Offensive Adult Party Game

On ne sait pas très bien présenter Offensive Adult Party Game. Un jeu ? Un manifeste ? Une parodie ? Un peu tout ça à la fois sans doute ! 

Offensive Adult Party Game est actuellement sur KS avec déjà près de 7 000€ dans les caisses, pour environ 4 000 demandés. Mais au-delà du succès, la nature même du produit a fait du bruit sur les internets ludiques.

En effet, de prime abord, Offensive Adult Party Game se présente comme un énième « Cards Against Humanity-like » (coucou Limite Limite, Blanc Manger Coco, etc) en se basant sur le même concept et la même charte graphique noire et blanche, pour tout dire il est tout à fait compatible avec Cards Against Humanity. Et c’est peut-être ça le plus malin dans l’histoire.  

 

rires

 

3 à 18 joueurs reçoivent chacun une carte blanche (identique) qu’ils devront associer à une carte noire (identique). Oui, oui, une partie dure 1 minute. Le début de la phrase est invariablement « J’aime jouer à des jeux offensants pour adultes parce que… » et vous complétez toujours par « … Je manque de créativité et j’aime avoir l’illusion d’être drôle. »

Bim. 

Ce pied de nez est lancée par Jeff Kornberg, l’homme derrière la chaîne YouTube humoristique The Dragon’s Tomb qui propose de fausses explications de jeux.

Sur sa page KS il écrit : « J’ai toujours adoré les jeux « audacieux » parce qu’ils permettent aux adultes ordinaires d’avoir l’impression d’être drôles et créatifs. Au lieu d’avoir à être original, vous pouvez prendre des blagues qui ont été faites par une entreprise et faire comme si c’était les vôtres. Vous avez tous les avantages d’être humoristique, sans le travail !
Ces jeux créent des zones de sécurité où vous pouvez dire des choses offensantes sans assumer la responsabilité de les dire. Cependant, j’ai pensé que l’expérience de jeu globale pourrait être améliorée. Avec Offensive Adult Party Game, il n’y a plus de choix difficiles et il n’y a plus de temps perdu. Il va droit au but et permet enfin aux gens qui aiment les jeux offensants de s’exprimer honnêtement. »

Pour voir, soutenir, rire, ou grogner (rayez les mentions inutiles, sentez-vous libre) la page KS c’est par ici (fin de la campagne le 10 avril). 

 

 

4 Commentaires

  1. Photo du profil de Guillaume PNP
    Guillaume PNP il y a 28 jours
    Répondre

    C’est vraiment extra !! J’adore !!! Merci beaucoup pour cet article Shanouillette !

  2. Photo du profil de Lucky Jack
    Lucky Jack il y a 15 jours
    Répondre

    A la première lecture, je me suis dit « WTF ?? ». J’ai tout de suite repensé à l’édito de Shanouillette sur « Ceci n’est pas un jeu » et le fait de se poser la question : « Est ce que ce truc est réellement un jeu ? » Etant aussi auteur de jeu, je suis toujours à la recherche du « ressort ludique », de trouver la bonne recette entre les mécaniques qu’on peut reprendre ou inventer, pour en faire un nouveau jeu, où l’expérience ludique sera innovante. Là … c’est troublant car le jeu ne tient sur rien, c’est à peine s’il y a une règle. Mais il faudra le tester pour définir les sensations ludiques. C’était le cas aussi pour The Mind, une première approche me disait que ce jeu ne peut pas fonctionner .. mais si ! Alors, pourquoi pas celui-là ?

