Wiz-War 1991

wiz-war-49-1335387328-5259
Un jeu de Tom Jolly
Illustré par Tom Jolly
Edité par Chessex
Distribué par Chessex
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 1991
De 2 à 4 joueurs
A partir de 10 ans
Durée moyenne d'une partie : 60 minutes

Thèmes : Médiéval-fantastique
Mécanismes : Affrontement, Blocage, Capture, Parcours
Types de jeu : Jeu de plateau
Complexité du jeu : Amateur
 
Vous avez 3 tops définis dont 0 contenant ce jeu.





2e édition du jeu


INFOS

Après avoir formé le plateau de jeu avec les plateaux modulaires (autant de plateaux que de joueurs), les joueurs prennent un pion magicien, deux pions trésors et sept cartes.
Chaque secteur (plateau) est composé de 25 cases. Le plateau final représente un réseau de couloirs séparés par d’épais mur.

Un joueur peut à son tour :

- Se déplacer : On peut avancer son magicien de 3 cases max (ou davantage en jouant une carte mouvement).
- Jouer une carte
- Piocher deux cartes ou en défausser autant qu'on le souhaite et en piocher le même nombre, tout en gardant une main max de sept cartes.

Les cartes d'attaques sont de sorts offensifs qui permettent de bloquer ou de faire diminuer les 15 points de vie que possèdent en début de partie chacun de vos adversaires. On ne peut jouer qu’une seule attaque lors de son tour de jeu (boule de feu ...).
Les cartes de contres sont des sorts défensifs. Ils sont donc joués lors du tour d’un autre joueur. Ils ont pour effets de bloquer, d’amenuiser, de détourner ou de renvoyer une attaque.
Les sorts neutres se jouent à son tour de jeu. Ils permettent de faire apparaitre des murs de feu, des oubliettes, des créatures plus ou moins contrôlables et de modifier bien des choses dont nous tairons les noms...
Les cartes mouvements augmentent le potentiel de mouvement du magicien. Par exemple, avec une carte mouvement 4, un magicien pourra se déplacer de 7 cases sur le plateau.
Les cartes de pierres magiques ont la spécificité de ne pas être défaussées après usage. Elles restent face visible devant leur propriétaire. Ces cartes augmentent de manière permanente les capacités d’un magicien. Par exemple, la pierre de célérité permet d’augmenter le potentiel de mouvement d’un magicien de 1.

La richesse des cartes permet bien entendu la réalisation de combinaisons qui parfois peuvent être des plus puissantes : à chacun de parvenir à les créer, ou à empêcher les autres d'y parvenir !

Lorsqu’un magicien atteint un trésor sur le plateau de jeu, il peut s’en emparer. Son tour se termine alors immédiatement.


TESTS [0] ET AVIS [0]
L'AVIS DES JOUEURS

0 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

--%



GALERIES [0]

Il n'y a pas encore d'image pour ce jeu

ARTICLES [0]

IL N'Y A PAS D'ARTICLES POUR CE JEU

NEWS [0]

IL N'Y A PAS DE NEWS POUR CE JEU

MEDIAS [0]

IL N'Y A PAS DE MEDIAS POUR CE JEU

RESSOURCES [0]

Il n'y a pas encore de ressources lié à ce jeu

Vous devez être connecté pour publier une ressource
COMPTES RENDUS DE PARTIE [0]

Il n'y a pas encore de compte rendu de partie lié à ce jeu

DISCUSSIONS SUR CE JEU [0]