Participatif, la sélection naturelle du 26 juin 2017

 

 

 

separateur-1

 

Nouvelle semaine, où il est scientifiquement prouvé que la canicule est propice à la réussite des petits projets et néfaste aux gros (qui a dit « sale temps pour les gros ! » ?).

► La baisse de l’arrivée de nouveaux projets se confirme, les vacances approchent et cela se sent. L’activité sur Kickstarter commence à ralentir, preuve en est que je suis bien embêté pour remplir cet édito. Heureusement qu’il y a les Bretons pour me permettre d’en faire des tartines. Oui, le Breton excite ma créativité. C’est un peu ma muse, en quelque sorte. J’en ai même ressorti les « coups de coeur ».

 

Je vous souhaite une bonne lecture et je vous dis « À la semaine prochaine ! ».

 

Vous trouverez en fin de chronique la légende des symboles utilisés et le lexique qui vous permettra de mieux comprendre les termes techniques employés parfois et dont la plupart est en orange.

 

  Chronique N°38

separateur-1

Ça s’est passé la semaine dernière

(et on nous a rien dit…)

Les lancements de campagnes

 

Super Sumo de Guillaume Sandance fr (VF intégrale) coeur bleu

super-sumo-sous-bock

Fin le lundi 3 juillet.

Jeu d’adresse

Pledge : 5 € FdPIn

 

Guillaume Sandance est un créateur de petits jeux, Breton de son état et néanmoins sympathique 😉 . Aprés Krampouezh et Reaksion, deux jeux de cartes certifiés « Breizh Power, pur beurre salé inside » proposés sur la plateforme bretonnisante Kengo, puis Meeple Mafia, un jeu de placement de dés proposé sur Kickstarter, voici venir Super Sumo, un jeu d’adresse à base de sous-verres (de chouchen, les verres. Même si c’est pas marqué dessus, dans l’esprit ce sont des sous-verres à chouchen, faites-moi confiance), proposé lui sur Ulule. Oui, Guillaume est éclectique, même dans le choix des plateformes de financement.

Ses jeux ont tous les mêmes particularités. Minimalistes dans leur matériel, malins dans leurs mécaniques, joliment illustrés par Anne Tymen (une jeune infographiste qui est, je vous le donne en mille, Bretonne ! Si Si ! Incredible !), à tout petit prix (frais de port Bretagne et « Rest Of World » inclus) et livrés dans les temps, voire même, juste histoire de bien faire remarquer que les Bretons sont plus mieux meilleurs que les autres, en avance sur la date prévue.

Super Sumo ne déroge pas à la règle. Minimaliste (8 sous-verres, un palet en bois, la règle et roulez jeunesse !), pas cher (5 € FdPIn. Même avec des Euros bretons, c’est pas avec ça que le Guillaume va pouvoir finir sa vie les doigts de pieds en éventail dans ses bottes en caoutchouc à Minihic-Plage, sirotant des coquetailles chouchen/Don Perignon chaudement emmitouflé dans son ciré jaune) et livré dans les temps (non, je ne fais pas de « livraison fiction ». Le Breton est pugnace. Guillaume a dit « courant septembre 2017 », c’est courant septembre maximum et pas « début octobre »).

Donc en conclusion, si vous êtes Breton et/ou si vous voulez soutenir un petit créateur qui œuvre pour sa passion et pas pour s’en mettre plein les poches, allez pledger Super Sumo. Même si au final vous trouvez le jeu nul, pour  5 € vous aurez au moins gagné 8 sous-verre sympathiques pour vos apéros entre amis. À moins que vous ne soyez allergiques à tout ce qui est de près ou de loin Breton. Auquel cas, vous l’aurez compris, j’aurai du mal à trouver des arguments pour vous convaincre.

