SVP pensez à vous inscrire
guest

sp_LogInOut Connexion sp_Registration S'inscrire

S'inscrire | Mot-de-passe perdu ?
Recherche avancée

— Activité du forum —




— Correspond —





— Options du forum —





La longueur du mot recherché est au minimum de 3 caractères et au maximum de 84 caractères

No permission to create posts
sp_Feed Flux RSS du sujet sp_TopicIcon
► E.D.I.T.O : L'augmentation du prix des jeux


Jeu :

Ludopeole :

Tags :

sp_BlogLink Lire l'article original du blog
08/11/2017
19:08
Photo du profil de Shanouillette
Shanouillette
Administrateur
Nombre de messages du forum : 5004
Membre depuis :
14/04/2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

On revient d’Essen17 (les vidéos commencent à arriver) et voilà quelques temps déjà qu’on avait envie de mettre les pieds dans le plat concernant un sujet assez épineux.

Le prix des jeux.

À Essen dernier, rappelez-vous, A feast for Odin avait défrayé la chronique avec son tarif à 100€. Cette année, on aura noté Agra à 65€ (alors qu’on l’aurait bien acheté à 45€ hm’voyez), Pandemic Legacy 2 qui coûte 20€ de plus que la Saison 1 (cela dit, il y a peut-être un vrai tank en pièce détaché dedans, on sait pas hein !), un Ex Libris qui sort à 65€…

On revient avec ce…

08/11/2017
19:41
Photo du profil de rotabla
rotabla
Member
Members
Nombre de messages du forum : 7
Membre depuis :
29/10/2015
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

N’en déplaise aux trop jeunes et/ou naïfs, l’Euro nous l’a mis bien profond question prix, et les jeux ne font pas donc pas exception. Plus l’avidité des grosses boîtes qui enfument les joueurs avec des jeux fumistes dissimulés derrière des tonnes de figs, jolies et bien réalisées, mais souvent pas indispensables et surtout chères à produire, voilà où nous en sommes arrivés.

Le point positif, rejoignez un club, une asso de jeux, seul ce genre de structure sera de plus en plus uniquement à même de vous faire découvrir/jouer à des jeux hors de prix pour un simple particulier ou une petite bande de joueurs.

08/11/2017
20:03
coludik
New Member
Members
Nombre de messages du forum : 0
Membre depuis :
10/03/2017
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Oh oui bien sûr que je l’ai sentie cette inflation, depuis un moment déjà. Je fais partie de ces joueurs, passionnés d’une part, mais qui ne peuvent se payer le luxe de remplir des étagères avec des jeux d’autre part, juste parce que les figurines sont belles ou le graphiste a fait un travail incroyable. Je partais dans une voie de déraison mais il a bien fallu que je m’arrête. Au lieu de m’apitoyer sur mon sort, j’ai décidé de créer le projet Coludik (https://coludik.com), un mot facile à analyser puisqu’il s’agira de faire du ludique en commun.

En commun oui, mais pas juste pour les bières et les chips. Il s’agira de réellement payer à plusieurs le coût d’une boite de jeu à 80€, d’un kickstarter à 150€, d’une envie à 45€. Et au-delà de ça, il s’agira d’apprendre à ne pas chérir cette boite comme un objet de collection mais bien à la partager entre cofinanceurs (coludeurs on dit sur le site) d’un même quartier ou ville. Le jeu sera d’ailleurs bien plus utilisé que s’il était resté sur une étagère après quelques parties et l’arrivée d’un autre tout nouveau tout beau.

08/11/2017
20:17
Photo du profil de fouilloux
fouilloux
Membre
Members
Nombre de messages du forum : 1025
Membre depuis :
26/11/2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Je ne pense pas que l’Euro, mis en circulation il y a maintenant 15 ans, soit responsable de l’augmentation (si augmentation il y a) actuelle, c’est à dire depuis quelques années, des prix.

