Participatif, la sélection naturelle du 6 juin 2017

 

 

separateur-1

 

► Tout de même ! Nous observons quelques nouveautés cette semaine, des porteurs de projets ont osé lancé des campagnes en même temps que celle de Zombicide Green Horde. À leur plus grand bénéfice d’ailleurs, puisqu’elles ont toutes financé, certes le plus souvent en plusieurs jours, mais pour certaines, ce n’était malgré tout pas gagné d’avance.

► Ceux qui ont raté le super pledge groupé de Davy pour Rise to Nobility peuvent se rattraper en s’inscrivant ici avant la fin de la semaine. Désormais, il est certain que la version française sera une vraie « foulevéhèffe » 😉

 

Je vous souhaite une bonne lecture et je vous dis « À la semaine prochaine ! ».

 

 Vous trouverez en fin de chronique la légende des symboles utilisés et le lexique qui vous permettra de mieux comprendre les termes techniques employés parfois et dont la plupart est en orange.  

  

    Chronique N°35

separateur-1

Ça s’est passé la semaine dernière

(et on nous a rien dit…)

Les lancements de campagnes

 

Avis aux lecteurs (Caution ! Achtung ! E pericoloso sporgersi !) :

Les textes ci-dessous contiennent de l’humour à base d’ironie à forte dose, l’auteur – moi – se sentant en verve moqueuse au moment de leur rédaction. N’y voyez aucun jugement de valeur (interdit ! Verboten !), l’auteur (moi, donc) s’étant plus d’une fois surpris à se comporter ainsi qu’il semble le dénoncer.

Les pisse-froids, belle-mères acariâtres et autres défenseurs de la cause des animaux hybrides voudront donc bien passer leur chemin.

L’auteur (moi, quoi).

 

Zombicide : Green Horde de Cool Mini or Not

zombicide-green-horde-box-art

Fin le mercredi 28 juin à 01h00.

Dungeon crawler coopératif

Pledge : 120 $ ; Port 20-30 $

 

À tout Seigneur (ou saigneur, en l’occurrence), tout honneur ! Commençons donc par l’épouvantail de Kickstarter qu’est le gros CMoN de l’année, celui dont le nom fait frémir tout porteur de projet un tant soit peu ambitieux.

Alors voilà, la nouvelle itération de la licence Zombicide a vu sa campagne lancée. Propulsée, même devrais-je dire. À  chaque nouveau Zombicide, on se dit que ça y est, les gens sont gavés de zombies et que les nouveautés de celui-ci par rapport à ses prédécesseurs ne justifient pas qu’on se jette dessus comme des crèves-la-faim. Et à chaque fois, c’est un carton.

Cela doit procurer un certain confort intellectuel de savoir que le jeu que l’on développe va être financé en quelques minutes et va atteindre le MM (mythique million) en quelques heures. Le seul véritable problème étant, au final, de savoir sur combien de ces millions pouvoir compter pour la préparation du jeu. Je connais un paquet de développeurs qui aimeraient bien avoir ce genre d’angoisse existentielle.

Et donc, sans surprise aucune, le lancement de la campagne de ZGH (c’est son petit nom) a réuni les troupeaux de mougeons Cwowd ® (mougeons = Race grégaire endémique sur Kickstarter, mi-mouton mi-pigeon à laquelle j’appartiens régulièrement. Les spécimens qui la compose ont pour particularité d’avoir, au cours de certaines périodes de l’année qui correspondent peu ou prou à la durée des campagnes de financement les plus en vue, une capacité de discernement inversement proportionnelle à la taille de leur compte en banque), les mougeons Cwowd ® donc, ont permis le financement en quelques minutes de ladite campagne à hauteur de 300 000 $ (quand même ! On ne se mouche pas avec les coudes chez CMoN !) et le dépassement de la barre du million en moins de 6 heures. Ce malgré le nouveau prix d’entrée du pledge unique sans EB : 120 $ ! Et encore, on peut dire merci à CMoN de ne pas être monté à 130, voire 150 $. Le résultat eut été le même.

Depuis lors, le déroulement de la campagne est d’une banalité à pleurer, les stretch goals à base de kiloplastique tombant avec la régularité d’un métronome Helvète calé sur une horloge atomique. CMoN a pour habitude de proposer une boîte de base homogène parfaitement en phase avec le thème du jeu (puisque par la suite vendue telle quelle en boutiques) et de se lâcher gravement sur les stretch goals.

