Lorenzo il Magnifico sur Steam

Lorenzo il Magnifico a agréablement surpris par sa capacité à renouveler un genre (la pose d’ouvriers) avec des mécanismes pourtant éprouvés et connus. Si vous voulez plus d’informations sur le jeu physique, je ne peux que vous recommander le test de Zuton. Mais si vous avez cliqué sur le lien menant vers cet article, c’est que vous désirez en savoir plus sur la version anticipée (pas encore disponible en français à cette date) sur Steam.

Vous y trouverez Lorenzo il Magnifico au prix de 12,5 €. Le jeu étant encore en accès anticipé je le disais, il est amené à évoluer. Nous avons la clé depuis un certain temps à la rédac, et pouvons donc dire sans aucun problème que le jeu s’est grandement amélioré depuis sa sortie. Notez que le jeu n’est pas disponible en français, mais que l’application est tout à fait abordable une fois que vous avez passé le pas du didacticiel.

lorenzo-magnifico-steam-ludovox-jeu-de-societe-prod

Les choix d’action sont bien expliqués.

 

Tuto-casse les dents

L’arrivée dans Lorenzo se fait avec un long tutoriel pas forcément très fun. Pour moi qui ne connaissais absolument les bases du jeu (ayant manqué le train de la hype), c’était indéniablement un sale quart d’heure que j’aurais préféré passer à lire les règles du jeu dans mon canapé.
Mais… il y a la manipulation de l’application. Une fois le didacticiel passé, restent quelques zones d’ombre (sur le scoring, qui est rappelé vraiment très succinctement en fin de partie, sur les dés gris). J’ai été obligé de regarder les règles du jeu physique sur Boardgamegeek, ne trouvant pas la documentation idoine dans l’application.

lorenzo-magnifico-steam-ludovox-jeu-de-societe-excommunication

Risquer l’excommunication : risquer de se priver de pas mal de choses. Mais en acquérant de la foi, vous prenez du retard ailleurs…

 

La manipulation de l’appli s’avère plutôt facile, à la longue, et on peut vérifier pas mal de choses grâce à des rappels graphiques bienvenus : petites bannières pour la foi, des artisans venant se rajouter près des portes des bâtiments de production, rappel des coûts supplémentaires sur les tours… Le job est fait.

Pour autant, la Renaissance n’est pas aussi splendide qu’on aurait pu l’imaginer, la faute à une direction artistique proche du jeu de base (déjà pas très agréable à l’oeil). Et pourtant, l’appli consomme pas mal de processeur graphique – les développeurs sont au courant, mais je doute que cela change beaucoup.

lorenzo-magnifico-steam-ludovox-jeu-de-societe-estate

Le récapitulatif complet de ce que les joueurs ont acquis est disponible.

 

Esthétique datée

On s’habitue pourtant assez vite au design un peu vieillot pour préférer se concentrer sur le défi de gameplay, et l’IA. Cette dernière devient vite un adversaire négligeable (on ira sur l’optimisation de score).
Les différents types d’IA sont en cours de développement, et ont pour l’instant des comportements très prévisibles – on attend la possibilité de jouer online avec d’autres joueurs, bientôt !
Cependant, si vous voulez complexifier votre expérience, vous avez la possibilité de changer vos revenus de base, mais aussi rajouter les leaders, qui viennent vous octroyer un bon bonus… pourvu que vous orientiez votre stratégie dans un sens. On note en ce moment un glitch graphique très léger en début de partie… et il indique le début du développement de l’extension Houses of Renaissance 😉 . Ce qui n’est absolument pas pour me déplaire ! 

lorenzo-magnifico-steam-ludovox-jeu-de-societe-night-log

La colonne de gauche rappelle l’historique du jeu, et à droite d’icelle, mes leaders !

 

Question son, j’ai comme d’habitude viré la musique à la mélodie entêtante – j’aimerais que plus d’attention soit porté à l’habillage son dans les portages de J2S, je vous promets ! –, ne conservant que les prompts de gameplay (bien pratiques, sans pour autant briller par leur design). Aaah, le doux son de la foudre du Vatican qui s’abat littéralement sur l’adversaire !

lorenzo-magnifico-steam-ludovox-jeu-de-societe-score

Une de mes premières parties. Pas mal mais pas assez pour vaincre l’IA (que j’écrase depuis).

 

Ce n’est que le début…

Le Studio Clangore porte ce Lorenzo il Magnifico sur Steam avec un certain degré de réussite, emmené par une excellente base il faut le dire. Pour autant, je ne suis pas convaincu de certains choix (graphiques/sonores), et l’expérience utilisateur, cahoteuse au début, peut en souffrir légèrement. Une fois les barrières franchies et la glace brisée, il n’en reste pas moins un excellent jeu duquel je me fais souvent une partie devant mon café avant de me mettre au labeur, un peu comme l’appli Ascension en son temps – et tout ça pour un jeu en accès anticipé dont l’amélioration de mise à jour en mise à jour est palpable. J’attends en tout cas la concurrence des joueurs humains de pied ferme ! À suivre sur la plateforme de Valve, donc

NewbanniereTipeeeV2

4 Commentaires

  1. Adesco67 il y a 26 jours
    Répondre

    Hello,

    pour ma part, j’attends le réapprovisionnement du jeu version plateau ………… mais pas de date à ce jour !

  2. morlockbob il y a 26 jours
    Répondre

    vu que y a lorenzo jeu de cartes qui sort, je suis pas sur que la boite de base revienne. Les jeux experts sont rares a être réédite j ai l impression non ?

  3. Adesco67 il y a 19 jours
    Répondre

    le jeu ressortira sur les étales ….. c’est sûr !
    que plus il devrait y avoir une mini extension avec de nouvelles cartes qui étaient sur le KS pour le jeu sur STEAM
    Aucune source officielle …. je prie tous les soirs 🙂

Laisser un commentaire