SVP pensez à vous inscrire
guest

sp_LogInOut Connexion sp_Registration S'inscrire

S'inscrire | Mot-de-passe perdu ?
Recherche avancée

— Activité du forum —




— Correspond —





— Options du forum —





La longueur du mot recherché est au minimum de 3 caractères et au maximum de 84 caractères

sp_Feed Flux RSS du sujet sp_TopicIcon
[Kickstarter - 10.021€ / 50%] Napoléon 1806


Jeu :

Ludopeole :

Tags :

16/01/2017
23:08
Photo du profil de Shakos
shakos
Member
Members
Nombre de messages du forum : 13
Membre depuis :
16/01/2017
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

2424507dfef2b366b12314bfa4a7f2b9fcb4.jpeImage Enlarger

 
Durée : de 1 à 2 heures  
Nombre de joueurs : 2 
Âge : 10+
Début du KS : 10 Janvier 2017

La page du projet sur KS :

Pour suivre l’avancée du projet : https://www.facebook.com/shakosgames/

La vidéo de présentation du jeu : 
https://www.facebook.com/shakosgames/videos/1659821854309484/

Les règles (non maquettées) : https://share.orange.fr/#7QuVUOls7Z2a31515bc0

La vidéo de présentation des mécanismes du jeu :
https://www.trictrac.tv/video/Napoleon_1806_de_le_Belli_Ludi_papotache

La vidéo d’un début de partie :
https://www.trictrac.tv/video/Napoleon_1806_de_le_Belli_Ludi

Le 9 Août 1806, Frédéric Guillaume de Prusse, en réaction à la création récente de la Confédération du Rhin par Napoléon, décrète l’ordre de mobilisation. La guerre devient inévitable. 
L’armée prussienne se concentre sur Erfürt sans attendre les troupes de son allié russe. Prenant ses adversaires de vitesse, Napoléon entre en Saxe avec la Grande Armée le 7 Octobre 1806 et file vers Berlin.
Une semaine plus tard, les prussiens,  défaits à Iéna et Auerstaedt, refluent vers le nord. La poursuite, menée par la cavalerie de Murat peut débuter… 

5e5ace822437cd1849400fcfe13c4c4a9a3c.pngImage Enlarger

Quand le jeu rejoint l’histoire :

Napoléon 1806 est un jeu au carrefour de l’histoire et de la simulation. C’est l’aboutissement de deux passionnés d’histoire et de wargames, Denis SAUVAGE et Julien BUSSON qui ont souhaité partager cette passion avec vous.  
Avec Napoléon 1806, en 1 à 2 heures, deux joueurs vont revivre les affrontements entre Prussiens et Français au cœur des conquêtes impériales de Napoléon 1er qui ont abouti aux batailles d’Auerstaedt et Iéna. Napoléon 1806 est destiné aux grognards aguerris du wargame comme aux jeunes conscrits qui veulent tenter une nouvelle sensation ludique. Stratégie, anticipation, décision sont les moteurs du système de Napoléon 1806.  
Les règles de Napoléon 1806 sont divisées en trois parties et s’assimilent en une quinzaine de minutes. La première nommée « Règles du conscrit » permet d’acquérir toutes les notions du jeu aisément. La seconde, « Règles du grognard » apporte plus de finesse en incluant le « brouillard de la guerre ». La dernière « Règles du maréchal » permet de jouer à Napoléon 1806 en compétition.  
Relèverez-vous le défi de faire aussi bien que l’Empereur Napoléon 1er ou parviendrez-vous à déjouer ses plans à la tête des forces prussiennes ?

Comment jouer à Napoléon 1806 :

Une partie de Napoléon 1806 se joue en 7 tours, représentant chacun deux jours de campagne. Chaque joueur enchaîne à tour de rôle des opérations à l’aide de ses corps d’armée. Fatigue et pertes s’accumulent jusqu’au point de rupture d’une des deux armée provoquant la défaite de l’un des joueurs.
Le jeu s’articule autour de cartes permettant de résoudre les déplacements et les affrontements. Même si le hasard est présent, la stratégie est la clé de la victoire. Déplacer ses corps d’armée sur des chemins d’approche différents pour faciliter la manœuvre, gérer la fatigue de ses hommes générée par les marches et les combats, concentrer ses forces en vue de remporter la bataille décisive, tels sont les défis que vous devrez relever.
Les troupes françaises sont plus nombreuses et plus aguerris que celles de leur adversaire, mais le temps est compté avant l’arrivée des renforts russes, et l’armée prussienne n’est pas à sous-estimer ! Le joueur français pour l’emporter devra maîtriser l’art de l’offensive et de la rapidité d’action. Le joueur prussien bien qu’étant sur la défensive, devra saisir les opportunités se présentant à lui pour contre-attaquer et surprendre son adversaire. Le jeu se voulant rapide, chaque joueur aura la possibilité de prendre en charge le destin des deux armées sur une soirée.

