Participatif, la sélection naturelle du 14/11/16

Voici la 9ème édition de la sélection naturelle par votre serviteur. La semaine dernière a été très intéressante à suivre, notamment les campagnes des poids lourds à figurines. Tout comme la semaine précédente, nous avons retenu seulement deux nouveaux lancements de campagnes. Allez, on regarde ça… C’est parti !

PS : Comme d’habitude, vous trouverez l’explication des mots en orange dans le lexique situé en fin de rubrique.

 

 

Ça s’est passé la semaine dernière (et on nous a rien dit…)

► Commençons donc par l’un des poids lourds sus-cités, Mythic Battles : Pantheon du très Breton Monolith. La campagne a continué comme elle a commencé, sur des chapeaux de roues ! Elle est même quasiment hors norme pour un jeu de ce type qui ne concerne généralement qu’un marché de niche. En (bonne) cause, la qualité globale de la campagne, avec un excellent community manager KS, le Sieur Jake Thornton, AKA « the Voice of Olympus ».

mythic-battles-pantheon-logo

L’offre est extrêmement intéressante, avec une boîte de base à 99$ remplie à ras-bord (et ce n’est pas terminé, avec tous les nouveaux stretch goals à venir). Par contre, il ne faut pas souffrir du fameux syndrome dit « FOMO » (Fear Of Missing Out) car si on commence à taper dans les (trop) nombreux add-ons, dont une majorité KS exclusifs, cela risque de piquer au portefeuille !

Mythic battles Pantheon

En tous cas, la campagne se porte très bien. À ce jour plus de 6 000 soutiens ont amené 845.000$, et cela semble bien parti pour doubler la mise.

 

 Deep Madness aura fait son chemin en se moquant du lancement des autres gros jeux à figurines comme d’une guigne. Parti comme une flèche sur les deux premiers jours, on est restés sur une gentille petite moyenne d’environ 20.000$ quotidiens sur la grosse vingtaine de jours suivants puis les 5 derniers se sont terminés en fanfare. Au résultat, 1.438.000$ et 9566 soutiens. Pour un éditeur sorti de nulle-part et inconnu avant cette campagne, ce n’est pas trop mal, dirons-nous 😉

deep-madness-logo

Si Diemensions Games tient ses promesses tant en qualité de production qu’en délais (même à peu près, les délais, hein), ce nouvel éditeur d’origine chinoise sera devenu en un seul coup un acteur majeur sur KS ! On ne vous cachera pas que chez Cwowd, nous sommes impatients de voir la tête de leur prochain projet !

deep-madness

 

► C’est anecdotique, mais il faut quand même le signaler : la campagne d’Isaribi a été (enfin) lancée ! Dommage, on a fini de rigoler ;-). Le jeu est financé, même si les frais de port à l’international sont bien trop élevés puisqu’ils représentent la moitié du prix du jeu.

ISARIBI_md

 

► Je vous ai expliqué la semaine dernière que la campagne de Gnomes et Associés venait de commencer à décoller, ce qui s’est confirmé dans les dernières 48 heures. Nous avons eu droit à un joli final puisque cela se conclut à un peu plus de 56.000€ et 620 contributeurs tout rond. Je me répète, mais cela aurait pu faire bien plus si cette campagne avait été menée de manière plus “conventionnelle”, la façon de faire choisie ici étant très proche du “quitte ou double”. Une belle réussite tout de même, avec deux offres au final intéressantes pour les soutiens.

Reste les interrogations quant à la livraison, les deux dernières campagnes de Happy Games Factory n’étant pas encore entièrement livrées chez les contributeurs. Elles sont en passe de l’être, nous gardons donc encore notre confiance à HGF (la preuve, j’ai pledgé ;-)) mais en les tenant à l’œil.

simulation-boite-gnomes-et-associes-verticale-768x838

 

► L’autre projet Français en cours, Goodwill, bien parti le premier jour, n’a cessé de baisser en nombre de nouveaux soutiens et s’est tout simplement écroulé le quatrième (+ 1 contributeur !).

Depuis, la campagne végète autour des 320 soutiens et le double du financement demandé. Pixie Games, l’éditeur, est passé sur le forum de Cwowd où nous lui avons expliqué notre étonnement quant à la platitude de cette campagne, car nous avons encore en mémoire celle de Tunhell, sympa et dynamique. Il en a pris bonne note et celle-ci devrait donc s’animer un peu plus dans les jours à venir. Ce d’autant plus que le jeu a déjà profité du lancement, le 10 novembre, de la campagne en allemand sur la plateforme d’outre-Rhin Spieleschmiede. En effet, un stretch goal à été débloqué suite au financement rapide obtenu par la version allemande (les stretch goals sont débloqués par le cumul des soutiens des deux plateformes).

goodwill_boite_300x300

 

►  Sans surprise, le dernier projet français, Arcane Master, a malheureusement arrêté sa campagne après avoir obtenu à peine plus de 2000€ d’une cinquantaine de soutiens.

