HORS JEUX #1 | Film, roman, expo, geekerie… | du #j2s hors table

Le jeu de société est une oeuvre culturelle, un medium qui en dit long sur sa société, un produit de l’esprit, un art pour certains, il s’inscrit dans un large panorama culturel où ses créateurs n’ont que faire des petites étiquettes. Nous le voyons chaque jour, les passerelles se multiplient et s’entremêlent entre créations ludiques, et cinéma, littérature, BD, jeux vidéo, technologie, objets geeks et autres projets… C’est pour cela qu’aujourd’hui sur Ludovox nous ouvrons cette chronique culturelle “Hors jeux” qui a pour but de parler de projets “hors j2s” mais qui ont, d’une façon ou d’une autre, une connexion avec notre hobby.


Jeux vidéo, films, romans, expo, BD, initiatives diverses, objets geeks… Hors Jeux, premier épisode, c’est parti !

 

 

Livre | Lune Rousse Les Loups-Garous de Thiercelieux (Castelmore)

 

C’est l’histoire de Lapsa et de Lune, deux jeunes adolescentes très différentes qui vont voir leur destin basculer un soir de pleine lune, une aventure écrite par les auteurs de “14-14” (prix des Incorruptibles 2015-2016).  

Nombreux sont les ado qui connaissent déjà bien les “Loups-Garous” (jeu aux éditions Lui-même) et c’est à eux que s’adresse en premier lieu ce roman écrit par Paul Beorn et Silène Edgar – même s’il est tout à fait possible de le lire sans y avoir jamais joué.
Nous voilà dans le petit village de Thiercelieux, au XIXe siècle où, selon la légende, une malédiction sévirait depuis plusieurs générations.

image lune rousse

Lune-rousse livre jeu
Les connaisseurs du jeu de société auront de temps en temps un petit sourire en coin en retrouvant les rôles pivots du jeu original (la voyante, la sorcière, etc). Comme dans une partie de Loups-garous, il faudra attendre que les masques tombent et que les vernis craquent pour découvrir qui est qui, car ici secrets et manipulations sont légions. Même les héroïnes, deux amies attachantes que tout oppose, vont beaucoup évoluer et apprendre à se redécouvrir.

On retrouve aussi la même montée en puissance que dans une partie de Loups-garous, avec des villageois de plus en plus paranoïaques et une situation de plus en plus stressante jusqu’aux dernières révélations. On peut dire que la pression est de plus en plus palpable au fur et à mesure des pages de ce thriller qui mêle enquête, fantastique et roman initiatique. Une transposition réussie, à offrir à vos ado-joueurs !

 

 

RTT  | Un parc d’attraction Hasbro

 

Le géant Hasbro a annoncé son projet pour son premier parc aquatique intérieur et son centre de villégiature familial, dont le thème s’articule autour de certaines de ses plus grandes franchises de jouets et de jeux. Au menu, Magic: The Gathering, Monopoly, Hippos gloutons mais aussi My Little Pony, Mr Patate, Candy Land et Nerf. L’ouverture du centre de villégiature est prévue d’ici 2022 dans un endroit qui n’a pas encore été annoncé et comprendra des chambres d’hôtel et des divertissements thématiques, un parc aquatique intérieur, ainsi que des offres de restauration et de boissons. Le centre sera construit en partenariat avec Imagine Hotels & Resorts.

 

monopoly-HASBRO

« Hasbro est le partenaire idéal pour notre nouvelle entreprise », a déclaré Bruce Neviaser, d’Imagine Hotels and Resorts. « Ses marques familiales et internationales nous offrent une palette étonnante pour créer le lieu de villégiature par excellence pour les familles et les fans.”

 

 

Écran Gwent

Quand Umberling ne tapote pas frénétiquement sur son clavier avec les sourcils froncés en une grimace à faire peur, il peut arriver qu’il ait lancé une partie de Gwent. Il en a d’ailleurs parlé pendant les premiers jours de l’alpha et de la bêta dans ces colonnes. Mais le jeu est sorti après beaucoup de remaniements, à la fois pour lui donner un équilibre intéressant tout en laissant la porte ouverte à plus de design.

gwent

Gwent_The_Witcher_Card_Game-LUDOVOXOn peut dire que les développeurs, le studio polonais CD Projekt Red, n’a pas lésiné sur la quantité de changements qu’il fallait appliquer. Le jeu est donc sorti “pour de vrai, en version définitive”, en octobre 2018 sous un modèle free-to-play, mais adjoint d’une campagne solo, Thronebreaker.

