logo-ludonaute

Interview des éditions Ludonaute

Sur le site de Ludonaute on peut lire qu'il s'agit d'une "maison d’édition de jeux de société fondée en 2010 par un couple de joueurs créateurs de jeux passionnés" à savoir Anne-Cécile & Cédric Lefebvre. Je vous dis ça mais vous les connaissez, mais si forcément, bon, peut-être que vous le ne savez pas encore. Ils sont derrière des jeux comme le Petit Prince, SOS Titanic, Lewis & Clark ou Shitenno et Yggdrasil (notons que pour ces deux derniers, Cédric en est également l'auteur).

Disons-le, ils ont du goût, ils aiment les belles boites avec de beaux thèmes. Et bonne nouvelle, ils ont gentiment accepté de jouer le jeu… de l'interview. Oui, tous les deux. L'occasion pour eux de revenir sur l'élaboration de Lewis & Clark mais aussi de tirer leur bilan de l'année 2013, et de nous parler de l'avenir…

Le fabuleux destin de Lewis & Clark

Félicitations pour son succès (notons qu'il est désormais dispo aux Etats-unis également et qu'il est en lice pour l'as d'or Cannois) !

Pouvez-vous nous raconter comment vous vous êtes trouvés avec Cédrick Chaboussit (l'auteur) ?

Cédric L. : "Alors pour la petite histoire, j'ai rencontré Cédrick à l'Alchimie du jeu de Toulouse, je devais lui transmettre un jeu qu'il devait transporter pour le rédac chef de l'époque de Plato magasine qui habitait la même ville que lui.

Les présentations faites, je sais qu'il a un proto et je lui dis que l'on peut faire une partie s'il veut (un peu par politesse et un peu parce que de toutes façons on était là pour tester du proto).

 

Le début de l'expédition

…Et là il ouvre sa boite et paf plein de cubes sur une espèce de village (encore un jeu sur le thème d'une ville à bâtir, pffffff) mais bon j'écoute les règles et là, mes yeux commencent à briller.

Au bout de 5 minutes d'explication, ça commence à sentir bon. On débute la partie et je deviens carrément enthousiaste.
Malheureusement, je chope une migraine et là je me dis que ma stratégie à intérêt à marcher parce que je serais incapable de réfléchir pour en changer. Au final je gagne et on signe le jeu.

bon okay je simplifie un peu :-D

On dit en fait à Cédrick que l'on est très très intéressés mais que l'on aimerait le retester et le faire tester le lendemain à notre groupe de potes/testeurs qui sont venus aussi à Toulouse.

Et donc le lendemain, après quelques tests supplémentaires, on embarque le jeu et on dit à Cédrick que l'on va l'éditer pour Essen 2013 à 2 conditions:

– Travailler le thème
– Travailler à l'équilibrage des cartes

Tout le monde est d'accord et donc l'aventure commence.

Tableaux Excel entre amis

 

Après ça n'a été que du bonheur. Travailler avec Cédrick a été super facile et agréable : c'est quelqu'un de très très rigoureux et du coup je me suis forcé à ne pas l'être… j'entends par là que durant tout l'équilibrage du jeu, lui avait ses tableaux Excel avec ses pondérations de puissance d'effet, etc… et que moi je n'ai surtout pas voulu rentrer dedans pour avoir un autre regard, beaucoup plus au feeling, au ressenti.

Il y a eu d'ailleurs des moments très rigolos (enfin pour des gens bizarres comme nous) où lorsque j'exposais mon ressenti sur plusieurs cartes il avait juste besoin de modifier un seul coefficient pour que toutes les cartes incriminées rentrent dans les bonnes cases.

 

Enfin bref, avec ce jeu, on a vraiment fait du bon boulot je pense car on a réussit à vraiment travailler ensemble en ayant chacun notre rôle et en étant vraiment à l'écoute l'un de l'autre.

Pour finir je dirais qu'avec Lewis et clark on a gagné un bon jeu et déjà un bon petit succès mais en plus on a gagné un ami avec qui j'aimerais vraiment rebosser."

L'ancien Village…

Anne-Cécile : "Nous avons fait, entre avril 2012 et juin 2013, plusieurs centaines de parties du jeu, initialement appelé "Le Village" et qui est devenu "Lewis & Clark".

Durant le développement du jeu, il y a eu plusieurs phases évidemment : il a d'abord fallu trouver un thème qui convienne à la mécanique. Cela s'est fait assez rapidement, avant l'été 2012. Cédrick a ensuite adapté ce nouveau thème au jeu du Village.

Là nous avons tous fait un énorme travail de documentation. Il fallait aussi modifier/remplacer les actions qui étaient trop fortes visiblement.

Bon y a pas que les maths dans la vie…

Entre chaque partie, il y avait parfois des changements majeurs, souvent des micro-règlages.

J'ai souvent tenu le rôle de contradicteur et mes retours allaient toujours dans le sens du plaisir de jouer. Je m'explique : Cédric et Cédrick ont tous les deux un esprit très cartésien, qui analyse les mécanismes de façon "mathématique".

De mon côté, sans forcément apporter de solution, je mettais le doigt sur une sensation de jeu qui me gênait : le tour de jeu trop long, des manipulations de matériel trop pénibles, une apparition des cartes Personnage trop aléatoire…

Bref, je remettais souvent en question des fonctionnements du jeu. Il y a eu de mon côté pas mal de moments de découragement, des parties tests qui fonctionnaient moins bien que les précédentes.
Heureusement, Cédrick et Cédric sont toujours restés très positifs.