Allez, j’ai hésité mais je le mets, rien que pour taquiner ma Rédactrice-Cheffe préférée (si vous lisez ça, c’est qu’elle aura fait fi de ses craintes bien légitimes pour laisser s’exprimer toute la finesse de mon humour taquin, que j’assume pleinement) : même s’il est difficile pour certain(e)s « élu(e)s du Peuple » soi-disant français(e) de dire un bête « Vive la France ! », moi j’ose un tonitruant « BEVET BREIZH ! ». Et je ne suis pas Breton et je ne touche pas non plus 7 000 € mensuels du parlement Breton. Hélas 😉 .

 

 

Chimera Sanctuary (Reboot) de Cédric Le Deleter fr (VF intégrale) coeur bleu

chimera-sanctuary-boite

Fin le vendredi 14 juillet à 20h01.

Affrontements ; Jeu de plis ; Cartes

Pledge : 17 € ; Port 4 €

 

 Cédric Le Deleter a du sang breton (pas sur les mains, dans les veines) et cela se voit (rien que le nom nous met la puce à l’oreille). En effet, après s’être méchamment mangé un mur lors de la première campagne de Chimera Sanctuary sur Kickstarter, il s’est relevé et, après avoir repris ses esprits, a remis son ouvrage sur la table. Il a modifié son jeu afin de le rendre plus accessible au plus grand nombre et le voici de retour. Le Breton est pugnace, je l’ai déjà dit.

Cédric a raconté en détail l’histoire de son jeu, de la première idée à la campagne actuelle, par une série de 10 « épisodes » publiés alternativement sur Ludovox et Cwowd. Si ce n’est déjà fait et que vous vous intéressez à la création d’un jeu, je vous invite à les lire. C’est une vision « de l’intérieur » d’un projet comme on en a que trop rarement.

Ce petit entrefilet promotionnel effectué, parlons donc de la campagne en cours elle-même. Je vous préviens, mon avis est sujet à caution. J’entretiens une relation épistolaire avec Cédric depuis longtemps, je sais trop ce que ce projet représente pour lui et tout ce qu’il a sacrifié pour qu’il devienne réalité pour pouvoir honnêtement dire que mon avis est absolument neutre. Mais cela ne m’empêche tout de même pas d’en avoir un, d’avis.

Par rapport à la première campagne, et ainsi que je l’ai déjà dit, la mécanique du jeu a été entièrement revue afin de rendre le tout plus fluide et instinctif. Ne nous leurrons pas, nous sommes toujours sur un jeu de plis. Certains adorent, d’autres détestent. Ce n’est certes pas le genre le plus facile à fourguer sur Kickstarter, mais Chimera Sanctuary a pour lui, au-delà de sa mécanique, une direction artistique magnifique.

Cédric n’y est pas allé de main morte et s’est entouré de talentueux dessinateurs dénichés sur internet. Le résultat nous prouve s’il en était besoin que, d’une part, de nombreux talents inconnus n’attendent que leur heure pour paraître au grand jour et que, d’autre part, un petit créateur amateur peut arriver à présenter un jeu bénéficiant d’une direction artistique largement à la hauteur d’éditeurs établis s’il en a la volonté et s’il s’en donne les moyens.

Alors OK, on ne peut pas vraiment dire que la campagne a démarré sur des chapeaux de roue. Mais sincèrement, c’est malgré tout tout à fait correct. Très modeste, mais correct. La moitié des 3 800 € demandés a été atteinte en deux jours et, malgré le week-end qui voit traditionnellement une baisse des pledges, ce sont les deux-tiers de la somme qui sont actuellement en caisse. Le jeu va donc financer, le pari de Cédric est réussi mais je me doute qu’il serait preneur d’un chouïa plus que ces 3 800 €, histoire de rentrer un peu plus dans ses frais. Les bons retours que le jeu a reçu lors de « Paris Est Ludique » ce week-end passé devraient permettre d’aller dans ce sens.

En conclusion, tout comme pour Super Sumo au-dessus, si vous voulez soutenir un petit créateur français (et un peu breton) qui a mis toutes ses tripes dans son projet, allez donc pledger un exemplaire (et plus si affinités) de Chimera Sanctuary.