Contenu de la boîte :

• 1 plateau de jeu format 60cm x 60cm
• 2 aides de jeu (ordres de bataille) sur feuilles cartonnées format A4 
• 2 paravents couleur 2 volets
• 2 livrets de règles de 12 pages en couleur 
• 2 jeux de 36 cartes à jouer 
• Près de 200 cubes en bois 
• 13 pavés noirs corps prussien en bois 
• 14 pavés bleus corps français en bois
• 1 planche de stickers

622cb89702586b1107bcfce42ab49cf73b85.pngImage Enlarger

Mais qui sont les Shakos Boys ?

Shakos (nom masculin) : Coiffure militaire rigide et à visière, le plus souvent de forme tronconique, portée par différentes troupes dans de nombreux pays.  

Denis Sauvage : Concepteur du jeu, Denis est un grognard du jeu d’histoire ayant à son actif plusieurs publications centrées principalement sur l’épopée napoléonienne. Il est notamment l’auteur de la série des « Maréchaux » qui compte à ce jour 5 opus. Il est par ailleurs lauréat du trophée du bicentenaire sur le système « Jours de Gloire », récompensant le meilleur joueur après 19 années de tournoi.

Julien Busson : Développeur du jeu, Julien est un grand passionné de la première guerre mondiale, et du jeu d’histoire en général. Entrepreneur invétéré il a toujours rêvé de publier son propre jeu d’histoire et son association avec Denis, son partenaire de jeu préféré, était incontournable.

Nicolas Treil : Illustrateur et infographiste, Nicolas a rejoint l’aventure et convaincu les Shakos Boys d’origine par son enthousiasme. Son travail à l’encre de chine apporte la touche artistique en lien avec l’époque simulée par le jeu. Nicolas a déjà dévoilé ses talents dans le jeu d’histoire à travers le jeu « No Man’s Land ».

Mais Shakos, c’est aussi une nouvelle maison d’édition de jeu d’histoire !

17/01/2017
21:33
Photo du profil de Shakos
shakos
Member
Members
Nombre de messages du forum : 13
Membre depuis :
16/01/2017
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Vous avez beaucoup d’amis et vous voulez leur faire plaisir ? Ou vous résidez loin de la France et souhaitez bénéficier de frais de port réduits ?

Alors cette offre spéciale est faîte pour vous ! Le Grenadier est de retour (pour ceux qui ont suivi le projet depuis le début…) !

Avec cette récompense, vous bénéficiez de 3 copies du jeu Napoléon 1806, pour seulement 40€ pièce, et des frais de port réduits.

Cependant, attention, car cette offre se terminera dimanche prochain, 22 janvier !

Image Enlarger

18/01/2017
23:14
Photo du profil de Shakos
shakos
Member
Members
Nombre de messages du forum : 13
Membre depuis :
16/01/2017
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Ils arrivent ! Mais ils apportent de bonnes nouvelles avec eux. Eux, ce sont les Hussards, et nous tenons à les remercier les premières boutiques qui supportent Napoléon 1806. C’est une grande preuve de confiance qui légitimise encore plus notre projet.

Les premiers Hussards sont :

– Agora Jeux : http://www.agorajeux.com/fr/
– Ludifolie : http://www.ludifolie.com/

Nous espérons qu’ils ne sont que des éclaireurs et qu’une véritable horde est dans leur sillage !

Merci encore pour ce soutien, et cela nous encourage encore plus à mener ce projet à bien !

https://www.kickstarter.com/projects/190732911/napoleon-1806

dae343ef3834b1fe8e30ca5a81bbdc40ed34.jpeImage Enlarger

19/01/2017
21:25
Photo du profil de Shakos
shakos
Member
Members
Nombre de messages du forum : 13
Membre depuis :
16/01/2017
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Nous sommes très heureux et fiers d’accueillir notre premier Hussard étranger, et il vient d’Italie :

Giochi Unity : http://www.giochiuniti.it/ 

Grazie mille !

Malgré tout, il nous manque encore des contributeurs pour monter en ligne !

Petit rappel, il ne vous reste que quelques jours pour bénéficier de l’offre spéciale Grenadier qui permet de bénéficier de 3 jeux pour seulement 120€ !