Cette campagne ne déroge pas à la règle et ces fameux stretch goals sont effectivement bien barrés, le thème récurrent de cette année étant les célébrités disparues l’année dernière. On aime ou pas, ces figurines s’intégrant plus ou moins bien dans l’univers du jeu. À noter également un teasing à base de figurine cross-over en référence à un futur jeu que CMoN va sortir directement en boutique en fin d’année.

Comme à chaque nouvelle saison de Zombicide, on ne peut s’empêcher de se questionner quant à la pertinence de pledger celle-ci. Ceux qui ont déjà toutes les saisons précédentes ne se poseront pas de question, la collectionnite aiguë étant un virus qui fait des ravages chez les mougeons. Les autres, ceux qui ont une capacité naturelle de résistance ou qui ont été vaccinés par les multiples visites d’huissiers dues à leurs participations aux précédentes campagnes, s’interrogeront un peu plus. Le truc étant qu’il n’y a pas de bonne réponse, un pledge Zombicide se revendant de toutes manières en un claquement de doigts pour peu que le prix demandé ne soit pas complètement délirant. Et même dans ce cas, avec de la patience, ça peut passer. Une chose est certaine, financièrement parlant, à 120 $ ZGH sera au final une fracking de bonne affaire ! Comme tous les CMoN, serais-je tenté de dire. Quant à l’aspect ludique, chacun verra midi à sa porte.

Ha, j’oubliais : 2 111 000 $ et 16 350 soutiens au moment où j’écris ces lignes, certainement bien plus quand vous les lirez. Un résultat encore en-dessous de celui de Rising Sun, mais qui reste digne de CMoN.

Voilà voilà…

 

Carcosa de One Free Elephant

carcosa-box-art

Fin le samedi 1er juillet à 00h59.

Pose de tuiles ; Contrôle de zone

Pledge : 30 £ ; Pack de 6 boîtes disponible ; Port 5 £

 

Pub « The Crown Arms », Linlithgow, Ecosse. Réunion de travail de One Free Elephant, un jour dans un passé récent :

« Dis donc René (les prénoms ont été changés pour préserver l’anonymat des protagonistes), c’est quoi ce truc que tu m’as amené là ? T’es au courant qu’il existe déjà un jeu vaguement connu à base de pose de tuiles et d’ouvriers ? Comment tu veux qu’on refourgue ça sans qu’on voit que c’est méchamment pompé dessus ? ».

« Bah, je sais pas moi… T’as autre chose sous la main à éditer en ce moment ? ».

« Heu… Non… pas vraiment en fait ». 

« Ben voilà. T’as qu’à y coller un thème avec des zombards et pis c’est marre. Ou mieux, du Chtulhu. Ouais, c’est ça : colles-y du Grand Ancien, ça fait encore mieux vendre que les babes, c’est dire…! Bon, Duncan, remet-nous 2 pintes s’te-plaît ».

Et c’est ainsi que sur Kickstarter débarqua Carcosa, jeu inspiré de Carcassonne, mais dans un univers Lovecraftien. Comme dans Carcassonne, vous allez piocher des tuiles et les placer pour former un paysage. Mais ce que vous obtenez des zones complètes, la façon dont vous sélectionnez les tuiles à partir d’un ensemble de piles, comment vos cultistes sont déployés et repris, et les conditions de victoire sont différentes.

Et René avait bien raison de penser que les tentacules font vendre, Carcosa ayant été financé au cours du deuxième jour de campagne. Et même si on ne parle pas de montants délirants, au huitième jour ce sont près de deux fois les 6 000 £ demandées qui ont été rassemblées par près de 380 soutiens. 

 

Elemenz (reboot) de BadCat Games

Elemenz-boite-limited-edition

Fin le dimanche 9 juillet à 18h45.

Affrontement ; Dés ; Stop ou encore

Pledges : 24 £ ; PnP + dés 10 £ ; Port 7 £

 

Lancer sa campagne en même temps que le gros CMoN de l’année peut être une très bonne idée pour des petits projets qui n’ont rien à perdre et surtout rien à craindre du fait de leur complet décalage avec ce que propose une saison de Zombicide

Et pour preuve, si Elemenz n’avait pas réussi à financer lors de sa première campagne, il est cette fois parvenu à réunir les 3 500 £ nécessaires en 4 jours. Comme pour Carcosa, pas de quoi me faire sauter au plafond d’allégresse non plus, mais au moins est-ce financé. Et il reste plus d’un (long) mois pour faire mieux.

 

 

1066 : Tears To Many Mothers de Tristan Hall

1066-tears-to-many-mothers-boite

Fin le vendredi 30 juin à 01h00.

