Nemo’s war (2ème édition) : paré à virer sur KS

[Mise à jour le 04/01/16]

Victory Point Games a lancé un Kickstarter pour la nouvelle édition améliorée d’un jeu solo qui a plutôt bonne presse outre-Atlantique : Nemo’s war, de Chris Taylor – illustré cette fois par Ian O’Toole (The Gallerist, Mage Tower…).

Photo du jeu non définitif – Source BGG

 

Vous partirez pour des aventures au sein des mers, là où seulement est l’indépendance, à l’assaut de l’immense désert où l’homme n’est jamais seul car il sent la vie frémir à ses côtés

Nemo ? Ha c’est joli ça !

Dans ce jeu solitaire, vous incarnerez le capitaine Nemo à bord de son célèbre vaisseau, le Nautilus, et votre quotidien consistera à chercher des trésors, couler des navires, partir à l’aventure, découvrir des merveilles, ou inciter les populations locales à se révolter contre les impérialistes (et oui n’oublions pas que le capitaine avait aider les révolutionnaires grecs).

En deux mots, vous piocherez des cartes événements, lancerez des dés, et utiliserez des points d’action pour déplacer votre Nautilus autour des océans du monde…

Photo du jeu non définitif – Source BGG

 

À vous de choisir ce qui motivera votre protagoniste pour la partie : L’aventure ? La guerre ? L’anti-imperialisme ? La science ? Chaque motivation donnera lieu à des conditions de victoire différentes et orientera vos actions et stratégie. 

Chaque fois que vous jouerez une action de Recherche, d’Incitation à la rébellion ou de combats contre d’autres navires, vous pourrez simplement lancer les dés et prendre des risques que cette manoeuvre encourt, ou, avant que vous ne les lanciez, vous pourrez miser certaines de vos ressources, histoire de donner un coup de pouce au destin.  

pic2759653_lg

Photo du jeu non définitif – Source BGG

 

Si vous
réussissez votre jet de dés, rien n’arrivera aux ressources que vous avez misés, mais si vous échouez, il faudra les perdre, et elles glisseront vers le bas de la piste idoine. Chaque ressource deviendra moins efficace avec chaque échec, et si vous les faites descendre tout en bas, vous aurez probablement perdu la partie.
 

C’est mon dernier mot, mon prince

En cas de situation délicate, vous aurez toujours la possibilité de l’appel à un ami : Membre d’équipage, au Nemo himself (qui est somme toute légèrement schizophrénique). Si vous le faites, vous obtenez son bonus, que vous retournez ensuite, car c’est oneshot pour la partie !
 
Pour en savoir plus, rendez-vous sur la fiche de jeu ou partez jusqu’au KS qui s’avère Europe friendly et propose plein de strech goals.
 
Un jeu de Chris Taylor
Illustré par Ian O’Toole
Edité par Victory Point Games
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2016
Pour un joueur 
A partir de 13 ans
Durée d’une partie entre 60 et 120 minutes

1 Commentaire

  1. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 04/01/2016
    Répondre

    Mis à jour !

Laisser un commentaire