Kung Fu Zoo, pichenettes et art martial

Enfant des amours cachées entre une table de billard miniature et Targets, Kung Fu Zoo de Charlie Price appartient à la galaxie des jeux d’adresse familiaux. Le principe, sans plus de suspens : les joueurs vont pichenetter leurs dés avec leurs petits doigts habiles pour shooter les dés adverses afin de les envoyer dans les trous du plateau. Soyez le dernier encore en piste pour l’emporter !

 

kfz

Zoo by night

 

Fantasy sport game

Nous nageons gaiement dans la grande famille des jeux à thème dit de “sport fantasy” (bisous au Blood Bowl et au Quidditch). Chaque joueur incarne un animal dont le passe-temps favori est d’attendre que le zoo ferme ses portes pour pouvoir aller fumer la binette des copains façon Bruce Lee le petit dragon nocturne en mode cher vénère. Kung Fu Zoo, c’est Fight Club avec les héros de Madagascar. Quand quelqu’un crie stop, quelqu’un s’écroule ou n’en peut plus, le combat est terminé. Mais généralement, ça n’arrive pas, en vrai. Oui, bah on se contente de pichenetter des dés après tout !

 

Les dés… parlons-en. Chaque face représente une partie du corps de votre animal. La tê-tête, le cucul, les oreilles et la queue, bref, vous voyez l’idée. À votre tour, vous prenez un de vos dés inutilisés (ou s’ils sont déjà tous en jeu, n’importe quel dé qui ne montre pas des pattes en l’air), vous le placez au milieu d’un des rebords du plateau de jeu et vous pichenettez gaiement pour envoyer un Dédé adversaire dans un des quatre trous des coins du plateau.

 

kfz2

 

Vous y arrivez ? Bravo ! Cessez cette danse de la joie, un peu de pudeur, que diable ! Vous pouvez rejouer, en plus. C’est déjà suffisamment agaçant pour les autres.
Si un dé termine sa course sur une “tête”, alors vous pourrez le récupérer pour le pichenetter depuis n’importe quel emplacement du bord du plateau (pas juste au milieu). Une liberté fort appréciable pour se mettre dans l’axe d’un Dédé opposé et lui exploser sa face.

 

I Know Kung Fu

Dès qu’un adversaire a vu tous ses dés disparaître dans les abysses du plateau (ou n’a plus que des “pattes en l’air”), alors, rideau. Eliminé. Saurez-vous être le dernier debout ? Vous l’avez compris, c’est un jeu d’adresse autant qu’un jeu de chance. Si tous vos dés se retrouvent les “pattes en l’air”, votre animal est étourdi, il valse dans les cordes, voit des papillons, chante la marseillaise et s’en est fini de vous. Car un zèbre qui chante la marseillaise, faut arrêter les bigorneaux.

 kfz-3

 

Messieurs et mesdames, vous pouvez incarner un Zèbre. Oui. Ou un gorille, un éléphant, ou encore un guépard. Je sens que j’ai désormais toute votre attention. Ces animaux viennent avec leurs 4 dés colorés et gravés ainsi qu’une petite planche recto-verso récapitulative des règles. Ce mini plateau présente aussi votre pouvoir spécial, sachez-le. Votre botte secrète. Le guépard peut bouger un de ses dés sur le plateau, le zèbre peut obliger un adversaire à fermer ses yeux avant de tirer, le gorille peut pichenetter un dé en le plaçant sur un autre de ses dés (qui doit être étourdi), l’éléphant peut jouer certains dés directement dans le plateau (au lieu du rebord). Mais ne vous affolez pas, ces pouvoirs ne sont utilisables qu’une seule fois par partie.

     

kfz-6

 

Dans le jeu à 3 ou 4 joueurs, vous jouez avec uniquement 2 dés à la fois (au lieu de 4). Une fois que ceux-ci sont perdus, vous pouvez faire rentrer les 2 autres. Si vous perdez de nouveau ces deux dés-là, vous êtes éliminé. Dans ce mode, il vous est possible de récupérer les dés “étourdis” mais vous devrez les pichenetter avec le petit doigt ou avec votre main non-directrice. Ou vous êtes des fous comme nous, et vous le faites avec le petit doigt de votre main non-directrice. Dans le jargon, c’est ce qu’on appelle l’escalade de la violence.

 

Il existe une autre façon de jouer à Kung Fu Zoo, où vous marquez des points en fonction des faces de dés que vous avez quand un scoring survient (c’est-à-dire quand tous les joueurs ont pichenetté tous leurs dés). Avoir une face “tête” vous vaudra 5 points, mais montrer vos pieds ne rapportera que 2, par exemple (décidément on aime pas beaucoup les pieds par ici #discrimination #j’accuse). Ce mode se joue en 21 points.

 

kfz-4

 

Le jeu est praticable en famille et honnêtement, il ne démérite pas. Bien sûr, les dés n’en font qu’à leur tête, mais vous pourrez tenter des coups en 3 bandes si vous êtes du genre flambeur. On a vu des dés quasi suspendus au-dessus du vide se retrouver éjectés de l’autre côté du plateau par un Dédé adverse trop virulent… qui termina quant à lui sa carrière dans le trou, évidemment. Comme disait le sage, on rencontre souvent sa destinée par les chemins qu’on a pris pour l’éviter. J’ai personnellement mis fin à la partie en envoyant mon propre dé droit dans le précipice sans autre forme de procès. C’était triste, c’était violent, c’était beau. Que voulez-vous, la pichenette, depuis le Carrom (où je suis une bille), c’est tout un art.

 

Kung Fu Zoo est passé par les pages de Kickstarter en 2016 et s’est retrouvé édité sous la bannière Wizkids le mois dernier. Point de traduction française aujourd’hui, mais hormis les petits pouvoirs asymétriques des animaux (tout à fait dispensables), le matériel du jeu ne présente aucun texte.

 

Kung Fu Fightiiing

Kung Fu Zoo ne réinvente rien : on avait déjà shooté dans des dés avant (et de bien abracadabrantesques façons dans Dungeon Fighter par exemple), il ne s’avère pas aussi stratégique et funky qu’un Ice cool et ses culbutos buissonniers.
Nonobstant ses moindres arguments, Kung Fu Zoo se la joue tout de même fun et familial, chaotique et sympathiquement édité.
Bref, ce petit jeu d’adresse et de veine se montre tout à fait recevable dans son style à partir de 8/10 ans.
Le Crokinole n’a qu’à bien se tenir, Kung Fu Zoo se déniche pour une petite trentaine d’euros seulement. On ne facture pas la toplessitude et la séductivité.

 

 

Pub-Tipeee-grand-format-copie

 

 

Laisser un commentaire