L’injustement oublié Road to the Palace

L’injustement oublié Road to the Palace

Voici un jeu japonnais que mon ami le madtranslator Sathimon a traduit et je vous en parle aujourd'hui parce qu'on ne sait jamais, si un éditeur passe par là et s'avère intéressé, on serait tous les deux contents d'avoir fait avancer le schimmiblick.

Pour vous situer, Il s'agit d'un jeu de Muneyuki Yokouchi (l'auteur du jeu de draft Age of Assassins) sorti il y a deux ans où il faut poser des disques sous des colonnes de cartes et si ça vous fait penser à Splendor et bien c'est votre problème, laissez-moi terminer. D'abord, pour faire ça bien, on va commencer par se jeter un pitch derrière la cravate. Il y a des rituels qui sont importants dans la vie. Non mais.

AaaaaaahPitch !

Le royaume a été transformé en une vaste forêt marine. Le chemin pour atteindre le palais est un vrai labyrinthe et les cartes et les boussoles ne sont d'aucune aide.
Ce royaume a une histoire… un vieux roi et une jeune reine. Des querelles et des combats… Des nobles débattant de choses sans intérêt… Dans cet enchevêtrement de relations humaines, la classe dirigeante se perd en luttes intestines dans le but d'atteindre la célébrité et la fortune…

En parcourant les règles, vous apprendrez que les joueurs sont d'importants personnages du palais, et ça, c'est plutôt la classe.

Là où ça se complique, c'est qu'ils doivent essayer de surpasser leurs rivaux dans des luttes d'influence.

En effet, vous devez établir votre position parmi les divers pouvoirs du palais, de plus, vous devez remplir les missions que vous avez acceptées. Ah oui, ça va pas être simple.

Les joueurs doivent aussi apprendre à utiliser leurs diverses relations pour saboter le travail de leurs adversaires. La logique c'est que si vos rivaux ont mauvaise réputation, vous aurez l'air de briller comme un astre.

Bon. C'est pas très bon esprit, j'en conviens.

 

 

En fait, pendant la partie vous recevrez des cartes Personnage ainsi que des disque dit de mission. Les missions financières, militaires et politiques seront affectées par le fait d'avoir (ou pas) le soutient des Personnages clés correspondants. En gros, si le Personnage clé vous a dans ses petits papiers, vous gagnerez beaucoup avec cette mission, par contre si le Personnage ne peut pas vous piffrer, vous aurez de sérieux problèmes. Non seulement vous ne gagnerez pas d'influence mais en plus vous augmenterez l'influence de vos rivaux ! Pas glop.

Bref, un peu de concrétude : passons à la mise en place du jeu !

Vous allez mélanger les cartes Personnages et les placer face visible de sorte à faire 3 colonnes et 4 rangées. S'il vous plait.

Ces cartes Personnages ont des couleurs différentes : le roi est noir, la reine est rose, le noble est jaune, etc, et ces couleurs correspondent aussi aux disques de missions (autrement dit, le disque noir à pour Personnage clé le roi, le disque rose à pour Personnage clé la reine, etc). C'est bien, vous suivez.

Chaque joueur choisit ensuite 2 pots-de-vin qu'il voudra utiliser et les place secrètement sous son plateau de jeu. Ce sont des cartes qui indiquent les mêmes choses que les carte Personnages mais elles ne seront pas jouées au même moment. Vous verrez !


Enfin, le joueur à droite du 1er joueur va placer 1 disque de mission de chaque couleur (il y a le disque jaune représentant la Finance, le disque rouge représentant le Militaire, et le Bleu pour la Politique, il y a également les disques violets de Traitrise qui sont pour l'instant mis de côté) le joueur place donc ces trois disques sur les cartes Personnages de son choix. Et c'est darty mon kiki.

Le tour de jeu ressemble à quoi ?

Un peu comme votre t-shirt, il ressemble à deux manches (houhouhou). Chaque manche est divisée en deux parties : la gestion où on va obtenir des cartes et des disques et l'évaluation où l'on gagne ces points qui nous font tant vibrer.

Pendant la phase de gestion :

Le joueur actif va prendre une carte Personnage dans la colonne la plus à gauche ainsi que le disque correspondant et les mettre dans sa zone de jeu. Les cartes ainsi gagnées vont être alignées face visible comme ça :

Oui, on va collectionner les cartes de façon compulsive. Bwarf, c'est pas ça qui va vous faire peur.

Ensuite le joueur dont c'est le tour va choisir un disque de mission dans la réserve et le placera sur le Personnage le plus à gauche sur la rangée qui vient d'être jouée.

Quand un joueur gagne une carte violette, elle va être placée face cachée, avec les Pots-de-vin.

Pendant la phase d'évaluation :

On révèle les pots-de-vin : les joueurs les ajoutent aux colonnes de cartes correspondantes. Elles vont compter comme une carte de cette couleur et donneront +1.

Ensuite, on compte le total de points pour la royauté (le roi et la reine) et on annonce notre total à haute et intelligible voix. Celui qui a le total noir (roi) va prendre le jeton 1er joueur. Ceux qui ont le total rose (reine) le plus bas vont devoir payer autant de points qu'il y a de joueurs, points qui iront à celui ou ceux qui ont le plus de points roses.

 

Ensuite on compte les points par rapport aux autres missions de la façon suivante :

  1. Chaque joueur gagne 3 points d'influence pour chaque disque de mission qui n'est pas violet sur leur colonne de cartes la plus à gauche.
  2. Chaque joueur gagne 1 point d'influence pour chaque disque de missions qui n'est pas violet sur leur troisième colonne en partant de la gauche.
  3. Chaque joueur gagne 1 point d'influence pour chaque disque violet sur leurs colonnes Roi et Reine. Ensuite, ils remettent tous leurs disques violets.
  4. Chaque joueur paye 1 point d'influence au joueur à sa droite pour chaque disque de missions qu'il reste devant lui.

Quand c'est la fin du jeu, il y a une dernière évaluation un peu particulière où les joueurs vont recevoir autant de points qu'ils ont d'influence sur le roi.

En fait, on peut gagner des points de trois manières dans ce jeu. Soit via les disques de mission pendant la partie évaluation, soit grâce à la Reine et au Roi, soit grâce au joueur à votre gauche pendant la partie d'évaluation.

Là, je vous dis un peu tout pour que vous sachiez à quoi vous en tenir, mais oui mais bon si vous avez des questions, Monsieur Sathimon sera là pour y répondre, puisque le jeu, il le connait bien. Alors, n'hésitez pas, demandez nous !

Laisser un commentaire