Guilds Of London arrive en France

S‘il y a bien un distributeur qui monte qui monte, en tout cas qui prend doucement mais sûrement une place de choix dans le coeur des gamers depuis quelques temps, c’est bien la petite fée des Pixie games. Ils ont en effet forgé en quelques mois un catalogue qui devient à nos yeux incontournable avec Pillards de la Mer du Nord, les What’s Your Game (Signorie, Railroad revolution…), ou des ptits malins comme Hack trick ou Tunhell et ils n’arrêtent jamais d’étoffer leurs propositions, récemment encore avec les jeux kickstartés Fourmidable, Tramways ou encore Guils of London de TMG (qui était sur Ulule chez 2 tomatoes pour une VF récemment). 

Londres : la cité la plus riche d’Angleterre, du Moyen-Âge à l’ère contemporaine. Dans Guilds of London, vous placez vos citoyens dans des guildes stratégiques, construisez la base de votre réseau pour prétendre au titre de Maître de guilde, voire de plusieurs guildes ! Vous aurez aussi l’opportunité d’étendre votre pouvoir jusqu’aux riches plantations de Virginie ou à l’Irlande. Le contrôle de chaque guilde vous donne des points des victoire ainsi que des actions supplémentaires que vous pourrez utiliser pour contrôler le développement de la grande city et devenir le maire.

guilds-of-london-ludovox

Comme nous le rappelait à juste titre Zuton de la TestingTeam dans un des reportages cannois traitant justement de Guilds of London, le jeu a reçu un bon accueil aux US où il avait même connu une sélection au Golden Geek 2016, dans la catégorie « stratégie ».

Après une petite partie d’initiation, un peu déroutante au départ (beaucoup d’icônes et d’effets à intégrer d’un coup), l’expérience s’avère au final pour lui concluante : « Les graphismes peu alléchants et le thème légèrement plaqué sont largement compensés par des mécanismes intéressants de placement, combo, majorité à base de meeples, tuiles et cartes, le tout saupoudré de pas mal d’interaction. »
Du coup, l’ami Zuton a aussi testé le mode solo et le conseille pour une prise en main simplifiée, au calme, détendu du meeple : « Une bonne manière de bien appréhender les règles où quelques détails sont importants et de bien connaître le jeu avant de se lancer dans une aventure londonienne à plusieurs. »

Vous êtes prévenu, le jeu arrive ce mois-ci pour les amateurs d’un Londres francophone !

 

Fiche de jeu

Un jeu de Tony Boydell
Illustré par Charlie Paull, Franz Klemens, Tony Boydell
Edité par Tasty Minstrel Games
Distribué par Pixie Games
Pays d’origine : Etats-Unis
Langue et traductions : Anglais, Français
Date de sortie VO : 2016
De 1 à 4 joueurs
A partir de 10 ans
Durée moyenne d’une partie : 45 minutes
Durée d’une partie entre 40 et 60 minutes

 

 

Laisser un commentaire