arcane-master

 

► À la surprise générale, C.O.G., le jeu de Dr Finn, a réussi à se faire financer. Avec 30$ de plus que la somme nécessaire… Ouais, c’est la fête !!  😉 Enfin bon, c’est financé et c’est le principal.

cog

 

► Feudum, le joli jeu pour « kubipousseurs » dont je vous ai parlé la semaine dernière, à su trouver son public puisqu’il est financé dès le premier jour. Ce malgré les 49.000$ demandés, le prix des pledges (59 et 79$, hors frais de port) et des frais de port, justement, estimés à une trentaine d’euros pour l’Europe… Ce qui commence à faire beaucoup, surtout si l’on ajoute à l’équation les stretch goals qui débloquent des extensions payantes. Payer plus pour pouvoir payer encore plus, c’est un concept qui doit parler à un de nos estimés anciens Présidents de la République. Chez Cwowd, on a du mal a y adhérer.

feudum-plateau

Pour ceux tout de même intéressés, des pledges groupés se sont montés à l’initiative de Graou sur le forum TricTrac (complet au moment où j’écris ses lignes) et de Kenran sur celui de Cwowd (lien vers le GDoc pour s’inscrire) qui font sensiblement baisser la note (par exemple, 14€ de gain sur le pledge de base). 

À noter : possibilité d’avoir le jeu en français « en dur ».

feudum-boite

 

 

Ils se terminent cette semaine

Cette semaine voit la fin de plusieurs campagnes qui ont à peine réussi à se financer. Est-ce la période pré-fêtes ou simplement que les jeux ne méritaient pas mieux ? Peut-être un peu des deux.

 

The Edge : Downfall

the-edge

Le concurrent direct de Mythic Battles se porte comme un charme, malgré le public restreint et le prix des pledges, lesquels, s’il ne sont aucunement exagérés, ne sont pas vraiment à la portée de toutes les bourses… Et je ne parle pas des add-ons. Ceci dit, la qualité du gameplay et, surtout, la beauté des figurines, ont eu raison de bien du monde. De surcroît, Awaken Realms a su prouver qu’il est à l’écoute des soutiens, ce qui est toujours fort apprécié. Une traduction en français en “dur” est de plus prévue.

Fin de la campagne lundi 14 novembre à 17h10.

 

Windup War

windup-war

Ce petit jeu d’affrontement et de programmation via des cartes toutes mignonnes propose d’incarner un Commandant en Chef qui dirige des armées de jouets. Un peu plus de 300 soutiens ont permis au jeu d’être financé, sans beaucoup plus.

Fin de la campagne mardi 15 novembre à 02h00.

 

Stitches : A Card Game of Monstrous Proportions

stitches

Un autre petit jeu de cartes où chaque joueur doit assembler une créature à la Frankenstein. Là aussi, le projet rentre dans les clous, sans plus, par un peu plus de 420 soutiens.

Fin de la campagne jeudi 17 novembre à 02h00.

 

Cobras

cobras

Cobras est un jeu de cartes, du genre jeu de plis, où l’objectif est autant de ne pas gagner certains plis que d’en gagner d’autres. Des variantes existent pour 1 ou 2 joueurs mais le jeu est réellement conçu pour 3-5 joueurs. Et nous voilà donc avec un troisième jeu de cartes à peine financé, mais financé.

Fin de la campagne vendredi 18 novembre à 03h00.

Lien KS

 

Einstein

einstein

Cette version revisitée du Tangram à su séduire plus de 680 soutiens qui ont financé le jeu à trois fois la somme demandée.

Fin de la campagne vendredi 18 novembre à 06h00.

Lien KS

 

Beer Empire

beer-empire

Le reboot de ce jeu de gestion de brasserie lui aura permis d’atteindre son objectif de financement, lui-aussi tout juste. À noter qu’une version française est proposée.

Fin de la campagne vendredi 18 novembre à 17h30.

Lien KS

 

100 Swords : The Red Dragon’s Dungeon

100-swords

La campagne de la saison 2 de ce Dungeon Crawler sous la forme d’un Deckbuilding se termine en ayant récolté près du double de la somme demandée, apporté par plus de 650 contributeurs.

Fin de la campagne samedi 19 novembre à 02h00.

Lien KS

 

Leaders of Euphoria

leaders-of-euphoria

Ce jeu de déduction à rôles cachés basé sur l’univers du jeu de pose d’ouvriers de Jamey Stegmaier a su trouver son public puisqu’il est d’ores et déjà financé, quasiment au triple de la somme demandée, par 1500 soutiens.

Lien KS

 

 

À venir cette semaine

Lisboa

lisboa

En 1755, la ville de Lisbonne a été ravagée par un tremblement de terre. Vital Lacerda vous propose de vous frotter aux autres joueurs pour faire mieux qu’eux lors de la reconstruction de la ville.

