Mea Culpa

mea-culpa-box
Un jeu de Klaus Zoch
Illustré par Franz Vohwinkel
Edité par Zoch Verlag
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 13-10-2016
De 2 à 4 joueurs
A partir de 14 ans
Durée moyenne d'une partie : 90 minutes

Thèmes : Humour, Médiéval, Religion
Mécanismes : Cartes personnages, Collection/famille, Enchères, Points d'action
Types de jeu : Jeu de plateau
Complexité du jeu : Amateur
Présent sur le(s) salon(s) : Essen 2016
 
Vous avez 3 tops définis dont 0 contenant ce jeu.





Mea Culpa est un jeu au sujet de péchés et les pécheurs. Que ce soit au bordel ou au marché, des hommes comme le pape ou l'empereur peuvent être vus à l'œuvre à tout moment de la journée. Même l'avare le plus misérable, cependant, serait bien avisé de s'efforcer de se procurer suffisamment de pierres précieuses et de vin pour faire des dons suffisants vers les cathédrales du Seigneur. Après tout, c'est via la pieuse générosité qu'une pauvre âme peut gagner ses lettres de noblesses et d'indulgence et être pardonné pour leur vie de cupidité et de convoitise.

Finalement, ce qui importe est d'avoir péché juste assez pour avoir atteint tous les objectifs et s'est sauvé.


INFOS

De manière plus détaillée, pour gagner, les joueurs doivent terminer le jeu avec leurs "pauvres âmes" plus près de la porte du ciel que leurs adversaires.

Hélas, tout au long du jeu ces pauvres âmes se déplacent à peu près exclusivement dans le sens opposé, à savoir, vers l'enfer.

Seulement à la fin du jeu les joueurs pourraient remonter vers le ciel, selon les lettres d'indulgence qu'ils ont réussi à gagner jusqu'à ce point.

L'accumulation de ces lettres d'indulgence est l'objectif principal de chaque joueur.

À cette fin, ils prennent les rôles de différentes personnes: le pape, l'empereur, le marchand, ou la Petite Pécheresse. Chaque tour, ces rôles vont à leur tour leur donner accès à différentes actions spéciales.

A leur tour, les joueurs achètent ou vendent des produits sur le marché, visiteront le bordel afin de bénéficier de liens personnels, ou donneront de l'argent secrètement et des biens à l'église.

Pendant ce temps, la construction de trois cathédrales se fait.

Dès qu'une cathédrale est entièrement construite, l'église remettra les lettres d'indulgence. Toutefois, seuls ceux qui ont donné le plus dans l'une des trois sera effectivement sur de recevoir quelque chose.

De nombreux avantages qui peuvent être utilisés pendant le jeu exigent que les joueurs «pêchent». Les péchés sont suivis au moyen d'un stick de pointage et déplacera la pauvre âme du joueur plus proche de l'enfer.

Le joueur qui trouve le juste équilibre et prend les bons rôles au bon moment sera en mesure de recueillir les lettres les plus précieuses et pourra avoir une chance de gagner la partie.

 


TESTS [0] ET AVIS [1]
L'AVIS DES JOUEURS

1 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

70%



ARTICLES [1]
Essen : l’Essence de l’Eurogame

On y est ! Oui oui, on y est ! Du 13 au 16 octobre 2016, c’est Essen ! Le salon de la démesure, imaginez un peu : plus de 70 000 m2 de jeux… Ça fait environ l’équivalent de 460

VOIR PLUS D'ARTICLES

NEWS [0]

IL N'Y A PAS DE NEWS POUR CE JEU

MEDIAS [0]

IL N'Y A PAS DE MEDIAS POUR CE JEU

RESSOURCES [0]

Il n'y a pas encore de ressources lié à ce jeu

Vous devez être connecté pour publier une ressource
COMPTES RENDUS DE PARTIE [0]

Il n'y a pas encore de compte rendu de partie lié à ce jeu

DISCUSSIONS SUR CE JEU [1]