Halloween : Vous n’allez pas en revenir

Halloween d’Angelo de Maio est un kickstarter qui a été lancé l’année dernière dans une quasi indifférence – il a tout juste été financé, pourtant il semblait présenter des qualités non négligeables : thème original et illustrations sympa, matériel somptueux, méca intrigante… (je gage que l’absence de stretch goals attirants lui a causé du tort).
L’aviez-vous vu ? Il sort en ce moment dans nos boutiques, en français, distribué par Atalia qui s’occupe de l’ensemble du catalogue de Quined Games.

Alors, esprit du jeu, es-tu là ?

 Halloween_Jeux_De_Societe_Ludovox (2)

 

Le matériel et l’immatériel 

Je m’appesantis rarement sur le matériel, mais comme à son habitude, Quined Games soigne ses jeux dans les moindres détails (pour vous en convaincre, je vous suggère de visiter leur page internet). Leurs opus ont souvent de belles ressources en bois taillé pour l’occasion, ce qui augmente le prix du jeu, il est vrai. Les illustrations des boîtes chez cet éditeur sont toujours assez mirifiques et Halloween ne déroge pas à la règle, le travail de Konstantin Vohwinkel est saisissant, avec des effets de reliefs et de luminosité superbes.

Concernant la boîte, celle-ci s’ouvre en coffret et révèle alors des pions de très bonne épaisseur et surtout des figurines représentant les différents fantômes sculptés par Stéphane Simon.
Pour le plateau ou les cartes, on a opté pour un fuchsia un peu perturbant mais pourquoi pas, au moins ça change !

 

Halloween_Jeux_De_Societe_Ludovox (7)

 

Necronomicon

Nous incarnons des démons maîtrisant les forces occultes. Le plateau représente les 6 lieux que nous allons hanter. La fin du jeu se déclenche quand un joueur pose tous ses marqueurs de hantise (synonymes de points de victoire) ou quand il a posé 5 pions actions sur les cartes. Dans ce cas, on comptera les Ph ou points de hantise pour connaître le nouveau Seigneur des ténèbres. Mouhahaha !

 

Comment on bouge  Casper (on a caspérer de gagner)

Je vous présente le plateau personnel avec lequel on va manipuler les fantômes :

 

Halloween_Jeux_De_Societe_Ludovox (14)

Le plateau et les six lieux

 

Pour une fois, nous n’avons pas de pions à notre couleur. Soyons sérieux nous sommes des démons tout de même !  

Par contre on peut agir sur les fantômes présents sur le plateau central afin de gagner des jetons « fantômes » ou des jetons peur qui sont les deux ressources du jeu.
Les fantômes n’appartiennent donc à personne à proprement parler, c’est avec les actions sur notre plateau que nous allons les déplacer, hanter un lieu etc. 

 

Nous avons 3 lignes d’actions. À notre tour, on doit réaliser 3 actions sur chacune des lignes, en disposant un jeton sur l’action en question. Le tour suivant, on devra soit poser un jeton sur une autre action de la ligne, soit récupérer tous les jetons de la ligne. Chaque ligne d’action comprend les mêmes six actions.

Halloween_Jeux_De_Societe_Ludovox (11)

Les tables des 18 commandements

 

Il y a une astuce : au début nous  sommes capable de contrôler que des fantômes de première catégorie, ce sont les fantômes bleus, les moins puissants, mais on va apprendre à maîtriser les verts, les jaunes, les oranges, et enfin les démoniaques rouges, les plus redoutables et ceux qui nous offriront le plus de points de victoire.