Merci à tous ceux qui nous soutiennent et Avanti !

1e40073521b4f5ae64cedcccf026b9329845.jpeImage Enlarger

21/01/2017
20:43
Photo du profil de Shakos
shakos
Member
Members
Nombre de messages du forum : 13
Membre depuis :
16/01/2017
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Il reste un peu plus de 24 heures pour bénéficier de l’offre limité Grenadier.

Vous pouvez voir dans la table ci-dessous l’intérêt de cette offre pour nos contributeurs. Par exemple pour la France, le prix est seulement de 43.33€ par jeu, port inclus !

Aussi, si vous faîtes partie d’une association de joueurs, ou si vous avez des amis que le jeu peut intéresser, n’hésitez pas à grouper vos contributions pour bénéficier de cette offre.

Un petit rappel si vous souhaitez ajouter des jeux, ou des plateaux exclusifs :

  • Ajoutez 40€ par jeu au dessus de 3.  
  • Ajoutez 50€ par plateau exclusif.  
  • Envoyez nous un message pour connaître les frais de port exact suivant votre choix.

d105e7d4ac46c1a12c9e6f19a8aa3231d109.pngImage Enlarger

23/01/2017
21:50
Photo du profil de Shakos
shakos
Member
Members
Nombre de messages du forum : 13
Membre depuis :
16/01/2017
sp_UserOfflineSmall Hors ligne
Il est temps de faire un petit point après deux semaines de campagne éreintantes !
  • 70% financés
  • 202 contributeurs
  • 5 boutiques qui nous soutiennent (merci à Hexasim qui nous a rejoint aujourd’hui)

C’est déjà exceptionnel, mais pas suffisant.

Nous avons donc encore besoin de vos soutiens pour atteindre notre objectif et pouvoir vous proposer par la suite d’autres jeux originaux !

N’hésitez pas par ailleurs à nous dire ce qui vous fait encore hésiter (pour ceux qui hésitent) ou à poser des questions sur le jeu et son développement.

https://www.kickstarter.com/projects/190732911/napoleon-1806
819fa54a2046e8dccfd2a5ed0e1b54e6c8f5.jpeImage Enlarger

 
27/01/2017
19:54
Photo du profil de Shakos
shakos
Member
Members
Nombre de messages du forum : 13
Membre depuis :
16/01/2017
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bien, quelques jours sans actus, on avait besoin de recharger un peu les batteries !

Entre temps, la tendance s’est bien aplatie, mais on espère qu’elle va repartir de plus belle à la hausse, et peut-être que cette news va y contribuer ! Nicolas continue de travailler sur les éléments du jeu. Vous pouvez découvrir ci-dessous la première maquette du livre de règles. Nous espérons que çà vous plaira !

N’hésitez pas en tout cas à commenter et à dire ce que vous en pensez.

https://www.kickstarter.com/projects/190732911/napoleon-1806

ab938acb3d50eefe6ed8602e4494ea8b25e0.jpeImage Enlarger 

28/01/2017
14:09
Photo du profil de Shakos
shakos
Member
Members
Nombre de messages du forum : 13
Membre depuis :
16/01/2017
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Découvrez l’interview réalisé pour le site GrogHeads. Nous vous proposons ci-dessous la version française. La version originale de l’interview se trouve ici :

Pour ceux qui ne vous connaissent pas, pouvez-vous vous présenter ? Quel est votre parcours ludique ?

Nous allons répondre à deux en fait car Shakos c’est avant tout deux personnes, Julien (BUSSON) JB, développeur du jeu, et Denis (Sauvage) DS, qui est le concepteur de Napoléon 1806.

DS : Je joue depuis mon adolescence et j’ai commencé avec l’incontournable « Quatre dernières batailles de Napoléon » de SPI de Monsieur Kevin Zucker. Le projet de Napoléon 1806 est né de ce désir de retrouver les frissons de mon enfance lorsque j’ai ouvert cette boite de jeu. Je souhaiterais que des jeunes puissent comme moi se passionner pour les jeux d’histoire et s’émerveiller devant le matériel étalé sur la table. Ma période de prédilection est le premier empire. Je suis l’auteur d’une série « Les Maréchaux » éditée par Vae Victis et Ludifolie qui relate les victoires, les défaites des maréchaux et généraux français sous le consulat puis l’empire.