Cartes ; Tactique ; Decks asymétriques ; Jeu à 2

Pledges : 25 £ ; Packs disponibles ; Port 10 £

 

Autre petit jeu bien décidé à ne pas se laisser intimider par l’ogre CMoN et même plutôt à profiter de sa présence pour grappiller quelques « miettes » du festin : 1066: Tears To Many Mothers

« Miettes » qui auront largement suffit, puisque le jeu est financé, au quatrième jour et à hauteur de 19 500 £. La campagne de ce jeu de cartes asymétrique pour deux, opposant Normands et Saxons à la bataille d’Hastings nous permet d’apprécier des graphismes particulièrement réussis signés Ania Kryczkowska. Le jeu se dit inspiré par Magic the gathering, mais sans avoir recours à l’aspect deckbuilding, ni à l’aspect JCC. Seule la grande quantité de texte sur les cartes pourrait rebuter les moins anglophones d’entre vous.

 

 

 

Minerva de Pandasaurus Games fr (Règle VF, matériel sans texte)

minerva-art-box

Fin le samedi 1er juillet à 06h59.

Pose de tuiles ; Gestion de ressource ; Développement

Pledges : Base 40 $ ; DeLuxe 60 $ ; Port < 20 $

 

Créé par Hisashi Hayashi, l’auteur de Yokohama et Trains, Minerva est un jeu de développement dans lequel vous tenez le rôle d’un ambassadeur de l’Empire Romain chargé de construire et de développer une ville afin de d’étendre l’influence de Rome.

Est-ce le nom de l’auteur qui aura joué, ou le fait de retrouver une édition un peu moins laide de ce jeu, en tous cas le jeu a financé dès le premier jour en réunissant près de trois fois les 10 000 $ demandés. A ce jour, ce sont 55 500 $ qui ont été rassemblés par plus de 960 soutiens. 

 

 

Bellum (version anglaise) de Moosh Games fr (Version VF disponible sur demande)

bellum

Fin le dimanche 11 juin 23h30.

Deckbuilding ; Affrontement

Pledge : 18 € ; Port 7 €

 

Fort du succès de la version française, Moosh Games tente l’offensive en proposant une campagne pour une version internationale (lire : en Anglais). Tentative réussie, puisque les 3000 € nécessaires au financement ont été réunis en deux jours.

Cette campagne intègre d’emblée les stretch goals débloqués lors de celle en français, et tous ceux débloqués lors de celle-ci seront ajoutés aux boîtes françaises.

À noter que pour ceux d’entre-vous qui auraient raté la campagne VF et voudraient une copie du jeu, il est possible de pledger et de demander une VF aux même conditions.

 

Skull Port (reboot) de 4 Hogs fr (Règle VF, matériel sans texte)

 skull-port-boiteFin le lundi 19 juin à 20h58.

Placement de dés

Pledge : 29 $ ; Packs disponibles ; Port 6 $

 

Autre reboot de la semaine et autre jeu financé malgré (grâce à ?) la présence de CMoN, Skull Port est un sympathique petit jeu de placement de dés sur le thème des pirates. Pas de révolution ludique en vue donc, mais un jeu « qui fait le boulot », à un prix correct.

Tant la mécanique que les illustrations l’oriente plutôt vers un public familial / enfants, ce qui n’a rien de mal, bien au contraire. Si, comme nombre des autres projets financés de la semaine, le succès de la campagne est modeste, ce sont tout de même une fois et demi les 2 000 $ demandés qui ont été réunis à deux semaines de la fin.

 

 

12 Realms : Dungeonland de MAGE Company

12 Realms Dungeonland box

Fin le mardi 27 juin à 01h48.

Dungeon Crawler ; Figurines

Pledge : 95 $ FdPIn ; Packs disponibles

 

S’il existe un jeu en financement participatif pour lequel plus personne ne veut se prononcer quant à ses chances de voir réellement le jour, c’est bien Dungeonland. Je me suis laissé dire que même les bookmakers Britanniques refusaient les paris qui concernent ce jeu de près ou de loin. Il faut dire qu’après sept annonces de lancement et une campagne annulée bien que financée, un léger doute commence à poindre sur le sérieux de la démarche.

Quoi qu’il en soit, le jeu est à nouveau en campagne, et a à nouveau atteint les 30 000 $ de son financement au terme du deuxième jour. Ce qui, pour un dungeon crawler, certes de très bonne facture mais ultra classique dans sa présentation et son gameplay, est une jolie réussite, due essentiellement à la force de la licence qui a fait se retrouver toute la fanbase au lancement.