Si Thronebreaker s’avère tout à fait excellent, Gwent lui-même l’est également : système de jeu offrant toujours des parties tendues, retors jusqu’au bout, simple à pratiquer mais complexe à maîtriser, graphismes ergonomiques et beaux à la fois… Et quelques features bienvenues, notamment celle de saluer son adversaire pour son fair-play pendant la partie. Ce n’est rien ou pas loin, mais cela crée une ambiance chaleureuse et personne n’est incité à avoir de comportement désagréable.

Le système de progression est également lissé, avec des façons assez agréables d’obtenir des récompenses (les défis qui débloquent des points à dépenser sur des arbres de progression). Gwent vous donne toujours le choix, et on l’en remercie bien : on ne s’y sent pas à l’étroit. Goûtez-y !

 

Jeu vidéo | Art of Gaming

 

Le jeu vidéo et le jeu de société s’influencent l’un et l’autre, à tel point qu’aujourd’hui nous avons des jeux de plateau qui sont adaptés sur nos consoles de salon, comme Carcassonne sur Switch ou Les Aventuriers du Rail sur PS4. Bien sûr, depuis longtemps, nous avons aussi des jeux vidéos qui passent le cap inverse et sont adaptés dans une version plateau. Nous pouvons évoquer This War Of Mine qui a marqué l’année dernière, mais aussi prochainement Horizon Zero Dawn, Tomb Raider et bien d’autres encore.

Art_of_Gaming


Pour ce premier numéro de Hors-jeu, nous voulions mettre en avant l’émission Art of Gaming, une série documentaire sur Arte présentée par Trinity une streameuse et testeuse de jeux professionnelle et Melek, championne d’e-sport allemande.

L’émission existe depuis plus d’un an et tous les sujets y passent, l’influence du cinéma dans le jeu vidéo, le capitalisme, la frustration, etc. 

Art_of_Gaming01

Chaque sujet se fait en prise streamé, manettes à la main, tout en interrogeant des professionnels sur le sujet, des sociologues, des scénaristes, des chercheurs en science du comportemental, etc.

Certains thèmes sont assez éloignés de notre média, mais d’autres ne sont pas sans rappeler des questions que nous avons explorées dans nos rubriques (les femmes dans le jeu de société ou l’idéologie politique véhiculée par des partis pris de game design par exemple). Si vous ne connaissez pas, c’est à découvrir !

Liens : Arte Gaming sur Arte ; Youtube : Women as Heroes

 

 

Mode | Approximo


Bruno Cathala n’est pas prolixe que sur les jeux : sur les réseaux sociaux, il apprécie les jeux de mots approximatifs, ou, vous l’aurez compris, les Approximo qu’il propose régulièrement à sa communauté. Il prend des expressions, les détourne et les figure avec des images décalées.
Devant le succès de ce « petit jeu », il a décidé d’en faire… des T-shirts. (Et peut-être d’autres objets, comme des mugs ou autres, viendront.) Parce que la créativité prend des chemins détournés. Et pour illustrer ces jeux de mots “à peu près”, il fait appel à des artistes bien connus du monde du jeu, comme Camille Chaussy, Cyril Bouquet, Bony ou encore Tony Rochon.

 

chou-contre-chou

Pour qu’un T-Shirt soit fabriqué, il faut que 50 commandes soient effectuées et le prix unitaire est de 19€ par vêtement. Pour l’instant les précommandes sont ouvertes sur un site de fabrication de T-Shirts.

approximo-jeu-de-societe-ludovox-taureau-licorne

Geeks qui appréciez monsieur Cathala (et les artistes du monde du jeu qui participent à ce projet), n’hésitez pas à jeter un oeil là-dessus si votre garde-robe est un peu tristounette ou manque d’humour !