 

 

Triplock de Chips Theory Games

triplock-pub-KS

Fin le jeudi 13 juillet à 22h00.

Jeu abstrait ; Memory ; Coopératif ; Solo

Pledges : Base 22 $ ; Packs disponibles ; Port 10 $

 

Chip Theory Games s’est créé une réputation et une petite base de fans en proposant des jeux au matériel luxueux. Cette base n’est d’ailleurs pas si petite puisque Triplock a été financé en quelques heures et a terminé la première journée à quasiment cinq fois les 12 000 $ demandés, apportés par rien moins que 1500 backers. Et ce, au grand désarroi de CTG qui n’avait rien vu venir et s’est retrouvé immédiatement à court de stretch goals. Il lui a fallu en inventer dans l’urgence, et ils ne s’en sont pas mal sortis au final.

Il faut dire à leur décharge que le jeu n’était pas prévu sur Kickstarter à l’origine, et que ce sont les fans qui l’ont réclamé. Il semble que CTG s’attendait à ce que sa fanbase vienne pledger, et guère plus. Pas de bol, leur réputation a attiré le chaland.

Pourtant, Triplock n’a rien de révolutionnaire. Il s’agit d’un jeu abstrait sur lequel on a plaqué un thème steampunk, et guère plus. Oui mais voilà, la direction artistique est à tomber par terre, et quand on sait que le matériel du jeu va être tip-top, on se laisse tenter.

Du coup, la campagne va très bien, merci pour elle. Les 2 880 souscripteurs ont été dépassés et les 105 000 $ aussi.

 

 

Ephyran (reboot) de Elements Editions fr (VF intégrale)

ephyran_box3D V2

Fin le mardi 11 juillet à 20h00.

Cartes ; Collection

Pledge : 20 € ; Port 5 €

 

Deuxième reboot de la semaine d’un petit projet français, Ephyran devait être lancé la semaine dernière mais un problème avec Kickstarter a repoussé la campagne d’une semaine.

Contrairement à Chimera Sanctuary, le jeu n’a pas changé par rapport à sa première campagne. Les magnifiques illustrations d’Olivier Fagnère sont toujours là, fort heureusement. Seuls le niveau de financement ainsi que le prix des pledges ont été revus à la baisse, ce qui a visiblement suffit pour attirer assez de soutiens pour que les 5 000 € du financement soit atteints au deuxième jour.

Malheureusement, le rythme de la campagne a baissé le troisième jour et surtout s’est écroulé à partir du quatrième. Le cinquième jour a même vu un score nul pour les nouveaux  soutiens, et 4 malheureux Euros rentrer dans les caisses. À ce jour, ce sont environ 6 200 € qui ont été atteints, apportés par un peu plus de 270 contributeurs, et il va falloir que Elements Editions trouve le moyen de dynamiser sa campagne avant qu’elle ne passe en négatif.

 

 

separateur-1

Mais aussi :

M.I.N.D. The fall of Paradise de What We Make

M.I.N.D.-box-art

Fin le mardi 18 juillet à 19h00.

Stratégie ; Développement ; Gestion de ressources

Pledges : Base 39 € ; Ultra Pledge (avec plusieurs add-ons inclus) 49 € ; Packs disponibles ; Port 7 €

 

Deuxième reboot pour ce jeu dont le gameplay a été revu à chaque fois. Chaque joueur doit développer une colonie et répondre aux demandes de l’empire. Pour cela, il vous faudra gérer les maigres ressources disponibles et parfois répondre aux attaques des autres joueurs. Pour 1 à 2 joueurs avec une boîte, 3 à 4 avec deux boîtes.

Sans grosse surprise, c’est bien parti pour ne pas financer une troisième fois.

 

 

separateur-1

Suivi des campagnes précédemment lancées

 

 

Covil : The Dark Overlords de Vesuvius Media fr (Règles et cartes VF en PDF)

covil-the-dark-overlords-box-art

Fin le lundi 3 juillet à 22h00.

