Cornish Smuggler avec un nuage de lait

Cornish Smuggler avec un nuage de lait

(Attention lisez cette news avec l'accent anglais. Vous devez).

Dans Cornish Smuggler nous partons pour une voyage qui nous emmène à Land's End (qui est, selon le tradition, l'une des deux extrémités de le Grande-Bretagne, la bout du monde british, almost) à un époque où, je dis, le contrebande était considérée comme de "bonne guerre" face à un misère grimpante et un fiscalité écrasante. Plutôt. Hmm.

Choquant!
Je ne voudrais pas être un ennui pour vous, mais permettez moi de vous rappeler que dans l'imaginaire collectif anglais, le région des Cornouailles est associée à le piraterie. Mais Cornish Smuggler vous le fait comprendre très vite : pas de jambes de bois, pas de drapeaux à tête de la mort, pas de "souquez les artibuses !" no no no, ici on est dans un représentation historique du Cornwall au 18e, autrement dit, toute ressemblance avec des personnes ou des situations ayant existé est purement intentionnelle et préméditée, je dis.

Onan Hag Oll ! *
Vous voilà contrebandier. Un joyeux bon garçon. Mais contrebandier tout de même. Vous allez vite comprendre comment faire en sorte que les douaniers deviennent "vos hommes", comment trouver les meilleurs planques pour mettre vos marchandises à l'abri, comment étendre votre influence auprès des hommes du quartier, comment revendre au meilleurs prix… Les coups bas sont évidemment permis, (je dis ! ça aurait été si drôle que ça soit coopératif avec un thème comme ça), pour gagner, il vous faudra être le plus riche en fin de partie. Il vous faudra donc un petit morceau de chance et pas mal de stratégie.
 


Gardez votre lèvre supérieure rigide.
Mais ce n'est pas si facile n'est-il pas ? Vous choisirez vous-même la prix de vente de vos marchandises. Choisissez bien mon ami. Si la prix est bas, vous améliorerez votre réputation, ce qui vous aidera par le suite c'est joliment sur, mais si vous maximiser pas une peu vos profits, ça va se compliquer pour gagner.
En même temps, pas de douleur, pas de gain comme on dit. Plus vous vendrez cher, plus les douaniers se fâcheront tout rouge … Les forces douanières vont s'organiser de plus en plus efficacement au cours de le partie, et agiront toujours en fonction des actions des joueurs. Be aware…
 

Stay groupir
Je demande votre pardon mais saviez-vous que le contrebande à Cornwall, c'était toute la population ou presque qui était impliquée ? Oui, plutôt. C'est pourquoi vous devrez construire une réseau en utilisant des personnages (tous historiques), sachant que chacun possède un capacité, une coût et une effet sur la réputation des contrebandiers au sein de le communauté locale.

Pas de coup autour du buisson, dîtes moi, quoi vendre et à qui ?
Choisissez bien également ce que vous allez vendre. Les petites babioles cheaps ne vous attireront pas trop de troubles, mais rapporteront pas beaucoup. Les gros objets encombrants seront ardus à cacher sur vos bateaux ( les marchandises et les navires ont tous des formes et des tailles différentes ) mais seront nettement plus lucratifs évidemment. Il faudra aussi bien choisir vos acheteurs. Les petites villes n'offrent pas beaucoup, mais au moins la situation y est à peu près sous contrôle. Dans les grandes villes, les deals sont plus intéressants, mais beaucoup plus risky oui…ll ne pleut jamais mais il pleut à verse, alors méfiance.

Ne dis jamais mort
Heureusement je dis que vous avez plus d'une tour dans vos cartes et vous connaissez des planques et toute cette sorte de choses pour vous aider un peu dans ce monde de brute !

Grublin Games Publishing sort la boite de Cornish Smuggler pour Essen prochain, en VO non sous-titré, mais nous pouvons peut-être espérer pour un traduction, puisqu'un jolie petite réputation la précède déjà… Mais bon, tout cela, ce n'est pas de notre entreprise n'est-il pas. Le temps nous montrera !

Je vous laisse, ma tasse d'eau chaude va refroidir.


C'était grand de vous avoir ici.

* "Un et Tous ! " la devise des Cornouailles !

Laisser un commentaire