Monolith: The Strategy Game est dispo en VO

Monolith: The Strategy Game est dispo en VO

Voilà encore un jeu de la grande famille des Kickstarters, un jeu qui tourne en 5 tours, rapide donc (30 minutes quand on connait bien) Monolith est un jeu de placement de dés sans thème. Oui, soyons honnête. Bon d'accord, avec beaucoup d'imagination, vous pourrez penser que vous incarnez un druide à l'époque celtique. Attention, ça ne veut pas dire qu'il faut passer son chemin pour autant.

Apparemment, le jeu s'apprend vite et s'avère très riche en combinaison et en rejouabilité. On a des tas de cartes qui font des effets qui se combinent plus ou moins ensemble. A chaque partie, on pose 12 de ces cartes (dont 7 sont tirées aléatoirement à chaque partie -d'où la rejouabilité) et ça sera notre "plateau" de jeu.

Ensuite, les joueurs vont poser un dé, façon "placement d'ouvriers" sur les cartes. Il faut donc bien choisir les cartes, il y a celles qui donnent des compétences, celles qui donnent des pouvoirs, celles qui donnent des gemmes, et celles qui donnent des points de victoire. Il est même possible d'attaquer un adversaire, oui, car il y a des cartes "attack". Les vilains.

Petit détail qui a son importance : toutes les ressources du jeu sont limitées donc les joueurs doivent jouer avec leur intellect afin d'éviter de gaspiller des dés.

Qui dit dés, dit chance. Ou malchance. A vous de voir. Bref, si vous n'aimez pas la part de chaos que les dés apportent généralement, là par contre, passez votre chemin. Ici, on lance deux dés au début du tour, le nombre qui est alors donné correspondra à la carte qui sera inutilisable ce round. Ensuite, chacun lance trois dés, un peu comme dans Kingsburg, mais là, on placera un dé à la fois, du moins, on essayera -selon ce que proposent les cartes. On pourra toujours mettre notre dé à coup sûr car il y a des cartes avec plein d'emplacements pour "any" (n'importe) quel chiffre. Mais des fois, pour réaliser la meilleure combinaison, ça sera serré. D'autant qu'il y a des cartes qui ont des effets immédiats, et ça peut bouleverser vos plans…


Si on n'a pas d'amis, on peut aller dans un club de jeu avec sa boite sous le bras, mais on peut aussi jouer tout seul, chez soi, comme un gros loozer. Oui, aussi. Mais bon, c'est mieux à trois ou quatre.

Qui se cache derrière Monolith ? Non pas des gaulois, mais Goblin Army Games. Le papa c'est Monsieur Papa, oui Monsieur Matthew Papa. Vous le trouverez pour une trentaine d'euros. Le jeu, pas le papa.

Voilà, vous savez tout, grosso modo, vous devez savoir si ce jeu vous titille, ou pas. Si oui, sachez qu'il n'est qu'en VO… pour le moment…

Laisser un commentaire