.

Il semblerait qu’elle fut très attendue puisque, largement financée au deuxième jour (65 000 $ tout de même), après sept jours la campagne en est à 197 000 $ et plus de 2 800 contributeurs.

 

 

 Samhain de Giochix fr (Règle VF, matériel sans texte)

samhain-box-art

Lancement le vendredi 23 juin à 16h47. 

Placement d’ouvriers ; Contrôle de zone

Pledge : 20 € ; Port 5,90 € (Poste) ou 7,90 € (UPS)

 

Voici un jeu dont la profondeur du gameplay est inversement proportionnelle à la taille de la boîte et à celle du prix.

Dans Samhain, vous allez jouer le rôle de chefs Gaulois cherchant à s’attirer la faveur des Dieux. Amateurs de kubenbois et d’optimisation aux petits oignons, vous allez être comblés ! Ici point de ces instruments du Malin, tels que dés et cartes, dont la présence même minime est annonciatrice de chaos, provoqué par cette hérésie au bien-jouer qu’est le hasard.

Si Samhain fait chauffer les neurones à blanc, sa campagne a le bon goût de ne pas faire de même avec les Cartes Bleues. Après des EB à 10€ puis à 13€, ceux à 14€ sont désormais disponibles, portant ainsi le coût final à 20 ou 22 € selon la formule de port choisie.

Tant d’arguments ne pouvaient pas laisser le backer indifférent. Les 3 000 € nécessaires au financement ont été atteint largement dès le premier jour, et la somme à même été plus que doublée le lendemain. Au sixième jour, ce sont plus de 15 000 € qui ont été récoltés, apportés par plus de 1 260 soutiens.

 

 

 Napoleon Saga de L’Oeuf Cube Editions

Napoleon-saga-boite

 Fin le vendredi 23 juin à 23h59.

Cartes ; Affrontement

Pledges : Base 36 € ; Avec extension 49 € ; Port 8 €

 

Napoleon Saga est le bébé de Frédéric Romero, le patron de l’Oeuf Cube, mythique boutique parisienne. Ce passionné d’histoire Napoléonienne s’est entouré de Giuseppe Rava, le spécialiste mondial du dessin d’uniformes de cette période, et de Henri Kermarrec, notre Breton national qu’on ne présente plus.

On ne s’étonnera pas donc de la somptueuse direction artistique qui va faire vibrer les fans de l’Empereur à bicorne. Direction artistique qui convient à merveille au design des cartes de ce jeu de stratégie dont on pourrait comparer de loin le gameplay à Summoner Wars.

Seule ombre au tableau, le jeu n’est pas en français ce qui, pour un jeu français sur l’une des plus emblématiques figures historiques de notre pays, est pour le moins dommage. Mais peut-être le succès de la campagne (et les récriminations des déçus pour cause de non-anglophonie) va-t-elle pousser le Sieur Romero à revoir la chose.

En tout état de cause, si les 15 000 € nécessaires au financement n’ont été atteints qu’au quatrième jour, la campagne n’a depuis pas molli et ce sont aujourd’hui près de 18 800 € et un peu moins de 400 soutiens qui ont été réunis. Cela peut sembler modeste, mais pour ce genre de jeu au thème de niche, c’est déjà très très bien, surtout en ce moment. Et ce sont déjà 5 stretch goals de pur gameplay qui ont été débloqués.

 

 

 War of the Worlds de Dan Verssen Games

War-of-the-Worlds-188x250

Fin le vendredi 23 juin à 03h47.

Dés ; Stratégie ; Solo

Pledge : 50 $ ; Port 20 $

 

Encore un jeu solo, qui reprend fidèlement la trame de la nouvelle de HG Wells « La guerre des mondes ». Vous devrez, seul contre tous, repousser les vilains pas beaux tripods hors de (au choix) l’Angleterre (bof), la côte Est des Etats-Unis (bof bof), du Japon (mieux) ou de France (Haaaaa… Quand même ! ^^).

Si vous êtes du genre à ne pas vous laisser enquiquiner par des guignols montés sur des espèces d’araignées métalliques venues d’outre-espace, vous pouvez même les repousser des quatre zones sus-citées. Pour 175 $. Sans les frais de port, les 175 $.

