Dodelido, l’intrus bariolé du printemps Gigamic

Dodelido s’invite donc à la garden party printanière de Gigamic. Entre Flamme Rouge, prévu pour juin (Tour de France ? Coïncidence ? La rédaction n’est pas encline à le croire et crie au complot), Sbires et Baf !, prévus tous deux pour mai, Dodelido s’installe donc sans prévenir, et est disponible dès à présent.

Qu’est-ce que c’est qu’ton machin au nom bizarre ? Eh bien c’est un petit jeu où il s’agira simplement de se débarrasser de toutes ses cartes. À son tour, on joue une carte face visible sur une des trois piles que compte le jeu. Une majorité est créée, avec un animal ou une couleur ? Il suffira de le dire avec le nom du critère. Il n’y a pas de majorité ? Dites Dodelido.

dodelido-ludovox-jeu-de-societe-cartes

Ça a l’air simple comme ça, sauf qu’il faut aller à la vitesse de l’éclair, sans quoi on subit une pénalité, et qu’en plus on devra se plier à de nouvelles règles si un crocodile ou une tortue apparaissent. Les tortues changent les règles d’énonciation : pour chaque tortue il faudra hésiter avec un « euh » bien placé, et quant au croco, il permet de taper sur la bête la plus vilaine de la table (la carte, hein, pas les joueurs !). Le joueur à avoir tapé en dernier aura une pénalité.

En cas d’erreur ou de pénalité ? Vous ramassez toutes les cartes pour les placer sous votre pioche personnel.

Tout rapide, coloré et familial, donc… Le tout pour tout juste 10€. 

 

Fiche de jeu

Un jeu de Jacques Zeimet
Illustré par Rolf Vogt
Edité par Gigamic
Distribué par Gigamic
Pays d’origine : France
Langue et traductions : Français
Date de sortie : 2017
De 2 à 6 joueurs
A partir de 8 ans
Durée d’une partie entre 15 et 20 minutes

Laisser un commentaire