Essen Spielmesse 2016 – Le jour 4 en photos et en mots

Essen jour 4, c’est un peu moins la folie que les jours précédents. La frénésie compulsive du jour 1 est passée, l’énergie du jour 2 un peu descendue, les marées humaines du jour 3 ont reflué, et les non-allemands commencent à mettre les voiles car ils reprennent leur vie sérieuse lundi. C’est aussi pour nous synonyme d’une plus grande tranquillité, d’autant que nous avions déjà couvert beaucoup de choses que nous voulions traiter. Bref, l’occasion de ralentir et de profiter un peu. Malgré tout, on a ramené quelques interviews pas inintéressantes comme vous pourrez le constater !

 

Of Dreams of Shadows est un jeu auto-édité, mais il semble tout droit sorti d’une entreprise d’envergure. Coopératifs dans l’âme, réjouissez-vous ! Vous incarnerez un groupe de héros prêts à vaincre des méchants avec un système de combat rappelant fort le jeu de rôle. Il est à noter que le jeu possède un système narratif plutôt développé, adulte et sombre. N’y voyez pas un succédané d’Andor, mais plutôt une expérience à cheval entre le jeu de plateau et le jeu de rôle. On l’avait repéré il y a déjà quelques temps. L’auteur canadien s’est vu dévalisé et approché par pas moins de sept distributeurs du monde entier. Affaire à suivre, nous vous le disons !

ave-roma

Ave Roma est un jeu de pose d’ouvriers comme peut-être tant d’autres. L’auteur, Attila Szogy, nous l’a expliqué en quelques mots choisis. Le système de surplus de ressources est assez intéressant, et vous forcera à vous spécialiser un tantinet si vous voulez partir à la guerre. Le titre a été épuisé chez A-Games, mais aussi chez Pixie Games, qui se charge de la localisation en France.

pillards-de-la-mer-du-nord

Les Pillards de la Mer du Nord la VF de Raiders of the North Sea est le deuxième jeu de la trilogie viking de Shem Phillips. C’est par celui-là, le meilleur d’après les retours, que Pixie Games débute la localisation en France de cette saga très attendue. Vous aurez à préparer votre expédition viking en récupérant des ressources, puis vous amènerez vos combattants vers des lieux à piller pour récupérer d’autres ressources qui permettront de monter en puissance progressivement. Un jeu casual de pose d’ouvriers et de gestion de ressources avec une course aux PV qui a l’air plaisant à jouer, fort de son thème définitivement in

Lorenzo il Magnifico. Encore un jeu de pose d’ouvriers, certes, mais celui-ci vient de Milan. Atypique sous bien des rapports, Lorenzo est presque Feldien dans l’âme, associant des types d’ouvriers à une force déterminée à chaque tour par un dé. Certaines parties vous obligeront à l’indigence et d’autres vous inonderont d’actions surbourrines. Il est intéressant de noter la présence d’une version avancée. Trois fois dans la partie, le Vatican vous soumettra à la question, et il faudra dépenser des points de foi pour ne pas se faire excommunier – c’est à dire subir un handicap.

jorvik

Jorvik est probablement un des Feld les plus légers. Réédition rethématisée de Speicherstadt et de son extension. On y gérera la York d’alors (appelée Jorvik) avec des enchères fichtrement malines. On placera nos meeples sur les cases qui nous intéressent. Une fois ceci fait, on paiera les cartes en fonction du nombres de meeples encore présents sur l’emplacement. Nous pouvons l’acheter ou nous retirer, laissant la priorité au joueur suivant. Jouer en dernier et placer des meeples pour contrecarrer les plans de l’adversaire est toujours possible… Le reste se fera à base de points de victoire et de transformation de ressources.

bd-dont-vous-etes-le-heros

Captive est une bande dessinée dont vous êtes le héros sortie il y a déjà quelques temps, mais son scénariste, Manuro, était là pour fêter sa distribution à l’étranger. Il en a profité pour nous expliquer le principe de ces livres-jeux et nous présenter ses deux autres oeuvres : Les larmes de Nüwa dans un univers médiéval asiatique, et Hocus Pocus pour les enfants qui est actuellement en pré-commande sur le site de l’éditeur Makaka.  

Nous sommes tombés sur Manuro par hasard, en fin de salon, alors que nous ne tenions plus tellement sur nos jambes, mais ses BD dont vous êtes le héros étaient suffisamment excitantes pour qu’on ait envie de rebrancher les caméras pour une dernière interview.

Le concept, inspiré directement des livres dont vous êtes le héros, vous pousse à observer les images dans les détails pour voir quelles pistes suivre. Finalement, cela fait penser à un TIME Stories en solo ! Ecrit par des vrais scénaristes. Bref, une très chouette découverte pour nous.

 

 

Voilà pour notre programme du jour ! Bon, ce n’est pas tout ce que nous avons dans notre sac. Il nous reste quelques surprises qui viendront sous forme de Just Played, de Ludochronos, etc.

En bref, il s’agissait là d’un excellent cru d’Essen, et tous ces jeux donnent presque le tournis ! Difficile de faire le tri, impossible de tout voir. Un certain nombre de titres étaient sold out sur le salon mais en discutant un peu nous nous rendons compte que certains de ces phénomènes étaient un peu orchestrés en amont. La pénurie crée l’envie et les festivaliers pré-commandent sur les stands pour s’assurer de ne pas passer à côté d’une perle rare supposée introuvable. Soyez prévenus !

 

Stayed tuned ! Ludovox out.

9 Commentaires

  1. Photo du profil de -Nem-
    -Nem- 16/10/2016
    Répondre

    Merci pour ces compte-rendus ! Maintenant hâte de voir les interviews et autres joyeusetés !

  2. tapimoket 17/10/2016
    Répondre

    De l’admiration pour la team Ludovox… Qui très tard annonce « On va rentrer, car on voudrait rédiger ce soir »

    Avec les pieds en compote, X heures de brouhaha, et surement une bonne dose de fatigue, moi je dis « Chapeau bas » !

  3. Photo du profil de Grovast
    Grovast 17/10/2016
    Répondre

    « La pénurie crée l’envie » : en effet, c’est pourquoi je me méfie du sold out de Railroad Revolution dès le premier jour par exemple. Ça me semble un peu trop rapide pour être réellement significatif, plus probablement liée à une faible quantité de boites. Ça en a fait des Tweets, donc c’est tout bon pour leur comm’ (et attention j’aime WYG mais là c’est juste bizarre).

    En tous cas merci pour ces aperçus quotidiens.

  4. LTH 17/10/2016
    Répondre

    Merci pour tous ces retours, bon repos et surtout bon jeux avec toutes ces boîtes.

    si vous avez testé des boîtes d’escape room je suis preneur de l’information 😉

  5. Photo du profil de Fneup
    Fneup 19/10/2016
    Répondre

    Merci pour ces comptes-rendus quotidiens tout au long du Spielmesse 2016 ! C’est top !

Laisser un commentaire