Les nouveautés d’EmperorS4 pour Essen 2017

L‘éditeur Taïwanais EmperorS4 (Round House, lire le just played) sera à Essen cette année, et il ne vient pas les mains vides !

emperors4

 

Il compte bien trouver de quoi localiser toutes ses petites nouveautés… Mais de quoi s’agira-t-il ? 

Jetons un petit coup d’oeil en avant-première…

Une seconde extension pour Round House, puisqu’on en parlait. 

Round House 2nd Expansion Port City

 

Et en plus de ça, au moins cinq jeux de l’éditeur seront présentés sur place : 

► Shadows in Kyoto : sorte de Hanamikoji 2. Hanamikoji était un jeu tactique, un peu abstrait, pour deux joueurs, avec des déplacement de Geishas. Là, les Geishas sont remplacées par des agents secrets qui doivent soit faire fuiter des renseignements importants soit sont chargés de protéger le Shogun (selon votre camp). Mécaniquement, on se situe quelque part entre Stratego, Onitama et Geister. Vous tentez de capturer des agents adverses, feintez votre ennemi en lui laissant prendre les mauvais agents, ou parvenez à faire sortir un de vos protagonistes de ce guêpier. Les règles en français se trouvent sur la fiche. 
 
 
Shadows in Kyoto
 
 
 
 
 
► Hànzi signé de Nightsorrow Chou, un petit jeu qui s’avère une sorte de Mémory avec des idéogrammes où vous avez des objectifs précis de symboles à retrouver. (Les règles en français se trouvent sur la fiche). 
 
 
hanzi boite de jeu
 
 
 
 
Un jeu de cartes de collection/famille.Des aventuriers se lancent dans l’exploration de temples mystérieux. De puissantes runes sont cachées dans ces anciennes ruines magiques, protégées par de mortelles malédictions… Seuls les plus courageux briseurs de malédictions peuvent entrer dans les temples afin d’en récolter les cristaux de différentes couleurs. Voilà pour le pitch !
Chaque partie est dirigée par un objectif particulier, mais quoi qu’il arrive, vous allez devoir déplacer votre héros sur une grille de cartes, potentiellement en dépensant des cristaux pour aller plus librement là où vous voulez, vous récupérez des cristaux de couleur, en fonction du lieu d’arrivée, vous pourrez convertir des cristaux d’une couleur à une autre, et si vous arrivez sur un Temple, vous briserez la malédiction en remettant une série de 3 à 5 cristaux de votre réserve. Votre réserve est conçue de telle sorte qu’elle vous impose un certain ordonnancement de couleurs adjacentes. Si vous y parvenez, vous vous approchez de la victoire en prenant un jeton de malédiction brisée… (Les règles traduites en français sont sur la fiche de jeu). 
 
 
Mystery of the Temples boite
 
 
 

► Crows overkill

Je tuerais tous les corbeaux du monde pour pouvoir dormir avec toi le matin. C’est pas tous les jeux qu’on vous parle sur ce ton, hmm ? Crows Overkill se base sur une ancienne chanson chantée dans les quartiers chauds du Japon il y a plus d’un siècle et demi de cela. La chanson exprime le désir ardent de prolonger un moment d’amour, même pour un court instant. Et pour nous faire vivre cette passion bouleversante, quelques cartes. Des cartes Shamisen, des cartes Oiseau. Le joueur qui s’est endormi le plus tard la veille commence la partie. Prem’s ! – Ha bon tu faisais quoi hier soir ? 

Bon, après, ça devient plus gore. N’oublions pas le titre du jeu. Il y a « Overkill » dedans quand même. Des corbeaux et d’autres oiseaux vont venir vous embêter, se rassemblant devant chaque joueur, inlassablement. Vous devrez déplacer voire zigouiller ces bestiaux pour qu’ils cessent leurs croassements incessants. Mais l’heure tourne, le jour approche, inéluctablement ! Le principe est tout simple, vous jouerez des cartes de votre main en suivant leurs instructions pour réduire le nombre de cartes Oiseaux devant vous. Si UN des oiseaux devant vous est en nombre supérieur ou égal à la condition en cours à ce moment de la nuit : les oiseaux piaillent et vous devrez rentrer chez vous. La partie se poursuit jusqu’à ce que tous les joueurs, sauf un, soient éliminés. (Là encore, les règles traduites sont sur la fiche.)
cross overkill

 

► Herbalism un jeu de cartes de Eros Lin et illustré par Stephen Tsai, où vous (3 ou 4 quatre joueurs) endossez le rôle d’un groupe d’herboristes novices qui travaillent dans l’espoir de trouver le remède à la pandémie qui afflige actuellement le pays. Petite pression d’un coup ! Les joueurs doivent échanger des informations les uns avec les autres afin de mieux comprendre les ingrédients de la cure ; mais il n’y aura qu’un seul gagnant. Alors partagez vos connaissances, mais pas trop non plus ! Vous allez croiser des renseignements, un peu comme dans un Mastermind 2.0, en échangeant des cartes et en posant des questions, dans un jeu d’informations que l’on révèle toujours qu’à moitié. En fonction de ce que vous savez, vous choisirez telle ou telle carte pour l’élaboration du remède nécessaire. (Règles en VF sur la fiche).  

Herbalism boite

 

Les fiches associées :

 

1 Commentaire

  1. Photo du profil de Zuton
    Zuton 01/11/2017
    Répondre

    Bien sympa cet article qui met en lumière des jeux peu connus.

    Cette gamme a la bonne idée de nous faire voyager en Asie et découvrir des nouveaux mécanismes de jeu originaux.

    J’ai par exemple bien apprécié Hanamikoji.

Laisser un commentaire