Il y a eu enfin la phase d'écriture des règles, avec des aller-retours innombrables entre moi, Cédrick, les testeurs, les relecteurs.

Au final, c'est vraiment un travail d'équipe, où l'alchimie entre nos trois personnalités a parfaitement fonctionné."

Petit bilan sur l'année 2013 ?

 

2013 fut joliment remplie avec le petit prince, SOS TItanic et Lewis & Clark… que retiendrez-vous de cette année ?

Cédric : "Beaucoup beaucoup de taf… En effet ça à été une belle année avec beaucoup de choses à faire, et ce qui est génial pour moi c'est que j'ai pu quitter mon boulot de prof pour me consacrer à plein temps à Ludonaute (et ça c'est super ;) ) !"

Anne-Cécile : "2013 est pour nous une année charnière. Grâce au Petit Prince (on ne remerciera jamais assez Bruno et Antoine de nous avoir fait confiance sur ce jeu), nous avons noué beaucoup de nouveaux partenariats de distribution à l'étranger. En France, je pense que ce jeu a permis à Ludonaute d'être reconnu comme un éditeur sérieux, capable d'adapter une licence dans un "vrai" jeu.

Des projets en vue !

Que se passera-t-il en 2014 ?

Cédric : "D'abord le début de l'année va surtout être dans la consolidation des succès de 2013.

Après Essen 2013, il a fallu rebosser pas mal sur Lewis et Clark (qui va ressortir en format carré et avoir une beaucoup plus grande distribution), continuer à travailler sur Petit prince qui continue à se répandre à travers le monde.

Ensuite il y a d'autres projet dont notamment "pirates de l'ouest" (le nom n'est pas du tout définitif) et peut-être d'autres mais rien n'est encore complètement fixé."

2 nouveaux Ludonautes ! Miam !

 

Anne-Cécile : "En 2014, nous devrions sortir 2 nouveaux jeux, au format plutôt court. L'un d'eux est Pirates de l'Ouest (nom non définitif) de Christophe Raimbault. Christophe est un ami que nous avons rencontré au tout début de notre aventure dans l'édition. Nous suivons ce qu'il fait depuis ses débuts dans la création de jeu.

Pirates de l'Ouest a été un coup de coeur. C'est vraiment un plaisir pour nous de travailler avec lui sur son jeu. Il s'agit d'un jeu de programmation simultanée dans lequel chaque joueur incarne un "desperado" qui attaque un train.

L'autre jeu est un jeu de cartes de Cédric (Lefebvre). Son thème est soumis à un droit de licence, comme le Petit prince. Nous sommes en phase de négociation pour obtenir ces droits. Je ne peux donc pas en dire plus pour le moment.

Nous avons aussi quelques prototypes moins avancés qui sont en bonne voie pour faire de bons jeux. Nous travaillons notamment avec Forgenext sur un jeu de rapidité (eh oui, on aime aussi ce genre de jeu :-). Mais c'est encore un peu tôt pour en parler."

Cédric 's come back !

@Cédric : Du coup nous te reverrons du côté "auteur" des boites Ludonautes ?

"Certainement. C'est vrai que depuis 2 ans j'ai surtout eu la casquette de développeur et de graphiste… mais maintenant que je suis à plein temps chez Ludonaute, j'ai le temps de me remettre à la création et donc j'ai plusieurs projets sur les rails mais sur lesquels il y a encore du boulot (mais je suis sur qu'en 2014 on verra tourner des protos à moi sur les diverses salons)."

Far-west forever…

Alors pouvez-vous nous donner des petites infos en plus sur Pirates de l'Ouest ?

Cédric : "Tout d'abord c'est un jeu d'un ami : Christophe Raimbault avec qui ça faisait longtemps que j'avais envie de faire un jeu. Et là quand il nous a présenté son proto (à un état encore très sommaire), ce fut direct un coup de coeur et donc tout s'est enchainé très vite.

Pour décrire le jeu en 2 mots : on est des hors-la- loi et on attaque un train au far-west, on se tire dessus, on vole les voyageurs, on cours, on grimpe sur le toit (enfin tous les clichés des attaques de train sont dedans).

Mécaniquement parlant on va programmer nos actions à tour de rôle face visible mais sur une pile commune, donc très vite on ne sait plus trop qui est où, même si on en garde une vague idée. Et ensuite on résout les actions que l'on a programmé.                                                                                                                   

 

Hop pif paf boom !

Ce qui m'a emballé dans le jeu, c'est que l'on retrouve un peu des sensations de vieux jeux vidéo sur plateforme où on saute, on tire…et on rate sa cible.

Actuellement on est en train de réfléchir au matériel et notamment à comment représenter les hors la loi.. Figurine, carton, bois ? Tout est possible est comme souvent le prix sera le nerf de la guerre…"

On vous verra à Cannes alors !?

Cédric : "Bien sûr comme tous les ans, on présentera nos jeux, dont Lewis et clark qui vient d'être nominé à l'As d'or mais aussi Petit prince et SOS Titanic, et nos protos dont Pirates de l'Ouest et j'espère qu'il y aura d'autres surprise au niveau des Protos (mais je veux pas encore parler de choses qui ne sont pas finalisées)."

Merci à vous deux !

On vous souhaite le meilleur pour la suite !

Laisser un commentaire