 

Les actions en question…

  • Le rituel démultiplie nos fantômes (2 fantômes de même couleur donne un nouveau fantôme).
  • La peur offre la frousse de leur vie à nos pauvres petits habitants : selon la couleur du fantôme on récupérera quelques jetons de peur qui permettent de faire évoluer les fantômes du plateau pour qu’ils deviennent plus puissants.
  • On peut faire évoluer un fantôme dans sa version améliorée : bleu devient vert, vert devient jaune, etc. Pour cela, on dépense nos jetons peur et on déplace notre sphère d’amélioration sur une de nos lignes d’actions. 
  • On peut déplacer un fantôme et prendre un le jetons bonus s’il y en a un présent sur le lieu. Ces jetons portent bien leur nom : ils nous donneront un bonus, nous le verrons plus tard en détail.

 

Halloween_Jeux_De_Societe_Ludovox (3)

 

  • Quand on aime la bagarre on peut aussi castagner des fantômes de couleurs différentes. Pour cela on utilisera un dé pour chaque fantôme (plus un fantôme est faible et plus il a un dé faible). Une victoire nous offre un jeton fantôme de la couleur du fantôme battu, évidemment gagner un rouge contre un bleu c’est peu probable. L’inverse par contre …

 

Halloween_Jeux_De_Societe_Ludovox (5)

 

  • Enfin, grâce à la dernière action, nous allons hanter ces lieux représentés sur le plateau (l’école, la police, l’église, etc).

 

Halloween_Jeux_De_Societe_Ludovox (9)

Il y a deux conditions pour placer son jeton de hantise : que le fantôme soit présent dans le lieu, et que notre marqueur d’amélioration soit sur le fantôme en question (ou un fantôme plus faible). Impossible si quelqu’un a déjà posé un de ses jetons hantises sur la case convoitée ! Les fantômes les plus terrifiants nous procurent plus de points de points de victoire.

 

Halloween_Jeux_De_Societe_Ludovox (10)

 

Et c’est là que vient le premier twist intéressant du jeu : toutes les actions que je vais réaliser dépendent du marqueur d’amélioration. Pour déplacer un fantôme de couleur jaune, il faudra que le marqueur soit sur cet emplacement-là, sinon impossible et je devrais me rabattre sur un fantôme plus faible.

 

Va me falloir de la ressource !

Halloween_Jeux_De_Societe_Ludovox (6)Je vous le disais, Halloween fonctionne donc avec deux ressources : les jetons peur et les jetons fantôme que nous gagnons en hantant un lieu, en cognant un fantôme, en améliorant ou en réalisant un rituel. Elles servent à activer les cartes qui sont sur le dessus du plateau, certaines demandent 3 jetons fantômes de n’importe quelle couleur, et d’autres 3 jetons différents.

Les cartes nous offrent quant à elles des pouvoirs (ex : au début de mon tour je peux enlever un jeton déjà activé, ou je peux relancer un dé, etc). Mais peuvent aussi octroyer des points de victoire selon une condition ou à la fin de la partie.

Néanmoins il faudra placer un de ses précieux jetons action sur la carte pour profiter de son effet. Cela signifie que l’on devra faire avec un de moins pour toute la partie ! Si vous vous placez sur une carte où un jeton d’un autre joueur est présent, il peut soit gagner un point de victoire, soit reprendre tous les disques actions d’une section.

Halloween_Jeux_De_Societe_Ludovox (8)

 

En déplaçant un fantôme on peut récupérer des jetons bonus. Ceux-ci nous offrent quelques effets que l’on activera sur notre plateau en dépensant un jeton action. Par contre ils seront bloqués jusqu’à ce que l’on en ait activé trois, sans cela impossible de les récupérer. Pour optimiser, on voudra les utiliser tous les trois en même temps ou presque, mais parfois cela peut être utile de ne pas trop attendre non plus (car le bonus qu’ils offrent nous permet de gagner du temps).

 

Halloween_Jeux_De_Societe_Ludovox (12)

 

Sois transparent.

Le système de points d’action j’adore, je ne peux m’empêcher de penser au système de Concordia et il a le mérite d’être clair, très visuel. Il nécessite de bien réfléchir à l’ordre de nos actions. Attention aussi à bien avoir fait évoluer le fantôme sur la ligne d’action que vous souhaitez utiliser.

