PARTICIPATIF, LA SÉLECTION NATURELLE DU 17/10/2016

Cette chronique semblait bien partie pour ne pas avoir de star de la semaine, entre une offre peu attrayante la semaine dernière et le voyage à Essen de Shanouillette. Mais vendredi soir, la donne a changé avec le lancement de la campagne de Deep Madness.

Comme il en est désormais l’habitude, les termes susceptibles d’être mal compris sont écrits en orange et explicités dans le lexique situé en toute fin de rubrique.

 

La star de la semaine : Deep Madness

deep-madness-logo

Chez Cwowd nous avons donc été séduits par le début de la campagne du jeu Deep Madness. Hybride entre un Zombicide et The Others, mâtiné d’un soupçon d’Alien et de l’indispensable dose de Chtulhu, voici un jeu dont nous n’attendions pas grand chose au départ.

Proposé par un primo éditeur, Diemensions Games, au cours d’une campagne lancée vendredi soir à quelques jours de celles des poids-lourds (World of Smog de CMoN, Mythic Battle porté par Monolith et le reprint Kingdom Death : Monsters) et avec des early birds temporels, que nous estimons rarement efficaces sur la durée. Bref, pas de quoi enthousiasmer les gamers.

deep-madness-sg-parasite

Seulement voilà, et c’est ce qui est bien avec le participatif, on n’est jamais à l’abri d’une bonne surprise ! Et la campagne de Deep Madness en est une. 48 heures après le lancement, le pari semble réussi. Le jeu est très largement financé, avec près de 3 800 souscripteurs et plus de 400.000 $ récoltés pour un financement demandé de 100.000 $.

deep-madness-cartes

Il faut dire que Diemensions Games a mis les petits plats dans les grands, et que si l’on se plaint sur certaines campagnes de ce que la boîte est vidée pour en utiliser le contenu en stretch goals (voir Star Saga), ce n’est ici absolument pas le cas.

La boîte de base est pleine à craquer, avec 122 figurines (pour 18 sculptures différentes), 30 tuiles double faces, plus de 250 cartes, des dés, des jetons en pagaille, et j’en passe…

Et les 20 stretch goals déjà débloqués ne font qu’augmenter la dose : nouveaux héros, matériel utilisé en jeu sous forme de figurine, marqueurs 3D, et surtout des nouveaux monstres à combattre de 50 à 60 mm (oui oui !) par pack de 5, là où tant d’autres vous les vendraient 10 ou 15$ l’unité en add-on ! Amateurs de kilopastic, à vos CB !

deep-madness-sg-hero-special-agent

Et tout cela pour un pledge de 100 misérables dollars, auxquels il faut ajouter la somme ridicule (réellement) de 10 à 20$ de frais de port pour la France. Clairement, les porteurs font jouer la désintermédiation à fond en faveur des soutiens, au point que CMoN et Cie doivent être en train de se poser des questions.

deep-madnesse-3d-devices

En contrepartie, Diemensions Games espère faire sa marge sur les add-ons, et on ne saurait leur en vouloir. Non pas qu’ils soient particulièrement onéreux, mais après 48 heures de campagne, on en a déjà 12 à disposition. Du gameplay supplémentaire, avec une belle extension à 50$ (25 figurines, 80 cartes, 5 tuiles, des scénarios, etc…) et 4 gros monstres à 14 et 18$ (pas excessif au vu de leur taille), et du dispensable tels que des dés customs, des distributeurs de cartes et des sacs à dés. Ami complétiste, tu vas souffrir (ou plutôt, ton compte en banque) !

deep-madness-add-on-devourer

Alors, c’est sur, y a du matériel. Mais est-ce qu’il y a un vrai jeu pour aller avec ? Et bien oui, et ce même si Deep Madness ne va pas révolutionner le genre. Il y a tout de même quelques petits éléments de gameplay sympathiques, tels que les tuiles recto-verso pour matérialiser l’état de la pièce dans laquelle on se trouve (normale ou engloutie) ou le système de “rivière” qui fait alterner les tours des héros et des monstres. Du classique, mais semble t-il de qualité.

deep-madness-sg-atrocity

Cerise sur la crème du gâteau, le jeu est annoncé comme disponible au cours de la campagne en Français, en add-on (boîte de base, stretch goals et tous les add-ons).

