up-king-fok

King’s Forge et la brouette de dés

Youpi moi qui aime les dés, je suis servie avec celui-ci !

Apparemment, il sera trouvable à Essen en anglais, mais faudra vérifier ça sur place. Le jeu est en effet sorti cet été en langue de Puff Daddy, on a pu le croiser à la GenCon, et d’aucune signalent qu’il sera en Allemagne.

Il s’agit donc d’un jeu avec Dédé !

91 pour être exacte. Dans ce jeu, vous êtes un aspirant forgeron – des fois c’est le Prince charmant qui fait chercher sa douce, là, c’est le Roi barbu qui fait chercher son forgeron -. En effet, sa Majesté veut un maître artisan qui assure pour fabriquer ses armes et ses bibelots adorés. Le chambellan organise comme il se doit un grand concours pour déterminer qui aura cet infime honneur.  

Chaque joueur incarne donc un artisan qui veut démontrer ses talents.

Vous prenez d’abord une tuile Artisan qui sera votre maison mère, votre mascotte, votre atelier, votre base quoi.

Vous prendrez aussi 5 dés. Tous les autres formeront la réserve commune.

Il y a ensuite 4 tuiles Docks qu’on situe au centre. On touille les cartes Artisanat et c’est parti !

Enfin, c’est parti juste après que vous aurez mis face visible 3 cartes Artisanat (de niveau facile). Au dessus de ces 3 cartes, vous allez étaler les autres cartes Artisanat en quinconce de sorte à ce qu’on puisse voir juste le côté de chaque carte, l’information relative aux dés (voir le dessin la dessous).

Reste enfin à installer les cartes « Gather » : 7 tirées au hasard et 4 autres qui sont fidèles au poste (Mine du Nord, Mine du Sud, Foret à l’est, Foret à l’ouest sont en effet des cartes présentes à chaque partie). Et bhé, voilà, on est au taquet.

Là tout est prêt

 

Une carte Gather rien que pour vous :

Une carte Gather c’est quoi ? En fait, ce sont des endroits où l’on va pouvoir se rendre, tels que des boutiques ou les spots importants du village, pour recueillir des ressources et des capacités spéciales. C’est la clef du succès.

Chaque carte offre 2 possibilités : il suffit de la regarder intensément et on comprend ce qu’elles essaient de nous communiquer. Sur la partie supérieur, la première action possible, et en bas, la 2e. Les petits emplacements que l’on peut y voir symbolisent le prix en dés que coûteront ces actions. Il y a également un code couleur, comme chez les Power Rangers. Par exemple, un emplacement blanc signifie que n’importe quel dé fera bien l’affaire, on n’est pas difficile. Par contre, un emplacement comme celui qu’on peut voir en bas à gauche de la carte exemple ci-dessus, ça, oui, là où il y a du bleu et du rouge, ouvrez les yeux, ça signifie qu’on doit mettre un dé rouge (symbolisant les bijoux) soit un dé bleu (symbolisant la magie). Il y a aussi plein d’icônes qui expliquent les effets possibles : bonus à ajouter aux dés, possibilité de relancer un dé, avoir un 6 automatique, etc.

Donc, sinon, comment on joue dans tout ça ?

Oui bon, donc, vous avez au centre vos 3 cartes Artisanat (hooo y en a une belle juste là en-dessous) elles représentent ce que vous devez fabriquer. 

Chaque carte vous indique un nombre. Par exemple 113 là. Cela permet de savoir si c’est un objet difficile ou pas.

Les dés qui sont au bord à droite représentent, vous l’aurez peut-être deviné, les types des dés de ressources nécessaires pour fabriquer ce produit, avec la valeur minimum pour chaque dé.

Pour construire cet objet je devrais donc parvenir à obtenir cette combinaison là : 3 dés noirs avec au moins les valeurs 4, 5 et 6, plus un dé vert, un rouge et un bleu, affichant tous les trois une valeur minimale de 4.

Roll the Dice. To take a chance.

Au début d’un tour, on va donc révéler 4 cartes Gather. Là, si vous pouvez vous en acheter une, alors n’hésitez pas, elles apportent des bonus très utiles. Vous la mettez devant vous et positionnerez les dés demandés sur les emplacements idoines, mais vous devrez choisir une des deux possibilités par la carte. On peut pas tout faire en même temps. Un peu de retenue que diable. Si cette action vous permet d’ajouter des nouveaux dés à votre ressource, alors allez-y, go go go, servez vous, ça sera bien nécessaire. Pour le tour suivant. Et oui, ils seront pas utilisables tout de suite ! Ha ha !

Vous pouvez aussi aller chercher des actions bonus du côté des tuiles Docks. Là, c’est la fête, toutes les actions proposées sur ces tuiles sont utilisables, toutes une fois chacune dans le tour. 1er arrivé, 1er servi comme on disait à la cantine. Autre chose, les dés que vous mettez ici iront ensuite à la réserve commune. Oh. Rude.

Et voilà, après, on fait rouler nos dés en utilisant nos bonus pour tenter de réaliser une des trois combinaisons (puisqu’il y a trois objets possibles à fabriquer). Vous y arrivez ? C’est parfait ! Mais attention si un autre joueur parvient dans le même tour à faire la même combinaison en mieux (c’est-à-dire qu’il parvient à faire des valeurs encore plus hautes que vous, je sais, c’est dur à imaginer mais si, si) alors il peut voler votre carte ! Oh le vil bulot hydrocéphale !

Voilà, donc un jeu de dés chafouin facile d’accès où malgré la présence indéniable du hasard, une planification et une bonne maîtrise des actions combinées permettront de mettre toutes les proba de votre côté. Moi je dis why not ! Oui je dis ça.

Un jeu de Nick Sibicky
Illustré par Jonathan Kirtz
Edité par Clever Mojo Games

>> Das fiche

11 Commentaires

  1. Photo du profil de thejameskiller
    thejameskiller 01/10/2014
    Répondre

    J’ai adoré ma seule partie de ce jeu! Me réjouis d’y rejouer et j’espère vraiment le trouver à Essen.

    • Photo du profil de Govin
      Govin 02/10/2014
      Répondre

      Il sera à Essen ? Je ne l’ai pas vu annoncé, et le site de l’éditeur n’est pas bien bavard.

  2. Photo du profil de Didou_did
    Didou_did 01/10/2014
    Répondre

    Hey ! Ca à l’air sympa. 
    Par contre, je me perds un peu. Est ce que ce jeu est prévu de sortir en VF en boutique ? Ou rien de cela ? 

     

  3. Photo du profil de Wraith75
    Wraith75 01/10/2014
    Répondre

    En fait, c’est un peu comme Dice Brewing, non ?

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 01/10/2014
      Répondre

      Dice Brewing c’est de la BIIIIERE !! et c’est plus du dice building/gestion de ressources de mémoire.

  4. Photo du profil de Wraith75
    Wraith75 01/10/2014
    Répondre

    Mais je sais bien que c’est de la bière wink

    C’est juste que, n’ayant joué ni à l’un, ni à l’autre, ça me paraissait un peu semblable.

  5. Photo du profil de ogotai
    ogotai 12/11/2014
    Répondre

    Seconde édition en cours de financement sur KickStarter avec deux extensions :

    https://www.kickstarter.com/projects/gamesalute/kings-forge-2nd-edition-and-apprentices-expansion?ref=boardgaming.com

     

  6. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 12/11/2014
    Répondre

    tout à fait ! tentant…

Laisser un commentaire