Manhattan Traffiq, majorité à New York City

Manhattan Traffiq est un petit jeu bien urbain si j’ose dire, paru chez Mücke Spiele (Lunte, Takamastu, Schnipp Es! etc). Peut-être l’aviez-vous vu à Essen, il s’agit d’un jeu de placement et de majorité en plein NYC, avec ses 4 mini-extensions qui permettent de varier les plaisirs…

Klaxons à Manhattan

Chaque joueur débute avec un certain nombre de véhicules, qui dépendra du nombre de participants. En gros : des taxis surtout, et des camions aussi. Au centre, un quartier de Manhattan made in tuiles. Si vous débutez, prenez le scénar’ de Time square, c’est le plus simple.

Vous aurez 4 tuiles de départ.  

Il y a à côté de ça 6 tuiles action : deux pour « ajouter une tuile ville », une « course en taxi », une tuile « camion de livraison », et deux « piocher une tuile ville ». Elles sont toutes face visible.

44 autres tuiles sont mélangées et empilées pour former une pioche.  


Manhattan Traffiq d

Un petit créneau sur la 5ème ? 

Le vainqueur est le joueur qui pourra placer en premier tous ses véhicules. Dès que cela arrive, on arrête la partie. Mais on peut aussi arrêter et désigner un vainqueur si toutes les tuiles villes ont été piochées et que la pioche est épuisée. Un camion placé vaudra alors 2 points tandis que le taxi en vaudra 1.

À votre tour, vous pourrez réaliser 2 actions. Il faudra choisir parmi les 4 des tuiles actions. Sachant qu’il y a quelques petites règles d’ordonnancement. On doit par exemple forcément faire l’action « ajouter une tuile ville » avant toute autre action, si on souhaite la réaliser . Si c’est ce que vous voulez, sachez qu’il faudra que la tuile corresponde avec la couleur et les symboles des côtés des tuiles déjà en place. Sinon que nenni. Mais c’est intéressant d’essayer, car si vous parvenez à créer un carré de 4 tuiles ville, vous pourrez poser un de vos véhicule au centre. Imaginons que vous soyez très fortiche et que vous réussissiez à créer plus d’un carré de la sorte, vous pourriez alors placer un véhicule sur chaque intersection ! Champagne ! Et si vous faites ça, vous pourrez même déloger vos adversaires au passage, à condition d’être majoritaire sur la route. On remet les pendules à l’heure, c’est mon tiéquar ici man !

tuile_md

Si vous décidez de jouer l’action course en taxi, alors évidemment, vous pourrez déplacer un de vos taxis (sur une intersection ou un autre coin). Le camion de livraison, c’est idem, sauf qu’il doit forcément se rendre sur un lieu adjacent. Et oui, faut bien qu’ils travaillent…

On va donc ainsi agrandir la city, se placer, se déplacer, virer les autres, chercher les majorités, et dès qu’un joueur a placé son dernier véhicule, c’est terminé. Easy.

Bref, voici un petit frère de Carcassonne, en plus citadin. 

Les extensions permettent de visiter l’East River, Broadway, la 5ème avenue ou encore l’empire State Building avec bien sûr des petites modifications dans les règles… 

> La fiche avec les règles traduites par Mister Sathimon

Un jeu de Dirk Arning
Illustré par Christian Opperer
Edité par Mücke Spiele
Langue et traductions : Allemand, Anglais
Date de sortie : 10-2015
De 2 à 4 joueurs
A partir de 8 ans
Durée moyenne d’une partie : 30 minutes

Laisser un commentaire