Comme l’éditeur ne fait pas les choses à moitié, d’autres langues sont concernées : Allemand, Espagnol, Italien. À ce sujet, un vote a été mis en place pour savoir quelle langue est désirée et si la localisation devait se faire à travers un simple PDF gratuit ou physiquement pour un surcoût de 10$ pour la boîte de base et les stretch-goals et 5$ pour chaque add-ons. Et comme même ceux qui n’ont pas pledgé peuvent donner leur avis, inutile de se priver, surtout si vous êtes hésitant. Votre voix fera peut-être pencher la balance du « bon côté ». Le vote se passe ici.

deep-madness-epic-monsters

J’invite donc ceux d’entre-vous qui aiment les jeux de figurines coopératifs à vous pencher sérieusement sur le cas de Deep Madness, car sa position d’outsider risque fort d’évoluer dans les jours à venir.

 

 

Ils se terminent…

 

Walk the Plank

walk-the-plank-boite

Mayday Games nous revient avec la nouvelle version DeLuxe en boîte métal de Walk The Plank, un excellent petit jeu de programmation (légère) en simultané. Le jeu est de Seth Hiatt  et se cale sur un thème de pirates, pour 3 à 5 joueurs.

Au passage, il s’enrichit de nouvelles illustrations et d’une règle revue et corrigée. Une extension exclusive de 26 cartes est proposée pour 9$.

La campagne est une belle réussite, puisque 1625 contributeurs ont à ce jour fait monter la cagnotte à 55 500$ pour 5000 demandés.

Fin le 19 octobre à 06h00.

  • Lien KS
  • Lien du hub sur Cwowd
  • La fiche de la première édition sur Ludovox

 

Pixie Queen

pixie-queen

Malgré de multiples fautes au cours de la campagne (Early Birds temporels sur 3 jours, trop de stretch goals dévoilés trop tôt…) Game Brewer, un primo éditeur Belge, a réussi à financer son jeu. Dans la douleur, mais c’est financé.

Reste que l’affaire est peu attrayante pour les soutiens et que l’on ne perdra pas grand chose à attendre une éventuelle sortie en boutique.

Fin le 20 octobre à 23h59.

 

Unreal Estate

unreal-estate

Pour son premier jeu, Grand Gamers Guild nous propose un jeu de draft d’Heroic Fantasy, où l’on doit collectionner des bâtiments à travers une mécanique de « stop ou encore ». Malheureusement pour le soutien français, les 15$ de port pour un pledge de 18$ font fondre son intérêt comme neige au soleil…

Fin le 22 octobre à 05h55.

 

A venir cette semaine

 

12 Realms : Dungeonland

12-realms-dungeonland

Une nouvelle extension standalone pour 12 Realms.

Lancement le 18 octobre.

 

Valeria Card Kingdoms : Flames and Frost

valeria-flames-and-frost

L’excellent Valeria Card Kingdoms se voit doté d’une vraie extension, autre chose que les 2 pauvres boosters proposés lors de la campagne du jeu. En effet, Flames and Frost devrait offrir près d’une centaine de cartes de base (auxquelles viendront s’ajouter celles en stretch goals) :

  • 8 nouveaux packs de citoyens (1-4 et 7-12)
  • 5 nouvelles familles
  • 15 nouveaux domaines
  • 5 nouveaux Ducs

 

Une mini-extension “Agents” serait apparemment comprise dans le pledge, et des jetons multiplicateurs supplémentaires seront également de la partie. Pour ceux qui seraient en manque de fonds mais tout de même attirés, l’ensemble de la collection Valéria Card Kingdoms est proposée en PnP pour 12$.

Lancement le 18 octobre.

  • La page du KS (prévisionnelle jusqu’au lancement).

 

Isaribi

isaribi

Annoncé initialement il y a deux semaines, puis finalement repoussé à celle-ci, Isaribi est un jeu de Hisashi Hayashi qui avait été présenté par Japon Brand à Essen en 2014. Dans ce jeu de placement d’ouvriers vous devrez attraper, transformer et livrer votre pêche pour faire survivre et prospérer votre famille. La règle en français est disponible sur la fiche de jeu (par Sathimon).

Lancement le 18 octobre.

 

Windup War

windup-war

Jeu d’affrontement à base cartes et de programmation simultanée pour 3 à 6 joueurs, chacun étant le Commandant en Chef d’une armée de jouets.

Lancement le 19 octobre.

 

C.O.G.

cog

Les jeux du Dr FINN sont toujours très malins. Celui-ci semble en plus original puisqu’il s’agit d’une sorte de Scrabble steampunk mâtiné de pose d’ouvriers, dans lequel vous devez débloquer des tuiles en réalisant des combinaisons de lettres. Mais le tarif annoncé saura en refroidir plus d’un : 50$ + 20$ de FdP pour la France. Dommage.

