DinoGenics : Vous avez prévu de mettre des dinosaures dans ce parc à dinosaures ?

Spoiler alert : Si je fais cette news c’est avant tout pour appâter Fouilloux notre grand fan de dinosaures ^^

Dinogenics de Richard Keene chez Ninth Haven Games est un Kickstarter qui a plutôt bien marché puisqu’il a attiré 2 726 contributeurs dans ses filets. Qui dit succès, dit reprint, avec bien entendu une extension : Controlled Chaos (et oui sans éléments nouveaux les instances de kickstarter vous tapent sur les doigts).

Dinogenics_jeux_ede_societe_Ludovox (4)

 

Dans DinoGenics nous allons gérer notre parc d’attractions. C’est-à-dire ? Principalement construire des infrastructures pour accueillir des dinosaures. Dinosaures que l’on va créer grâce à des manipulations génétiques. Mais il vous faudra aussi des clients pour avoir des revenus que vous allez dépenser pour construire des cages, pour enfermer les gros reptiles. 

Une partie se joue en 7 tours appelés saisons. Chacune d’elles se joue en deux phases : À l’ouverture nous allons pouvoir accueillir les clients qui vont dépenser leur argent pour venir voir nos dinosaures, mais attention tout dépend de notre réputation il faudra faire attention à cela !

 

Dinogenics_jeux_ede_societe_Ludovox (1)

Ensuite le tour se joue comme un jeu de placement d’ouvriers classique, nous plaçons nos ouvriers pour manipuler le génome et créer des dinosaures (piocher des cartes ADN), nourrir nos bêtes, construire des bâtiments, des cages, sans oublier des hôtels fastueux pour héberger nos clients et qu’ils soient heureux de venir dépenser tout leur argent.

Dinogenics_jeux_ede_societe_Ludovox (2)

 

Quand on a la combinaison de cartes ADN nécessaire, on peut créer  un dinosaure et le placer dans notre parc, c’est comme cela qu’on va augmenter notre réputation (et cela dépend du dinosaure).

Dinogenics_jeux_ede_societe_Ludovox (3)

Notre plateau personnel est découpé en deux parties, la partie gauche avec les enclos où l’on va placer nos dinosaures et la partie droite où l’on va construire hôtels et autres infrastructures afin d’accueillir nos visiteurs, mais aussi d’autres types de bâtiments comme la chèvrerie pour produire des chèvres qui vont nourrir les dinos (et oui, vous connaissez vos classiques ?), ou la tour de guet pour ignorer le dé de déchaînement.

Pendant la phase d’entretien, on va vérifier que nos bestiaux sont bien parqués, c’est-à-dire si l’enclos correspond bien au type de dinosaures, on regarde aussi s’ils sont assez nourris. Si ce n’est pas le cas, il faudra lancer le dé de déchaînement.

Là, autant vous dire que ça sent le roussi ! Vous avez 1 chance sur 6 de tomber sur la face visiteur naïf : un de vos visiteurs s’est perdu, mais votre équipe de sécurité a admirablement géré la situation. Avec un peu moins de chance, votre enclos est endommagé, et pire encore, un visiteur se serait fait gober par un dinosaure, et en plus il endommage son enclos. Le scandal !

dinogenics

Quand la partie se termine, on compte les points de victoire de chaque joueur, certains bâtiments vous en donnent, comme le mémorial par exemple, par contre, vous perdez 6 points par jeton scandale. Eh oui il ne faut pas nourrir vos dinosaures avec des visiteurs, ça fait mauvais genre.

ControlledChaosMockup

L’extension Controlled Chaos va vous permettre de rajouter des dinosaures aquatiques, de nouvelles installations, et promet de nouvelles voies d’acquisition de points de victoire. À noter qu’il existe une version solo dans le jeu de base.

Le jeu propose des meeples dinosaures et des plateaux en double layer.
Dinogenics est sur kickstarter jusqu’au 8 aout et il vous en coutera environ 60 € pour le jeu de base 30 € pour l’extension. Sans oublier les frais de port qui s’élèvent à 23 $ pour l’Europe (environ 20€).

 

Pub-Tipeee-grand-format-copie

2 Commentaires

  1. jbbarbar 13/07/2019
    Répondre

    Une VF est-elle prévu ?

  2. Photo du profil de fouilloux
    fouilloux 15/07/2019
    Répondre

    Ah ouais mais raté, j’ai déjà été échaudé par Dinosaur island, là je vais pas y aller.

     

    Même si les meeples sont jolis quand même.

     

    Et les illustrations aussi.

     

    C’est que 50€ remarque…

Laisser un commentaire