 

 

Meuble | Adaptatable

Accessoire indispensable des gamers d’outre-Atlantique (sans doute parce qu’ils ont la place, dans leur vaste pays), les tables adaptées aux j2s font rage dans les salles de jeu. Revêtement en tapis de poker, rebords adaptés, porte-verres, éclairages ou ports USB, on voit de tout, pour des prix défiant parfois la raison…

AdapTaTable3

Et puis vient Fabrik d’ID. Cette entreprise à deux têtes fabrique non pas des tables (quoi qu’ils pourraient très certainement), mais des ceintures de table sur mesure venant s’appliquer sur votre support de jeu favori. Au menu, piste à dés, support pour tablette, range-jetons, porte-verres et sabot de cartes, tout à fait amovibles pour adapter votre table à vos activités. Pour peu que votre table soit rectangulaire et de dimension suffisante, bien entendu !

piste_de_des_1

Piste de dés (18€)

 

Bien moins cher qu’une “véritable” table de jeu (on nous souffle une base à 63€), Adaptatable permet donc de pratiquer votre loisir favori comme si vous aviez un meuble dédié dans un cossu manoir. Le confort moderne made in France, en somme.

Fabrik d’ID ne s’arrête pas là, ils décorent des magasins à thèmes et proposent aussi des jeux surdimensionnés pour des éditeurs… Attendez-vous à entendre parler d’eux à l’avenir.

Leur site

 

 

Manifestation | Tu joues ou tu joues pas 

Voici une manifestation passionnante lancée par la Bibliothèque Municipale de Lyon ! C’est MeepleCam, Lyonnais s’il en est, qui nous en parle !

tu joues

Ce nouveau rendez-vous événementiel lancé par la BmL (Bibliothèque municipale de Lyon), a pour but de proposer des temps forts autour du jeu sur l’ensemble de son réseau : des installations artistico-ludiques, des initiations aux jeux traditionnels et modernes et aux jeux vidéos, des rencontres professionnelles, des débats, et même un parcours inter-bibliothèques du département en résolvant des énigmes.

Le navire amiral de la manifestation « Tu joues ou tu joues pas » est sans conteste une grande exposition intitulée « Si tu joues, tant mieux ». Installée à la bibliothèque de La Part-Dieu, elle est à l’initiative de Sébastien Hovart, acteur bien connu (et reconnu) du milieu ludique lyonnais. Elle propose de s’immerger dans un parcours interactif dédié au jeu sous toutes ses formes, et adapté pour un public à partir de 8 ans.

Cette exposition couvre un très large spectre de la définition du jeu. De la découverte du jeu antique, du jeu avec des dés, des cartes voire « n’importe quoi », du jeu vidéo, des Legos, etc. Et bien sûr, du jeu de société moderne. Elle est d’ailleurs parrainée par un des auteurs français les plus connus (et reconnu – bis) : Antoine Bauza. Tout au long de l’exposition, nous trouverons une analyse de maître Bauza à travers de petits écriteaux explicatifs, sur les différents thèmes abordés par l’exposition. Ils sont nombreux et passionnants ! 
Plusieurs parcours sont proposés, dont un spécial pour enfants, accompagné d’un livret de jeu. Des visites commentées sont aussi régulièrement organisées.

L’exposition se déroule du 1er décembre 2018 au 16 mars 2019, à la bibliothèque municipale de Lyon Part Dieu à Lyon. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site dédié

 

~Illustrations de la chronique (cover & bannière) avec la très aimable autorisation de Xavier Collette, Carine Hinder, Jérôme Pélissier et Libellud.~

Rubrique par Shanouillette, Umberling, Atom et MeepleCam 

 

 

Pub-Tipeee-grand-format-copie

 

 

8 Commentaires

  1. Photo du profil de LePionfesseur
    LePionfesseur il y a 15 jours
    Répondre

    Très intéressante initiative que ce genre d’article. Je suis curieux de voir ce que nous réserve ces « Hors Jeux »

  2. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple il y a 15 jours
    Répondre

    Format agreable pour tout ce qui gravite autour du jeu, oui

  3. GeekLette il y a 14 jours
    Répondre

    j’adore !!!! bravo pour vos idées, du neuf ca fait du bien aussi

  4. Sly il y a 14 jours
    Répondre

    Pendre le taureau par licorne. Haha !

  5. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette il y a 14 jours
    Répondre

    Merci pour vos retours :))

  6. Photo du profil de Angie
    Angie il y a 13 jours
    Répondre

    C’est top cet article, qui nous ouvre sur plein d’horizon. C’est ce que j’aime dans Ludovox, l’ouverture d’esprit. Ca montre la grandeur d’âme 🙂

Laisser un commentaire