Lancement le 19 octobre.

 

Gnomes et Associés

simulation-boite-gnomes-et-associes-verticale-768x838

Le lancement de la campagne ayant été repoussée, c’est finalement jeudi que sera proposé ce jeu familial pour 2 à 4 joueurs dans un monde Heroic Fantasy. Chacun est le chef d’une guilde qui doit devenir la plus riche. L’éditeur est spécialisé dans les figurines pour le jeu « Eden » et signe là son premier vrai jeu de plateau, édité en Français, il faut le souligner.

Lancement le 20 octobre.

 

Vous pouvez retrouver le calendrier des projets pour les semaines et mois à venir ici

 

Le lexique du participatif :

À l’attention du lecteur : Un peu d’humour rigolo à visée amusatoire à été discrètement et subtilement ajouté aux définitions. Le lecteur avisé trouvera de lui-même le sérieux caché derrière le drôlatique et saura en tirer la substantifique moelle. Quant aux autres…

  • Add-on : (Nom m.) Ajouts optionnels et néanmoins payants proposés au cours de la campagne. Cela peut-être des packs de figurines, des extensions, des dés plus jolis, mais aussi des objets beaucoup plus dispensables tels que des t-Shirts ou des mugs, voire des pin’s (si si !). Dans tous les cas, les sommes collectées par ce biais participent à l’augmentation de la cagnotte et à atteindre les paliers des stretch goals.
  • Backer [bakeur] : (nom m.) Aussi utilisé, « pledger ». Personne qui avance de l’argent pour la réalisation d’un projet dont la campagne est en cours.
  • Campagne : Période au cours de laquelle le projet est proposé au souscripteurs. Généralement de 2 à 4 semaines, mais cela peut être moins ou beaucoup plus. Cette durée n’est pas anodine et ne doit pas être choisie au hasard par le porteur du projet. En effet, de celle-ci dépend la forme et la dynamique de la campagne.
  • CMoN : Initiales de l’éditeur “Cool Mini or Not”. Afin de briller en société et avoir l’air du mec (ou de la meuf) qui s’y connait, on le prononcera “Simone” (oui, comme la tata du même nom) et on proscrira les “kmone” ou, pire, les “komone”.
  • DPG : Initiales de l’éditeur “Devil Pig Games”.
  • Early Birds [eurli beurdz] : (Nom m.) Rien à voir avec des oiseaux qui arriveraient en avance. Il s’agit d’un nom poétique donné au pledge à prix réduit (généralement quelques dollars) ou avec un bonus proposé parfois aux tous premiers souscripteurs d’une campagne.
  • FdPI : Initiales de « Frais de Port Inclus »
  • KS : Contraction de KickStarter, la plus grosse plate-forme de financement du monde connu.
  • KS Exclu : Acronyme regroupant tout ce qui est proposé lors d’une campagne et qui lui est exclusif. Par exemple, un add-on ou un stretch goal « KS Exclu » ne se retrouvera jamais dans le commerce et ne pourra plus être acquis en dehors de la campagne. Mais certains porteurs de projets ont des notions bien personnelles de la signification du terme « exclusif ».
  • Pledge [plèdj] : (Nom m.) Niveau de soutien proposé lors d’une campagne. Par extension, somme d’argent versée pour y accéder.
  • Pledge groupé (ou PG) : (Nom m.) Regroupement des participations de plusieurs soutiens géré par une personne, généralement pour diminuer (parfois drastiquement) les frais de port et après négociation avec le porteur du projet.
  • Pledger : [plédjé] (Verbe) Action de sélectionner un niveau de soutien et d’autoriser le débit de son compte de la somme correspondant en cas de réussite de la campagne.
  • Pledger : [plédjeur] (Nom m.) Voir « Backer ».
  • PnP : Initiales de « Print and Play ». Il s’agit d’un fichier (généralement PDF) gratuit ou payant, permettant d’imprimer les composants du jeu qui s’y prêtent et ainsi de le tester avant la fin de la campagne.
  • Reboot [rebout] : Deuxième (voire plus) lancement d’une campagne qui a précédemment échoué à être financée. En général, le porteur du projet essaie à ce moment là de corriger les erreurs qui ont mené à l’échec, mais pas toujours…
  • Reminder [wemeyndeur] : Option qui vous averti par mail de l’entrée d’une campagne dans ses dernières 48 heures et vous permet ainsi de juger de la pertinence d’y participer. Utile lorsque l’on est pas certain d’être intéressé en l’état en début de campagne.
  • Reprint : Nouveau tirage d’un jeu qui fait parfois l’objet d’une campagne participative.
  • SG : Contraction de « Stretch Goals » (voir explication de ce terme).
  • Stretch Goals [strètch golz] : Paliers de financement qui, lorsqu’ils sont atteints, débloquent un ou plusieurs éléments supplémentaires venant généralement enrichir le jeu. Lorsque ces stretch goals sont spécifiques à la campagne et lui resteront exclusifs, on emploie l’expression acronyme de « SG KS Exclus ».
  • UE Friendly : Définit un projet dont le porteur s’est assuré que les colis de son jeu arriveront dans notre boîte aux lettres sans surcoût lié au passage en douane.

