up-belgeok

La Belgique à l’assaut de l’Allemagne

Enfin, façon de parler bien sûr, l’inverse date d’il y a 100 ans. Mais ce mardi 07-10 à Bruxelles, plus précisément à la Table Food & Games, haut lieu du plaisir ludique s’il en est (je parle toujours de jeux de société, petits coquinous wink), se tenait une réunion du gratin des éditeurs belges, qui fourbissaient leurs armes avant de franchir la frontière teutonne. Houlà, je m’emballe avec mes métaphores guerrières moi surprise

Faisons un tour d’horizon par ordre alphabétique :

Art of Games

Outre son désormais classique Avalam, qu’on rencontre en version géante dans tous les festivals, Vincent Sélenne était venu avec les deux jeux de Benoît Rémy, Tactic Elastic, et son dernier, Boxes, jeu d’enchères au format « container » extrêmement sympathique.

A Essen, les 250 premiers à l’acquérir se verront offrir un goodie « hénaurme », un véritable marteau d’enchères fabriqué à la main.
Tellement grand que ça ne rentre pas dans la boîte, mais faut avouer que ça en jette !

 

Flatlined Games

Robin était bien sûr mis en vedette (voir mon article pour plus de détails), en tant que sortie d’Essen, mais on n’oubliait pas les autres produits phares de la gamme, Rumble in the House/Dungeon, ainsi que Twin Tin Bots.

Les auteurs Frédéric Moyersoen et Philippe Keyaerts étaient de la partie.

Geek Attitude Games

On ne présente déjà plus le sympathique trio et leur sortie d’Essen, déjà primée à LudiNord 2014 (voir photo souvenir ci-dessous) : Essen the Game : Spiel ’13.
En « première mondiale », le sac qui servira de goodie
!

En arpentant les allées du Salon cette année, on ne pourra s’empêcher de penser qu’on n’est qu’un simple meeple dans le grand jeu de la consommation…

Et on se prendra à imaginer que les jeux qu’on y achète deviendront des tuiles dans une future extension ? 😉

MushrooM Games

Time Masters sera présenté en version anglophone aux joueurs du monde entier, souhaitons qu’ils lui réservent le bon accueil qu’il mérite.

L’éditeur présentera également son futur jeu, Kumo-Hogosha de Patrick Gere et Nico Pirard. Un jeu abstrait très malin pour deux ou quatre joueurs (en équipes), mais très abordable aussi, que je vous encourage à découvrir.
Deux équipes de « Kumotori » s’affrontent, le défi étant de pousser jusque dans la zone adverse la Pierre d’équilibre, en utilisant les différentes prises de ses combattants.
Ce qui rend ce challenge amusant et intéressant est qu’après chaque tour, on doit faire pivoter le plateau de jeu d’un quart de tour (direction au choix) !
Le jeu a bénéficié récemment d’un redesign par l’illustrateur de la bd « Samurai », Frédéric Genêt. Un superbe travail !

 

Pearl Games

Sébastien Dujardin avait évidemment répondu présent avec une table impressionnante reflétant la production de ces dernières années : Bruxelles 1893, Troyes, Tournay.

Deus (article de Shanouillette) sera bien sûr mis en vedette cette année , en tant que digne représentant de cette maison d’édition de qualité.

 

Repos Production

Pas de Salon d’Essen sans les hommes et femmes en sombrero ! Et cette année, on ne risque pas de les rater, avec trois grosses sorties, mais Fendoel vous en a déjà parlé dans son reportage ici.

La première extension de Mascarade, qui a la bonne idée d’inclure les cartes promos sorties auparavant, l’usurpateur et le maudit. En tout, 13 nouveaux rôles pour renouveler vos parties !

La seconde édition de Ca$h’n’Guns ensuite, qui a été revampée par Monsieur Kovalic, illustrateur bien connu de Munchkin. Ça ne s’arrête pas là bien sûr, les règles ont également été révisées et améliorées, pour une meilleure expérience de jeu, et donc plus de fun.

Last, but not least, l’extension Babel de 7 Wonders, tant attendue, avec son ses deux modules :

  1. le plateau représentant la Tour, sur lequel on va poser des « lois », qui vont modifier petit à petit les règles du jeu
  2. les grands projets, auxquels on aurait bien tort de ne pas participer, et qui vont apporter des avantages intéressants à leurs contributeurs (c’est un Kickstarter antique donc smiley)

Cette extension va radicalement modifier la façon de jouer et bousculer les habitudes des joueurs, ce qui est finalement une très bonne chose.

Prévoyez juste une plus grande table et/ou de repousser les murs de votre salon smiley

 

Sit Down !

Pour rappel, il s’agit de la maison d’édition du magazine Plato, qui a déjà sorti d’autres jeux comme Rockwell, Karnag, Wiraqocha.

Cette année, pour changer, ils nous présentent un party game, Sushi Dice d’Henri Kermarrec.

La règle en deux mots, vu qu’il doit s’agir du jeu le moins connu du lot avec Kumo-Hogosha :

Trois cartes représentant des plateaux de sushi sont révélées, et deux des joueurs commencent un duel en lançant chacun des dés customs, sur les faces desquels sont représentés les divers ingrédients, avec une étoile comme joker, et une face noire, appelée « beurk ».
On peut relancer autant de fois et aussi rapidement qu’on veut/peut, tout en gardant les résultats qui nous intéressent, jusqu’à ce qu’on obtienne le même contenu qu’un des plateaux. On tape alors sur la sonnette, on s’approprie la carte correspondante et les dés passent aux joueurs de gauche, MAIS…
Si l’adversaire s’aperçoit qu’on a roulé un « beurk », il le crie et cela oblige de relancer tous ses dés, y compris ceux qu’on avait gardés.
De plus, les autres joueurs ne sont pas inactifs, ils doivent observer le duel, et le premier qui s’aperçoit que les duellistes roulent un beurk en même temps, crie « Mate ! » et met fin au duel, tout en s’appropriant un des sets de dés.
Le vainqueur est celui qui acquiert le premier le nombre voulu de plateaux (variable selon le nombre de joueurs).

Un jeu nécessitant donc rapidité, concentration et quelques paires d’yeux supplémentaires afin de surveiller l’adversaire.


A droite, Cédrick Caumont de Repos Prod s’essayant à Sushi Dice

 

La presse écrite a répondu présente, ce qui est une bonne chose pour l’image du jeu en Belgique. On peut cependant regretter que la télévision ne se soit pas déplacée.

Enfin, ceci confirme que les Belges sont chaud boulette (sauce tomate bien sûr, et avec frites wink) pour Essen, ça va être une bonne année pour nos compatriotes !

 

A dans très vite sur place !

4 Commentaires

  1. Photo du profil de SleuthGames
    SleuthGames 14/10/2014
    Répondre

    Sympa, ces belges !

    A 7 Wonders Indigestion, je préfère Sushi Dice.

  2. Photo du profil de Dru
    Dru 14/10/2014
    Répondre

    Mais non! Sauce lapin les boulettes Didjû! 

    Mouarf bientôt on aura un Hall belge à Essen 🙂 

    • Photo du profil de Wraith75
      Wraith75 14/10/2014
      Répondre

      Oui, mais je suis Bruxellois, pas Liégeois

      Mais à choisir, d’accord, les boulets de Liège, c’est encore meilleur !

  3. Photo du profil de Lordsavoy
    Lordsavoy 15/10/2014
    Répondre

    Hate d’avoir mon Deus, le t-shirt et le joli sac 🙂

     

Laisser un commentaire