Kréo : Zoom sur le kréotionisme

Lors de mes derniers JP, j’ai pris l’habitude de directement interviewer les protagonistes tirés des jeux que je chronique. Aujourd’hui, ce sera un peu plus compliqué. En effet, dans Kréo, vous incarnez des titans qui essaient de construire une planète habitable. Et vous vous en doutez, les titans sont encore plus difficiles à avoir en interview que Mickaël Jackson. J’ai bien tenté quelques prières et le sacrifice de 3 pigeons mais ça n’a pas suf….

 – Ô MORTEL, INCLINE TOI DEVANT LE DIVIN CRONOS !

 – Oulà bonjour monsieur. Super impressionnant l’effet de lumière. Mais c’est pour ?

 – EUH ET BIEN, J’AI ENTENDU DES PRIÈRES, ALORS JE SUIS VENU. ON EST PAS AU TOP NIVEAU ADORATEURS EN CE MOMENT, NOUS LES TITANS. ALORS BON, ÇA OU AUTRE CHOSE… MAIS LA PROCHAINE FOIS, POURRIEZ-VOUS FAIRE UN PEU MIEUX QUE DES PIGEONS ? ÇA RESTE UN PEU VEXANT. ON EST DES DIEUX QUAND MÊME.

 – Ah d’accord. Vous venez témoigner, c’est super sympa ça, merci. Et bien je vous laisse la parole, monsieur le dieu du temps. 

 – MERCI. ENFIN NON PAS MERCI, QUAND JE PARLES, NORMALEMENT VOUS VOUS TAISEZ, PAS L’INVERSE. JE DEVRAIS PAS AVOIR À LE DIRE ÇA. ET PUIS C’EST PAS MOI LE DIEU DU TEMPS, C’EST MON HOMONYME.

– Ok. Par contre, comment vous dire… c’est obligatoire de parler en majuscule ? J’ai peur que ça nous fati-, pardon que notre faible esprit ne supporte pas cela longtemps.

 – AH ? J’AI PRIS L’IDÉE À UN COPAIN, IL A L’AIR D’AVOIR TOUJOURS LA COTE LUI. BON JE VAIS FAire une effort, et parler avec ma voix grasse. Mais ça me coûte. À mon age on a ses habitudes vous savez. C’est mieux comme ça?

planete

Le but du jeu : construire cette planète

 – Ah oui mieux. Vraiment si on avait dû continuer comme ça, je crois qu’on aurait fait saigner les yeux de la rédac’ en chef. Donc, revenons à notre histoire. Dans Kréo, le but du jeu est de construire une planète.

 – Oui parce que nous les dieux on aime bien construire. Faut dire aussi que l’univers, avant qu’on arrive, c’est un peu la zone. Pas un troquet, rien.

 – En effet. Mais pour construire une planète, ça ne se fait pas en un jour.

 – Ni même en dix. Y’a un mec il dit qu’il a fait ça en 7, mais franchement, sur la fin il a bâclé le travail. Vous verriez la gueule de la dernière espèce qu’il a créée… Enfin c’est peut-être pas à vous que je devrais dire ça…

 – … Je disais donc, que pour faire une planète, c’est tout un enchaînement. Il faut d’abord une comète et une atmosphère, puis des éléments naturels, comme une montagne, une rivière, du vent ou un arc-en-ciel. Il en faut quatre parmi ces trois c’est cela hein ? Ensuite, il faut créer la vie : un oiseau, une fleur, un poisson, un arbre.

arbre

L’arbre des éléments à construire pour débloquer la planète

Tiens, les mammifères ne sont pas au programme ?

 – Non. Je pourrais vous expliquer pourquoi, mais je voudrais pas perdre les adorateurs qu’il me reste… En tout cas, il vous faudra deux formes de vie avant de pouvoir finir la planète.

nature

Exemple de cartes natures : l’atmosphère permet de faire le vent et la rivière. Le poisson a besoin de l’arc-en-ciel et de la rivière pour être posé. L’atmosphère a besoin d’une carte bleue et une rose pour être validée. 

 

– D’accord. Et si j’ai tout suivi, chaque élément de nature a besoin qu’un ou plusieurs autres éléments de nature moins évolués existent pour commencer à les créer. Par exemple, pour faire un oiseau, il vous faut du vent et une montagne, c’est logique. Pour le poisson il vous faut une rivière et euh… un arc-en-ciel ?

