Imperial Assault, c’est Hoth !

L’empire a découvert la base Rebelle, leurs forces maléfiques sont descendues à la surface, menées par l’impitoyable Darth Vader ! Les héros fuient le désert de glace sans savoir que leur destin les poussera à revenir bientôt…

Avec cette extension dévoilée à la Gen Con sur le stand FFG (leur annonce en VO ici), les amateurs d’Imperial Assault (qui a débarqué enfin en français !) vont pouvoir découvrir pas mal de nouveaux contenus pour le mode campagne et le jeu d’escarmouche. Oui, on rappelle que ImpAss proposait aussi un mode deux joueurs spécial escarmouche. Avec cette extension, vous pourrez étendre cette expérience-là à 4 joueurs ! Avec des missions spéciales et des règles adaptées, tout ce qu’il faut quoi. Crazy. Le sous-jeu dans le jeu devient un vrai jeu dans le jeu. 

Battons la campagne !

Une nouvelle campagne, sur Hoth donc, invitera les Rebelles à échapper aux conséquence de la bataille et à protéger la colonie de réfugiés des déprédations de l’Empire. Avec trente-sept tuiles recto-verso de terrains illustrant les étendues glacées de le planète, seize figurines en plastique sculptés pour gonfler vos forces avec trois nouveaux héros, six Snowtroopers – oui des Stormtroopers des neiges -, deux Wampas, quatre HK Assassin Droids et un SC2-M Repulsor Tank, des nouvelles cartes d’ordre, de classe, de déploiement, d’objet, de missions, d’approvisionnement, bref, une foule de cartes (pour la campagne et l’escarmouche itou), Retour à Hoth permettra aux amateurs du jeu de base de bien renouveler l’expérience, à l’image des multiples extensions de Descent v2 dont il est le revamp ++. (Pour le Just Played et le comparatif avec Descent v2 c’est par ici).

swi19_plastic

 

Général Sorin, Leia Organa, Dengar… Il va y avoir du Hot(h) VIP ! Et l’extension introduit aussi un nouveau type de mission « menace » qui permet au joueur du côté obscure de se défouler un peu plus. Elles fonctionnent comme des missions secondaires : Entrant en jeu au début de campagne, les héros peuvent ensuite choisir à tout moment de les honorer pour en récolter les récompenses – ou pas. S’ils préfèrent ignorer la menace, grand bien leur fasse mais le côté obscure aura en permanence une carte Bane Reward à sa dispo (un truc pas très cool pour les héros, autant vous le dire tout de suite). 

swi19_sheet_1

 

Pour en savoir plus sur Imperial Assault, nous avons deux Pause de Midi très spéciales, un Ludochrono, des articles et tout ça c’est à découvrir sur la fiche de jeu. Quant à cette extension, elle arrivera en anglais pour la fin d’année, probablement pas avant mi 2016 pour la France… 

> Return to Hoth

8 Commentaires

  1. Photo du profil de Umberling
    Umberling 07/08/2015
    Répondre

    Je ne cautionne pas le jeu de mots du titre.

  2. Photo du profil de TSR
    TSR 08/08/2015
    Répondre

    Ça fait envie, mais bizarrement, Impérial Assault n’arrive pas à trouver le chemin de la table dans mon groupe d’amis. Évidemment les cubipousseurs ne s’y retrouvent pas mais je m’y attendais, mais bizarrement, même mes amis ameritrashers semblent préférer d’autres jeux. Après une paire de défaites cuisantes dans la campagne, le groupe de rebelles semble avoir perdu l’intérêt dans la partie. De ce que je comprends, l’excellent shadows of Brimstone a aussi pas mal contribué à ce désintérêt.

  3. Photo du profil de TSR
    TSR 08/08/2015
    Répondre

    Si, si, c’est bien ça qui est étrange.

     

    • Photo du profil de Sha-Man
      Sha-Man 09/08/2015
      Répondre

      Etrangement, je trouve Imperial Assault bien meilleur que Descent v2 mecaniquement parlant, mais egalement pour le systeme d’overlord avec les upgrades, agendas et twists dans les scenarios.

       

      Et pourtant, mes dernieres parties sur l’extension Nerekhal de Descent m’ont plus fait vibrer.

       

      Je ne me sens pas ultra investi dans l’univers. Meme si j’etais plus fan de SW, on a l’impression que les heros sont des « no-name » alors qu’on aurait envie de jouer des persos emblematiques justement parce que l’univers est tres connu.

      • Photo du profil de Umberling
        Umberling 09/08/2015
        Répondre

        Un trop plein de Star Wars, maybe ? La licence a été essorée par les films, les jeux vidéos, plateau, de cartes, les novélisations… Perso, j’ai envie de passer à autre chose.

        • Photo du profil de Shanouillette
          Shanouillette 10/08/2015
          Répondre

          Maybe. C’est vrai que l’univers est peut-être plus cold qu’un Descent, avec ses couleurs chaudes et ses illus chatoyantes. Après, niveau gameplay je trouve Impass tellement mieux…

          • Photo du profil de Umberling
            Umberling 10/08/2015

            Pour moi qui ne connais ni l’un ni l’autre, en tout cas, j’ai plus envie de découvrir Descent que de me farcir une énième itération SW.

Laisser un commentaire