Guardians : un nouveau jeu de cartes signé Plaid Hat

Les jeux de cartes et d’affrontement ont toujours été dans l’ADN de Plaid Hat Games. Depuis le respectable Summoner Wars en passant par l’excellent Ashes: Rise of the Phoenixborn, les américains à la casquette carrelée ont produit ce genre et l’ont bien renouvelé. Et voilà qu’ils annoncent pour cet automne (avec des boîtes en quantité limitée à acheter à la GenCon pour les plus chanceux), un nouveau jeu – début d’une nouvelle gamme ? – de cartes et d’affrontement qui n’est pas sans rappeler Smash Up ou Overwatch. Jugez plutôt le pitch de Guardians (dont voici la fiche).

Dans Guardians, les joueurs choisiront et assembleront une équipe de trois héros unique parmi un panel impressionnants de combattants surpuissants. Les joueurs rassembleront les cartes uniques des capacités et de l’ultime de chaque héro pour former leur deck. Les combinaisons sont sans fin, et vous pourrez explorer les capacités de chaque héros !

Une fois que les joueurs ont assemblé leur équipe de héros, il est temps de combattre votre adversaire ! À chaque partie de Guardians, les joueurs utiliseront leur équipe de héros pour combattre ; il faudra utiliser ses pouvoirs pour contrôler des lieux étranges. Dominez le combat en jouant des cartes puissantes et en assommant les héros ennemis, puis utilisez votre Ultime, une capacité d’attaque qui changera radicalement le cours du jeu.

 

Et qui est l’auteur, Callin Flores ? Eh bien, à une certaine époque, il était monsieur relations presse de Plaid Hat. C’est même lui qui nous avait présenté Seafall.

guardians-plaid-hat-jeu-de-societe-ludovox-cards

Le tout sera disponible pour une quarantaine de dollars dans les crèmeries. Vu la tête des cartes et des pouvoirs qui sont inscrits dessus, j’imagine que Guardians va tout simplement remplacer petit à petit la gamme Ashes qui commence un peu à vieillir. Sûrement plus gamer qu’un Smash Up, Guardians a l’air de promettre un gameplay dynamique et un peu plus complexe que le jeu de Paul Peterson. Plutôt dans le genre de ce que fait Plaid Hat d’habitude, donc ! Quant à une VF, on s’enquiert de la chose. Don’t you worry, on vous tiendra au courant.

Edit : à cause d’un jeu au même nom, la fiche indiquée en barre d’info n’est pas la bonne. Cliquez plutôt ici pour y accéder..

Bannière : Guardians of the Galaxy (non, ce ne sont pas les mêmes). DR.

2 Commentaires

  1. Photo du profil de flagadur
    flagadur 13/07/2018
    Répondre

    Ouaou, chouette !

    Ce principe de deckbuilding est simple et efficace. Smash Up emploie une mécanique effectivement trop basique à mon goût, j’ai hâte de voir ce qu’il nous réserve 😉

  2. champalaune 15/07/2018
    Répondre

    j’ai lu et analysé le jeu uniquement à partir de la règle et ma 1er observation : BOf

     

    mecanismes déja connus

    peu de profondeur de jeu

    thême rien de passionnant

    christ

     

Laisser un commentaire