Midlife Crisis – Fog of Love pique sa crise et se divise !

Quelques nouvelles de Hush Hush Projects, venues tout droit du Danemark !

 

Tout d’abord, l’éditeur nous a bien confirmé qu’une version française de Fog of Love devrait voir le jour pour Essen 2019 ! C’est une belle nouvelle, d’autant que nous avons bien apprécié le jeu à la rédac (Just Played & interview de l’auteur). Pour l’instant, encore peu d’infos sur le prix de vente, sur les éventuels partenaires d’édition et de distribution, mais on vous tient au courant dès qu’on sait.

 

Ensuite, l’annonce d’un nouveau jeu, Midlife Crisis. Celui-ci se fondera sur le gameplay de Fog of Love mais créera une expérience distincte et avancée (et stand-alone, pas compatible). Déjà, ce jeu se jouera à quatre joueurs. On incarnera toujours un couple… mais à quatre, donc. Chaque partenaire sera incarné par deux joueurs (l’un d’eux représentant vraisemblablement « la crise »). Oui. La fameuse crise de la quarantaine.

Les deux joueurs incarnant un seul personnage n’auront pas pleine connaissance des objectifs de jeu et de certains éléments de jeu de « leur autre moitié » (pas leur partenaire, hein, suivez un peu). Cela créera inévitablement des tensions, mais pourra aussi guider les gens vers des solutions équilibrées.

midlife-crisis-ludovox-jeu-de-societe-cover-art

Le visuel temporaire auquel on a droit.

 

On suppute, on imagine, qu’il faudra éprouver la solidité de notre couple, tout en luttant avec nos démons intérieurs : ceux de l’âge, ceux de l’envie d’accomplir, ceux qui vous poussent à partir à l’aventure en dépit de toute limite sensée. En gros, ceux de la crise d’adolescence d’un adulte. En soumettant l’auteur et éditeur à la question, on apprend que le jeu sera plus complexe que Fog of Love, et comportera un humour plus sombre que celui de son aîné, pour des histoires plus profondes et nuancées (douces-amères, nous dit-on).

Les mécanismes, eux, devraient être moins directifs que ceux de Fog. On sera dans l’interprétation et la déduction, et le résultat des choix sera décidé par les joueurs eux-mêmes plutôt que par un système rigide : le vote est donc moins direct, plus subtil. Voilà qui intrigue son chaland (ou moi en tout cas).

 

Pas de date annoncée, pas tellement d’informations sinon qu’un un prototype sera montré au festival ludique danois Fastaval, courant avril. Doit-on garder un œil sur Midlife Crisis ? J’en suis certain.

 

De mon côté, comme j’ai bien aimé Fog of Love, je m’admets volontiers intrigué par ce Midlife Crisis. Affaire à suivre.

 

Pub-Tipeee-grand-format-copie

Laisser un commentaire