08/11/2017
20:22
Photo du profil de Djinn42
Djinn42
Member
Members
Nombre de messages du forum : 295
Membre depuis :
11/11/2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

J’ai beaucoup de mal avec les affirmations de plus en plus fréquentes du type « bon buzz bien mené ». Comme si l’acte d’achat pouvait être imposé. Alors que de l’autre côté on a le refrain du « trop de jeu pour suivre toutes les sorties ». Je comprend l’idée mais on parle de tendances globales qui n’impliquent pas le joueur même joueur dans tout achat mais une masse mouvante de joueurs qui se répartissent l’ensemble des achats. Prêter une intention faussée par le buzz n’a pas de sens face à un public d’ensemble dont une partie seulement fera l’achat. Une communication Scythe attire à elle un public, une communication Great Western un autre, etc. Je comprend bien qu’ils se chevauchent mais de là à sans arrêt donner du buzz, je trouve pas ça pertinent. Surtout dans le sens péjoratif du terme qui voudrait que « le joueur » soit un mouton. Ça a un côté rassurant et pratique, c’est accrocheur mais c’est plus complexe que ça j’ai l’impression.

Pour le reste, c’est effectivement plus qu’un ressenti. Les prix grimpent. La qualité aussi. L’explication de gens comme Flatlined Games ou Fred Henry sont très intéressantes pour comprendre la situation actuelle et ce que ça peut devenir.

-------d(oO)b-------
08/11/2017
21:59
Photo du profil de Shanouillette
Shanouillette
Administrateur
Nombre de messages du forum : 5004
Membre depuis :
14/04/2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

J’avoue ne pas être sure de saisir ton propos. ?  Le « buzz » c’est le bouche à oreille : la meilleure com’ qui existe pour n’importe quelle entreprise (et ce bien au delà du jds). Quand un jeu buzze bien, c’est que le public se retrouve dans ce projet et fait parler de lui à sa place, signe d’actes d’achat futurs. C’est assez factuel de dire qu’un jeu sans com’ n’aura pas beaucoup de vie en boutique aujourd’hui. (Les boutiques prennent globalement moins en moins de jeux dont personne n’a entendu parler, et c’est compréhensible devant la masse de sorties, il y a déjà trop à faire avec ceux dont « on parle »…). C’est vrai aussi sur Ks, peut-être plus encore. Mais je ne suis pas sure de répondre à ce que tu voulais soulever.

09/11/2017
06:50
Photo du profil de Ryleh
ryleh
Member
Members
Nombre de messages du forum : 3
Membre depuis :
26/12/2015
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Article très intéressant. Toutefois je pense que nous sommes largement responsable de cet état de fait.

Nous sommes prêt en effet (pour certains !) à mettre des sommes ahurissantes dans des jeux, pour peu qu’il ait des belles figurines ou des jetons sympas. J’ai rejoué à l’année du dragon et c’est vrai que l’édition Ravensburger est juste ignoble, avec des pions en carton. Mais le jeu reste lui excellent et suscite toujours autant d’intérêt, ou de débat.

Je trouve aussi que les professionnels du milieu ont aussi leurs responsabilités. Je ne comprends toujours pas qu’Unlock est reçu l’as d’or. On parle d’un jeu jetable. A usage unique. C’est la même chose avec Time Stories. Je ne remets pas en question la qualité des deux produits, je dis simplement que les éditeurs sont partis dans la logique de la société de consommation. Un jeu tu l’achètes, t’y joues quelque fois, tu le revends et tu passes à un autre. Comme de la série TV.

Bah non je ne marche pas la dedans. Un jeu, s’il est bien, je le garde et j’y rejoue.

Et je refuse de mettre 100, 170€ dans un jeu. C’est pour cela que je kickstarte peu. L’avalanche de matériel cache souvent pour moi la pauvreté des règles et la rejouabilité de la chose ludique. Je n’aime pas Zombicide, je le trouve répétitif. Je n’aime pas Scythe, je le trouve déséquilibré. Je fonctionne beaucoup à l’occasion, en achat comme en revente. C’est comme ça que j’ai eu Unlock, et je l’ai donné à mon association. D’ailleurs, je pense aussi que ces jeux à usage unique ou trop cher doivent rester des jeux de ludothèque ou associatif.

Alors oui, heureusement, il y a des exceptions. Pandémie legacy a été ma claque ludique de l’année 2017. Pour faire simple, on a partagé le coût à 4, puisqu’on a « sauvé » le monde à 4. Cela m’a rappelé les années 90 quand on achetait des jeux à plusieurs, et qu’on s’est partagé la ludothèque à la fin des années d’étudiants. Moi j’en ai gardé Civilization. Un autre Dune ou Res Publica Romana. Et Pandémie 2,  on va l’acheter, à 20€ par tête de pipe ça reste raisonnable, surtout si le frisson ludique est encore là.