Gestion de ressources ; Contrôle de zone ; Cartes

Pledges : Base 35 $ ; Packs disponibles ; Port 12 $

 

Covil continue sur sa belle lancée et même si les journées se suivent et ne se ressemblent pas, pour le moins chacune d’entre elles amène-t-elle son lot de nouveaux soutiens et les fonds qui vont avec. À la louche, on est sur une moyenne quotidienne d’une quinzaine de contributeurs et de 900 $.

À ce jour, la campagne en est donc à largement plus du double des 15 000 $ demandés (35 600 exactement) et vient de dépasser les 620 souscripteurs.

 

 

 

Oaxaca : Crafts of a Culture de Undine Studios

oaxaca-logo

Fin le lundi 3 juillet à 17h59.

Placement de dés ; Collections

Pledge : Base 30 $ ; Avec playmat 45 $ ; Port 15 $

 

L’autre très belle réussite du moment d’un petit projet. À l’instar de celle de son compère Covil, la campagne d’Oaxaca est restée sur une forte dynamique d’une quinzaine de nouveaux soutiens et plus ou moins 900 $ quotidiens. Elle aussi peut se targuer d’avoir engrangé plus du double de la somme demandée pour le financement, soit 26 000 $ au moment où nous mettons sous presse. Et 520 contributeurs.

 

 

Epoch : The Awakening de Orange Nebula

epoch-the-awakening-box-art

Fin le jeudi 13 juillet à 00h00.

Gestion de ressources ; Contrôle de zones

Pledges : Base 49 $ ; Avec mini extension et figurines 59 $ ; Port 15-25 $

 

Malgré les plus de 1 000 $ et la grosse vingtaine de soutiens qui s’ajoutent quotidiennement au compteur, la campagne d’Epoch n’est toujours pas financée après deux semaines. Si cela continue ainsi sans connaître de baisse notable, le jeu devrait finir par être financé, à la dure. Mais est-ce seulement souhaitable, tant pour les porteurs que pour les soutiens ? Peut-être un reboot de la campagne revue à un moment plus opportun serait-il préférable pour tout le monde…

 

 

 

Epic AF de Awful Fantasy Games

epic-AF-box-art

Annulé.

Aventure ; Coopératif ; Cartes ; Dés

Pledges : Base 35 $ ; Bundle 2 joueurs 69 $ ; Bundle 4 joueurs 99 $ ; Port 15 $ (annoncés pour une boîte)

 

La gamelle était inévitable et l’annulation de la campagne du coup prévisible. Celle-ci l’a donc été au neuvième jour après avoir rassemblé à peine 18 500 $ sur 70 000 demandés. Je ne sais pas si elle sera relancée, je ne suis même pas certain que cela vaille le coup de la relancer. Mais sait-on jamais, sur un malentendu, ça pourrait passer.

 

 

 

Lucidity : Six-sided Nightmares de Fox Tale Games

lucidity-six-sided-nightmares-box-art

Fin le mercredi 19 juillet à 05h00.

Stop ou encore ; Collections ; Dés

Pledge : 39 AU$ FdPIn

 

Troisième petit projet à bien réussir, Lucidity a su séduire plus de 1 130 souscripteurs qui lui ont apporté 43 300 AU$ (pour 14 900 demandés). À la différence de Covil et Oaxaca, la baisse du nombre de soutiens et du montant récolté quotidiennement n’est intervenue qu’au septième jour, et encore celle-ci s’est-elle effectuée en pente douce.

 

 

 

 

Galactic Warlords : Battle for Dominion de Archona Games

galactic-warlords-battle-for-dominion-box-art

Fin le mardi 11 juillet à 18h13 (pétantes !)