À voir maintenant comment la campagne va se comporter. À cette heure, ce sont plus de 36 000 $ $ et 370 soutiens qui sont affichés au compteur.

 

 

separateur-1

Suivi des campagnes précédemment lancées

 

 Clash of Rage de La Boîte de jeu

clash-of-rage-box-art

Fin le vendredi 9 juin à minuit.

Dés ; Plateau modulable ; Affrontement ; Figurines

Pledge : 85 € ; Port 6-10€

 

J’ai récemment pu jouer à Clash of Rage lors des Rencontres Ludiques de Lyon. Je tenais absolument à tester le jeu car, comme beaucoup, je m’interrogeais sur la pertinence de garder mon EB [Ndlr : Early Bird], de par le prix du jeu. En effet, ce dernier (le prix, pas le jeu) fait polémique et comme à chaque fois dans le même cas, ses ardents défenseurs font face à ses non moins ardents détracteurs. 

Je ne vais pas redonner mes impressions ici, ce n’est pas le lieu, mais vous trouverez ce que j’en pense sur les forums de Tric-Trac et Cwowd. Pour résumer ma pensée, tout le monde à raison. Clash of Rage est un jeu à l’édition luxueuse assumée. Est-il aussi bon avec de simple jetons carton ? Clairement, oui. Sera-t-il meilleur avec les figurines et tout le matériel 3D ? Assurément, non. Clash of Rage est pour moi un très bon jeu qui se suffit à lui-même, mais l’édition proposée actuellement sur Kickstarter va le sublimer. 

Le prix demandé, s’il est élevé dans l’absolu, est très raisonnable au vu du matériel proposé. J’ose même dire qu’il n’est pas cher. Alors l’équation est simple. Soit vous êtes comme moi, à savoir être prêt à mettre un peu plus cher dans un jeu qui vous plaît pour avoir le plaisir de manipuler du matériel de qualité, et là le prix n’est pas un argument pour ne pas pledger, soit vous ne supportez pas d’être obligé de payer plus cher pour du matériel qui ne sert pas directement le gameplay (ce qui est en soit parfaitement respectable) et là il vous faut passer votre chemin. Personnellement, je me suis bien éclaté en manipulant de bêtes jetons en carton.

Pour revenir à la campagne en elle-même, celle-ci présente la particularité notable de ne pas avoir subi l’effet « ventre mou ». Depuis le troisième jour, elle tient son rythme d’une quarantaine de nouveaux soutiens et de 3 à 4 000 € quotidiens ce qui n’est pas si fréquent. À 48 heures de la fin, ce sont près de 180 000 € apportés par plus de 1 900 soutiens qui ont été récoltés. Le rappel devrait permettre d’augmenter sensiblement le score et d’aller chercher le 17 ème stretch goals… et plus si affinités.

 

 

 

separateur-1

Mais aussi :

 The Manhattan Project 2 : Minutes to Midnight de Minion Games

the-manhattan-project-2-minutes-to-midnight-box-art

Fin le mercredi 14 juin à 05h00.

Pose d’ouvriers ; Majorité

Pledge : 70 $ FdPIn

 

 Roll Player : Monsters & Minions de Thunderworks Games

roll-player-monsters-&-minions-box-art

Fin le vendredi 16 juin à minuit.

Dés ; Extension

Pledges : Extension seule 39 $ ; Avec jeu de base 89 $ ; Port 12 et 18 $

 

 Ravage : Dungeons of Plunder (reboot) de Beardy Brothers

ravage-dungeons-of-plunder-boîte

Fin le samedi 17 juin à 12h00.

Dungeon crawler ; Cartes ; Dés

Pledges : 30 £ ; Port 11 £

 

 Carthage de SAS Creative

carthage-boîte

Fin le samedi 17 juin à 17h59.

Deckbuilding ; Affrontement ; Hexagones

Pledges : 59 CA$ ; Packs disponibles ; Port 10 CA$

 

 Halloween de Quined Games fr (Règle VF, matériel sans texte)

halloween-box-art

Fin le mardi 20 juin à 18h18.

Cartes ; Dés ; Figurines

Pledges : 40 € ; Packs disponibles ; Port 9 €

 

Deep Space D-6 (Reprint) de Tau Leader Games

deep-space-d-6-box-art

Fin le mardi 20 juin à 22h14.