 – Ça c’est la limite du travail en Équipe. Mon frangin là, Crios, il veut absolument que les poissons soient colorés. Il a même inventé la truite arc-en-ciel… pff, on passe pour quoi nous derrière ?

 – Ah ça la famille. Reprenons. Chaque élément de nature va nécessiter, une fois commencé, qu’on lui ajoute un certain nombre de composants de base, parmi le feu, l’eau, l’air et la terre. Ce n’est qu’une fois ces composants ajoutés que l’élément naturel est réalisé et qu’il permettra de construire les éléments suivants. D’ailleurs, un élément naturel peut servir de composant de base au besoin. Bon, c’est vrai que dit comme ça, ça a l’air facile.

 

elements

Les éléments de base utilisés pour « valider » les cartes natures. Les symboles sont utilisés dans une variante Expert.

 

 – Bin oui mais vous avez pas parlé de la principale contrainte aussi.

 – Oui, j’y arrive, le problème, c’est que le cosmos c’est grand, et que chacun est un peu obligé de travailler dans son coin. Du coup, chaque titan devra choisir, en même temps que les autres et sans communiquer, l’élément naturel ou le composant de base qu’il voudra ajouter cette phase-ci. Puis, les uns après les autres les titans révéleront ce qu’ils ont choisi et l’ajouteront à l’ensemble si possible.

Si ce qu’il voulait ajouter ne va nul part (par exemple si un titan se ramène avec un composant terre mais qu’aucun élément naturel en cours  n’en a besoin), paf c’est défaussé et il a gaspillé son travail. Mais dites moi, ça reposerait pas beaucoup sur du bol votre histoire ? Ou de la télépathie ? 

 

dsc01738-resized

Toutes les cartes sont distribuées. Chaque tour, les joueurs choisissent secrètement une carte. Elles sont ensuite jouées successivement. Ici, la première carte (en haut) sera perdue, la deuxième complétera l’atmosphère, la troisième sera perdue et enfin l’arc-en-ciel pourra être joué. 

 

Pas du tout. Déjà chacun d’entre nous se partage l’univers, et on sait dès le début tous les éléments naturels et composants de base qu’on pourra ajouter à l’effort collectif. Ensuite, on est des dieux je le rappelle. On peut donc faire appelle à l’énergie magique.

 – C’est vrai. Si j’ai bien compris comment cela fonctionne, les titans se répartissent de l’énergie magique en début de partie. Ils peuvent s’en servir de 3 façons. D’abord contre une énergie, ils peuvent montrer à un autre titan ce qu’ils prévoient pour ce tour.
Contre deux, ils peuvent donner un élément naturel ou un composant à un autre titan qui leur en rend un autre en retour, avant de savoir ce qui a été donné en premier lieu.
Et enfin pour trois, ils pourront récupérer un élément naturel ou un composant qui aurait été bêtement gaspillé. Ce qui est sympa, c’est que chaque fois qu’un titan construira un élément naturel, il regagne un peu d’énergie. Voilà, là vous savez comment ça marche.

 

dsc01741-resized

Les joueurs se répartissent les jetons énergies en début de partie, puis les utiliserons pour communiquer, ou s’échanger des cartes. Ils en gagnent à chaque carte nature jouée, s’il y en a de disponibles. Ils peuvent aussi défausser une carte pour en gagner un.

 – Murfmmf

 – Oui ?

 – Non mais vous oubliez pas un truc ?

 – Euh je vois pas quoi. Ah si les enquiquineurs.

 – Ah bin oui quand même, ça nous facilite pas la vie cette histoire !

 – C’est vrai, donc si j’ai tout suivi, votre père, Ouranos, vous oblige à inviter vos cousins les cyclopes pour vous aider. Mais ceux-ci on un peu tendance à tout casser c’est ça ?

 

ennemi

Les trois types de cartes néfastes qui devront être jouées. Le tout est de les jouer quand elles feront le moins de dégâts possible. 

 

– Oui, faut faire gaffe quand ils viennent à ce qu’il n’y ait rien à casser sinon c’est pénible. Et puis il y a aussi les hecoton- les hacata- les hékét-, oh et puis flûte, d’autres cousins avec un nom idiot imprononçable qui viennent aussi nous embêter. Et puis papa aussi qui parfois nous envoie une petite tornade. Tssss, il l’a encore mauvaise cette histoire d’émasculation. Ah les parents je vous jure c’est pas facile tous les jours.