Comme ces fameux frais de port sont juste… comment dire… chers, le tarif final commence à piquer au niveau du sphincter. Et sans surprise, la campagne à un peu de mal à financer. Beaucoup, en fait. En l’état, ça ne financera pas quoi. Voilà.

 

 

 Street Masters : Rise of the Kingdom de Blacklist Games

street-masters-rise-of-kingdom-boite

Fin le samedi 24 juin à 05h00.

Simulation de combats d’arts martiaux ; Figurines

Pledges : 89 $ ; Avec extension 109 $ ; Port 15 – 30 $

 

Tiens, un autre jeu qui cherche à retranscrire les joies du foutage sur la tronche des « beat’em all » sur console. Je n’ai même pas le souvenir qu’il y en ait un qui ait fait un carton sur Kickstarter, mais je peux me tromper, ce genre de jeu n’étant pas ma tasse de thé.

Ça ne semble pas être au goût de beaucoup de monde d’ailleurs, car malgré la signature des frères Sadler, auteurs entre autres (et excusez du peu) de X-Wing, Warhammer Quest, Descent, etc, le jeu n’est toujours pas financé après une semaine de campagne. On verra au reboot si l’offre est plus attirante. 

 

 

 Halloween de Quined Games fr (Règle VF, matériel sans texte)

halloween-box-art

Fin le mardi 20 juin à 18h18.

Cartes ; Dés ; Figurines

Pledges : 40 € ; Packs disponibles ; Port 9 €

 

Vous voilà nommé Maître Démon par le grand Satan lui-même. Preuve s’il en est que vous êtes vraiment une mauvaise personne. Votre mère ne se trompait donc pas !

Toujours est-il que désormais, il va falloir assurer grave, comme disent les d’jeun’z. Il va vous falloir vous montrer digne de la confiance mise en vous en commandant vos troupes de fantômes pour effrayer le plus d’humains possible. Ce ne serait pas un gros problème si les autres Maîtres Démons n’avaient pas aussi le même objectif et s’ils ne pouvaient pas prendre le contrôle de vos troupes. Remarquez que comme vous pouvez faire de même avec les leurs, cela s’équilibre.

Halloween propose un thème un peu original, et on ne s’en plaindra pas. La direction artistique peut ne pas plaire, mais elle est bien dans le ton. Les figurines de fantômes, sculptée par Stéphane Simon, sont à mon sens elles très jolies. 

Malheureusement, avoir de belles figurines ne suffit pas, et Halloween est l’un des jeux de la semaine à ne pas avoir réussi à financer au bout de sept jours de campagne. Ce qui ne promet rien de bon pour la suite.

 

 

separateur-1

Suivi des campagnes précédemment lancées

 

 

 Clash of Rage de La Boîte de jeu

clash-of-rage-box-art

Fin le vendredi 9 juin à minuit.

Dés ; Plateau modulable ; Affrontement ; Figurines

Pledge : 85 € ; Port 6-10€

 

Le nouveau jeu de La Boîte De Jeu continue sur sa lancée et voit rentrer en moyenne, bon an mal an, ses 3 à 4000 € et sa quarantaine de nouveaux soutiens quotidiens. Même si cela peut paraître peu au premier abord, au moins la campagne garde-t-elle une dynamique positive, ce qui est loin d’être évident pour les projets un peu ambitieux en cette période.

Les 150 000 €, soit trois fois la somme demandée, vont être atteints sous peu et la barre des 1 700 soutiens bientôt franchie.

 

 

separateur-1

Mais aussi :

► Heroes of Air, Land & Sea (reboot) de Gamelyn Games

Heroes-of-Land-Air-sea-boite

Fin le lundi 5 juin à 08h59.

Stratégie ; 4X ; Figurines ; Décors 3D

Pledges : Base 79 $ Port 20 $ ; Luxe 139 $ Port 25 $

 

► Daimyo’s Fall de Axis Mundi

daimyo's-fall-box-art

Fin le mercredi 7 juin à 17h58.

Deckbuilding

Pledges : 32 € ; Packs disponibles ; Port 10 €

 

► Path of Light and Shadow de Indie Boards & Cards

path-of-light-and-shadow-box-art

Fin le vendredi 9 juin à 07h00.

Contrôle de zones ; Gestion de deck ; Développement

Pledge : 69 $ ; Port 20 $

 

 Sine Tempore de Ludus Magnus Studio

sine-tempore-boîte

Fin le vendredi 9 juin à 18h50.

