FFG, et Arkham Horror, Star Wars Destiny & LCG

FFG annonce Promise of Power, un pack d’extension, ou plutôt devrais-je dire le dernier pack pour le jeu de cartes Star Wars. Promise of Power clôture en effet 5 ans de développement et d’extensions (avec 5 extensions deluxe, 6 cycles de pack). « À la fin du cycle des Alliances, le jeu sera terminé et les Championnats du monde Star Wars en mai seront les derniers Championnats du monde de jeu organisés. » peut-on lire sur l’annonce officielle.
Vont-ils ensuite s’orienter sur un reboot comme ils l’ont fait avec Game of Thrones ? Ou plutôt exploiter leur licence maison, Twilight Imperium, comme ils ont annoncé vouloir le faire ? Voilà des années que FFG sort un nouveau LCG par an, il serait surprenant que 2018 échappe à la règle, alors ouvrons les paris !

 

dernier

 

Toujours dans une galaxie lointaine, très lointaine, mais côté Destiny cette fois-ci, FFG a annoncé la sortie d’un nouveau set avec 160 nouvelles cartes Héritages et deux nouveaux starters de 24 cartes chacun, avec d’un côté Luke Skywalker accompagné par Han Solo, et de l’autre Bobba Fett qui débarque avec un Stormtrooper vétéran.

destony fett

Dans Héritages, vous voyez arriver la Doctoresse Aphra, chasseuse d’artéfact recrutée par Dark Vador après la bataille de Yavin (coût de onze points pour une version normale et quatorze pour une version élite). Elle vous offre un rabais d’une ressource sur le premier droïde que vous jouez à chaque tour. On retrouve aussi une version plus jeune d’Obi-Wan Kenobi qui vaudra lui quinze points, ou dix-neuf pour sa version élite. Chaque fois que vous activez Obi-Wan, vous pouvez donner un bouclier à un personnage.

Côté gameplay, on note quelques nouveaux concepts intéressants qui devraient permettre d’enrichir le jeu, tels que les power actions (ou « action puissante » : capacités avec le mot clef Action, qu’on peut jouer une fois par tour, et que l’on retrouve entre autres sur le pilote Wedge), les cartes Intrigue qui coûtent entre 1 et 3 points (ce qui vous permet de construire un deck qui vaut trente points même si vos personnages totalisent moins que ça) et accompagnent un de vos héros, et enfin les dégâts indirects avec le symbole de la grenade, que l’on peut infliger à l’adversaire ou à soi-même pour activer une autre capacité. 

 

destiny legacies

 

N’oublions pas de donner quelques news de Arkham Horror avant de se quitter : le gros bébé tentaculaire fait des rejetons et revient aux sources. Un produit devrait arriver pour la gamme, s’adressant aux aficionados du core set et de sa campagne, la Nuit de la Zélatrice. Il permettra aux personnages aguerris, qui roulaient sur le scénario de base, de trouver un défi à leur hauteur. Loin de s’arrêter là, chacun des trois scénarios aura sa version alternative, son embranchement, pour toujours plus de rejouabilité : Retour à l’assemblée, Retour des Masques de Minuit et Retour du Dévoreur des tréfonds. L’extension paraîtra au second trimestre 2018 et demandera le core set de ce jeu que nous avions vraiment bien aimé.

En sus, vous aurez des séparateurs de cartes pour mieux trier votre jeu… et une grosse boîte de tri pour accommoder vos horreurs !

horreur-arkham-jeu-de-societe-ludovox-retour-nuit-zelatrice-overview

Laisser un commentaire