 – C’est pas vous qui avez bouffé vos enfants?

 – Hein, euh non enfin, euh bon, oh regardez une licorne arc-en-ciel !

 – Où ça ? Ah elle est partie. Bon, on a presque fait le tour de la question non ? Si je me souviens bien, il vous arrive parfois d’utiliser vos pouvoirs personnels pour varier un peu les plaisirs, mais à ce moment là cela vous coupe de certains éléments naturels, n’est-ce pas ? Ou alors, il me semble que dans certains univers les composants naturels sont plus instables et vous posent d’autres difficultés c’est bien cela ?

 – Oui c’est cela, mais c’est quand on à la forme et qu’on veut pimenter un peu les choses.

titan

Dans une des variantes, on incarne un titan ou une titanide donné et on a un pouvoir en plus, ainsi qu’une contrainte.

 

 – Bien, et bien si je dois résumer, est-ce que l’on peut dire que le succès dépend de la façon dont vous réussissez à imaginer ce que les autres vont faire ? Qu’au début vous étiez un peu perdus et que vous avez raté quelques planètes …

Désolé Krypton.

 – … mais qu’avec un peu d’expérience, vous arrivez à vous rendre compte que vous pouvez compter sur vos partenaires, à utiliser vos pouvoirs intelligemment, et qu’un sentiment très agréable vous envahit quand enfin vous avez réussi à faire une planète viable ? Et que même après un échec on a envie de réessayer, parce que c’est beau la création ?

 – Euh, oui, oui c’est tout à fait ça. J’aurais pas dit mieux. Enfin, si, je suis un dieu, mais j’avoue, c’était pas mal.

 – Et bien très bien, merci Monsieur Cronos d’avoir été avec nous, un dernier mot avant de partir…?

 – Et bien oui, vous pouvez suivre mes actualités sur ma page facebook, mon compte twitter ou mon blog www.god-life-cronos42.com. N’hésitez pas à vous abonnez à ma chaîne, et parlez-en autour de vous.

 – Euh…. Hein ?

 – Non mais ça va, rendez vous compte un peu, même Cyril Hanouna et Pew Dee Pee ont plus d’adorateurs que moi, alors je pique leur technique, normal non ? Et puis on dit que les religions se mettent jamais à jour, et là quand on fait un effort, les gens se moquent. Tsss je l’avais bien dit qu’on aurait dû garder les dinosaures, mais non, personne m’écoutes JAMAIS…

Bon, bin il est parti. En tout cas niveau effets spéciaux, il gère croyez-moi. Et bien c’est donc à mon tour de vous laisser, à très bientôt !

 

Kréo

Un jeu de Julien Prothière
Illustré par Tom Prothière
Edité par Sweet November
Pays d’origine : France
Langue et traductions : Français
Date de sortie : 2016
De 3 à 6 joueurs , Optimisé à 5 joueurs
A partir de 10 ans
Durée moyenne d’une partie : 30 minutes
Durée d’une partie entre 20 et 35 minutes

6 Commentaires

  1. Photo du profil de Djinn42
    Djinn42 12/01/2017
    Répondre

    Un en-tête avec SIONISTE dans le titre (et un commentaire du coup) va rameuter ce que le monde a de meilleur. Vive les bots Google.

    • Photo du profil de fouilloux
      fouilloux 12/01/2017
      Répondre

      J’y avais même pas pensé dis donc.

    • Photo du profil de Sha-Man
      Sha-Man 12/01/2017
      Répondre

      Dites-donc ouais c’est pas une grand réussite ce titre…

      LE kreosionisme ok. LA kreosionite pourquoi pas.

      mais alors LA kreosioniSte, je comprends pas…

      • Photo du profil de fouilloux
        fouilloux 13/01/2017
        Répondre

        C’est corrigé, mon jeu de mot était pas clair avec une faute dedans. C’est mieux comme ça?

        • Photo du profil de Sha-Man
          Sha-Man 13/01/2017
          Répondre

          J’ai écrit le commentaire en 2-2, je me rends compte qu’il était un peu abrupt.

          Oui c’est mieux 😉

Laisser un commentaire