Partie de Conan par Djinn42

PARTIE DE

Photo du profil de Djinn42

Djinn42

Jeu :

Conan

Nombre de joueurs :

4

Date de la partie :

19/11/2016

Durée de la partie :

120 minutes

Mode de jeu :

En équipe

Avis sur la partie :

Les joueurs :

Photo du profil de Djinn42

Djinn42

Photo de Ludo Boy

Etienne

Photo de Ludo Boy

David

Photo de Ludo Boy

Yvan



Compte rendu de la partie :

Le scénario « Pour tout l’or D’Ophir » gagné par l’overlord. C’était l’occasion pour Shevatas et Conan de découvrir le jeu. Hadratus connaissais déjà côté Overlord.

un Shevatas hystérique a commencé par escalader la muraille, tué furtivement un archer sur le rempart puis a couru dans la pièce qui donne sur la cour. Attirées par l’odeur du sang de l’archer ou la transpiration de Shevatas, on saura jamais, les hyènes ont déboulé en masse. Pas beau à voir. Il a ensuite traversé comme un dératé la cour pour rejoindre Hadratus et se plaindre un peu de ses multiples contusions.

A partir de là ça a été un peu décousu côté héros avec de bons dés côté Overlord. Conan a fait une sortie remarquée de sa cellule, avec un peu de bol (quand même) il a trouvé une potion de soin qu’il a pu faire passer à un Shevatas exsangue. Au passage il l’a habillé avec sa côte de maille, plus pour le froid que pour la protection. Pendant ce temps Hadratus est parti de son côté sur les remparts avec sa bite et son couteau taper des archers et des gardes au corps à corps. Il n’aura finalement lancé aucun sort sauf son halo de Nabila, qui lui aura permi de survivre un tour de plus. Mais halo quoi.

Conan et Shevatas une fois remis de leurs émotions, lancent un assaut minable sur le rempart sud. Conan bille en tête et Shevatas en soutien avec ses petits couteaux de lancers. Le capitaine Arbanus, qui avait rejoint Thak pour le café, a vu débouler un Conan un peu sonné, des couteaux filant par-dessus son épaule sans discontinuer et se fichant inlassablement sur la même poutre en bois… à deux doigts de la tête d’Olivia. Ils ont mis sa misère au Cimérien échevelé et ont repris leur conversation avec la captive un peu interloquée par tout ce bruit.

 

Une première partie comme on les aime.


Laisser un commentaire