Et puis, je suis comme tous les joueurs un passionné, et il m’arrive de me faire avoir. Dernièrement, c’était l’extension de Splendor, à l’intérêt très inégal et au prix assez prohibitif. D’ailleurs, je partage l’avis de Mathieur Doublet la dessus. Les extensions ont pris un coup sur la cafetière. Pour l’instant, je n’arrive pas à passer le pas pour German railroads, Feu & Glace ou les fermiers par exemple. J’ai quand même craqué pour the crew, kraken ou chibi.

Soyons responsable.

Ne nous jetons pas sur tout et n’importe quoi.

Franchement, vous avez vu un jeu réellement novateur cette année 2017 ?

Un truc qui nécessite plus de 45€ l’achat ?

Pas moi en tout cas.

09/11/2017
11:55
Photo du profil de Lilian
Lilian
Member
Members
Nombre de messages du forum : 6
Membre depuis :
23/07/2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bon je vois que l’auteure du billet n’a pas pris en remarque les commentaires sur Twitter, un article qui brosse bien dans le sens du poil tout le monde pour ne pas vexer les éditeurs.

Le prix des jeux a bien augmenté en vous faisant miroiter le fait qu’il y a de plus en plus de figurines en plastique ou un cout plus cher. C’est faux, ce sont juste les éditeurs qui ont augmenter leur marge. Si vous vous voulez des preuves, en voici :

Iello qui réédite Les Piliers de la Terre : Le prix est le même qu’il y a dix ans 45€ il n’a pas bougé de celui de 2007 (10 ans!)
Pandemic Legacy prend 20€ pour un matériel équivalent
Le prix des jeux a augmenté pour certains jeux en 2 ans (j’ai des chiffres) mais pas pour d’autres, en gros, on augmente le prix des jeux qui se vendent le mieux
L’inflation ne justifie une hausse de prix de plus de 30% sur les jeux
L’extension de Splendor qui n’a pas de jetons super premium et qui est au même prix que le jeu de base
Le chiffre de Gears of Wars cité dans le billet est faux, il vallait 60€ à l’époque

Quand à la qualité, elle est en baisse. Avant il y avait des plateaux en carton épais, aujourd’hui, on a des feuilles très fini pour remplacer ces plateaux.

En gros au lieu de faire culpabiliser les joueurs, il faudrait plutôt regarder vers les éditeurs qui augmente grassement leur prix. De plus, une augmentation de la production entraine une baisse des couts (plus on produit, moins cela coute cher). Sans compter les géants de la distributions qui ne font plus aucun cadeau aux boutiques (le treize à la douzaine en est le meilleur exemple). J’aime à répéter qu’on est dans l’age d’argent du JdS et non l’age d’or car tout sert à faire du brouzouf !

09/11/2017
12:54
Photo du profil de eolean
eolean
Member
Members
Nombre de messages du forum : 756
Membre depuis :
01/07/2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Cela fait plusieurs années qu’on remarque cette inflation. Là où il y a 5 ans on trouvait des jeux en moyenne à 40 euros, aujourd’hui, on est heureux qu’un jeu soit à 40 ! La norme s’approche de plus en plus de 50 euros. Je parle des eurogame. 

Pour autant, dans cette course à la hausse, on trouve encore des belles perles qui savent garder un prix raisonnable. Cette année encore Pulsar 2048 chez CGE, ou Raja of the Gange  étaient à 40 euros. Une belle surprise.

Quand je vois qu’on avait eu chez eggerspiele un mombasa à 35 ou encore great western trail à 35, le tout avec un matériel plus que correct, je me demande pourquoi d’autres jeux sont à 50 euros voir plus.

Aussi, dans ce chaos né de l’évolution rapide du jeu, il est aussi bon de noté que certains n’en abusent pas et restent correct. J’aime bien pour ma part remarquer les vertueux.

Alors oui, on aime du beau matos et, en tant que passionné, parfois on ne compte pas. Et Kickstarter joue énormément sur ce plan. Parce que, par essence, les projets vendent d’abord du rêve et les passionnés adorent rêver. Il n’y a qu’à voir le concept même des stretch goal !