Si le thème est bien rendu grâce aux illustrations et aux figurines, il s’avère évanescent si je puis dire. On reste dans un pur jeu d’optimisation, et je pense qu’on pourrait tout à fait trouver un autre thème qui collerait aussi bien.

Mention spéciale pour le livret de règles qui est très agréable, bourré de petites références et de traits d’humour qui nous permettront de ne pas oublier les points importants. Par exemple : “Il ne peut y avoir plus de 5 fantômes de la même couleur dans un même lieu, ce ne sont pas des zombies !”.  L’aide de jeu est parfaite, et un peu indispensable au début.

Halloween_Jeux_De_Societe_Ludovox (4)

Les cartes actions offrent une idée très intéressante notamment parce qu’elles permettent une belle rejouabilité. Il en existe 52 différentes et on jouera avec 8 d’entre elles pour toute la partie. La règle propose des sets spécifiques pour des sessions avec plus de baston pour les esprits frappeurs, plus de points de victoire, des combos. Sur le papier, voilà qui offre des perspectives très motivantes, dans la réalité il faudra l’éprouver pour dire si ça tient la route.

Ah ! Et les dés. Ils ne servent que pour les combats, et ils apportent un côté aléatoire au jeu qui n’est pas désagréable … sauf quand on rate tous ses jets de dés. En même temps ce n’est pas très punitif, on a juste perdu une action. Et oui, c’est ça d’être maudit.

Pour les esprits malins, il existe une version experte, sans les cartes ni les dés, qui me donne l’eau à la bouche, du pur barbecue de neurones sur 4 lignes d’action !

Halloween_Jeux_De_Societe_Ludovox (13)

 

 

Bouh !

Nous l’avons essayé à deux joueurs et ça tourne très bien, c’est très fluide, avec un bon mix de stratégie de tactique. J’ai peur (ouh !) qu’à plus de deux on ne maîtrise plus trop les déplacements car comme tout le monde peut déplacer les fantômes, cela devient plus tactique que stratégique.

Malgré cette question en suspens, Halloween s’avère une bonne surprise, il est relativement épuré, l’explication est simple (comptez 15 minutes si vous le maîtrisez bien). Une partie est assez rapide et interactive.

Il boxe un peu hors catégorie : sans être expert il nécessite néanmoins une bonne réflexion pour optimiser son jeu, c’est quasi de la programmation. Je dirais que c’est un jeu idéal pour des joueurs exigeants qui désirent quelque chose de plus rapide, d’assez sobre (car finalement nous n’avons que 6 actions possibles). J’ai vraiment envie de rejouer avec d’autres modes / cartes actions pour voir s’il a de la matière derrière ces fantômes !

 

Pub Tipeee grand format copie

 

 

 

4 Commentaires

  1. morlockbob 30/05/2018
    Répondre

    bon rattrapage de ta part car je l’avais vu mais le design m’avait fait fuir

  2. Photo du profil de elniamor
    elniamor 30/05/2018
    Répondre

    Intéressant, merci ! Une estimation de la durée de partie à 2, 3, 4 joueurs ?

    • Photo du profil de atom
      atom 30/05/2018
      Répondre

      À deux joueurs, une partie tient dans une heure. À plus je ne sais pas, mais je pense que s’il n’y a pas trop de paralysis analysis ça peut aller vite. Ce qui casse le rythme c’est quand on fait des actions et qu’on réalise que non on ne peut pas le faire, ça arrive souvent au début.  On en a fait deux parties assez différentes. Déjà parce que l’on maitrisait un peu mieux, mais aussi parce que les cartes n’étaient pas les mêmes et que la stratégie a changé.

  3. Photo du profil de 6gale
    6gale 30/05/2018
    Répondre

    M’a l’air bien ce p’tit jeu… Tout comme Quined Games d’ailleurs.

Laisser un commentaire