Placement de dés ; Solo

Pledges : Jeu seul 20 $ ; Avec extension 26 $ ; Packs disponibles ; Port 6 $

 

 Hand of Fate : Ordeals de Rule & Make

hand-of-fate-box-art

Fin le jeudi 22 juin à 03h00.

Deckbuilding ; Coopératif ou compétitif

Pledges : 79 AU$ (53 €) ; Port 14 US$ (12 €)

 

 War of the Worlds de Dan Verssen Games

War-of-the-Worlds-188x250

Fin le vendredi 23 juin à 03h47.

Dés ; Stratégie ; Solo

Pledge : 50 $ ; Port 20 $

 

 Kitchen Rush de Artipia

kitchen-rush-boîte

Fin le vendredi 23 juin à 13h00.

Coopératif en temps réel

Pledge : 55 $ ; Port 7 $ ; Pledge groupé en cours sur le forum de Cwowd

 

 Samhain de Giochix fr (Règle VF, matériel sans texte)

samhain-box-art

Lancement le vendredi 23 juin à 16h47. 

Placement d’ouvriers ; Contrôle de zone

Pledge : 20 € ; Port 5,90 € (Poste) ou 7,90 € (UPS)

 

 Napoleon Saga de L’Oeuf Cube Editions fr (VF intégrale)

Napoleon-saga-boite

 Fin le vendredi 23 juin à 23h59.

Cartes ; Affrontement

Pledges : Base 36 € ; Avec extension 49 € ; Port 8 €

 

 Street Masters : Rise of the Kingdom de Blacklist Games

street-masters-rise-of-kingdom-boite

Fin le samedi 24 juin à 05h00.

Simulation de combats d’arts martiaux ; Figurines

Pledges : 89 $ ; Avec extension 109 $ ; Port 15 – 30 $

 

► Harem Wars de Dharker Studio

harem-wars-KS

Fin le 24 juin à 19h00

Cartes ; Collection

Pledges : de 5 à 500 £ ; Port 8 £

 

 IUNU de LudiCreations

IUNU-boite

Fin le vendredi 30 juin à 02h59.

Collection ; Cartes

Pledges : Version « Travel » 9 $ ; Version « Deluxe » 19 $ ; Port 5 $ 

 

Vous retrouverez une sélection beaucoup plus importante de projets en cours sur la page dédiée de Cwowd.

 

separateur-1

Rappel des pledges groupés en cours sur le forum de Cwowd

 

 Sine Tempore de Ludus Magnus Studio

ATTENTION : Ce pledge groupé a un fonctionnement particulier. La réduction est un pourcentage sur votre pledge qui sera différent en fonction du nombre de participants. L’ami Florian a donc mis en place un GDoc sur lequel vous devez vous inscrire si vous êtes intéressé par ce jeu. Des informations plus précises vous y sont également fournies.

Tarifs du PG : Jusquà 25 participants : 12% ; de 26 à 50 : 18% ; au-delà de 50 : 20%

  • Le lien vers le GDoc sur lequel s’inscrire.
  • Le lien vers la page du forum de Cwowd.

 

Kitchen Rush de Artipia

Ce PG est une nouvelle fois à mettre au crédit de Davy et des ses bons rapports avec l’équipe d’Artipia. Sont concernés tant les envois (directement chez vous, pas de Mondial Relay à prévoir !) que le retrait à Essen.

Tarifs du PG : Les tarifs sont dégressifs en fonction de la quantité. Consultez le GDoc pour savoir ce qu’il en est.

  • Le lien vers le GDoc sur lequel s’inscrire.
  • Le lien vers la page du forum de Cwowd.

Un mini PG pour Roll Player + Monsters & Minions est en cours ici.

 

Un recensement des gens intéressés par un éventuel PG pour Hand of Fate : Ordeals est en cours ici.

 

separateur-1

Ils se terminent cette semaine

 

► Heroes of Air, Land & Sea (reboot) de Gamelyn Games

Heroes-of-Land-Air-sea-boite

Fin le lundi 5 juin à 08h59.

Stratégie ; 4X ; Figurines ; Décors 3D

Pledges : Base 79 $ Port 20 $ ; Luxe 139 $ Port 25 $

 

► Daimyo’s Fall de Axis Mundi

daimyo's-fall-box-art

Fin le mercredi 7 juin à 17h58.

Deckbuilding

Pledges : 32 € ; Packs disponibles ; Port 10 €

 

► Path of Light and Shadow de Indie Boards & Cards

path-of-light-and-shadow-box-art

Fin le vendredi 9 juin à 07h00.