Card Driven ; Contrôle de zone

Pledges : Base 78 AU$ ; Deluxe 92 AU$ ; Pack disponible ; Port 15 AU$

 

Il semblerait donc que l’approche des vacances d’été ne soit guère propice à la réussite des projets ayant un minimum de (grosse) ambition. Même motif, même punition : tout comme Epoch, Galactic Warlords n’est toujours pas financé après deux semaines de campagne. La semaine dernière je parlais de mauvais signe, là j’irai jusqu’à dire que cela sent le sapin, comme dit ma mère.

 La fiche du jeu sur Ludovox.
 
 
 

Rise of Tribes de Breaking Games

rise-of-tribes-box-art

Fin le vendredi 7 juillet à 04h00.

Placement de dés ; Développement

Pledges : Base 39 $ ; DeLuxe 59 $ ; Port 14 et 16 $

 

Gros gros carton pour ce jeu sorti de nulle part. La dynamique de la campagne est remarquable, car elle n’a pas flanché depuis le début. Une baisse est intervenue au treizième jour, passant de 120 nouveaux soutiens et 8000 $ quotidiens à environ 80 nouveaux soutiens et 5 000 $. Le jeu est ainsi financé à près de 22 fois les 10 000 $ demandés par plus de 3 220 souscripteurs. Les quasi deux semaines restantes devraient largement exploser ces chiffres.

 

 

 

separateur-1

Mais aussi :

Critters Below (reboot) de Antler Games

Critters below-boites

Fin le mercredi 5 juillet à 23h59.

Party game ; Survie

Pledges : Base 19 € ; Edition « Spéciale KS » 25 € ; Edition collector 40 € ; Port 6€

 Toujours pas financé après 3 semaines de campagne, on se dirige tout droit vers un deuxième reboot.

 

Groves de Letiman Games

Groves-box-art

Fin le vendredi 7 juillet à 05h00.

Pose d’ouvrier ; Bag building

Pledge : 35 $ ; Packs disponibles ; Port 12 $ ; Pledge groupé en cours sur le forum de Cwowd

Malgré des résultats quotidiens chaotiques, Groves continue vaillamment d’engranger de nouveaux soutiens et leurs apports en espèces bien virtuelles qui permettent tout de même à la campagne d’être financée à deux fois et demi les 8 800 $ demandés. Une autre belle réussite donc.

 

Radiant (reboot) de Tin Shoe Games

radiant-box-art

Fin le vendredi 7 juillet à 07h00.

Affrontement ; Cartes ; Draft ; Plis

Pledges : Base 29 $ ; Luxe 35 $ ; Port 14 $

 

Vous retrouverez une sélection beaucoup plus importante de projets en cours sur la page dédiée de Cwowd.

 

 

separateur-1

Ils se terminent cette semaine

 

Zombicide : Green Horde de Cool Mini or Not

Zombicide Green Horde

Fin le mercredi 28 juin à 01h00.

Dungeon crawler coopératif

Pledge : 120 $ ; Port 20-30 $

 

La semaine dernière a vu la disparition, inexplicable, de la chronique du dernier Zombicide en cours. Disparition qui ne peut que m’être due et dont je ne me suis pas aperçu. Et je me suis fort justement fait rappeler à l’ordre. C’est qu’on ne rigole pas avec les campagnes du number one de Kickstarter. Non mais !  😉

Pour tenter de me faire pardonner, je vais essayer de dire quelque chose d’intéressant sur cette campagne. Le plus évident, ce sont les chiffres : 3 740 000 $ et 21 750 contributeurs à ce jour, une moyenne grosso modo de 200 soutiens et 50 000 $ quotidiens, Green Horde est d’ores et déjà à la huitième place des jeux les mieux financés et à la onzième pour le nombre de soutiens. Au moment où vous lirez ces lignes, le rappel des 48 heures ne devrait pas tarder à sonner et il sera intéressant de voir ce que la campagne va gagner en financement et en contributeurs sur ce laps de temps. Généralement avec CMoN, cela se situe à peu près entre « beaucoup » et « énormément ».

 
 

Lords of Hellas de Awaken Realms fr (VF intégrale)

lords-of-hellas-boite

Fin le mardi 27 juin à 16h59.