JB : J’ai quasiment le même parcours ludique que Denis excepté que le Premier Empire est loin d’être ma période favorite. Je préfère personnellement la 1ère GM, avec des jeux tels que la série 1914 de Michaël Reich, ou Der Weltkrieg de Dave Shroeder. Nous nous sommes rencontrés avec Denis il y a 10 ans. Comme nous étions perdus au fin fond de l’Ardèche et que nous étions les seuls « wargamers » du coin, nous n’avions pas d’autres choix que de jouer ensemble ! Nous avons commencé à penser à éditer notre propre jeu en voyant les gens s’arrêter au Festival des Jeux de Cannes, devant nos parties de wargames et s’y intéresser. Nous avons alors réfléchi à comment offrir au plus grand nombre des jeux reposant sur une base historique solide, mais utilisant des mécaniques simples, empruntées aux « Eurogames » (jeux de plateau).

Je suis un fan, un énorme fan même, de la Campagne de Iéna-Auerstaedt, mais ce n’est pas la plus célèbre quand on la compare à Borodino, Leipzig ou, bien entendu, Waterloo. Qu’est-ce qui vous a poussé à faire un jeu sur cette campagne ?

DS : J’ai toujours eu un faible pour cette campagne et la manière dont Napoléon a mené ses troupes à la victoire. Je suis également fasciné par l’exploit de Davout et de ses hommes à Auerstaedt. L’armée prussienne de 1806 est toujours présentée comme une proie facile pour Napoléon 1e mais elle s’est battue avec ardeur, ce qui accentue d’autant la prouesse du 3e corps français.

En lien avec la question du dessus, il y une idée selon laquelle les Anglo-Saxons (incluant étrangement les américains) préfèrent étudier et jouer à des jeux sur des campagnes durant lesquelles les Britanniques furent impliqués. Avez-vous envisagé que choisir une campagne se déroulant plus à l’Est pourrait limiter les ventes ?

DS : Napoléon 1806, c’est d’abord l’aboutissement d’un projet avec des amis plus qu’une aventure commerciale. J’ai toujours souhaité simuler cette campagne en Saxe et le choix s’est donc porté tout naturellement sur ces journées d’octobre 1806 sans penser effectivement à nos amis anglophones. J’avais d’ailleurs de nombreuses sources historiques pour m’aider dans cette entreprise.

Même pour ceux qui connaissent un peu cette campagne, quel est la chose la plus frappante que vous ayez appris sur cette campagne que la plupart des gens ne savent pas ?

DS : Je crois qu’il ne faut surtout pas sous-estimer la valeur des troupes prussiennes. Elles furent mal commandées ce qui a abouti à ce désastre. Mieux dirigées, les pertes françaises auraient pu être nettement plus lourdes, même si le succès de Napoléon, au final, ne faisait aucun doute. Il ne faut pas oublier ou négliger les soldats tombés à Saalfeld, Iéna ou Auerstaedt. L’armée prussienne s’est disloquée mais la Grande Armée a souffert également. Napoléon 1806 a la volonté de réhabiliter ces combattants prussiens ou saxons.

Cette campagne, sans rentrer dans le détail, fut une victoire écrasante pour les Français. Qu’avez-vous fait pour la rendre plus « fun » pour les Prussiens sans trop vous écarter de l’histoire ?

DS : Comme précisé auparavant, le jeu souhaite redorer l’image de l’armée prussienne. Difficile de faire aussi bien que Napoléon 1e , en aussi peu de temps, tout en prenant en compte l’impossibilité de voir la victoire lui échapper tant la supériorité numérique et tactique de la Grande Armée était écrasante. Cette problématique fut au cœur de tous les tests. Comment rendre attrayant les rôles des deux joueurs ? Le postulat fut de pousser le Français à la faute, en croisant objectifs stratégiques et temporels. Le joueur français doit l’emporter rapidement car il doit empêcher la jonction de l’armée russe à celle des Prussiens. Les points de victoire sont en faveur du joueur prussien qui en gagne en plus à chaque tour où la partie n’est pas menée à son terme. Le rôle du français est donc de prendre des risques pour atteindre ses buts de guerre tout en faisant des pertes à son ennemi. Des opportunités se présenteront pour le joueur prussien afin de surprendre un corps adverse isolé dans son avance tout en reculant avec parcimonie. Les deux camps sont donc asymétriques mais comme le jeu se veut rapide, il est possible de jouer les deux rôles sur une soirée. Les test ont donné 55 % de victoires prussiennes, le plus souvent obtenues au dernier tour, ce qui renforce la tension des parties.

JB : Déterminer les conditions de victoire fut un des challenges les plus importants que nous ayons eu à relever. Le plaisir de jeu est aussi basé sur le fait que les parties doivent être tendues, et chaque joueur doit avoir la possibilité de gagner, sinon quel est l’intérêt ? C’est pour cela que nous avons porté une attention particulière aux conditions de victoire, et changé plusieurs fois d’idée avant de trouve le bon équilibre.