Mais nous ne sommes pas non plus des moutons. Et si nous pouvons faire des erreurs, nous apprenons également. De cette jungle de jeux, d’auteurs et d’éditeurs, nous commençons à nous faire des références : nous nous créons notre carte du monde ludique avec les éditeurs et les auteurs dans lesquels nous avons confiance. Et inversement. Nous échangeons de plus en plus en consommateurs avertis. Pour ma part, j’ai eu un cas de conscience sur dinosaur island à 70 euros où j’ai hésité un bon moment et je me suis finalement dit que c’était trop cher pour prendre le risque. Il aurait été à 35 euros, je l’aurais pris sans hésiter. Pareil, le grand scandale d’Odin l’année dernière était aussi que le jeu était à 100 euros en français et qu’on pouvait en trouver un à 51,40 euros la même année en boutique en allemand…

Finalement, l’industrialisation du jeux de société n’est qu’une étape. Asmodée ne fait qu’embrasser le mouvement. Pour ma part je n’achète pas leurs jeux qui ne me conviennent pas. Mais même s’ils donnent une impulsion et un forcing sur la communication. Ils ne fagocitent pas non plus pour autant l’ensemble du marché et après cet essen 2017, force est de constater qu’il y a beaucoup de jeux qui sortent sans eux et qui trouvent néanmoins leur public.

Alors certes, quand on voit le coût prohibitif d’une traduction ou d’une extension aussi cher parfois que le jeu de base, alors ça fait réfléchir. Mais on ne nous oblige pas non plus à acheter ! C’est toujours notre choix qui fait notre force. Et vu le nombre impressionnant de sorties, 1 de perdu, 1000 de retrouvés :p

09/11/2017
13:07
Photo du profil de vaniapocket
vaniapocket
New Member
Members
Nombre de messages du forum : 0
Membre depuis :
07/12/2016
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Sinon comme il est dit l’occasion fait la part belle….les 3/4 de mes jeux sont achetés sur un site d’occaz très connus des joueurs mais que je ne citerais pas :)….d’une part les jeux sont dans un état très souvent impeccables venant de collectionneur ou de passionné comme moi dont certains doivent même remettre le plastique d’emballage après avoir joué, j’ai très souvent des jeux avec des cartes sleevées et pour un prix généralement divisé par deux. Alors c’est vrai qu’il faut attendre un moment le jeu qui vient de sortir (et encore)…mais au final cela me permet de prendre le temps de jouer à d’autres jeux….pour l’exemple je viens de toucher un barony à 17€ et le dernier unlock à 16€…Donc oui les jeux sont de plus en plus chers, mais il y a toujours des solutions pour bien s’y retrouver sur le marché de l’occaz’….La seule ombre au tableau c’est que dès qu’un jeu n’est plus édité, où qu’il est en rupture en une heure les prix s’envolent, du coup mes seuls achat en neuf ont été Terraforming mars et les pillards de la mer du nord…. 2 jeux achetés neufs pour 24 d’occasion sur une année ça reste rentable.

09/11/2017
13:08
Photo du profil de Shanouillette
Shanouillette
Administrateur
Nombre de messages du forum : 5004
Membre depuis :
14/04/2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Salut monsieur Patate. 🙂

Ma vision est nettement plus nuancée, de facto j’ai bien pris en compte tes remarques sur Twitter, mais je ne partage pas du tout ton avis et ton analyse. Voilà rapidement pourquoi.

Il y a amha des bonnes choses dans l’évolution actuelle (la qualité globale des jeux va en s’améliorant et non en se détériorant dans ce qu’on en constate quotidiennement ici ; par ailleurs le fait que de plus en plus de personnes puissent vivre de leur passion est une belle chose selon moi)
… et de moins bonnes choses (les jeux copiés-collés, l’inondation du marché, la facture qui devient de plus en plus salée pour le gamer d’où l’écriture même de l’article, etc).

Quant à la fièvre acheteuse qui s’empare de nous, il ne s’agit pas de culpabiliser les joueurs (je fais partie des pledgeurs de Kindom death et compagnie), mais d’appeler à prendre conscience de certaines évolutions et d’observer comment depuis 5 ans, la consommation a considérablement changé. Après, chacun est libre de s’interroger sur sa façon personnelle de consommer et chacun est également libre de dépenser son argent comme il le souhaite. (Le j2s reste d’ailleurs une passion peu coûteuse comparativement à beaucoup d’autres). Nier que bon nombre de passionnés ne sont pas prêts à dépenser plus pour avoir plus, c’est selon moi, se voiler la face. Il y a de réelles demandes, qui poussent les éditeurs à aller toujours plus loin, il suffit de voir les commentaires dans les projets KS.

