If I’m Going Down… Prêt à mourir ?

If I’m Going Down… Prêt à mourir ?

"Salut je suis la Mort, pas les impôts" (Pratchett)

Ce jeu tout glauque est passé par la case KS avec succès en novembre 2011.

Aujourd'hui vous pouvez le trouvez facilement pour 25,90 €, en anglais (il est publié par Van Ryder Games), sur certains sites de vente en ligne français

 

Il se présente comme le 1er Dying Card Game. Un DCG est un jeu de cartes dans lequel il est certain que les personnages vont mourir. Je vous avais prévenu.

L'auteur A. J. Porfirio en avait marre des happy ends. Quand quelqu'un croise un zombie en général dans les films, ça se termine en éclaboussures à la sanguine, façon impressionniste. Et bien il s'est dit, gardons cette poésie là. Vivons des histoires où ça finit mal.

La tragédie de la mort est en ceci qu'elle transforme la vie en destin. (Malraux)

"If I'm Going Down…" vous propose donc des scénarios à plusieurs fins possibles. Il y a même des histoires pour jouer avec soi-même (il n'y a pas de mal à ça) au cas où personne n'accepte de mourir bande de fiottes. Une boite permet de jouer à 1 ou 2, et si vous avez deux boites, vous pourrez jouer jusqu'à 4.

Le but c'est quand même d'emmener un max de zomb avec vous, dans l'au-delà haut. Gérez les événements aléatoires, attaquez, trouvez des objets et servez-vous en … Mais sachez-le, à chaque tour, les morts avanceront de plus en plus près, bientôt vous sentirez leur haleine fétide sur votre nuque… et les ressources s'épuiseront inéluctablement…

Bref, tout ça finira mal et vous le savez, mais peut-être que vous battrez votre record avant de trépasser, peut-être que ça sera moins pire que la dernière fois…

Laisser un commentaire