eu-friendly

12 Commentaires

  1. Photo du profil de morlockbob
    morlockbob 17/10/2016
    Répondre

    Je vous ai déjà félicité pour cette idée simple mais super utile du lexique ?

    • Gougou69 17/10/2016
      Répondre

      Je ne sais pas, mais merci ! Je vais essayer de l’améliorer, je réfléchi à quelques possibilités.

  2. Man’s 17/10/2016
    Répondre

    argh!!ben bravo,j’ai craquée!!Deep Madness sera mien!avec extension bien sur..quand tu mets français disponible en add-ons,cela signifie qu’il nous donneront le choix de la langue après la fin de la campagne?

    Super article en tout cas,pas toujours évident de faire le tri des KS!

    • Gougou69 17/10/2016
      Répondre

      La traduction en Français devrait être proposée en add-on au cours de la campagne, c’est-à-dire que tu vas prendre le pack Fr comme tu prendrais un des monstres épique ou un set de dés custom. Le prix n’a par contre pas encore été divulgué.

      Et merci pour le compliment, ça fait toujours plaisir.

  3. Photo du profil de Cormyr
    Cormyr 17/10/2016
    Répondre

    Aie, la localisation en français risque de m’intéresser car ça élargira le cercle de joueurs potentiels. Je vais surveiller de près et lire les règles du coup.

    • Gougou69 17/10/2016
      Répondre

      C’est clair que c’est un énorme plus, et une ignoble façon de tenter ceux qui, comme moi, sont fâchés avec l’Anglais ! 😉

  4. Photo du profil de Wraith75
    Wraith75 18/10/2016
    Répondre

    J’avais déjà aussi repéré Deep Madness, qui a l’air pas mal du tout, mais j’ai déjà assez bien « investi » dans The Others, donc ça ira =)

    Je leur souhaite néanmoins bonne chance face au prochain CMoN.

    À propos de The Others, bonne nouvelle dans le dernier update, les bateaux sont bien repartis et on peut s’attendre à une livraison dans pas trop longtemps !

  5. Photo du profil de Antyova
    Antyova 18/10/2016
    Répondre

    Concernant les frais de port de Deep Madness, j’émettrais bien une légère réserve.

    Les 10-20$ sont des estimations de début de campagne, et ils seront amenés à bouger pour le pledge manager. Du coup, vous n’êtes pas à l’abri d’une CMONade : j’entends par là, un 20$ max annoncé au début, et un 37 $ au final (et sans compter les add-ons, qui peuvent ajouter encore 10$ de frais de port).

    C’est l’ennui avec les frais de ports à charge après la campagne : il y a souvent de « mauvaises » surprises et il est alors trop tard pour se rétracter. Tout ça pour dire : prévoyez toujours une quarantaine de dollars à ajouter dans un mois ou deux ^^

    • Photo du profil de Grovast
      Grovast 19/10/2016
      Répondre

      CMONade, couillonnade, c’est phonétiquement proche, non ? 🙂

  6. Photo du profil de Dr. Jacoby
    Dr. Jacoby 18/10/2016
    Répondre

    Alors moi j’ai une question qui n’a rien à voir mais y a t’il une raison particulière au choix de la photo illustrant ces articles ? C’est purement esthétique ou il y a un rapport avec le financement participatif ?

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 18/10/2016
      Répondre

      Alors c’est juste une référence à la théorie de l’évolution de Darwin : comme on fait une « Sélection Naturelle » de jeux, c’est plus ludique avec des légos 😉

      • Photo du profil de atom
        atom 18/10/2016
        Répondre

        J’aime beaucoup cette image. Au dela de Darwin, je vois surtout un truc qui se construit comme le principe d’un Ks en fait. ^^

Laisser un commentaire