Contrôle de zones ; Gestion de deck ; Développement

Pledge : 69 $ ; Port 20 $

 

 Sine Tempore de Ludus Magnus Studio

sine-tempore-boîte

Fin le vendredi 9 juin à 18h50.

SF ; Coopératif ; Figurines

Pledges : Base 99 $ ; Avec extension 139 $ ; Port 20 / 25 $ ; Un pledge groupé est en cours sur le forum de Cwowd (voir plus haut, section des pledges groupés)

 

The Flow of History « Deluxified » de Tasty Minstrel Games

the-flow-of-history-box-art

Fin le samedi 10 juin à 06h00.

Cartes ; Développement de civilisation

Pledges : Version retail 22 $ ; Version Deluxified 29 $ ; Port 12 $

 

separateur-1

À venir cette semaine

Lords of Hellas de Awaken Realms

lords-of-hellas-boite

Lancement le mardi 6 juin 2017.

Un jeu dans un univers de mythologie SF, pour 1 à 4 joueurs. Par Awaken Realms (This War of Mine, The Edge).

 

 

Rise of Tribes de Breaking Games

rise-of-tribes-box-art

Lancement le mardi 6 juin 2017.

Des tribus préhistoriques à faire prospérer sur un système de placement de dés plutôt original.

 

 

Radiant (reboot) de Tin Shoe Games

radiant-box-art

Lancement le mardi 6 juin 2017.

Reboot d’un projet de septembre 2016, un jeu de cartes associant jeu de majorité, jeu de plis et draft pour la constitution de son armée. Combat sur trois époques.

La première tentative de Radiant n’avait pas attiré grand monde.

 

 

Groves de Letiman Games

Groves-box-art

Lancement le mardi 6 juin 2017.

Groves associe pose d’ouvriers et bag building. À vous de mettre dans votre sac, représentant votre réserve d’ouvriers, ceux dont l’élément correspond aux zones que vous souhaitez exploiter. Par l’éditeur Letiman Games à qui l’on doit déjà quelques petits projets (Dino Dude Ranch, Dirigible Disaster, Gadgeteers).

 

 

Archmage de Game Salute

archmage-box-art

Lancement le mardi 6 juin 2017.

Pour devenir le mage suprême, il vous faudra entraîner et envoyer vos apprentis explorer les terres inconnues, récolter d’anciennes reliques, faire s’affronter vos acolytes pour gagner en énergie puis, enfin, construire votre tour pour régner sur le monde.

Un pitch très améritrash mais un jeu résolument « européen ».

 

 

Night Clan de Gamephilia

night-clan-1ère-édition-box-art

Lancement le mardi 6 juin 2017.

Night Clan est un micro-jeu où chaque joueur, baron norvégien, dispose de 13 cartes pour protéger sa fille et ses trésors d’un troll. À chacun son tour, on pose deux cartes sur les différentes locations possibles : face visible pour la fille (1 PV si survit) ou les hommes de la Nightwatch (qui permettent de déplacer des cartes), face cachée pour les trésors (2 PV), trolls (éliminent toutes les cartes de cet endroit) et gui (qui élimine les trolls). Un système de majorité détermine qui remporte chaque emplacement une fois toutes les cartes jouées. Une création du japonais Yukinori Ohashi, qui décroche là sa première édition occidentale par un tout nouvel éditeur.

 

 

Critters Below (reboot) de Antler Games

Critters below-boites

Lancement le mercredi 7 juin 2017.

Après Saltlands, Antler Games nous propose un jeu de cartes ou des « créatures » tentent de survivre dans un abri à la guerre qui fait rage au-dessus. Ce n’est pas un jeu coopératif (du tout !) même s’il reprend l’idée de collaboration qu’on trouve dans Saltlands.

À noter un packaging en « boîtes de conserve ». Lors de la première campagne, les pledges étaient à 25€ (fdpin) pour un jeu, 39€ pour deux (nécessaire pour jouer de 5 à 8 joueurs) et Early Birds durant 48h. Le jeu devrait se retrouver édité en français par… Pixie Games, whom else ? (information sous réserve, pas confirmée pour le reboot).

 

 

War of the Cross – 7th Sea Boardgame de John Wick Presents

Lancement le mardi 6 juin 2017.

Peu de détails, juste une annonce dans les commentaires du Kickstarter pour le jeu de rôle.

 

 

Race to Innovation de Gryphon & Eagle Games

Lancement le mardi 6 juin 2017.