SF ; Coopératif ; Figurines

Pledges : Base 99 $ ; Avec extension 139 $ ; Port 20 / 25 $ ; Un pledge groupé est en train de se monter sur le forum de Cwowd (voir plus bas)

 

The Flow of History « Deluxified » de Tasty Minstrel Games

the-flow-of-history-box-art

Fin le samedi 10 juin à 06h00.

Cartes ; Développement de civilisation

Pledges : Version retail 22 $ ; Version Deluxified 29 $ ; Port 12 $

 

 The Manhattan Project 2 : Minutes to Midnight de Minion Games

the-manhattan-project-2-minutes-to-midnight-box-art

Fin le mercredi 14 juin à 05h00.

Pose d’ouvriers ; Majorité

Pledge : 70 $ FdPIn

 

 Ravage : Dungeons of Plunder (reboot) de Beardy Brothers

ravage-dungeons-of-plunder-boîte

Fin le samedi 17 juin à 12h00.

Dungeon crawler ; Cartes ; Dés

Pledges : 30 £ ; Port 11 £

 

 Carthage de SAS Creative

carthage-boîte

Fin le samedi 17 juin à 17h59.

Deckbuilding ; Affrontement ; Hexagones

Pledges : 59 CA$ ; Packs disponibles ; Port 10 CA$

 

► Harem Wars de Dharker Studio

harem-wars-KS

Fin le 24 juin à 19h00

Cartes ; Collection

Pledges : de 5 à 500 £ ; Port 8 £

 

 IUNU de LudiCreations

IUNU-boite

Fin le vendredi 30 juin à 02h59.

Collection ; Cartes

Pledges : Version « Travel » 9 $ ; Version « Deluxe » 19 $ ; Port 5 $ 

 

Vous retrouverez une sélection beaucoup plus importante de projets en cours sur la page dédiée de Cwowd.

 

separateur-1

Rappel des pledges groupés en cours sur le forum de Cwowd

 

 Barbarians : The Invasion de Tabula Games 

Ce PG (je devrais dire : ces PG) est cette fois l’oeuvre de Merlinpinpin. Il y a en fait deux PG : un pour la version de base du jeu et un pour la version Deluxe.

Tarifs du PG : Les prix sont intéressants mais vont très fortement dépendre du nombre de boîtes du PG. Consultez impérativement le post du forum de Cwowd pour plus de détails.

  • Le lien vers le GDoc sur lequel s’inscrire.
  • Le lien vers la page du forum de Cwowd.

 

 Sine Tempore de Ludus Magnus Studio

Le PG n’est pas encore vraiment en oeuvre. En effet, le tarif de celui-ci est extrêmement dépendant du nombre de participants. Florian a donc mis en place un GDoc sur lequel vous devez vous inscrire si vous êtes intéressé par ce jeu. Des informations plus précises vous seront fournies plus tard.

  • Le lien vers le GDoc sur lequel s’inscrire.
  • Le lien vers la page du forum de Cwowd.

 

Kitchen Rush de Artipia

Ce PG est une nouvelle fois à mettre au crédit de Davy et des ses bons rapports avec l’équipe d’Artipia. Sont concernés tant les envois que le retrait à Essen.

Tarifs du PG : Les tarifs sont dégressifs en fonction de la quantité. Consultez le GDoc pour savoir ce qu’il en est.

  • Le lien vers le GDoc sur lequel s’inscrire.
  • Le lien vers la page du forum de Cwowd.

 

 

separateur-1

Ils se terminent cette semaine

 

► Zombie Tsunami de Lucky Duck Games

zombie-tsunami-box-art

Fin le jeudi 1er juin à 22h00.

Cartes ; Dés ; Bluff ; Rôle secret ; Coopération ; Négociation ; Party Game

Pledges : Base 29 $ ; Ultimate 39 $ ; Port 7 $

 

Une très belle réussite que la campagne de ce party game ! À 3 jours de la fin, ce sont près de 58 000 $ (pour 10 000 demandés) et plus de 1 200 soutiens qui ont été rassemblés, permettant de débloquer plus 14 stretch goals.

 

 

► Tradewars – Homeworld : Hexterra Edition de Outer Limit Games fr (VF en PDF disponible après la campagne)

tradewars-homeworld-hexterra-edition-box-art

Fin le mercredi 31 mai à 04h00.