Comment décririez-vous en un seul paragraphe votre jeu, et qu’est ce qui fait son originalité ?

DS : Napoléon 1806 est un jeu de manœuvre simple, rapide et fluide. La gestion de la fatigue de ses troupes est la clef du succès. Parvenir à faire converger ses forces tout en maintenant un niveau de cohésion élevé pour la bataille décisive sont les moteurs du jeu. J’ai centré mon travail sur le plaisir ludique, les parties se devant être interactives et rythmées.

JB : Et comme Denis l’a précisé plus haut, nous voulons aussi que les joueurs disent « Whaoooo » en ouvrant la boîte et en déployant les différentes composants du jeu. Nous nous sommes donc aussi concentrés sur le rendu final du jeu.

En étudiant les règles et les composants du jeu, il semble que vous ayez subi plusieurs influences : éléments de jeu des « Eurogames », placement caché, mouvement zone à zone… Quels jeux – wargames ou autres – vous ont inspirés ?

DS : La gamme de jeux Columbia avec la thématique du brouillard de guerre a inspiré ma démarche. Pourtant, l’originalité du système repose sur les règles de fatigue que je souhaitais voir modéliser et, sauf erreur de ma part, elles sont très rarement simulées. Ensuite s’inspirer de la démarche des jeux de plateau est volontaire pour attirer ce public et faire découvrir les plaisirs ludiques de la stratégie à de nouveaux venus.

Une question pour les acharnés : vous avez choisi Frederick III comme commandant en chef pour les Prussiens. Pourquoi lui et pas Brunswick ?

DS : Bonne question, le commandement prussien était très confus, les récits historiques décrivent des conseils de guerre houleux où au final l’indécision prime. Aucun commandant en chef ne se distingue particulièrement. J’ai donc choisi Frédéric III pour représenter le centre des opérations prussien plutôt que l’organisateur de l’armée. Son bonus, qui permet à ses troupes de diminuer la fatigue, simule la logistique prussienne.

Une de plus pour les Grognards : Puis je mettre mes bataillons en carré dans le jeu ? Cela me conférera t-il un avantage ?

DS : L’échelle du jeu n’est absolument pas tactique. Les quelques pions qui représentent la grande armée regroupent 15.000 à 25. 000 hommes chacun. Impossible de décrire en détail les formations déployées sur le champ de bataille : colonne, ligne, tirailleurs ou carré. Pourtant, l’une des cartes du jeu qui peut être employée pendant un combat se nomme « Carré », elle permet au joueur français, de diminuer ses pertes. Elle est inspirée de l’échec des grandes charges de Blücher à Auerstaedt sur les carrés des divisions françaises.

Le plateau de jeu est superbe. Est-ce un original, en clair, l’avez-vous dessiné en prenant pour base une carte historique ? Ou est-ce une carte de l’époque retravaillée et adaptée ?

DS : J’ai utilisé l’original de l’atlas de l’histoire du Consulat et de l’Empire de Monsieur Thiers. Ensuite c’est le talent de Nicolas Treil, l’illustrateur qui a fait le reste. L’idée étant de croiser infographie moderne et dessin à la l’encre de Chine afin de conserver l’esprit des travaux de l’époque. On retrouve ces choix graphiques dans tous les éléments du jeu.

JB : Pour parler un peu plus de Nicolas, il a rejoint l’aventure plus tard, mais il a amené avec lui son enthousiasme et son talent. Il a donné à Napoléon 1806 une touche unique, et nous sommes vraiment très heureux de travailler avec lui su ce projet.

Je suis un fan de la règle qui impose de marquer le chemin d’entrée dans une zone occupée, notamment pour la retraite. Qu’est-ce qui vous a inspiré ? Est-ce quelque chose qui vous semble manquer dans d’autres règles à la même échelle ?

DS : La règle est apparue de manière plus aboutie dans la série « Les Maréchaux ». Celle de Napoléon 1806 est plus épurée. L’idée est de ne pas permettre à des forces adverses de se rencontrer sans combattre ou du moins, d’éviter qu’elles ne se croisent pour aller chercher les points de victoire liés aux objectifs stratégiques.

Je sais que vous souhaitez pour le jeu publié, mais, quand il le sera, pensez-vous proposer d’autres campagnes ? Aucune idée desquelles ?