 

 

separateur-1

On les attend de pied ferme

  • Batman de Monolith : Ce jeu reprend la très intéressante et originale mécanique d’overlord de Conan, avec un mode prévu spécifiquement pour 2 joueurs. Ludovox vous en parlait par ici après une partie sur le salon cannois. 
  • Jeanne d’Arc de Mythic Games : Un jeu sur les mythes médiévaux, avec des figurines de 15 mm, et surtout de Pascal Bernard, qui est loin d’être un lapin de 6 semaines dans le domaine du jeu de plateau, même s’il est moins célèbre que d’autres. Cwowd a eu l’occasion de faire une partie à Cannes et les retours font très très envie. Sur KS au 4ème trimestre 2017.
  • A Song of Ice and Fire de Cool Mini or Not : Une licence hyper porteuse, un jeu sur KS mais clairement calibré pour les boutiques, CMoN aux manettes : on est impatients de voir le résultat.
  • Okko Chronicles : c’est en septembre que sera lancée la campagne KS de cette nouvelle version de Guardians chronicles, avec le thème et les illustrations de la BD Okko, qu’on adore. Aussi sommes-nous sur le qui-vive. 

 

separateur-1

Légende des symboles utilisés

coeur rouge  : Désigne les campagnes conseillées par Shanouillette.

coeur bleu  : Désigne les campagnes conseillées par Gougou69.

 fr  : Désigne les campagnes dont tout ou partie des éléments sont en français.

 : Désigne les campagnes particulièrement intéressantes sur le plan financier.

Attention 2 : Désigne les campagnes que nous déconseillons fortement.

 

Le lexique du participatif

  • Add-on : (Nom m.) Ajouts optionnels et néanmoins payants proposés au cours de la campagne. Cela peut-être des packs de figurines, des extensions, des dés plus jolis, mais aussi des objets beaucoup plus dispensables tels que des t-Shirts ou des mugs, voire des pin’s (si si !). Dans tous les cas, les sommes collectées par ce biais participent à l’augmentation de la cagnotte et à atteindre les paliers des stretch goals.
  • Backer [bakeur] : (nom m.) Aussi utilisé, « pledger ». Personne qui avance de l’argent pour la réalisation d’un projet dont la campagne est en cours.
  • Box Upgrade : Modifications apportées tout au long de la campagne (souvent dans le cadre des stretch goals) qui permettent d’améliorer la qualité du matériel du jeu (cartes plus épaisses, carton de la boîte plus fort, dés spéciaux, etc…).
  • CAD$ : Dollars Canadiens (cours bien inférieur au Dollar US)
  • Campagne : Période au cours de laquelle le projet est proposé au souscripteurs. Généralement de 2 à 4 semaines, mais cela peut être moins ou beaucoup plus. Cette durée n’est pas anodine et ne doit pas être choisie au hasard par le porteur du projet. En effet, de celle-ci dépend la forme et la dynamique de la campagne.
  • CMoN : Initiales de l’éditeur “Cool Mini or Not”. Afin de briller en société et avoir l’air du mec (ou de la meuf) qui s’y connait, on le prononcera “Simone” (oui, comme la tata du même nom) et on proscrira les “kmone” ou, pire, les “komone”.
  • DPG : Initiales de l’éditeur “Devil Pig Games”.
  • Early Birds [eurli beurdz] : (Nom m.) Rien à voir avec des oiseaux qui arriveraient en avance. Il s’agit d’un nom poétique donné au pledge à prix réduit (généralement quelques dollars) ou avec un bonus proposé parfois aux tous premiers souscripteurs d’une campagne.
  • FdPI : Initiales de « Frais de Port Inclus »
  • KS : Contraction de KickStarter, la plus grosse plate-forme de financement du monde connu.
  • KS Exclu : Acronyme regroupant tout ce qui est proposé lors d’une campagne et qui lui est exclusif. Par exemple, un add-on ou un stretch goal « KS Exclu » ne se retrouvera jamais dans le commerce et ne pourra plus être acquis en dehors de la campagne. Mais certains porteurs de projets ont des notions bien personnelles de la signification du terme « exclusif ».
  • Mougeon : (Nom m.) Race animale grégaire endémique sur Kickstarter, mi-mouton mi-pigeon. Les spécimens qui la compose ont pour particularité d’avoir, au cours de certaines périodes de l’année qui correspondent peu ou prou à la durée des campagnes de financement les plus en vue, une capacité de discernement inversement proportionnelle à la taille de leur compte en banque.
  • Pledge [plèdj] : (Nom m.) Niveau de soutien proposé lors d’une campagne. Par extension, somme d’argent versée pour y accéder.
  • Pledge groupé (ou PG) : (Nom m.) Regroupement des participations de plusieurs soutiens géré par une personne, généralement pour diminuer (parfois drastiquement) les frais de port et après négociation avec le porteur du projet.
  • Pledger : [plédjé] (Verbe) Action de sélectionner un niveau de soutien et d’autoriser le débit de son compte de la somme correspondant en cas de réussite de la campagne.
  • Pledger : [plédjeur] (Nom m.) Voir « Backer ».
  • PnP : Initiales de « Print and Play ». Il s’agit d’un fichier (généralement PDF) gratuit ou payant, permettant d’imprimer les composants du jeu qui s’y prêtent et ainsi de le tester avant la fin de la campagne.
  • Reboot [rebout] : Deuxième (voire plus) lancement d’une campagne qui a précédemment échoué à être financée. En général, le porteur du projet essaie à ce moment là de corriger les erreurs qui ont mené à l’échec, mais pas toujours…
  • Reminder [wemeyndeur] : Option qui vous averti par mail de l’entrée d’une campagne dans ses dernières 48 heures et vous permet ainsi de juger de la pertinence d’y participer. Utile lorsque l’on est pas certain d’être intéressé en l’état en début de campagne.
  • Reprint : Nouveau tirage d’un jeu qui fait parfois l’objet d’une campagne participative.
  • ROW : Acronyme de “Rest Of the World”. Indique l’ensemble des zones géographiques concernées par des frais de port qui n’ont pas été déjà détaillées.
  • SG : Contraction de « Stretch Goals » (voir explication de ce terme).
  • Stretch Goals [strètch golz] : Paliers de financement qui, lorsqu’ils sont atteints, débloquent un ou plusieurs éléments supplémentaires venant généralement enrichir le jeu. Lorsque ces stretch goals sont spécifiques à la campagne et lui resteront exclusifs, on emploie l’expression acronyme de « SG KS Exclus ».
  • UE Friendly : Définit un projet dont le porteur s’est assuré que les colis de son jeu arriveront dans notre boîte aux lettres sans surcoût lié au passage en douane.