Deckbulding

Pledges : Base 29 $ ; Premium 39 $ ; Port 6 $

 

Trade & Troll (reboot) de Good & Evil Games

trade-and-troll

Fin le mercredi 31 mai à 14h59.

Gestion de ressources ; Placement de tuiles ; Enchères

Pledge : 39 $ ; Packs disponibles ; Port 12 $

 

► Game Upgrade 3.0 de Meeple Source

game-upgrade-3.0-KS

Fin le vendredi 2 juin à 05h59.

 Accessoires pour jeux de plateau

Pledges : De 10 à 85 $ ; Port 9 $

 

► Heroes of the Great War : Limanowa 1914 (reboot) de Gladiator Games

limanowa

Fin le vendredi 02 juin à 12h00.

Stratégie ; Figurines ; Hexagones

Pledges : Version « Luxe » 70 £

 

► Farsight de Lewis Shaw

farsight-cover-art

Fin le vendredi 2 juin à 17h00.

Stratégie ; Affrontement ; Figurines (optionnelles)

Pledges : Sans figurines 45 £ Port 10 £ ; Avec figurines 90 £ ; Port 20 £ 

  

separateur-1

À venir cette semaine

 

► Carcosa de One Free Elephant

carcosa-box-art

Lancement le mardi 30 mai.

Après un Ore-Some financé confidentiellement, One Free Elephant s’attaque,  pour leur nouveau jeu à base de pose de tuiles, à un thème plus « vendeur » : des cultes Cthulhiens qui tentent d’invoquer le Roi en jaune.

 

► Zombicide : Green Horde de Cool Mini or Not

zombicide-green-horde-box-art

Lancement le mardi 30 mai.

Les peaux vertes zombies envahissent Zombicide : Black Plague.

 

► Elemenz de BadCat Games

Elemenz-boite-limited-edition

Lancement le mercredi 31 mai.

Jeu de dés familial à base de « Stop ou encore ».

 

 

► 1066 : Tears To Many Mothers de Tristan Hall

1066-tears-to-many-mothers-boite

Lancement le jeudi 1er juin.

Jeu de cartes asymétrique pour 2 opposant Normands et Saxons à la bataille d’Hastings.

Par l’auteur de Gloom of Kilforth : A Fantasy Quest Game qui devrait être livré avant le début de ce second projet.

 

 

separateur-1

On les attend de pied ferme

  • Batman de Monolith : Ce jeu reprend la très intéressante et originale mécanique d’overlord de Conan, avec un mode prévu spécifiquement pour 2 joueurs. Ludovox vous en parlait par ici après une partie sur le salon cannois. 
  • Jeanne d’Arc de Mythic Games : Un jeu sur les mythes médiévaux, avec des figurines de 15 mm, et surtout de Pascal Bernard, qui est loin d’être un lapin de 6 semaines dans le domaine du jeu de plateau, même s’il est moins célèbre que d’autres. Cwowd a eu l’occasion de faire une partie à Cannes et les retours font très très envie. Sur KS au 4ème trimestre 2017.
  • A Song of Ice and Fire de Cool Mini or Not : Une licence hyper porteuse, un jeu sur KS mais clairement calibré pour les boutiques, CMoN aux manettes : on est impatients de voir le résultat.

 

separateur-1

Légende des symboles utilisés

coeur rouge  : Désigne les campagnes conseillées par Shanouillette.

coeur bleu  : Désigne les campagnes conseillées par Gougou69.

 fr  : Désigne les campagnes dont tout ou partie des éléments sont en français.

 : Désigne les campagnes particulièrement intéressantes sur le plan financier.

Attention 2 : Désigne les campagnes que nous déconseillons fortement.