DS : Si Napoléon 1806 est un succès, l’idée est de poursuivre la série par la campagne de 1807 en Pologne qui peut simuler trois campagnes différentes sur un même théâtre d’opérations : Pultusk, Eylau et Friedland. Ce pourra être également Bonaparte en 1796 avec les affrontements pour la possession de Mantoue en Italie. Là aussi de nombreux scénarios sont possibles : Bassano, Rivoli, Arcole… Néanmoins, Shakos ne compte pas se limiter à l’empire. Julien Busson, le développeur de Napoléon 1806 a son propre projet, une simulation des premiers mois de la première guerre mondiale sur le front ouest avec la même ligne directive que pour Napoléon 1806 : accessibilité et historicité.

JB : Oui le Premier Empire n’est pas la seule période historique que nous voulons explorer. Cependant nous voulons rester fidèle à nos idées de base, et le jeu sur la 1ère GM sera aussi basé sur l’usure des troupes et le brouillard de la guerre.

Autre chose que vous souhaiteriez partager à propos de votre société ou de cette campagne ?

DS : Plus que sur la campagne c’est sur la finalité du projet que je souhaiterais revenir. Notre volonté à Julien et moi c’est de s’amuser, je pense que Napoléon 1806 retranscrit cela : simulation historique mais aussi plaisir ludique.

JB : Oui nous voulons prendre du plaisir, mais nous voulons aussi que cette campagne KS soit un succès ! Aussi il vous reste encore quelques jours pour nous soutenir et faire de ce projet une réalité !

Merci à Jim et à GrogHeads de nous avoir offert l’opportunité de cette interview !

31/01/2017
20:39
Photo du profil de Shakos
shakos
Member
Members
Nombre de messages du forum : 13
Membre depuis :
16/01/2017
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

10 jours pour récolter les 20% manquants !

La campagne avance bien, mais il nous manque encore quelques contributeurs pour que Napoléon 1806 devienne une réalité et le temps tourne toujours.
Pour tenter de collecter les 20% manquants, nous relaçons la récompense Grenadier qui permet de bénéficier de jeux à un prix très compétitif, même en incluant les frais de port. Cela est particulièrement représentatif pour nos contributeurs internationaux, pour lesquels malheureusement le prix du transport pèse lourd dans la balance…

Merci à tous pour votre soutien. Nous avons reçu des messages d’encouragement qui nous pousse à vous offrir le meilleur jeu possible.

7f7ff88721d54cc2c3f3bf12f1f7fe6b195a.pngImage Enlarger

03/02/2017
22:25
Photo du profil de Shakos
shakos
Member
Members
Nombre de messages du forum : 13
Membre depuis :
16/01/2017
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Hier nous étions au Point Jeux, la boutique d’Aubenas, pour une petite session découverte. Ce fut une belle soirée qui permit à 8 personnes de jouer, découvrir le jeu, et, de l’apprécier ! Vous trouverez ci-dessous quelques photos et un petit compte rendu de l’une des parties.

9c39c054c6a058a4c30b846a0c38ed6be956.jpeImage Enlarger

La force principale française, avec Davout et Bernadotte en première ligne, se concentre à l’est tandis que Lannes et Augereau avance par l’ouest en direction de Halle. Les prussiens tentent de couvrir tous les axes d’avance possibles.

e581fa91dc748a0fc6679d6805ae7ed45c3a.jpeImage Enlarger

Davout exploite une trou dans la ligne prussienne et se dirige vers le nord, suivi par Napoléon et Murat. Bernadotte s’arrête à quelques kilomètres de Leipzig. Las français démontre leur sens de la manœuvre, et menacent deux objectifs. La victoire semble proche…

Mais, le corps de Zeichtwitz réagit, occupe Leipzig avant l’arrive de Bernadotte, et est renforcé par le corps de réserve de Wurtemberg. L’avancée de Davout vers Halle est perturbés par des cartes erronées (jeu d’une carte prussienne) et la pluie commence à tomber dru, rendant les mouvements plus difficiles. Les rêves d’une victoire rapide s’éloignent.  

50c9f06ac69d1577bfc477830b7b474b7d8b.jpeImage Enlarger

Contre toute attente, Napoléon est défait aux portes de Leipzig ! Les saxons et Wurtemberg résistent à l’élan français. Davout est menacé dans Halle et Erfurt est tenu fermement par les Prussiens.

A l’ouest des combats acharnés opposent Lannes et Brunswick, laissant les deux camps épuisés.

30a64a3c1a0ff9e86ee637e6b87858497f35.jpeImage Enlarger

Dans une tentative désespérée, Davout attaque Leipzig, chasse les prussiens, mais échoue à détruire complètement les deux corps. C’est une défaite française, avec 4 PVs restants pour les prussiens.

