Corinth : le roll and write qui va vous rendre chèvre

Le nouveau Days of Wonders est annoncé et c’est de nouveau Sébastien Pauchon, auteur de The River sorti dernièrement, mais aussi d’autres titres comme Yspahan pour ceux qui ont connu la maison d’édition Ystari.

Corinth est un roll and wright, ou en français un jeu de dés à cocher. Oui je sais, c’est la mode du roll and write, mais pourquoi pas, entre Welcome, Très Futé et tant d’autres il semblerait qu’il y ait de quoi faire dans ce domaine…

 

Corinth_jeux_de_societe_Ludovox02

Un jour je serai le meilleur marchand

Nous sommes des marchands sur le port de Corinthe, une cité grecque (on ne pourra pas reprocher au jeu de société de nous laisser dans l’ignorance géographique) quelques siècles avant Jésus Christ.

Le but du jeu est de devenir le meilleur marchand, et de vendre des tapis, de l’huile de l’olive, des raisins ou des épices. On a quelques semaines pour cela, ce qui représente 16 tours de jeu à 3 ou 4 joueurs, et 18 à 2 joueurs.

Chaque joueur a devant lui sa feuille de note et nous avons le port, un plateau central au milieu qui va vous rappeler Yspahan.

 

Souvenir  :

Dice_Yspahan

En phase

Le jeu se joue en 3 phases :

  • Approvisionnement
  • phase d’actions
  • Construction de bâtiments

Corinth_jeux_de_societe_Ludovox03

 

Dans la phase d’approvisionnement, vous lancez les 9 dés blancs et les triez par valeur, les dés de la valeur la plus basse allant tout en bas. En dépensant de l’or, vous pouvez ajouter à votre lancer jusqu’à 3 dés jaunes qui ne profiteront qu’à vous.

Ensuite, vous choisissez un groupe de dés et effectuez l’action correspondante. De l’or ou des chèvres ? Vous entourez cela sur votre feuille. Si les dés sont sur un emplacement de quartier, par exemple le tissu, vous allez pouvoir cocher autant de symboles que le nombre de dés.

 

Corinth_jeux_de_societe_Ludovox04

 

On peut aussi déplacer notre intendant sur le marché, selon la valeur du dé, en traçant son chemin et collecter des ressources ou de l’or. Avec l’or justement on peut augmenter son déplacement ou réduire son déplacement.

À la fin de notre tour, on peut aussi construire un bâtiment, en dépensant de l’or et /ou des chèvres. Ils nous rapportent des points de victoire, mais aussi quelques pouvoirs, par exemple avec le magasin je prends deux ors supplémentaires quand je reçois de l’or.

Corinth_jeux_de_societe_Ludovox

Corinth est annoncé pour mars avec une sortie pour le Festival de Cannes, il vous en coûtera 20 € pour cette “réédition” roll and writée de Yspahan. Yspahan était un jeu très malin, simple à jouer, mais pas dénué de dilemmes et de calcul. On reste curieux de voir ce que cette édition papier crayon va donner…

Pub-Tipeee-grand-format-copie

 

Laisser un commentaire