Lancement le mardi 15 novembre.

 

Pompeii : Wreath of Vesuvius

pompeii

On reste dans l’historique avec ce jeu qui retrace le drame de Pompéi via une mécanique de pose de tuiles en deux temps : avant et après l’éruption du Vésuve.

Lancement le mardi 15 novembre.

 

 

Le lexique du participatif :

À l’attention du lecteur : Un peu d’humour rigolo à visée amusatoire à été discrètement et subtilement ajouté aux définitions. Le lecteur avisé trouvera de lui-même le sérieux caché derrière le drôlatique et saura en tirer la substantifique moelle. Quant aux autres…

  • Add-on : (Nom m.) Ajouts optionnels et néanmoins payants proposés au cours de la campagne. Cela peut-être des packs de figurines, des extensions, des dés plus jolis, mais aussi des objets beaucoup plus dispensables tels que des t-Shirts ou des mugs, voire des pin’s (si si !). Dans tous les cas, les sommes collectées par ce biais participent à l’augmentation de la cagnotte et à atteindre les paliers des stretch goals.

  • Backer [bakeur] : (nom m.) Aussi utilisé, « pledger ». Personne qui avance de l’argent pour la réalisation d’un projet dont la campagne est en cours.

  • Campagne : Période au cours de laquelle le projet est proposé au souscripteurs. Généralement de 2 à 4 semaines, mais cela peut être moins ou beaucoup plus. Cette durée n’est pas anodine et ne doit pas être choisie au hasard par le porteur du projet. En effet, de celle-ci dépend la forme et la dynamique de la campagne.

  • CMoN : Initiales de l’éditeur “Cool Mini or Not”. Afin de briller en société et avoir l’air du mec (ou de la meuf) qui s’y connait, on le prononcera “Simone” (oui, comme la tata du même nom) et on proscrira les “kmone” ou, pire, les “komone”.

  • DPG : Initiales de l’éditeur “Devil Pig Games”.

  • Early Birds [eurli beurdz] : (Nom m.) Rien à voir avec des oiseaux qui arriveraient en avance. Il s’agit d’un nom poétique donné au pledge à prix réduit (généralement quelques dollars) ou avec un bonus proposé parfois aux tous premiers souscripteurs d’une campagne.

  • FdPI : Initiales de « Frais de Port Inclus »

  • KS : Contraction de KickStarter, la plus grosse plate-forme de financement du monde connu.

  • KS Exclu : Acronyme regroupant tout ce qui est proposé lors d’une campagne et qui lui est exclusif. Par exemple, un add-on ou un stretch goal « KS Exclu » ne se retrouvera jamais dans le commerce et ne pourra plus être acquis en dehors de la campagne. Mais certains porteurs de projets ont des notions bien personnelles de la signification du terme « exclusif ».

  • Pledge [plèdj] : (Nom m.) Niveau de soutien proposé lors d’une campagne. Par extension, somme d’argent versée pour y accéder.

  • Pledge groupé (ou PG) : (Nom m.) Regroupement des participations de plusieurs soutiens géré par une personne, généralement pour diminuer (parfois drastiquement) les frais de port et après négociation avec le porteur du projet.

  • Pledger : [plédjé] (Verbe) Action de sélectionner un niveau de soutien et d’autoriser le débit de son compte de la somme correspondant en cas de réussite de la campagne.

  • Pledger : [plédjeur] (Nom m.) Voir « Backer ».

  • PnP : Initiales de « Print and Play ». Il s’agit d’un fichier (généralement PDF) gratuit ou payant, permettant d’imprimer les composants du jeu qui s’y prêtent et ainsi de le tester avant la fin de la campagne.

  • Reboot [rebout] : Deuxième (voire plus) lancement d’une campagne qui a précédemment échoué à être financée. En général, le porteur du projet essaie à ce moment là de corriger les erreurs qui ont mené à l’échec, mais pas toujours…

  • Reminder [wemeyndeur] : Option qui vous averti par mail de l’entrée d’une campagne dans ses dernières 48 heures et vous permet ainsi de juger de la pertinence d’y participer. Utile lorsque l’on est pas certain d’être intéressé en l’état en début de campagne.

  • Reprint : Nouveau tirage d’un jeu qui fait parfois l’objet d’une campagne participative.

  • SG : Contraction de « Stretch Goals » (voir explication de ce terme).

  • Stretch Goals [strètch golz] : Paliers de financement qui, lorsqu’ils sont atteints, débloquent un ou plusieurs éléments supplémentaires venant généralement enrichir le jeu. Lorsque ces stretch goals sont spécifiques à la campagne et lui resteront exclusifs, on emploie l’expression acronyme de « SG KS Exclus ».

  • UE Friendly : Définit un projet dont le porteur s’est assuré que les colis de son jeu arriveront dans notre boîte aux lettres sans surcoût lié au passage en douane.

eu-friendly

Laisser un commentaire