05/02/2017
20:51
Photo du profil de Shakos
shakos
Member
Members
Nombre de messages du forum : 13
Membre depuis :
16/01/2017
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

La team Shakos sera présente au Festival des Jeux de Cannes, qui se déroulera du 24 au 26 Février prochain. Vous pourrez découvrir et jouer à Napoléon 1806.

Nous serons :

– La journée au « Carré Histoire »
– En soirée au « off » du Festival

Nous serions heureux de vous y retrouvez à cette occasion !

https://www.kickstarter.com/projects/190732911/napoleon-1806

4fe58685c4fe08973cad63e9f624f49ae03f.jpegImage Enlarger

10/12/2017
19:23
Photo du profil de Shakos
shakos
Member
Members
Nombre de messages du forum : 13
Membre depuis :
16/01/2017
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Toute l’équipe est très fière de vous annoncer que nous voyons enfin le bout du tunnel ! Vous trouverez en bas de page, les premières photos en direct de chez le fabricant des premiers éléments de jeu du prototype de validation que nous devrions recevoir sous peu. Il est temps maintenant de vous en dire plus sur ce qui s’est passé ces dernières semaines.

Nous avons assez peu communiqué, car nous ne voulions pas faire d’annonce sans être sûrs à 100% que les informations seraient fiables. Le projet a connu quelques bouleversements majeurs. En effet, nous avons contractualisé un accord avec un partenaire aux Etats-Unis, Golden Bell Games. Le point négatif est que cela nous a fait prendre un retard conséquent sur notre prévisionnel. Par contre, le projet a clairement changé de portée, en nous permettant d’envisager une diffusion bien plus large que celle que nous avions envisagée quand nous avons lancé le projet.

Par ailleurs, nous avons pu faire le jeu dont nous avions vraiment rêvé au départ. C’est le point (très, nous l’espérons) positif. Ainsi, le jeu va vous offrir beaucoup plus que ce qui était prévu, à savoir :

    • 10 dés spéciaux, cinq pour chaque camp. A la base, le jeu devait utiliser des dés pour permettre de résoudre les combats. Pour des questions de coût (la fabrication de dés est très onéreuse), nous avions mis cette option de côté. Vous aurez donc la possibilité d’utiliser les cartes ou les dés pour résoudre le combat, en fonction de vos envies !
    • 1 sac en suédine pour ranger vos précieux pions, avec un joli logo aigle impérial imprimé dessus.
    • 1 insert en plastique fait sur mesure pour accueillir tous les éléments du jeu. Cet ajout augmente fortement l’aspect qualitatif du jeu, qui se rapproche ainsi des standards des très grosses productions.
    Ceux qui ont pu jouer au jeu ont pu découvrir les qualités ludiques du jeu. Grâce à ce partenariat, il s’accompagne maintenant d’une qualité de production à la hauteur de Napoléon !

En termes de planning, nous y voyons maintenant beaucoup plus clair. L’usine travaille actuellement sur la réalisation des prototypes physiques pour valider l’ensemble des composants. Nous devrions recevoir ces prototypes dans deux semaines au plus tard. Dès validation, la mise en production est prévue pour janvier. Il restera alors le temps de transport, qui devrait se situer autour de 2 mois, ce qui signifie que nous recevrons les jeux courant mars 2018.

Pour finir, nous travaillons sur Napoléon 1807 pour lancer notre prochaine campagne début 2018. Fort de l’expérience acquise et de ce nouveau partenariat, le jeu sera finalisé à 99% avant même le début de la campagne ce qui assurera une sortie rapide. Nous vous parlerons très prochainement plus en détails de ce nouveau projet, et nous vous tiendrons régulièrement au courant de l’avancée de Napoléon 1806, maintenant que l’horizon s’est dégagé !

Vous pouvez suivre le développement de Napoléon 1807 sur notre page Facebook :

Cela signifie aussi que nous allons bientôt fermer les précommandes.

Il vous reste encore quelques jours pour pré-commander le jeu. En effet, le Pledge Manager fermera le 31 Décembre. Si vous souhaitez pré-commander le jeu avant cette date, suivez ce lien :

La sortie du jeu est prévu pour Mars 2018.