 

 

5 Commentaires

  1. Adrien Georges 06/06/2017
    Répondre

    Je vous signale également cette campagne lancée la semaine dernière : https://fr.ulule.com/wallstreet-in-money-we-trust/

    Le jeu n’est pas encore financé, mais il a été jouée par assez peu de joueurs. Le but est de faire une première petite édition avant de faire la tournée des festivals pour le soumettre au plus grand nombre. Nous organisons des soirées sur Paris pour faire tester le jeu, notamment le 22 Juin au Dernier Bar avant la fin du monde. N’hésitez pas à contacter l’équipe du jeu (via la page Ulule) pour organiser d’autres tests ou recevoir un prototype.

    PS: désolé pour le doublon si c’en est un

  2. Doctopus 06/06/2017
    Répondre

    Je vous signale également cette campagne lancée la semaine dernière : https://fr.ulule.com/wallstreet-in-money-we-trust/

    Le jeu n’est pas encore financé, mais il a été joué par assez peu de joueurs. Le but est de faire une première petite édition avant de faire la tournée des festivals pour le soumettre au plus grand nombre. Nous organisons des soirées sur Paris pour faire tester le jeu, notamment le 22 Juin au Dernier Bar avant la fin du monde. N’hésitez pas à contacter l’équipe du jeu (via la page Ulule) pour organiser d’autres tests ou recevoir un prototype.

    • Gougou69 06/06/2017
      Répondre

      Donc, si je comprends bien, cette campagne sert à financer un petite série qui elle-même servira à faire connaître le jeu pour peut-être le faire éditer ou lancer une campagne de financement plus ambitieuse. C’est ça ?

      • Doctopus 06/06/2017
        Répondre

        Non non c’était juste pour déminer le fait qu’on est à 25%, vu qu’apparemment tout jeu non-financé en 27s est voué aux gémonies. Il sera en boutique, en ligne et en vente directe à l’occasion, après le tirage dépendra du taux de succès de la campagne obviously.

  3. Achéron Hades 09/06/2017
    Répondre

    Bon cracquage sur Flow of History avec ces metal coins. J’ai remarqué que cette version était avec des icones donc presque language indepent sauf pour le texte d’ambiance. Vu qu’Innovation et Peloponnes tourne pas mal à la maison, ca sera surement un bon ajout 😉 Bon faut attendre mars 2018 maintenant 🙁

Laisser un commentaire