Conquête et contrôle de territoire ; Affrontement ; Figurines

Pledges : Base 82 £ ; Avec extension « Terrain », Art Book et figurines sous-couchées 120 £ ; Port 10 et 11 £ ; Pledge groupé en cours sur Cwowd

 

La bonne affaire du moment se termine cette semaine. Si la direction artistique du jeu vous plaît, laissez-vous tenter. Encore une fois, Awaken Realms ne se moque pas de ses soutiens et offre en stretch goals des éléments qui forment de petites extensions qui auraient été vendues sans vergogne en add-ons par beaucoup d’autres.

 

separateur-1

Mais aussi :

Archmage de Game Salute

archmage-box-art

Fin le vendredi 23 juin à 02h00.

Exploration ; Gain et gestion de ressources ; Contrôle de zone

Pledges : Standard 39 $ ; Collector’s Edition 55 $ ; Port 15 $

 

IUNU de Claudications

IUNU-boite

Fin le vendredi 30 juin à 02h59.

Collection ; Cartes

Pledges : Version « Travel » 9 $ ; Version « Deluxe » 19 $ ; Port 5 $

 

Carcosa de One Free Elephant

carcosa-box-art

Fin le samedi 1er juillet à 00h59.

Pose de tuiles ; Contrôle de zone

Pledge : 30 £ ; Pack de 6 boîtes disponible ; Port 5 £

 

separateur-1

À venir cette semaine

 

Coin & Crown de Escape Velocity Games

coin-&-crown-box-art

Lancement le mardi 27 juin.

 

Coin & Crown est un jeu de construction et gestion d’empire basé sur des ressources limitées qu’on pioche dans son sac à chaque tour.

 

 

 

 

 

 

The Stonebound Saga de Sky Kingdom Games

the-stonebound-saga-box-art

Lancement le mardi 27 juin.

 

Stonebound Saga n’est rien d’autre que le jeu Land of Zion, lequel s’est déjà vautré deux fois sur Kickstarter fin 2016 et début 2017. L’éditeur essaie d’endormir le backer potentiel en changeant le nom du jeu, et pratiquement rien d’autre. C’est malheureusement oublier un peu vite qu’il y aura toujours quelqu’un pour s’apercevoir de la supercherie et ne pas hésiter une seconde à crier au scandale dans les commentaires. Sauf si SKG joue la transparence et annonce la couleur d’entrée sur la page de la campagne, ce qui n’est pas gagné vu qu’aucune mention de Land of Zion n’est faite sur la page Facebook de Stonebound Saga… Lorsque l’on connaît la susceptibilité de certains sur Kickstarter, c’est un peu jouer avec le feu !

 

 

The Legends of Fabled Realms de 4Ground

the-legends-of-fabled-realms-box-art

Lancement le vendredi 30 juin.

 

Fabled Realms est un jeu d’escarmouche avec figurines. Il semble y en avoir de 6 à 30 par camp. Edité par 4Ground, une boutique en ligne anglaise bien connue des amateurs de jeux de figurines, qui s’essaierait donc à l’édition.

 

 

 

 

 

 

Les pledges groupés en cours !

separateur-1

Rappel des pledges groupés en cours sur le forum de Cwowd

 

Lords of Hellas de Awaken Realms fr (VF intégrale)

C’est l’ami KakitaBen qui s’y colle pour un pledge groupé vous offrant 12% de réduction sur le pledge « Mythic Collection ». Des pourparlers sont en cours pour tenter de faire appliquer la même réduction aux add-ons.

Tarifs du PG : 109 £ FdPIn (131 £ en solo)

  • Le lien vers le GDoc sur lequel s’inscrire.
  • Le lien vers la page du forum de Cwowd.

 

Groves de Letiman Games

M. HarryLittle nous propose un pledge groupé qui ramène le jeu à un coût plus en adéquation avec ce qu’il propose. Encore une fois, le gain dépend du nombre de personnes participant au PG.

