Bios Megafauna

bios-megafauna-49-1315586196-4425
Un jeu de Phil Eklund
Illustré par Tim Park
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : Octobre 2011
De 1 à 4 joueurs
A partir de 12 ans
Durée moyenne d'une partie : 180 minutes

Thèmes : Animaux, Nature, Préhistorique
Mécanismes : Tuiles
Types de jeu : Jeu de plateau
Complexité du jeu : Amateur, Expert
 
Vous avez 2 tops définis dont 0 contenant ce jeu.





250 millions d'années avant notre ère, l'extinction massive du Permien a fait disparaître presque toutes les plantes et les animaux sur Terre. Deux groupes de survivants, tous les deux de la famille des lézards, lutte pour s'imposer contre la mégafaune dominant la planète. Aujourd'hui, ils ont évolués en de nombreuses espèces qu'on peut néanmoins toujours différencier par leurs dentitions. L'ancêtre des dinosaures avait une morsure grossière, à l'aide de dents uniformes qui devaient être constamment remplacés. L'ancêtre des mammifères avait une morsure précise, à l'aide de dents qu'il gardait toute sa vie.

Ces deux groupes se sont affrontés pour la domination globale sur 50 millions d'années. Mais à la fin du Trias, les dinosaures régnaient en maître. Domination incontestée sur 130 millions d'année, leur disparition serait la conséquence de la chute d'un gigantesque astéroïde.   Opportuniste, les mammifères dominent la Terre depuis maintenant 65 millions d'année. Mais la lutte n'est pas finie

 Bios Megafauna il vous faut revivre la lutte pour cette suprématie sur Terre.


INFOS

De 1 à 4 joueurs débutent la partie avec une unique espèce animale, soit un proto dinosaure de petite taille (figurines rouges ou vertes) soit un proto mammifère de petite taille (figurines blanches ou orange). Ces créatures sont spécifiques par leurs dentitions ; certaines ont de nombreuses dents pour mieux mastiquer les plantes, tandis que d'autres ont moins de dents et sont mieux adaptés pour manger de la viande.

Chaque joueur commence la partie avec des gènes utilisés comme monnaie pour acheter des cartes mutation et génotype. Les cartes mutation et les tuiles « héritages génétiques » indiquent via l'ADN stipulé la préférence alimentaire de votre espèce, en lui donnant des adaptations telles que de longs cous pour brouter les cimes des arbres, par exemple. Les marqueurs sur les pistes ADN survie (roadrunner) indiquent des caractéristiques, tel l’agressivité ou la rapidité, qui permettent à votre espèce de capturer ses proies ou d’échapper aux prédateurs.

Les tuiles défaussées seront déposées dans une zone sur la carte appelée "fosse" (tarpits). Ces tuiles seront distribuées comme points de victoire lors des quatre rounds de scores.

 

Traduction Eric Cochenet


TESTS [0] ET AVIS [0]
L'AVIS DES JOUEURS

0 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

--%



ARTICLES [0]

IL N'Y A PAS D'ARTICLES POUR CE JEU

NEWS [2]
Bios Genesis et Bios Megafauna, le retour à Essen

Sierra Madre est un éditeur spécialisé dans les jeux à vocation dite éducative, que ça soit sur des sujets concernant la science, la préhistoire ou l’histoire. Nous avons là une façon de s’amuser

Bios Genesis : des acides aminés de bonnes intentions

Il y avait récemment l’annonce de Chronicles 1 Origins de Dirk Knemeyer & Rob Daviau (à lire : news) qui refonde le système Legacy pour en faire un metagame encore plus ample nommé Echo

VOIR PLUS DE NEWS

MEDIAS [0]

IL N'Y A PAS DE MEDIAS POUR CE JEU

RESSOURCES [1]
Règles en français
Fichier - Règles
Vous devez être connecté pour publier une ressource
COMPTES RENDUS DE PARTIE [0]

Il n'y a pas encore de compte rendu de partie lié à ce jeu

DISCUSSIONS SUR CE JEU [2]