 

Le lexique du participatif

  • Add-on : (Nom m.) Ajouts optionnels et néanmoins payants proposés au cours de la campagne. Cela peut-être des packs de figurines, des extensions, des dés plus jolis, mais aussi des objets beaucoup plus dispensables tels que des t-Shirts ou des mugs, voire des pin’s (si si !). Dans tous les cas, les sommes collectées par ce biais participent à l’augmentation de la cagnotte et à atteindre les paliers des stretch goals.
  • Backer [bakeur] : (nom m.) Aussi utilisé, « pledger ». Personne qui avance de l’argent pour la réalisation d’un projet dont la campagne est en cours.
  • Box Upgrade : Modifications apportées tout au long de la campagne (souvent dans le cadre des stretch goals) qui permettent d’améliorer la qualité du matériel du jeu (cartes plus épaisses, carton de la boîte plus fort, dés spéciaux, etc…).
  • CAD$ : Dollars Canadiens (cours bien inférieur au Dollar US)
  • Campagne : Période au cours de laquelle le projet est proposé au souscripteurs. Généralement de 2 à 4 semaines, mais cela peut être moins ou beaucoup plus. Cette durée n’est pas anodine et ne doit pas être choisie au hasard par le porteur du projet. En effet, de celle-ci dépend la forme et la dynamique de la campagne.
  • CMoN : Initiales de l’éditeur “Cool Mini or Not”. Afin de briller en société et avoir l’air du mec (ou de la meuf) qui s’y connait, on le prononcera “Simone” (oui, comme la tata du même nom) et on proscrira les “kmone” ou, pire, les “komone”.
  • DPG : Initiales de l’éditeur “Devil Pig Games”.
  • Early Birds [eurli beurdz] : (Nom m.) Rien à voir avec des oiseaux qui arriveraient en avance. Il s’agit d’un nom poétique donné au pledge à prix réduit (généralement quelques dollars) ou avec un bonus proposé parfois aux tous premiers souscripteurs d’une campagne.
  • FdPI : Initiales de « Frais de Port Inclus »
  • KS : Contraction de KickStarter, la plus grosse plate-forme de financement du monde connu.
  • KS Exclu : Acronyme regroupant tout ce qui est proposé lors d’une campagne et qui lui est exclusif. Par exemple, un add-on ou un stretch goal « KS Exclu » ne se retrouvera jamais dans le commerce et ne pourra plus être acquis en dehors de la campagne. Mais certains porteurs de projets ont des notions bien personnelles de la signification du terme « exclusif ».
  • Pledge [plèdj] : (Nom m.) Niveau de soutien proposé lors d’une campagne. Par extension, somme d’argent versée pour y accéder.
  • Pledge groupé (ou PG) : (Nom m.) Regroupement des participations de plusieurs soutiens géré par une personne, généralement pour diminuer (parfois drastiquement) les frais de port et après négociation avec le porteur du projet.
  • Pledger : [plédjé] (Verbe) Action de sélectionner un niveau de soutien et d’autoriser le débit de son compte de la somme correspondant en cas de réussite de la campagne.
  • Pledger : [plédjeur] (Nom m.) Voir « Backer ».
  • PnP : Initiales de « Print and Play ». Il s’agit d’un fichier (généralement PDF) gratuit ou payant, permettant d’imprimer les composants du jeu qui s’y prêtent et ainsi de le tester avant la fin de la campagne.
  • Reboot [rebout] : Deuxième (voire plus) lancement d’une campagne qui a précédemment échoué à être financée. En général, le porteur du projet essaie à ce moment là de corriger les erreurs qui ont mené à l’échec, mais pas toujours…
  • Reminder [wemeyndeur] : Option qui vous averti par mail de l’entrée d’une campagne dans ses dernières 48 heures et vous permet ainsi de juger de la pertinence d’y participer. Utile lorsque l’on est pas certain d’être intéressé en l’état en début de campagne.
  • Reprint : Nouveau tirage d’un jeu qui fait parfois l’objet d’une campagne participative.
  • ROW : Acronyme de “Rest Of the World”. Indique l’ensemble des zones géographiques concernées par des frais de port qui n’ont pas été déjà détaillées.
  • SG : Contraction de « Stretch Goals » (voir explication de ce terme).
  • Stretch Goals [strètch golz] : Paliers de financement qui, lorsqu’ils sont atteints, débloquent un ou plusieurs éléments supplémentaires venant généralement enrichir le jeu. Lorsque ces stretch goals sont spécifiques à la campagne et lui resteront exclusifs, on emploie l’expression acronyme de « SG KS Exclus ».
  • UE Friendly : Définit un projet dont le porteur s’est assuré que les colis de son jeu arriveront dans notre boîte aux lettres sans surcoût lié au passage en douane.

 

 

2 Commentaires

  1. Photo du profil de TSR
    TSR 31/05/2017
    Répondre

    Street Masters est à 86%. Getting there 🙂

Laisser un commentaire