Oui, les éditeurs augmentent aussi leurs marges, certains pour maintenir une croissance, d’autres pour maintenir des emplois… et un certain niveau d’édition. Oui, désolée, je ne mets pas tout le monde dans le même panier en montrant du doigt toute une caste de professionnelle et en les traitant de profiteurs, car une telle généralisation serait complètement inconsidérée, injuste et infamante. 🙂

Non, l’inflation globale n’explique pas tout, c’est également ce que j’essaie de dire.
Quant au prix de Gears of War, il m’a été donné par des boutiques qui le vendaient à l’époque. On l’avait acheté à sa sortie. Je suis presque sûre d’y avoir mis 80€ mais je me trompe peut-être.

Concernant la réédition des Piliers de la terre : je n’ai pas du tout évoqué la question des rééditions par choix dans cet article, comme je te le disais dans nos discussions sur twitter, c’est un sujet dans le sujet (et ce dernier était déjà assez tentaculaire, j’ai volontairement clôturé mon périmètre).

En effet, en fonction des effets d’échelles du tirage, du batch multiversions (et d’autres facteurs encore), chaque cas de ré-édition doit être considéré séparément avant d’en tirer des conclusions. (On ne peut pas se contenter de prendre l’exemple des Piliers de la terre comme une preuve absolue de quoi que ce soit.)

Bref… let’s agree to disagree.  🙂

09/11/2017
13:12
Photo du profil de Bidou
bidou
New Member
Members
Nombre de messages du forum : 1
Membre depuis :
12/06/2016
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Merci pour ce très bon article!
Pour ma part, je deviens de plus en plus ludovore mais le prix des jeux commencent à se faire sentir (pourtant, j’ai la chance de ne pas être interessé par les gros jeux de gestion, kukenbois et figurines)!
Du coup, j’achète de plus en plus d’occasion car il ne faut généralement pas attendre bien longtemps avant de trouver des prix en forte baisse sur certains sites.
Ca a de bons et de mauvaises côtés.
Les mauvais: – L’état du jeu qui n’est pas « neuf ».
-Le fait de ne pas faire marcher la boutique locale.

Les bons: – Le coùt du jeu réduit.
– Un côté écologique (quoique) puisque cela évite de produire un nouveau jeu (mais le transport pollue…).

En revanche, je me demande vraiment si les auteurs bénéficient de cette inflation. Hélas j’en doute.

09/11/2017
14:59
Photo du profil de Lilian
Lilian
Member
Members
Nombre de messages du forum : 6
Membre depuis :
23/07/2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Je ne dis pas que la qualité baisse partout et que tous les éditeurs sont concernés. Dice forge est un exemple parfait Le jeu a un coût « normal » à mes yeux alors qu’il possède tout un tas d’éléments spécifiques. Le jeu comprend, du matos spécifique avec des cartes et des plateaux épais alors que d’autres font des jeux à plus de 50€ sans vraiment de justification.

09/11/2017
15:11
Photo du profil de Shanouillette
Shanouillette
Administrateur
Nombre de messages du forum : 5004
Membre depuis :
14/04/2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Merci pour ces ajouts intéressants !

09/11/2017
15:22
Photo du profil de Shanouillette
Shanouillette
Administrateur
Nombre de messages du forum : 5004
Membre depuis :
14/04/2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Peu coûteuse au regard d’un certain nombre d’autres passions, oui. Après tout est question de comment vous le vivez derrière 🙂 mais un jeu à 40/60€, c’est pas ce qu’il y a de plus cher… sauf si vous en achetez 40 à la douzaine bien sûr. Mais c’est bien là, la question, quand il s’agit de passion, on a du mal à s’arrêter. Mais les passionnés de tunning auto, de golf, de gastronomie, de peinture ou de musique paient potentiellement plus cher pour leur passion (j’ai acheté plusieurs piano, je peux en témoigner ^^).
Un jeu vidéo peut monter dans les 40/60€ facilement, donc c’est pareil que du j2s, oui sauf qu’on a besoin d’investir dans une machine au départ (plusieurs centaines d’euros) à laquelle s’ajoute souvent du matos (manettes supplémentaires, etc) ou des abonnements.
Donc, oui, en soi, le j2s n’est pas ce qu’il y a de plus cher je pense. (D’autant que j’aurais tendance à dire qu’un bon JV a une durée de vie plus faible qu’un bon j2s.)
Un bon j2s peut durer longtemps et ne représente pas un investissement totalement délirant en soi au départ.