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette il y a 15 jours
      Répondre

      En fait, pour se faire une idée de la méca sur lequel il se repose ici, il faut faire une partie de Cards against humanity (CAH) ou de l’un de ses dérivés (limite limite, blanc manger coco ; etc). Le principe est simpliste : On a une main de cartes avec des débuts de phrases et des fins de phrases et il nous reste plus qu’à créer une paire qui fera la phrase la plus choc/drôle… Ici, il parodie le concept en ne laissant aucun choix aux joueurs : toutes les phrases seront identiques ! « J’aime jouer à des jeux offensants pour adultes parce que…  … Je manque de créativité et j’aime avoir l’illusion d’être drôle. » C’est avant tout une façon de dénoncer le concept, tout en jouant dessus, d’autant que son paquet peut se combiner avec un vrai jeu de CAH, et la phrase en question pourra réellement sortir pendant une partie, poussant peut-être les joueurs à s’interroger sur leur jeu.

       

      • Photo du profil de Lucky Jack
        Lucky Jack il y a 14 jours
        Répondre

        Oui, à vrai dire, je n’ai jamais joué à CAH et ses dérivés … ma culture ludique s’en retrouve limitée mais je ne sais pas si ce n’est pas plus mal vu ce que j’entends dire de ces jeux. Je ne cours pas absolument vers une partie test, j’ai beaucoup d’autres choses à essayer avant. Mais ça m’intrigue tout de même, cette « parodie », comme quoi on peut repousser encore plus loin le concept de CAH & Co. Une parodie d’une parodie .. ça va loin. C’est comme sur le site du KS, plein d’humour il faut le dire sur les stretch goals complètement délirants. J’aime !

  3. Photo du profil de ELINITY
    ELINITY il y a 6 jours
    Répondre

    J’ai tout de suite repensé à l’édito de Shanouillette sur » data-sheets-userformat= »{« 2″:6787, »3 »:{« 1″:0}, »4 »:>Vidmate iTunes Notepad++ « Ceci n’est pas un jeu » et le fait de se poser la question : « Est ce que ce truc est réellement un jeu ? » Etant aussi auteur de jeu, je suis toujours à la recherche du « ressort ludique », de trouver la bonne recette entre les mécaniques qu’on peut reprendre ou inventer, pour en faire un nouveau jeu, où l’expérience ludique sera innovante. Là

  4. Photo du profil de ELINITY
    ELINITY il y a 6 jours
    Répondre

    pascal-louviongmail-com a déclaré
    Oui, à vrai dire, je n’ai jamais joué à CAH et ses dérivés .ata-sheets-userformat=>FileZilla Malwarebytes Rufus.. ma culture ludique s’en retrouve limitée mais je ne sais pas si ce n’est pas plus mal vu ce que j’entends dire de ces jeux. Je ne cours pas absolument vers une partie test, j’ai beaucoup d’autres choses à essayer avant. Mais ça m’intrigue tout de même, cette « parodie », comme quoi on peut repousser encore plus loin le concept de CAH & Co. Une parodie d’une parodie .. ça va loin. C’est comme sur le site du KS, plein d’humour il faut le dire sur les stretch goals complètement délirants. J’aime !  

    pascal-louviongmail-com a déclaré
    Oui, à vrai dire, je n’ai jamais joué à CAH et ses dérivés … ma culture ludique s’en retrouve limitée mais je ne sais pas si ce n’est pas plus mal vu ce que j’entends dire de ces jeux. Je ne cours pas absolument vers une partie test, j’ai beaucoup d’autres choses à essayer avant. Mais ça m’intrigue tout de même, cette « parodie », comme quoi on peut repousser encore plus loin le concept de CAH & Co. Une parodie d’une parodie .. ça va loin. C’est comme sur le site du KS, plein d’humour il faut le dire sur les stretch goals complètement délirants. J’aime !  

    . J’ai tout de suite repensé à l’édito de Shanouillette sur « Ceci n’est pas un jeu » et le fait de se poser la question : « Est ce que ce truc est réellement un jeu ? » Etant aussi auteur de jeu, je suis toujours à la recherche du « ressort ludique », de trouver la bonne recette entre les mécaniques qu’on peut reprendre ou inventer, pour en faire un nouveau jeu, où l’expérience ludique sera innovante. Là 

Laisser un commentaire