Tarifs du PG : A partir de 5 boîtes : 33.60€ FdPIn ; 10 boîtes : 32.50€ FdPIn ; 20 boîtes : 31.60€ FdPIn (42€ FdPIn en Solo)

  • Le lien vers le GDoc sur lequel s’inscrire.
  • Le lien vers la page du forum de Cwowd.

 

 

On les attend de pied ferme

separateur-1

On les attend de pied ferme

  • Batman de Monolith : Ce jeu reprend la très intéressante et originale mécanique d’overlord de Conan, avec un mode prévu spécifiquement pour 2 joueurs. Ludovox vous en parlait par ici après une partie sur le salon cannois.
  • Jeanne d’Arc de Mythic Games : Un jeu sur les mythes médiévaux, avec des figurines de 15 mm, et surtout de Pascal Bernard, qui est loin d’être un lapin de 6 semaines dans le domaine du jeu de plateau, même s’il est moins célèbre que d’autres. Cwowd a eu l’occasion de faire une partie à Cannes et les retours font très très envie. Sur KS au 4ème trimestre 2017.
  • A Song of Ice and Fire de Cool Mini or Not : Une licence hyper porteuse, un jeu sur KS mais clairement calibré pour les boutiques, CMoN aux manettes : on est impatients de voir le résultat.
  • Okko Chronicles de The Red Joker : c’est en septembre que sera lancée la campagne sur Kickstarter de cette nouvelle version de Guardians Chronicles, avec le thème et les illustrations de la BD Okko, qu’on adore. Aussi sommes-nous sur le qui-vive. 
  • Masters of Elements de Lucky Duck Games : Fin août arrive sur Kickstarter la campagne de financement de la nouvelle extension pour le très bon Vikings Gone Wild. Pas encore beaucoup d’informations à son sujet, sinon qu’il semble qu’elle soit orientée « gamer ». En tous cas, l’illustration de la boîte donne envie !

 

separateur-1

 

Légende des symboles utilisés

coeur rouge : Désigne les campagnes conseillées par Shanouillette.

coeur bleu : Désigne les campagnes conseillées par Gougou69.

fr : Désigne les campagnes dont tout ou partie des éléments sont en français.

: Désigne les campagnes particulièrement intéressantes sur le plan financier.

Attention 2 : Désigne les campagnes que nous déconseillons fortement.

 