09/11/2017
15:29
Photo du profil de Lilian
Lilian
Member
Members
Nombre de messages du forum : 6
Membre depuis :
23/07/2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Je suis « consommateur » de de JdS depuis 2003, en fait je trouve qu’il y a assez peu d’éléments factuels dans votre article. On par de prix mais sans jamais les nommer. Pour Gear of War, j’ai la facture numérique dans ma boite mail, je confirme, je l’ai payé 60€ chez philibert

09/11/2017
18:00
Photo du profil de Shanouillette
Shanouillette
Administrateur
Nombre de messages du forum : 5004
Membre depuis :
14/04/2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Entièrement d’accord. C’est carrément casse gueule de comparer les hobbies car c’est une expérience complètement subjective, personnelle, voire intime 🙂 c’est pour ça que je pars pas sur ce terrain dans l’article d’ailleurs. Mais de façon plus cool, ici dans les commentaires, je me permets de dire qu’il existe des passions qui me semblent de base, plus coûteuses. Encore une fois, tout dépendra de comment on vit sa passion. D’accord aussi sur la place que ça prend 🙂

09/11/2017
18:17
Photo du profil de Ryleh
ryleh
Member
Members
Nombre de messages du forum : 3
Membre depuis :
26/12/2015
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Pas faux, j’en parle en plus lol !

Mais bon, pour moi le prix a été divisé par 4, donc par snobisme et mauvaise foi, je persiste et je signe : aucun jeux de plus de 45€ indispensable est sorti cette année.

09/11/2017
19:55
Photo du profil de Djinn42
Djinn42
Member
Members
Nombre de messages du forum : 295
Membre depuis :
11/11/2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Si, tu réponds très bien.

Je tombe de plus en plus souvent sur des jugements de valeurs à propos de jeux qui emploient un raccourcis pénible : buzz = troupeau bêlant qui achète parce qu’on lui dit = mauvais jeu.

Le fait de ne pas aimer par principe si la majorité aime. Le fait d’aimer en partie parce que peu connaissent. Ce genre de réflexe idiot existe toujours. Je l’ai connu au summum de sa connerie dans la musique quand plein de gens se mettaient à cracher sur un artiste parce qu’il devenait connu alors qu’ils l’adoraient quand il ne l’était pas. Ça montre que le jeu de société entre bien d’une certaine manière dans le domaine culturel. Et que les cons jouent aussi.

Alors je lis trop souvent buzz comme un terme péjoratif. Certainement parce que je traîne mes guêtres dans des internets peu fréquentables. Je vais réapprendre à le lire autrement. Merci.

-------d(oO)b-------
09/11/2017
19:57
Photo du profil de Djinn42
Djinn42
Member
Members
Nombre de messages du forum : 295
Membre depuis :
11/11/2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Je me posais la question à l’envers. Comment ils ont sorti le jeu d’origine à ce tarif et avec ces jetons.

-------d(oO)b-------
No permission to create posts
Fuseau horaire du forum :Europe/Paris

Nb max. d'utilisateurs en ligne : 345

Actuellement en ligne :
30 Invité(s)

Consultent cette page actuellement :
1 Invité(s)

Auteurs les plus actifs :

TheGoodTheBadAndTheMeeple: 1335

atom: 1288

fouilloux: 1025

Umberling: 931

eolean: 756

Grovast: 671

Zuton: 433

TSR: 414

morlockbob: 379

tartopom: 346

Statistiques des membres :

Invités : 55

Membres : 3996

Modérateurs : 1

Administrateurs : 5

Statistiques du forum :

Groupes : 4

Forums : 13

Sujets : 6045

Messages :18542

Nouveaux membres :

Sylvain Zito, cazieranthonyneuf-fr, corwin147, morgan, raoul3, David Brucker, rafke2, julkrys, ishanti, axelcook

Modérateurs : Fredovox: 289

Administrateurs : Shanouillette: 5004, Sha-Man: 1877, jim: 161, shahindoh: 6, FX: 91