Pour rappel, il permet de rejouer la campagne de Napoléon en Prusse en 1806. Les règles comprennent plusieurs niveaux de difficulté (jeu caché ou non, jeu des événements ou non…) permettant notamment d’initier les plus jeunes. La liste définitive des composants est :

    • 1 plateau de jeu (60cm x 60cm) – 2mm d’épaisseur
    • 2 aides de jeu A4 (ordres de bataille) – 2mm d’épaisseur
    • 2 écrans pour le jeu caché
    • 1 livret de règles et d’historique de 28 pages
    • 2 jeux de 36 cartes
    • plus de 200 pièces en bois
    • 13 blocs de bois pour les corps prussiens
    • 14 blocs de bois pour les corps français
    • 1 planche d’autocollants (corps d’armée)
    • 10 dés spéciaux, utilisables pour les combats
    • 1 sac en suédine
    • 1 insert plastique

Vous avez aussi la possibilité de commander le plateau de jeu exclusif imprimé sur support néoprène en taille 80 x 80cm. Ce plateau ne sera plus disponible après la fermeture des précommandes.

https://cdn.trictrac.net/documents/formats/enlargement/documents/originals/11/37/2ccafac0884975f7dee743b5a73b337fd3e3b3388db0ef9a83f3193d5437.jpegImage Enlarger

https://cdn3.trictrac.net/documents/formats/enlargement/documents/originals/d5/8c/94ba2398644aefe787dab6677fde0190ec3abd83667db34f92c95827a7bc.jpegImage Enlarger

22/12/2017
23:04
Photo du profil de Shakos
shakos
Member
Members
Nombre de messages du forum : 13
Membre depuis :
16/01/2017
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Nous avons reçu mercredi le prototype physique du jeu Napoléon 1806. Comme vous pourrez le voir sur les photos la boîte est vraiment superbe ! Nous avons prévu de vérifier tout en détail pour traquer les éventuels défauts à corriger avant le lancement en production.

Pour rappel, le jeu permet de rejouer à deux la campagne que Napoléon a mené en Prusse en 1806. Il propose 3 niveaux de difficulté progressive pour faciliter l’accès même au plus jeune. 3 scénarios sont inclus, un scénario court jouable en moins d’une heure, le scénario historique de la campagne jouable en 1h30, et un scénario avec placement caché.

La mécanique de jeu se concentre sur la simulation de la manœuvre et la gestion de la fatigue des troupes. Le brouillard de la guerre est très présent puisque les blocs en bois représentant les corps sont placés face cachée à l’adversaire. Une option permet de jouer en dévoilant les blocs (pour les débutants), une autre permet d’introduire des pions vedettes pour ajouter de l’incertitude (pour les grognards). La liste des composants est :

– 1 plateau de jeu (60cm x 60cm) – 2mm d’épaisseur
– 2 aides de jeu A4 (ordres de bataille) – 2mm d’épaisseur
– 2 écrans pour le jeu caché
– 1 livret de règles et d’historique de 28 pages
– 2 jeux de 36 cartes
– plus de 200 pièces en bois
– 13 blocs de bois pour les corps prussiens
– 14 blocs de bois pour les corps français
– 1 planche d’autocollants (corps d’armée)
– 10 dés spéciaux, utilisables pour les combats
– 1 sac en suédine
– 1 insert plastique

Vous pouvez encore précommader le jeu ici avant le 31 décembre 2017 :
https://shakos.pledgemanager.com/…/napoleon-18…/participate/

Le jeu devrait être disponible en mars 2018.
Tric TracImage EnlargerTric TracImage EnlargerTric TracImage EnlargerTric TracImage EnlargerTric TracImage EnlargerTric TracImage EnlargerTric TracImage EnlargerTric TracImage EnlargerTric TracImage Enlarger

Fuseau horaire du forum :Europe/Paris

Nb max. d'utilisateurs en ligne : 100

Actuellement en ligne :
18 Invité(s)

Consultent cette page actuellement :
2 Invité(s)

Auteurs les plus actifs :

TheGoodTheBadAndTheMeeple: 1240

atom: 1195

fouilloux: 966

Umberling: 889

eolean: 751

Grovast: 638

Zuton: 419

TSR: 406

morlockbob: 364

tartopom: 346

Statistiques des membres :

Invités : 46

Membres : 3689

Modérateurs : 1

Administrateurs : 4

Statistiques du forum :

Groupes : 4

Forums : 13

Sujets : 5678

Messages :17403

Nouveaux membres :

damienbaert1yahoo-fr, Open Hours, gilgam, oliviertalbot, mareliott, thesrp69, spartakus, Aurélien Descamps, tisha871, caro

Modérateurs : Fredovox: 255

Administrateurs : Shanouillette: 4834, Sha-Man: 1872, jim: 161, shahindoh: 6