Le lexique du participatif

  • Add-on : (Nom m.) Ajouts optionnels et néanmoins payants proposés au cours de la campagne. Cela peut-être des packs de figurines, des extensions, des dés plus jolis, mais aussi des objets beaucoup plus dispensables tels que des t-Shirts ou des mugs, voire des pin’s (si si !). Dans tous les cas, les sommes collectées par ce biais participent à l’augmentation de la cagnotte et à atteindre les paliers des stretch goals.
  • Backer [bakeur] : (nom m.) Aussi utilisé, « pledger ». Personne qui avance de l’argent pour la réalisation d’un projet dont la campagne est en cours.
  • Box Upgrade : Modifications apportées tout au long de la campagne (souvent dans le cadre des stretch goals) qui permettent d’améliorer la qualité du matériel du jeu (cartes plus épaisses, carton de la boîte plus fort, dés spéciaux, etc…).
  • CAD$ : Dollars Canadiens (cours bien inférieur au Dollar US)
  • Campagne : Période au cours de laquelle le projet est proposé au souscripteurs. Généralement de 2 à 4 semaines, mais cela peut être moins ou beaucoup plus. Cette durée n’est pas anodine et ne doit pas être choisie au hasard par le porteur du projet. En effet, de celle-ci dépend la forme et la dynamique de la campagne.
  • CMoN : Initiales de l’éditeur “Cool Mini or Not”. Afin de briller en société et avoir l’air du mec (ou de la meuf) qui s’y connait, on le prononcera “Simone” (oui, comme la tata du même nom) et on proscrira les “kmone” ou, pire, les “komone”.
  • DPG : Initiales de l’éditeur “Devil Pig Games”.
  • Early Birds [eurli beurdz] : (Nom m.) Rien à voir avec des oiseaux qui arriveraient en avance. Il s’agit d’un nom poétique donné au pledge à prix réduit (généralement quelques dollars) ou avec un bonus proposé parfois aux tous premiers souscripteurs d’une campagne.
  • FdPI : Initiales de « Frais de Port Inclus »
  • KS : Contraction de KickStarter, la plus grosse plate-forme de financement du monde connu.
  • KS Exclu : Acronyme regroupant tout ce qui est proposé lors d’une campagne et qui lui est exclusif. Par exemple, un add-on ou un stretch goal « KS Exclu » ne se retrouvera jamais dans le commerce et ne pourra plus être acquis en dehors de la campagne. Mais certains porteurs de projets ont des notions bien personnelles de la signification du terme « exclusif ».
  • Mougeon : (Nom m.) Race animale grégaire endémique sur Kickstarter, mi-mouton mi-pigeon. Les spécimens qui la compose ont pour particularité d’avoir, au cours de certaines périodes de l’année qui correspondent peu ou prou à la durée des campagnes de financement les plus en vue, une capacité de discernement inversement proportionnelle à la taille de leur compte en banque.
  • Pledge [plèdj] : (Nom m.) Niveau de soutien proposé lors d’une campagne. Par extension, somme d’argent versée pour y accéder.
  • Pledge groupé (ou PG) : (Nom m.) Regroupement des participations de plusieurs soutiens géré par une personne, généralement pour diminuer (parfois drastiquement) les frais de port et après négociation avec le porteur du projet.
  • Pledger : [plédjé] (Verbe) Action de sélectionner un niveau de soutien et d’autoriser le débit de son compte de la somme correspondant en cas de réussite de la campagne.
  • Pledger : [plédjeur] (Nom m.) Voir « Backer ».
  • PnP : Initiales de « Print and Play ». Il s’agit d’un fichier (généralement PDF) gratuit ou payant, permettant d’imprimer les composants du jeu qui s’y prêtent et ainsi de le tester avant la fin de la campagne.
  • Reboot [rebout] : Deuxième (voire plus) lancement d’une campagne qui a précédemment échoué à être financée. En général, le porteur du projet essaie à ce moment là de corriger les erreurs qui ont mené à l’échec, mais pas toujours…
  • Reminder [wemeyndeur] : Option qui vous averti par mail de l’entrée d’une campagne dans ses dernières 48 heures et vous permet ainsi de juger de la pertinence d’y participer. Utile lorsque l’on est pas certain d’être intéressé en l’état en début de campagne.
  • Reprint : Nouveau tirage d’un jeu qui fait parfois l’objet d’une campagne participative.
  • ROW : Acronyme de “Rest Of the World”. Indique l’ensemble des zones géographiques concernées par des frais de port qui n’ont pas été déjà détaillées.
  • SG : Contraction de « Stretch Goals » (voir explication de ce terme).
  • Stretch Goals [strètch golz] : Paliers de financement qui, lorsqu’ils sont atteints, débloquent un ou plusieurs éléments supplémentaires venant généralement enrichir le jeu. Lorsque ces stretch goals sont spécifiques à la campagne et lui resteront exclusifs, on emploie l’expression acronyme de « SG KS Exclus ».
  • UE Friendly : Définit un projet dont le porteur s’est assuré que les colis de son jeu arriveront dans notre boîte aux lettres sans surcoût lié au passage en douane.

 

 

 

2 Commentaires

  1. Guillaume Sandance 26/06/2017
    Répondre

    Enorme !!! Merci beaucoup pour cette sublime sélection naturelle Gougou69 !!!!

    • Photo du profil de Gougou69
      Gougou69 26/06/2017
      Répondre

      Hé hé !! De rien. mais en fait pas trop non plus, ça va finir par se voir que j’ai reçu une caisse de chouchen en fin de semaine dernière ! 😉

Laisser un commentaire